Rebirth – Chapitre 559

Rebirth - Chapitre 558
Rebirth - Chapitre 560

Bonjour à tous et à toutes. Nous avons maintenant deux chapitres bonus en attente et j’essaye désespérément de trouver le temps de les traduire.

Je suis passé de trois personnes au boulot à deux et bientôt je serais seul, du moins de ce que je peux en conclure avec les informations que j’ai à ma disposition. Hors, la charge de travail n’a pas diminué, mais augmenté. Et je me lève déjà à 5h du mat, j’arrive au boulot vers 7h et je pars vers 18h avec 10-20 minutes de pause repas. Donc, je vous avoue que ces temps-ci, c’est un peu dur.

Peut-être que je vais arrêter le Patreon, malgré qu’il reste encore des personnes dessus et récupérer ces chapitres pour combler les bonus, mais il n’est pas exclu que je change de nouveau les publications dans les mois à venir, selon la charge de travail. J’en suis navré, mais je pense à ma santé avant tout.

Sur ces nouvelles déprimantes, je vous laisse à ce chapitre intéressant 😉

Expression du jour : « La différence entre un bon traducteur et un mauvais traducteur c’est que le bon traducteur, il voit un texte, il le traduit alors que le mauvais traducteur, il voit un texte, il le traduit, mais c’est un mauvais traducteur. »

 

Chapitre 559 – Tout est Question de Confiance

 

Nie Yan s’était senti nerveux lorsque Guo Huai l’avait informé que Li Rui voulait lui parler. Cela faisait quelques temps déjà qu’il cherchait à le contacter, indiquant qu’il avait probablement quelque chose d’important à lui dire, mais il n’avait pas eu de temps à lui accorder.

Il avait donc directement contacté son ami une fois l’information passée.

[Où es-tu en ce moment ? Je vais te rejoindre immédiatement.]

[J’ai l’impression que je suis surveillé. Je pense que ce serait mieux qu’on ne se rencontre pas en direct mais qu’on discute via message privé. Maître de Guilde, j’ai quelque chose d’important à dire.] Avait commencé à dire Li Rui sur un ton prudent.

[Ne commence pas à agir comme si nous étions étrangers. On est camarades de classe ! Appelle-moi juste Nie Yan comme d’habitude.] Avait dit Nie Yan en entendant ça. Il avait toujours vu Li Rui comme un ami proche. Dans sa vie passée, les deux jeunes hommes ainsi que Zhai Hao et Li Xuchen avaient créé des liens forts. Même si leurs positions étaient maintenant complètement différentes, il espérait que cette amitié reste toujours la même qu’avant.

[Quelque chose me trotte dans la tête depuis un moment déjà, et j’espère que tu vas pouvoir éclaircir mes doutes. Tu m’as donné, ainsi qu’à Zhai Hao et Liu Xuchen, l’opportunité de joindre Asskickers United, et pour ça, je t’en suis grandement reconnaissant. Je suis conscient que je ne suis pas aussi talentueux qu’aux. Au mieux, je ne pourrais aspirer qu’à devenir un capitaine junior, et cela, je le reconnais volontiers. Je ne suis pas non plus très bon pour ce qui est de parcourir les donjons et je ne suis pas un expert en PvP. Et je suis aussi au courant que certaines personnes, comme le chef exécutif Watchful Snail, n’ont pas une opinion favorable à mon égard. Ce n’est pas un problème. Mais ce que je veux savoir… C’est comment toi, tu me vois ?] Avait demandé Li Rui. La réponse de Nie Yan allait tout décider.

En entendant ça, Nie Yan avait ri doucement.

[Conviction n’est qu’un jeu. Tout le monde est bon à quelque chose. Certains sont bons dans le jeu, d’autre ne le sont pas. C’est normal. Asskickers United a une règle d’or et c’est que tout doit être mérité. Personne ne peut favoriser quelqu’un sans raison, et cela s’applique à moi aussi. Je suis vraiment heureux que Zhai Hao et Liu Xuchen soient capables de monter dans les rangs à la force de leurs propres bras. Quant au fait que tu n’en sois pas capable, je le comprends aussi. Mais cela ne change rien au fait que, au bout du compte, ce n’est qu’un jeu. Toi, Zhai Hao et Liu Xuchen êtes égaux à mes yeux. Vous êtes mes camarades de classe et vous faites partie de mes amis les plus proches.]

Nie Yan avait répondu sans même prendre le réfléchir, en disant ce qu’il avait sur le cœur. La raison pour laquelle sa foi en Li Rui était aussi solide était qu’il comprenait parfaitement sa personnalité. Après tout, ils avaient partagé plus de huit ans d’amitié dans sa vie passée. C’était pour cela que lorsque Guo Huai lui avait dit que Li Rui les avait peut-être trahis, il avait refusé de le croire.

[C’est une réponse qui me satisfait. Honnêtement, être un capitaine junior n’est pas si mal.] Avait répondu Li Rui en rigolant. Cependant, son rire n’avait pas pu dissimulé le soulagement et l’émotion dans sa voix. Il avait alors envoyé un document à Nie Yan en continuant.

[Tiens, j’ai quelque chose pour toi.]

[Qu’est-ce que c’est ?]

[Ce sont des données que j’ai collecté du Century Financial Group. Cela pourrait t’être utile. Je dois aussi te présenter des excuses pour quelque chose. Sesame Cake et les autres sont partis à cause de moi. Après que j’ai découvert qu’ils n’étaient pas satisfaits par leur salaire dans Asskickers United, le Century Financial Group m’a demandé de les persuader par tous les moyens. Je n’ai donc eu d’autre choix que de faire ça pour gagner sa confiance. Je ne m’attendais juste pas à ce que cela prenne autant d’ampleur.] Avait expliqué Li Rui.

[Ne t’inquiète pas pour ça. Ceux qui veulent partir trouveront toujours une excuse pour le faire. Il n’y a rien que tu puisses faire à ce sujet. Je ne t’en veux pas à ce sujet.] Avait dit Nie Yan.

En jetant un œil au document qu’il venait de recevoir, il avait cependant été choqué. Les données mentionnées dedans étaient extrêmement sensibles et difficiles à obtenir. Il n’avait aucune idée de comment Li Rui avait mis la main dessus.

[Si tu le prends comme ça, je n’ai pas à me sentir coupable alors. Merci.]

[Où est-ce que tu as chopé ça ?] Avait demandé Nie Yan en continuant à lire. Plus il regardait et plus cela lui semblait choquant.

[Quelques gars avec qui je bosse sont des gros bonnets du Century Financial Group. J’ai obtenu l’information de leur part. J’espère que ça pourra t’être utile.] Avait dit Li Rui. En entendant le ton ravi de Nie Yan, il n’avait pas pu s’empêcher d’être heureux de voir que ses efforts n’avaient pas été vains.

Alors que Nie Yan continuait à lire le document, beaucoup de ses doutes s’étaient dissipés. La majorité des informations contenues à l’intérieur n’avaient jamais été révélées, même dans sa vie passée. De plus, toutes les activités du Century Financial Group concernant Asskickers United y étaient décrites.

Jusqu’à présent, tout ce qu’il avait su sur le géant financier était ce que ce dernier avait bien voulu lui montrer. Tout le reste était recouvert par un épais brouillard mystérieux. Tout ce qu’il avait pu en tirer comme conclusion était que le Century Financial Group était puissant sans même pouvoir réellement évaluer cette puissance.

Le document était bien organisé, les informations importantes étaient séparées et en gras. Il était facile de voir d’un seul coup d’œil qu’il avait été écrit avec attention et minutie.

En voyant ça, Nie Yan n’avait pas pu s’empêcher de se dire que Li Rui ferait un travail remarquable dans le département de renseignement. Il semblait avoir un don pour ça.

Grâce à ce document, Nie Yan avait pu apprendre, entre autre, que le Century Financial Group avait 11 hôtels de ventes, 51 propriétés et 20 grands magasins étalés sur plusieurs villes comme Blaze et Moonlight. Tout le monde savait déjà qu’il contrôlait Alliance of Mages et Divine Protectors. Mais en vérité, en plus de ces deux guildes, il contrôlait aussi 16 autres guildes. Il ne pouvait réellement pas être sous-estimé. Enfin, il possédait aussi deux ferme à or de plus de 100.000 joueurs chacune, lui fournissant une quantité d’or aberrante chaque jour.

Et tout ceci ne prenait en compte que l’activité du groupe dans l’Empire Viridian. Si on prenait en compte le fait que depuis la défaite de Victorious Return, Cao Xu avait concentré ses efforts sur l’Empire Satreen, contrôlant une part importante d’Angel Corps et avec plus de 30 guildes sous ses ordres, cela en devenant effrayant. Une bonne chose, cela dit, était que le nombre de propriétés possédaient par le Century Financial Group dans l’Empire Saatreen était un peu plus petit que dans l’Empire Viridian, avec 5 hôtels de ventes, 20 terrains et trois ferme d’or.

Quant à savoir combien d’or il gagnait chaque jour, il était impossible à Nie Yan de l’estimer. Mais ces informations l’avaient réellement secoué. Ce n’était pas pour rien que Cao Xu avait quasiment possédé l’Empire Viridian dans sa vie passée.

[Ces informations changent tout. Vraiment, je ne sais pas comment te remercier, Li Rui.] Avait déclaré Nie Yan.

[Ce n’est pas un problème. Aussi, ce n’est que quelque chose que j’ai entendu donc cela nécessite d’être confirmé, mais récemment, un groupe financier d’Amérique du Sud aurait commencé à mettre beaucoup de pression sur les épaules du Century Financial Group. Après être entré dans Conviction, il aurait commencé à recruter comme un malade. De ce que j’ai pu entendre, il aurait déjà six fermes d’or et une grosse quantité de magasins à travers les deux empires de la surface. Il semble accumuler beaucoup de puissance mais continue à opérer dans l’ombre. Il n’y a pas grand-chose de connu à son propos à part ça. Cependant, en plus de ce groupe, plusieurs autres puissances semblent arriver sur l’échiquier, même si je ne suis pas certain de leurs mouvements. Cependant, ils sont en train d’envahir agressivement le marché du Century Financial Group. Encore une fois, je n’ai pas pu confirmer ces informations moi-même. C’est juste quelque chose que j’ai entendu, en passant, des joueurs du Century Financial Group.] Avait dit Li Rui. Ses sources d’information étaient limitées, aussi il n’avait aucun moyen de confirmer la rumeur.

En entendant parler de l’Amérique du Sud, Nie Yan avait froncé les sourcils avant de se rappeler d’une certaine personne, Qin Han, qui lui avait offert un toast lors de leur remise des diplômes. Il avait mentionné qu’il allait bientôt entrer dans Conviction. Une chose était certaine, avec le jeu s’ouvrant internationalement et ces grosses puissances entrant dans le jeu, l’Empire Viridian et l’Empire Satreen allaient être fourmillant d’activité.

[Afin de gagner la confiance du Century Financial Group, je lui aie fourni quelques informations non vitales. J’ai reçu un total de 160.000 pièces d’or et un peu d’argent pour ça. J’ai demandé à Zhai Hao de déposer ça dans le trésor de guilde.] Avait dit Li Rui. Il refusait de prendre ce qui ne lui appartenait pas.

[Garde l’argent pour toi. Cela pourra peut-être te servir à un moment. Traite-le comme la récompense pour tes efforts si tu veux.] Avait dit Nie Yan en souriant. Son ami avait définitivement investi beaucoup d’efforts pour obtenir toutes ces informations. Il ne pouvait pas se permettre de lui prendre son dû.

[Tu es sûr que ce n’est pas un problème ? Si je prends l’argent, cela voudra dire que je suis réellement devenu un espion pour le Century Financial Group.] Avait dit Li Rui en déclinant avec tact.

Cela avait fait rire Nie Yan en entendant ça. Son ami n’avait vraiment pas changé.

[Je te propose quelque chose. A partir d’aujourd’hui, tu vas aider Watchful Snail à récolter des informations pour la guilde.]

[Attends, quoi ? Ce n’est définitivement pas une bonne id-]

[Ecoute, c’est mon idée et j’ai confiance en toi, donc il n’y a pas à tortiller du cul. Je préviendrais Watchful Snail moi-même.] Avait répondu Nie Yan pour couper court à toute objection.

En apprenant que Nie Yan voulait que Li Rui rejoigne le département de renseignement, Guo Huai avait posé son véto en exprimant son désaccord. Mais une fois qu’il avait reçu le document avec toutes les informations du Century Financial Group, il avait été complètement choqué. Même avec les efforts combinés de toute la cellule d’espionnage d’Asskickers United, il n’avait pas réussi à obtenir autant d’informations et avec autant de détails sur le Century Financial Group. Cette organisation, bien qu’énorme, était bien trop secrète, ce qui avait empêché d’obtenir des informations concrètes. Et il devait avouer que de tous les membres de la guilde, Li Rui aurait été le dernier sur sa liste de personnes capable de fournir de telles informations. Sans parler du fait qu’elles semblaient authentiques.

[Es-tu vraiment sûr qu’il est digne de confiance ? Cela pourrait être un complet du Century Financial Group pour accéder à nos informations sensibles.] Avait tenté une dernière fois Guo Huai, jouant l’avocat du diable. Il n’était pas facile de complètement accorder sa confiance à quelqu’un qu’on soupçonnait depuis un moment déjà.

[Je lui fais entièrement confiance.] Avait répondu Nie Yan sur un ton absolu. Il comprenait que les doutes de Guo Huai n’étaient pas sans fondement de son point de vue, mais pour lui, ils n’avaient aucune raison d’être. Beaucoup de choses dans ce document étaient plus que désavantageuses pour le Century Financial Group, au point de menacer ses fondations. Ce n’étaient pas des informations qui pouvaient être transmises dans le but d’infiltrer quelqu’un. Cela aurait été moins dangereux de payer une fortune pour obtenir un espion déjà placé.

[Si ta confiance est aussi absolue, je vais arrêter de mettre ça sur le tapis. Je ne lui fais peut-être pas entièrement confiance, mais j’ai confiance en ton jugement. A partir d’aujourd’hui, je vais lui laisser le bénéfice du doute, et même lui transmettre mes excuses. Et puis il est vrai que j’avais quelque préjudice à son égard et que cela n’a pas amélioré mon attitude envers lui.] Avait dit Guo Huai. Si Li Rui était destiné à devenir son collègue, c’était le minimum qu’il puisse faire. Après tout, comme le disait le dicton : ‘Faites confiance à ceux qui travaillent avec vous. Suspectez ceux qui s’y refusent.’ S’il continuait à suspecter Li Rui après ça, le département de renseignement pourrait tout aussi bien cesser ses opérations.

Nie Yan avait transmis les paroles de Guo Huai et Li Rui avait gracieusement accepté ses excuses. Les deux jeunes hommes avaient des personnalités amiables, et Nie Yan était persuadé qu’après un peu de temps ensemble, ils s’entendraient très bien. Il les avait donc laissés entre eux en toute confiance. Et si jamais un problème éclaté entre eux, il pourrait toujours jouer les médiateurs.

Guo Huai avait récupéré quelques informations utiles du document de Li Rui et avait commencé à planifier une contre-attaque contre le Century Financial Group. Une guerre souterraine était en marche !

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 558
Rebirth - Chapitre 560

Related Posts

12 thoughts on “Rebirth – Chapitre 559

  1. Hey Althan, merci pour le chap !
    Concernant tes trads bonus en retard et ton travail, disons, chronophage, je ne fais que donner mon avis mais libre à toi de ralentir le rythme et de mettre de côté les bonus pour le moment. Va pas te ruiner la santé pour nous permettre de lire Rebirth, j’adore tes trads mais ton mental passe avant tout.

  2. Crow a raison. Nous passons au dernier plan de ta vie et de ta santé. Si tu prends la décision de ralentir les trads voire de prendre une pause, fait le !
    De plus, pour moi, les dons servent surtout à remercier et à encourager, ne prends pas ça comme une contrainte ! 

    Sinon merci pour ce chapitre

  3. Merci pour ce chapitre. Honnêtement, si la situation est si difficile, tu peux toujours passer à 3 chapitres/semaines, cela reste toujours plus que 99% des traductions françaises et bien 50% des traductions anglaises (et même si ce n’est pas vraiment mes affaires et que je ne connais pas la situation précise, si ton entreprise continue de te rajouter du travail tout en licenciant, il faut peut-être essayer de voir s’il n’y a pas mieux ailleurs)

  4. Merci pour le chapitre
    C’est le boulot qui va ruiner ta santé !
    Tu vas devenir un candidat pour une invocation…

  5. Stratagème donc…
    Te ruine pas la santé surtout ! J’ai beau adorer Rebirth, si tu y laisse ta peau en bossant dessus, je n’en aurais plus…
    Merci pour ton travail malgré ton boulot qui te prend toute la journée !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com