Rebirth — Chapitre 72

Rebirth — Chapitre 71
Rebirth — Chapitre 73

Et voici votre chapitre restant de Rebirth. Je vous dis à dimanche prochain pour un Rebirth et à samedi prochain pour un ICDS =p

 

 

Rebirth — Chapitre 72 : Voleur

 

La Magie de Hall Elémentaire, qui ne pouvait être apprise que par les Elémentalistes, provenait des Sanctuaires Elementaires éparpillés à la surface du continent. Elle était divisée en seize rangs, seize étant le rang le plus élevé. L’Explosion des Milles Hirondelles qui avait été lancé quelques instants auparavant était un sort de Magie de Hall Elémentaire de rang un. Il avait un temps d’incantation long, demandant un chant complet à lancer. Le long temps de préparation pouvait facilement être interrompu par le Silence d’un Paladin. Ce genre de raisons rendaient les sorts de cet acabit difficiles voire impossibles à utiliser en duel. Quant aux combats en équipe, comme les Paladins n’étaient pas rares et qu’ils pouvaient rendre muet l’Elémentaliste avant la fin de son sort, il pouvait être considéré comme inutile en PvP. Sans parler de son long temps de recharge qui avoisinait les deux jours. C’était pour cette raison que la plupart des Elémentalistes qui avaient accès à ce genre de sorts ne les utilisaient qu’en dernier recours. Naturellement, s’il s’agissait d’un Mantra du seizième rang, l’histoire était complètement différente.

Après que l’Explosion des Milles Hirondelles se soient terminées, Candy s’était glissée subrepticement dans le dos d’un des Varans des Marais encore vivant. Elle avait levé sa dague et l’avait frappé sur l’arrière du crâne avec son Coup Sonnant. La dague avait alors lui d’un éclat glacé avant qu’elle ne tranche le coup de la bête. Comme à son habitude, ses techniques étaient brutales mais efficaces. Le Varan des Marais n’avait eu aucune chance vu son état de santé et s’était alors écroulé sur le sol.

« Entaille Enflammée ! » Avait crié Eternal Sin en hachant l’air et le lézard devant lui avec son immense épée enveloppée de flammes.

{Boom !}

Sa lame avait directement décapité le reptile tout en cautérisant la plaie. Les flammes enragées avaient alors continué à carboniser le cadavre jusqu’à ce qu’il n’en reste que des cendres.

Les cinq Varans des Marais restants avaient choisi ce moment pour charger ensemble vers les Mages en arrière‐garde. Cependant, Eternal Sin avait rugi de façon bestial, les arrêtant dans leur charge grâce à sa Provocation !

L’instant où ce sort de contrôle de foule avait atteint les sauriens, ils avaient fait demi‐tour afin de charger le Berserker en armure, libérant un flot continu d’attaque à son encontre.

-15, -16, -18…

Plusieurs valeurs étaient apparues au‐dessus de sa tête, mais fort heureusement, sa défense était solide et malgré l’encerclement qu’il subissait, les cinq lézards ne représentaient pas une menace pour lui.

Le Prêtre à l’arrière avait lancé Dissipation, retirant ainsi l’effet de paralysie de la neurotoxine sécrétée par les Varans des Marais. Il avait ensuite lancé un sort de Soin Mineur. Grâce à cela, Eternal Sin avait immédiatement récupéré une grosse partie de sa vie perdue. (NdT : J’ai remplacé Dissiper par Dissipation, que je trouve plus naturel.)

Avec les cinq lézards concentrés sur lui, Eternal Sin avait brandi son épée avant d’activer Entaille Tourbillonnante. Instantanément, il avait tourné sur lui‐même, sa lame passant à travers les lézards en leur infligeant plus de cinquante dégâts chacun.

Su Yan et le Mage Arcanique avaient continués à lancer des sorts depuis l’arrière-ligne.

Étant assiégé par tous les côtés, Eternal Sin avait bien ancré sa position d’un pied ferme, tel un rocher dans une tempête. La terre était éclaboussée de sang, une partie venant des lézards, l’autre partie étant le sien. Dans son regard empli de folie, il pouvait être deviné une frénésie et une soif de sang effrayante. Son corps entier rappelait une bête enragée, chaque action apportant une nouvelle dose d’effroi dans le cœur des spectateurs.

Su Yan et les autres ne pouvaient pas s’empêcher de trembler lorsqu’ils voyaient leur chef dans ce genre d’état. Il était tout simplement une machine à tuer qui balancé son épée de droite à gauche dans le seul but de massacrer tout ce qui se trouvait devant.

La seule qui restait sereine face à ce spectacle était Candy. Sa lèvre était même allée jusqu’à se retrousser en un léger sourire alors qu’elle murmurait que c’était ennuyant, suivit d’un long bâillement. Elle avait alors farfouillé dans son sac pour prendre un morceau de bonbon aux fruits qui pouvait être acheté au PNJ du magasin général. Après l’avoir jeté dans sa bouche, elle s’était de nouveau camouflée, s’approchant d’un Varan des Marais pas tout à fait mort par l’arrière. Coup de Pommeau ! A l’activation du sort, elle avait frappé l’arrière du crâne du lézard avec son pommeau. Maintenant qu’il était assommé, sa lame avait pu facilement pénétrer sa chair, faisant jaillir une giclée de sang.

Eternal Sin et son équipe avaient une excellente synergie. Après un bref moment, ils avaient été capable de facilement se débarrasser d’une dizaine de Varans des Marais.

Candy avait récupéré sa dague plantée dans le cou d’une de ses victimes avant de calmement en essuyer le sang sur le cuir du cadavre.

« Mon grand, les monstres sont trop rares par ici. Allons ailleurs. » Avait‐elle alors dit à Eternal Sin.

Elle seule osait appeler ce Berserker enragé de cette façon. Ce genre de ton familier et ce surnom prouvaient que ces deux‐là se connaissaient depuis déjà longtemps. Quant à savoir depuis combien de temps exactement ? Personne d’autre qu’eux ne connaissait la réponse. Cependant, un fait s’était vérifié au fil des années : à chaque fois que Dark Empire avait fait trembler le monde entier dans les jeux précédents, Candy n’était jamais absente.

Bien que ces deux‐là n’aient pas établi de guilde dans Conviction, leur pouvoir de ralliement était vraiment incroyable.

Eternal Sin avait attaché son immense épée dans son dos avant de se tourner vers les autres.

« On fait une petite pause. Nous changerons de lieu après. »

Et ainsi, au sommet d’une petite colline de terre sèche entourée de marécages, à l’ombre d’un arbre, six joueurs se reposaient en mangeant du Pain et en buvant de l’Eau de Source.

Bien que les clameurs du combat avaient cessées récemment, Nie Yan avait continué à se diriger dans cette direction le plus rapidement possible. Peu de temps après, six joueurs étaient apparus dans son champ de vision.

Au même moment, Eternal Sin et son groupe avaient découverts un joueur sortant d’un buisson et s’étaient tous rapidement relevés, prêt à répondre à n’importe quel genre de comportement.

Nie Yan les avait observés brièvement et en voyant leur équipement, il avait été particulièrement surpris en voyant celui d’Eternal Sin. Quel groupe de gens puissants ! Mais même ainsi, avec le Lézard Serpentin à ses trousses, il n’avait eu d’autre choix que de continuer à dérouler son plan, se souciant peu de la force du groupe en face de lui.

« C’est un Voleur… » Avait dit Eternal Sin après avoir analysé l’accoutrement de l’intrus un moment. Il n’était pas particulièrement inquiet car un simple Voleur ne pouvait pas lui causer de problème. Pourquoi ? Parce que le meilleur Voleur du jeu était une Voleuse, et elle se tenait à ses côtés en ce moment même. Sans même parler de sa défense élevée et de sa grande quantité de points de vie, il n’avait absolument aucune raison d’avoir peur d’un Voleur pour commencer. Et même si l’équipement de Nie Yan lui semblait assez décent d’un simple coup d’œil, à ce jour, il n’y avait jamais eu un Voleur qui avait pu le vaincre. Ce n’était pas de l’arrogance mais plutôt de la confiance en soi provenant de sa force absolue.

« Oh ? » La silhouette de Candy s’était rapidement fondue dans le décor alors qu’un sourire apparaissait sur son visage.

Alors que Nie Yan courait, ses yeux s’étaient posés sur un certain coin de verdure au loin. Les prouesses de son homologue féminin en terme de Camouflage étaient presque sans failles. Les joueurs ordinaires et même quelques experts n’auraient pas été capables de détecter sa présence, mais elle ne pourrait définitivement pas se cacher au regard de faucon de Nie Yan.

Candy avait été particulièrement surprise lorsqu’elle avait senti le regard de Nie Yan sur elle. Oh… ? Apparemment, ils venaient de tomber sur quelqu’un d’intéressant.

Bien qu’il pouvait sentir l’hostilité ouverte envers lui depuis l’instant où il était sorti de ce buisson, ses circonstances étaient telles que quitte à choisir entre tenter de traverser un nid de frelon ou se jeter tête la première dans la gueule du Lézard Serpentin, le choix était vite fait. Il fallait qu’il tente la solution avec le plus de chance de réussite, sachant pertinemment que les chances pour que les six joueurs en face de lui l’aident dans cette situation de crise volontairement étaient à peu près aussi minces que ces chances de survie en duel avec le reptile qui était à ses trousses. Ainsi, il n’avait pas d’autre choix. Il leur transmettrait l’aggro du Lézard Serpentin tout en faisant en sorte de survivre, coûte que coûte.

Sa décision prise, il avait mis toute sa force dans ses jambes, se dirigeant en ligne droite vers le groupe d’Eternal Sin.

Ce dernier avait repris son épée en main, la tenant fermement en se tenant en position de combat. La lame était inclinée vers le bas, dans une position parfaite pour ne pas se fatiguer inutilement tout en étant prêt à recevoir son adversaire. Il se tenait à moins de deux mètres de ses Mages. Bien que sa personnalité ne lui permettait pas d’être effrayé, les choses pouvaient se compliquer si un Voleur se faufilait derrière lui et pouvait atteindre ses compagnons portant du tissu.

Eternal Sin, qui portait le set du Sacrifice de la Mort, ressemblait à un mur de fer qui bloquait l’accès aux trois Mages derrière lui.

Juste alors qu’il s’apprêtait à trancher ce Voleur audacieux, les buissons derrière celui‐ci avaient tremblé et son cœur s’était arrêté de battre pendant un instant. Il y a plus de monde à l’arrière ?

Il ne lui avait pas fallu longtemps pour comprendre que ce qui suivait ce Voleur téméraire n’était pas un groupe de renforts mais plutôt… un lézard géant ! Il était plusieurs fois plus grand que les lézards qu’il avait eu l’habitude d’affronter jusque‐là dans la région.

« Merde… C’est un Serpentin ! » S’était exclamée Candy en aspirant une goulée d’air glacé entre ses dents. Il s’agissait, après tout, du prédateur au sommet de la chaîne alimentaire de ces marais.

« Un Sous‐Elite de niveau 7 ? » Avait grommelé Eternal Sin en reculant de plusieurs pas. Ils auraient pu facilement gérer la situation s’il s’était agi d’un autre joueur, voire de plusieurs, mais ce qui venait d’arriver était une catastrophe ambulante ! Le groupe savait que même avec leur niveau et leur synergie, cet ennemi restait un adversaire à prendre très au sérieux. Sans parler du fait que leur Prêtre n’avait pas encore appris Résurrection ! Cela serait une catastrophe si un ou deux membres finissaient par mourir suite à leur expédition.

Alors que Nie Yan s’était approché de plus en plus, l’Elémentaliste situé derrière Eternal Sin avait brandi son bâton en envoyant un éclair vers celui qui les avait probablement condamnés.

Les intentions de ce Voleur étaient maintenant plutôt claires. Il voulait leur passer cette bombe à retardement pour s’en débarrasser. Naturellement, Eternal Sin et son groupe n’allaient pas la récupérer tout en disant merci ! Aucun d’eux ne comptait se retrouver avec ce mastodonte à écailles sur le dos.

Suivant le trait de foudre de l’Elémentaliste, l’attaque du Mage Arcanique et de Su Yan avaient suivi rapidement.

A ce moment‐là, le Lézard Serpentin était quasiment sur ses talons. Nie Yan avait pu le voir se préparer à bondir une dernière fois pour l’avaler et avait répondu avec une roulade, évitant ainsi la gueule du lézard et par la même occasion, le trait de foudre de Lei Fa.

{Bang !}

Cependant, il n’avait pas été capable d’esquiver le Coup Sacré qui avait ciblé la zone où il venait de rouler.

-67

[Système : Un membre du groupe dirigé par le joueur Eternal Sin a pris l’initiative de vous attaquer. Vous êtes libre de riposter par légitime défense. Durée : 30 minutes.]

Putain ! C’est quoi ces dégâts ?! S’était écrié Nie Yan intérieurement. Il avait effectué une seconde roulade, évitant ainsi la Boule de Feu Arcanique qui se dirigeait vers lui. Alors que le sort lui avait frôlé la tête, il avait senti derrière lui une aura meurtrière.

Leur Voleuse !

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

Rebirth — Chapitre 71
Rebirth — Chapitre 73

9 Commentaires

  1. flo

    merci 🙂 ca avance ca avance cette histoire

    Répondre
  2. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Il y a eu un énorme flag quand ils on parlé du meilleur voleur du monde.

    Répondre
  3. CraZyNiak

    Merci 🙂
    Un petit message pour te dire que tes transcriptions (pour moi c’est plus proche de ça que de traductions basiques) sont vraiment de qualité.

    Par contre si je peux me permettre (ne le prend vraiment pas mal c’est juste une remarque que je me fais depuis quelque temps) je trouve que c’est dommage que tu laisses traîner des fautes de grammaire (utilisés à la place d’utilisaient dans le premier paragraphe par exemple). Et ce justement car ton travail de fond est vraiment bon au regard des autres trad de novel que l’on peut trouver sur le net.

    En tout cas encore une fois merci pour le travail car je sais ce que cela représente et je serais bien incapable de le faire aussi régulièrement et dans la profondeur que toi.

    P.S. : Si cela t’intéresse que je check (uniquement grammaire/orthographe car le reste est vraiment top) tes chapitres n’hésite pas, je peux te montrer ce que ça donnerait sur un des anciens par exemple.

    Répondre
    1. AlthanMaielAlthanMaiel (Auteur de l'article)

      C’est gentil à toi pour tes retours. Je comprends tout à fait, moi‐même quand je lis j’aime que ça soit sur un texte propre.
      Mon soucis, c’est que lorsque je traduis, je traduis d’une traite (pour te donner une idée, c’est 1h30 max pour un chapitre de Rebirth) mais je sature tellement du chapitre (intellectuellement parlant) à la fin de ma traduction que je n’ai pas le coeur de la relire.
      Après, il y a beaucoup de correcteurs qui m’indiquent mes erreurs, que je corrige après. Si tu souhaites le faire aussi, n’hésite surtout pas. Il te suffit d’aller sur le discord de Xiaowaz, de me mettre en tag avec @AlthanMaiel, le numéro du chapitre (et le titre : ICDS ou Rebirth) et les lignes avec des fautes. Exemple : Rebirth 72 ne les utilisés qu’en dernier recours -> utilisaient

      Comme ça, ça me permet d’avoir un tag pour voir que quelqu’un m’a écrit (je vais très rarement sur le discord sinon) et je vais le corriger dès que je l’ai lu, ce qui permettra aux lecteurs suivant de ne pas avoir l’erreur.

      Répondre
  4. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com