Rebirth – Chapitre 558

Rebirth - Chapitre 557
Rebirth - Chapitre 559

Et bien le bonjour à tous et à toutes ! Nous sommes mardi, il doit faire beau (en tout cas par chez moi) et j’ai un repas qui m’attend déjà pour ce midi (\o/)

Que demander de plus, pas vrai ? 🙂

Citation du jour : « Le gras, c’est la vie. » Karadoc.

 

Chapitre 558 – Secrets et Trahison

 

Nie Yan savait qu’il était impossible d’égaler le Century Financial Group en termes de capital. Comparer le camp avec le plus d’argent ? La bonne blague !

Étant donné les ressources financières d’Asskickers United, payer dans les 20.000 crédits par mois un joueur non élite comme Sesame Cake était déjà plus que généreux. Un salaire plus élevé aurait fait couler la guilde à une vitesse folle. C’était pourquoi la méthode du Century Financial Group consistant à payer six fois plus cher était en fait une technique brutale pour obtenir la victoire grâce à l’argent. Même les joueurs d’élite de la guilde ne gagnaient pas autant. Mais est-ce que ce genre de dépenses pour Sesame Cake et les autres allaient être un bon investissement pour Cao Xu ? Rien n’était moins sûr.

Cela signifiait que le Century Financial Group allait subir des pertes pour chaque joueur volé à Asskickers United.

Imaginez le nombre d’experts que Nie Yan pourrait attirer dans son camp avec ce genre d’argent !

Bien évidemment, le Century Financial Group savait pertinemment que ces contrats lui faisaient perdre de l’argent. Mais il en avait suffisamment pour accepter ce genre de pertes si cela pouvait faire couler Asskickers United.

« Cao Xu veut dépenser son argent ? Très bien, je vais l’aider à le faire encore plus vite ! » Avait finalement dit Nie Yan avant de se tourner vers Guo Huai.

« Utilise mon nom pour passer une annonce dans tout Calore : Asskickers United va ouvrir une nouvelle session de recrutement, passant de 60.000 à 100.000 joueurs ! Réduit aussi nos prérequis de sélection. On commence immédiatement ! »

En entendant cela, Guo Huai avait réfléchi un moment avant de laisser apparaître un sourire filou sur son visage.

« Ce n’est pas une mauvaise idée. Si le Century Financial Group nous braconne des joueurs, on a qu’à augmenter la taille de notre cheptel. Je me demande combien de temps ils vont pouvoir faire ça. »

Nie Yan comprenait que les nouvelles recrues n’auraient certainement pas le même niveau que les membres de guilde les plus anciens. Mais il était aussi certain de trouver des perles rares parmi la masse de nouveaux joueurs. Non seulement il augmenterait le nombre de joueurs au sein de la guilde, forçant le Century Financial Group à dépenser plus, mais il pourrait aussi découvrir de nouveaux talents plus facilement.

Et en plus de ça, il avait décidé d’encore augmenter les bénéfices des joueurs de la guilde. Leurs profits avaient connu une belle avancée avec la capture des forteresses d’Alliance of Mages.

Après que Sesame Cake et les autres soient partis, la guilde s’était rapidement remise au travail.

L’armée d’Asskickers United progressait rapidement sous les ordres de Paladin of Elegy. Après avoir rasé deux forteresses d’affilé sans le moindre souci, elle s’était dirigée vers sa troisième.

Crazy Magic ne pouvait qu’observer l’armée ennemi faucher ses forteresses les unes après les autres comme le blé sans rien pouvoir faire d’autre que de rassembler ses troupes à Edgarton en espérant pouvoir mieux résister.

De son côté, Nie Yan ne semblait pas pressé de mettre fin à cette guerre. Il prenait bien le temps de raser chaque forteresse, même la plus insignifiante, qui appartenait à Alliance of Mages. Moonlight abritait une bonne dizaine de guilde de seconde main. Mais durant la guerre entre Alliance of Mages et Asskickers United, elles avaient décidé de rester sur le banc de touche pour observer comment la situation se déroulée. Qu’Alliance of Mages ne les gênait pas, bien au contraire. Mais si Asskickers United faisait mine de même juste s’installer trop confortablement dans le coin, elles se révolteraient. Et comme Asskickers United manquait actuellement de ressources et de troupes pour s’emparer militairement de Moonlight, Nie Yan trouvait que c’était une meilleure idée de complètement raser les forteresses conquises pour le moment. Ce ne serait que lorsqu’Asskickers United serait suffisamment puissante qu’il viendrait alors pour construire quelque chose dans ces forteresses.

Alors que la guerre progressait, le nombre de Catapultes Blindées de Glace dans les rangs d’Asskickers United ne cessait d’augmenter, passant de 15 à 19. En plus de ça, cinq autres étaient en route grâce au travail acharné des Ingénieurs.

Le destin d’Alliance of Mages était scellé et tragique. Plus la guerre durerait longtemps et plus elle serait forcée sur la défensive. Mais elle n’avait pas le choix, car une bataille rangée à champ ouvert contre Asskickers United serait un véritable suicide à ce stade. L’ennemi avait un total de 19 catapultes ! Ce n’était pas quelque chose d’anodin ! Peu importait le nombre de troupes à envoyer, cela ne ferait que gorger d’autant plus le sol de leur sang !

En voyant la puissance militaire d’Asskickers United, chaque guilde de l’Empire Viridian avait commencé à frénétiquement rechercher un moyen de s’occuper de ces Catapultes Blindées de Glace. Alliance of Mages faisait, bien évidemment, parti de ces guildes. Mais dans son cas particulier, c’était plus une lutte de dernier recours qu’autre chose.

Il allait falloir encore deux ou trois jours avant de finir de raser les forteresses restantes d’Alliance of Mages. Aussi longtemps que rien d’étrange n’arriverait, la victoire était assurée. Nie Yan allait donc pouvoir prendre un peu de temps pour partir exp.

Le Century Financial Group devenait de plus en plus actif dans Calore, répétant les contacts avec les joueurs d’Asskickers United de plus en plus rapidement, et offrant les termes de plus en plus attractifs.

Peu pouvaient résister à la tentation et petit à petit, le nombre de joueurs quittant la guilde ne cessait d’augmenter. Ils avaient déjà atteint les 100. Heureusement, aucun n’était un joueur de premier ordre. Il s’agissait essentiellement de joueurs qui n’avaient pas une longue histoire avec Asskickers United ni de gros salaires. Étant donné qu’ils n’avaient pas de fortes attaches envers Asskickers United et que rejoindre le Century Financial Group leur permettrait d’obtenir plus de bénéfices, ils n’avaient pas de raisons de refuser.

Nie Yan n’était pas trop gêné par la perte de ces inconnus qui n’avaient pas réellement contribué au développement de la guilde.

Cependant, il préférait que cela ne se sache pas trop afin d’éviter de souffler un vent de panique au sein des membres restants. Bien sûr, de son côté, le Century Financial Group ne cessait de se vanter de son braconnage de joueurs. Beaucoup de joueurs d’Asskickers United étaient sceptique face à ce genre d’informations, et comme Guo Huai et les autres dirigeants n’avaient jamais donné la moindre confirmation, ils avaient décidé de traiter l’information comme de la propagande.

Pendant ce temps, Nie Yan avait reçu la nouvelle de Guo Huai que Li Rui était entré en contact avec le Century Financial Group.

[Je pense que Li Rui n’est pas fiable. La dernière fois qu’il te cherchait, j’ai essayé de lui demander de quoi il s’agissait et il avait tout fait pour esquiver le sujet. Récemment, il est entré en contact avec des gens du Century Financial Group à plus d’une occasion.] Avait dit Guo Huai en indiquant bien qu’il n’aimait pas le bonhomme. Zhai Hao et Liu Xuchen avaient rejoint la guilde en même temps que Li Rui, mais ce dernier n’avait pas réussi à dépasser le grade de Capitaine Junior. Il était certain qu’il avait une dent contre la guilde à cause de ça.

En entendant ça, Nie Yan avait juste rigolé.

[Je crois en lui. Il n’est pas ce genre de personne. Il ne trahirait jamais Asskickers United.]

Li Rui était un frère pour lui, tout comme il l’avait été dans sa vie passée. Et il était plus que familier avec sa personnalité.

[S’il est réellement comme tu le dis, il aurait dû directement refuser l’offre du Century Financial Group. Quelle raison peut-il avoir de garder contact avec ces gens là sinon ? Aussi-]

[Assez. Si Li Rui nous a réellement trahi, j’ai bien peur que le nombre de personnes de confiance dans la guilde ne pourra pas dépasser la dizaine.] Avait déclaré Nie Yan.

[Très bien… J’espère que tu as raison.] Avait fini par dire Guo Huai, entendant bien qu’il ne pourrait pas gagner cette bataille.

Dans la Taverne Enross, sur la place centrale de Calore, se trouvaient plus de petites salles permettant aux joueurs de discuter en privé.

Li Rui était l’un des rares joueurs qui avait reçu pour ordre de rester en retrait à Calore durant la campagne contre Alliance of Mages. La situation était difficile du côté de Moonlight, et pourtant il avait la belle vie, au point de pouvoir venir parler et boire sans soucis dans la taverne. Il n’était qu’un inconnu au sein de la guilde de toute manière. Zhai Hao et Liu Xuchen avaient rapidement pris du galon alors qu’il était resté le même qu’avant, traînant la patte et passer ses jours à s’ennuyer.

En entrant dans la Taverne Enross, il avait regardé autour de lui. Quelques joueurs étaient en train de discuter entre eux tout en dégustant une boisson. Après avoir confirmé que personne de suspicieux n’était présent, il était entré dans une salle privée.

« Ah, tu es là ! Bienvenue ! » Plusieurs joueurs s’étaient alors levés pour l’accueillir chaleureusement. Ils faisaient tous partie du Century Financial Group. En se basant sur leurs vêtements communs et leur manque d’emblème sur la poitrine, il n’était cependant pas possible de déterminer leur affiliation sans la connaître en avance.

« Salut. » Avait répondu Li Rui sur un ton humble tout en observant chaque visage présent.

« Alors, tu as réfléchi à ce dont nous avons parlé la dernière fois ? Si tu acceptes de devenir un informateur pour le Century Financial Group et que tu peux nous fournir des informations sur Nirvana Flame, tu pourrais devenir riche. Et plus l’information est précieuse, plus tu pourras gagner. » Avait dit un Mage en robe grise.

« On a travaillé ensemble plusieurs fois déjà. Tu as aussi déjà reçu une belle somme. Pourquoi ne pas rendre les choses officielles maintenant ? Je suis certain que tu ne voudrais pas que cette situation soit révélée au public, pas vrai ? » Avait répliqué un Prêtre avec une petite tête et des yeux de rats.

« Tu me menaces ? » Avait demandé Li Rui sur un ton menaçant en se tournant vers le Prêtre.

« Mais non, je rigole. On ne va pas te vendre. En tout cas, si tu deviens notre informateur, tout le monde s’y retrouvera gagnant. Nous aurons les infos dont on a besoin et tu te feras une petite fortune. Qu’est-ce que tu pourrais bien vouloir de plus ? » Avait répondu le Prêtre en essayant de calmer l’atmosphère.

« C’est vrai ça ! Réfléchis-y bien. » Avait ajouté le Mage pour appuyer son confrère.

Li Rui avait hésité un moment avant de regarder les deux joueurs.

« Et vous me garantissez ma sécurité ? »

Les deux s’étaient mutuellement regardés avant de se tourner de nouveau vers Li Rui, tout sourire :

« Bien sûr ! Pas de problème ! Et dans le pire des cas, tu n’auras qu’à quitter Asskickers United. »

En voyant leur expression, Li Rui n’avait pas pu s’empêcher de renâcler intérieurement. Leurs réponses étaient peut-être bonnes pour le moment, mais dès l’instant où il mettrait un pied hors d’Asskickers United, il savait qu’il se ferait jeter comme une vieille chaussette.

« Très bien. Si je fourni des informations utiles, vous avez intérêt à me payer un extra. » Avait répondu Li Rui.

« Bien sûr, bien sûr ! Ce ne sera pas un problème ! »

Il leur avait déjà fourni pas mal d’informations utiles par le passé, donc certaines avaient permis au Century Financial Group de récupérer Sesame Cake. C’était pour cela qu’ils lui faisaient confiance. Et après avoir fait plusieurs échanges avec eux, il avait fini par signer un contrat. Après avoir discuté pendant une dizaine de minutes, il avait mis sa cape pour cacher son visage et était parti. Les deux joueurs du Century Financial Group avaient, eux aussi, quitté les lieux peu après. On aurait presque pu penser qu’il n’y avait jamais eu de réunion.

Après avoir quitté la Taverne Enross, Li Rui avait contacté Guo Huai.

[Qu’est-ce qu’il y a ?] Avait demandé ce dernier sur un ton énervé. Il venait de recevoir un rapport mentionnant que Li Rui avait été aperçu quittant une taverne, suivi de près par des gens louches.

[Chef Watchful Snail, est-ce que Nirvana Flame est libre ? Je veux le rencontrer.] Avait de nouveau demandé Li Rui sur un ton sincère.

[Il-] Mais avait que Guo Huai ne puisse répondre que Nie Yan était trop occupé, il avait changé d’avis et avait dit.

[Il est à l’Hôtel des Ventes Central de Calore. Je vais lui dire que tu le cherches.]

[Merci beaucoup.] Avait soupiré Li Rui sur un ton reconnaissant.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 557
Rebirth - Chapitre 559

Related Posts

13 thoughts on “Rebirth – Chapitre 558

  1. Je suis sur qu’il va faire le jeu du double espion en donnant des infos contrôlé par nirvana aux autres

    Merci pour ce chapitre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com