Rebirth – Chapitre 610

Rebirth - Chapitre 609
Rebirth - Chapitre 611

Et un nouveau chapitre qui vient se rajouter à la collection. Bonne lecture à tous et passez une bonne semaine 🙂

Expression du jour :  » Déclarer sa flamme, c’est comme jouer au poker. On n’a pas toujours la meilleure main, mais elle peut être suffisante pour remporter le tour. Il faut juste oser aller jusqu’au bout. »

Chapitre 610 – Les Botteurs de Culs Frappent Encore

 

Undying Scoundrel avait continué à bouger son bâton dans tous les sens, enchaînant les sorts les uns après les autres.

Beaucoup de choses pouvaient changer en quelques semaines dans Conviction. Notre Mage à la langue bien pendue avait grandement profité de la compagnie de Bladelight, Smoke Stub et des autres. Il était maintenant beaucoup plus concentré en PvP, moins émotif, son tempo était stable et précis. En plus de ça, la qualité de son équipement s’était grandement améliorée.

Les deux joueurs avaient tous les deux progressé depuis leur dernier duel, mais il était clair que les progrès d’Undying Scoundrel étaient nettement supérieurs à ceux de Shadow.

Pas de Bourrasque !

Shadow avait agilement esquivé une série de boules de feu avant de finalement réussir à se rapprocher de sa cible. Sa dague avait lui d’un éclat glacial.

Undying Scoundrel avait alors reculé.

Sixième Sens !

Avec ce sort augmentant la Perception temporairement, notre Mage avait rapidement repéré la position de Shadow et avait alors envoyé sa contre-attaque.

Piques de Glace !

Dans un brouhaha cassant, des épines de glaces étaient alors sorties du sol sous les pieds de Shadow. Elles comptaient bien lui ajouter quelques trous sur sa couenne.

Shadow n’était cependant pas un Voleur d’élite pour rien et avait réussi à réagir au quart de tour, sautant de côté pour éviter l’attaque. Mais avant même que ses pieds ne retouchent le sol, plus d’épines glaciales étaient sorties du sol à l’endroit même où il allait atterrir.

Sa vitesse d’incantation est démentielle !

Sans aucun moyen pour esquiver, Shadow avait rapidement écrasé un Parchemin de Résistance au Froid. Il avait déjà utilisé tous ses sorts pour esquiver les attaques précédentes et se retrouvait maintenant dans une situation délicate.

Du sang avait alors jailli des plaies que les piques de glace lui avaient infligées alors qu’il atterrissait et sa vitesse de déplacement avait grandement ralenti alors qu’une épaisse couche de glace commençait à le recouvrir.

Putain de merde ! C’est quoi ces dégâts de glace de fou ?! Il était indigné et choqué de voir que malgré son Parchemin de Résistance au Froid il se retrouvait quand même dans une situation aussi désastreuse.

Mais avant qu’il n’ait le temps de réagir, des boules de feu s’étaient écrasées sur lui depuis le ciel. Elles couvraient un diamètre de 10 mètres et il n’avait ni sorts ni une vitesse suffisante pour les esquiver. Et ainsi, la pluie infernale s’était écrasée sur lui violemment, réduisant à néant les points de vie qu’il lui restait.

« Putain ! C’est pas un peu de l’abus ?! Il avait vraiment besoin d’utiliser un sort de zone ? »

Dans les derniers moments du combat, Undying Scoundrel aurait largement pu finir Shadow avec une Explosion de Flammes. Mais il avait choisi de ne pas montrer la moindre pitié et de recourir à un sort de zone dévastateur. Et au niveau visuel, le spectacle était grandiose. Lorsque les flammes s’étaient finalement éteintes, elles avaient révélé le cadavre carbonisé de Shadow au sol.

Peu après, Natural Fiend et Lustboy avaient, eux aussi, terminé leur combat respectif. Les deux avaient obtenu une victoire écrasante.

« Individuellement, vous n’êtes que des déchets ! Vous n’arrêtez pas de vous la péter en disant que vous avez failli assassiner notre chef. Réfléchissez un peu avant de vous la péter ! Il n’a même pas invoqué P’tit Doré ni même utilisé le moindre Sort Avancé, et vous n’avez quand même pas réussi à le tuer ! » Avait lancé Natural Fiend avec un mélange de fierté et de véhémence.

La personne qu’il respectait le plus était Nirvana Flame. Les cinq Voleurs principaux des Sanguinaires, leurs meilleurs joueurs, n’avaient même pas réussi à le tuer en s’y mettant tous ensembles et malgré ça, ils osaient crier aux quatre vents qu’ils avaient réussi à le coincer dans ses derniers retranchements pour augmenter leur popularité ? Bien évidemment qu’il n’allait pas se retenir s’il avait l’occasion de les ridiculiser.

« Tu te prends pour qui ? Tu crois vraiment que tu es un caïd parce que tu as gagné un combat ?! »

Les paroles de Natural Fiend, juste derrière les moqueries d’Undying Scoundrel et de leur défaite sur trois fronts avaient rendu Dark, Ardent, Shadow, Night et Seal furieux. Ils avaient alors commencé à monter sur scène chacun leur tour pour essayer de détrôner Undying Scoundrel, Natural Fiend et Lustboy, mais après plusieurs combats, les trois joueurs d’Azure Windchime étaient restés invaincus, permettant aux spectateurs de voir ce qu’on pouvait appeler du talent !

Les joueurs d’Azure Windchime qui ne combattaient pas avaient tous un moral d’acier en voyant ça. Ils n’arrêtaient pas de crier.

« Undying Scoundrel est imbattable ! »

« Natural Fiend est invincible ! »

« Lustboy n’a pas d’égaux ! »

Leurs clameurs faisaient trembler l’arène alors que les victoires de leurs champions s’enchainaient. Et plus le temps passait et plus les têtes des joueurs des Sanguinaires se baissaient vers le sol. Dark, Ardent et les trois autres en tremblaient de rage, mais le fait était qu’ils avaient essayé et n’avaient tout de même pas réussi à vaincre les trois fanfarons. Les mots pouvaient peindre une toile, mais elle ne deviendrait jamais aussi belle que le paysage dont elle était inspirée.

Ce massacre en bonne et due forme avait commencé à redorer le blason et l’honneur des joueurs d’Asskickers United.

Et dans un coin, Nie Yan observait Undying Scoundrel, Natural Fiend et Lustboy avec un sourire.

« Ils se sont encore plus améliorés que je ne l’aurais pensé depuis la dernière fois. » Avait-il dit, tel une mère poule fière de ses poussins. Il était, lui aussi, étonné par leurs progrès.

« C’est parce que ce sont des gens talentueux. Avec une aide minime, ils sont capables d’aller plus loin que n’importe qui. » Avait répondu Xie Yao.

« Ouais. »

Notre Voleur était complètement d’accord avec l’affirmation de sa moitié. Asskickers United était vraiment unique. Avec tant d’experts rassemblés, chacun pouvait apprendre de tous les autres. Et étant donné leur talent de base, chaque palier de progrès était toujours plus impressionnant que le précédent. Ils progressaient bien plus vite que ces ermites qui refusaient d’interagir avec les autres.

Les yeux des étudiants de l’Académie Militaire étaient prêts à sortir de leurs orbites sous le choc d’un tel spectacle. Ils avaient tout d’abord cru que les trois d’Azure Windchime étaient plus ou moins à égalité avec les cinq Voleurs principaux des Sanguinaires. Ils ne s’étaient absolument pas attendus à ce que la différence entre eux soit aussi énorme. Après cinq séries de matchs d’affilés, les Sanguinaires n’avaient pas réussi à obtenir la moindre victoire !

« Je suppose que ces Sanguinaires ne sont pas si bons que ça en fait. »

« Ouais, ils se la pètent vraiment. Ils n’arrêtent pas de dire qu’ils font partie de l’élite, la crème de la crème, mais au final ils se sont bien fait remettre à leur place. Penses-y, Sun, King of the World, One Strike Vow, Hapless Frog, Tyrannical… Même si on exclut Nirvana Flame, le Dieu des Voleurs, tous les meilleurs Voleurs de l’Empire Viridian sont dans Asskickers United. Les Sanguinaires ne sont qu’une bande de gamins qui jouent avec leurs dagues en plastique à côté. »

Après avoir été généreusement troussés par Azure Windchime, le voile de mystère qui entourait les Sanguinaire s’était dispersé. Tout le monde avait alors réalisé qu’ils n’étaient rien d’autre qu’une bande de guignols qui ne savaient qu’attaquer en groupe.

Undying Scoundrel, Lustboy et Natural Fiend, de leur côté, comprenaient que les Sanguinaires étaient, en réalité, talentueux. Mais ce dont ils manquaient cruellement, c’était des conseils. Dark, Ardent et les autres n’avaient pas encore compris les vrais mystères du PvP. S’ils continuaient à se reposer sur leurs lauriers au lieu d’essayer de comprendre ce qu’il n’allait pas, il leur faudrait au moins deux ans, voire plus pour les rattraper.

Mais rien n’était plus difficile que d’être lucide dans la rage, et les cinq Voleurs n’étaient plus que des boules de nerfs à ce point. Ils avaient enfin compris qu’ils n’étaient pas de taille en duels face à ces trois joueurs.

« Joueurs d’Azure Windchime, est-ce que vous osez nous affronter en combat de groupe ? » Avait alors hurlé Dark après avoir réussi à desserrer les dents.

« Hmph, pourquoi est-ce qu’on n’oserait pas ? Ramène ton cul, ma jolie ! On va te l’élargir juste ce qu’il faut ! » Avait répondu Undying Scoundrel avec une confiance absolue dans sa victoire. Il n’avait absolument pas peur du défi de Dark.

A ce moment, Fang Rujie et Qin Han étaient en train d’observer la situation. Ils ne s’étaient pas du tout attendus à ce que les Sanguinaires perdent aussi misérablement. Ils avaient une meilleure compréhension du talent des Dark, Shadow, Night, Seal et Ardent que la plupart des joueurs présents. Et s’ils s’en tenaient aux rumeurs et aux classements non officiels, Undying Scoundrel, Natural Fiend et Lustboy n’étaient classés quand dans le milieu des élites d’Asskickers United. Si c’était réellement le cas, quel était le niveau réel de ceux au sommet du classement ?!

« Comment est-ce qu’il s’est démerdé pour rassembler autant de joueurs puissants ? » N’avait pas pu s’empêcher de se demander Qin Han avec une jalousie absolue envers Nie Yan.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 609
Rebirth - Chapitre 611

Related Posts

9 thoughts on “Rebirth – Chapitre 610

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com