Rebirth - Chapitre 9

Rebirth - Chapitre 8
Rebirth - Chapitre 10

Je vous présente ce chapitre aqueux alors que par la fenêtre je peux apercevoir des trombes d’eaux m’attendant calmement, alors que je suis proche de la débauche.

Vous comprendrez-donc que moi-même, dans ce rideau de pluie venant des cieux, je souhaite y ajouter ma touche personnelle, avec une petite larme.

Sur ce, bon chapitre.

 

 

 

Chapitre 9 : Les Hommes-Poissons

 

Le Berserker avait sauté haut dans les airs. Empruntant la force de la gravité, il avait envoyé son coup d’épée vers Nie Yan. Lorsque ce dernier avait aperçu l’épée bâtarde de son adversaire sifflant en tranchant l’air, elle était déjà arrivée à quelques centimètres de son front. Il avait alors penché son corps sur le côté, faisant ainsi frapper l’épée dans le vide.

Dans Conviction, les attaques à longue portée ciblaient automatiquement leur cible – qui ne pouvait qu’esquiver avec une roulade. Quant aux attaques de mêlée, il était possible de faire un pas de côté pour les éviter.

La condition primordiale pour pouvoir esquiver une attaque frontale avec un pas de côté était la vitesse de réaction. Le timing devait être extrêmement précis. Dans sa vie précédente, Nie Yan avait déjà affûté ce talent jusqu’à un niveau très élevé. Après avoir esquivé l’attaque du Berserker, il avait de nouveau foncé vers les eaux du lac.

Alors que l’épée avait frappé l’air où se trouvait sa cible un instant plus tôt, le Berserker avait eu un regard étonné avec une pointe de choc dans les yeux. La vitesse de réaction de ce gars est incroyable, être capable d’esquiver une attaque comme ça…

Le temps qu’il tourne la tête, il avait découvert que le Voleur avait déjà parcouru une bonne distance. Voyant ça, il avait serra sa poigne sur son épée avant de le pourchasser.

« Troisième frère, qu’est ce qui ne va pas chez toi ? Tu peux ne même pas empêcher une simple personne de s’enfuir ! » A ses côté, un Combattant avait accouru tout en faisant connaître son agacement.

« Les mouvements de ce Voleur étaient trop rapides. Je n’ai pas du tout été capable de l’arrêter ! »

Le Combattant avait rapidement jeté un œil vers la dépouille du l’Elémentaliste, Violet Flame (Zi Huo en chinois). C’était un mec assez reclus, cependant il n’était définitivement pas faible. Et pourtant, il était mort par la main de ce Voleur. En y réfléchissant, il apparaissait que ce Voleur n’était définitivement pas simple.

« Tout le monde ! Rassemblez-vous et barrez-lui le chemin ! »

Le Combattant et le Berserker avaient alors accéléré le pas.

Alors qu’il se rapprochait inexorablement du bord du lac – il en était à 5 ou 6 mètres – Nie Yan avait sorti une Pilule de Respiration Aquatique Basique et l’avait mise dans sa bouche.

« Il veut s’échapper en plongeant dans le lac ! »

« Ne le laissait pas atteindre l’eau ! »

Dans ce moment de compréhension mutuelle, le Combattant et le Berserker avaient sauté en même temps. Ces deux classes appartenaient à la même branche, celle des Guerriers. Leurs attaques étaient bien plus puissantes après avoir emprunté l’élan de leurs sauts, et elles étaient bien plus rapides aussi.

« Assaut Soudain ! »

« Entaille Enflammée ! »

Le Combattant avait brandi son épée en chargeant en avant, réduisant rapidement la distance avec Nie Yan. Quant au Berserker, lorsque son coup avait commencé à descendre, des flammes avaient entourées sa lame.

Nie Yan et les deux autres étaient toujours à une certaine distance. Alors qu’il s’était retourné pour voir où ils en étaient, il avait immédiatement senti la chaleur de la lame sur son visage. Soudain, avec le coin de sa bouche qui s’était étiré en un sourire et il avait sauté en arrière… Son dos était entré en premier dans l’eau alors qu’il avait plongé profondément dans le Lac Rando.

Juste après, des vagues concentriques avaient commencés à se disperser à la surface du lac.

Le Combattant et le Berserker qui étaient en pleine course s’étaient finalement arrêtés aux abords du lac. Le Berserker s’était apprêtait à sauter dans l’eau quand le Combattant l’avait tiré en arrière pour l’arrêter.

« Oublie… Pas la peine de pourchasser un ennemi encerclé. De plus, aucun d’entre nous n’a de Pilule de Respiration Aquatique. »

Il avait repensé à l’étrange sourire de Nie Yan juste avant qu’il ne plonge. C’était la raison principale qui le faisait hésiter à poursuivre sa proie, de peur que celle-ci ait montée un plan machiavélique pour s’occuper d’eux sous l’eau. Au final, il avait peur que lui et ses frères se fassent tuer dans les abysses silencieux du lac.

« Laisser tomber… Juste comme ça ? » Avait répondu le Berserker d’un ton particulièrement déprimé.

« Considère ça comme un coup de malchance pour Violet Flame. Qui lui a fait penser qu’il était invincible et qu’il pouvait se séparer du groupe comme ça ? Dans tous les cas, ça lui servira de leçon – Il y a beaucoup d’experts dans ce jeu. »

Plusieurs joueurs de Victorious Return avaient couru à bout de souffle jusqu’à eux, la plupart étant des Mages et des Prêtres. Leur vitesse de déplacement était vraiment lente comparée à celle des Guerriers, d’où le fait qu’ils venaient à peine d’arriver.

« Comment ça s’est passé ? Où est-ce qu’il a couru ? » Avait demandé un des Mages.

Le Combattant avait secoué la tête en répondant qu’ils n’avaient pas réussi à l’attraper et qu’il avait plongée dans le lac.

Ce Mage avait eu une expression d’étonnement en regardant les deux Guerriers. Ces deux-là, Violet Cliff et Violet Underworld (Zi Yan et Zi Ming signifiant Falaise Violette et Outremonde Violet) peuvent être considérés comme les deux meilleurs Guerriers de la guilde actuellement. Tout d’abord ce Voleur a tué Violet Flame et ensuite il a réussi à s’échapper après avoir été encerclé par ces deux-là… Mais d’où est-ce qu’il sort, bordel !

« Je me demandais… Quel était le nom du Voleur ? Allez demander à Violet Flame, il devrait avoir déjà ressuscité au cimetière. » Avait dit le Mage avec un ton curieux.

« Il vient de me dire que le nom du voleur était Nirvana Flame. » avait alors répondu le Berserker, Violet Underworld en faisant en sorte de se rappeler ce nom pour le futur.

D’une voix sérieuse, le Mage avait alors ordonné.

« A partir de maintenant, que tes subordonnées restent prudents. S’ils rencontrent ce Nirvana Flame, qu’ils me fassent immédiatement un rapport. »

Lorsqu’ils l’avaient encerclé à plusieurs, ils n’avaient pas réussi à avoir le moindre avantage. Quant à savoir ce qui se passerait si un membre ordinaire de la guilde venait à le croiser, c’était assez facile à imaginer.

Après que Nie Yan ait plongé dans le lac, il avait commencé à nager. Les eaux du Lac Rando étaient extraordinairement limpides. Alors que la lumière se réfracté à travers l’onde à la surface, elle pénétrait profondément dans le lac, tel des piliers de lumière. La végétation marine dansait paisiblement au grès des courants, le tout formant un spectacle enchanteur.

Alors que Nie Yan était submergé, proche du fond du lac, se cachant parmi les différentes algues, il s’était soudain souvenu qu’il y avait un coffre caché dans les profondeurs de ce lac. Cependant, il n’était pas tout à fait certain de sa localisation exacte, sa mémoire étant encore un peu embrumée.

Ça devrait sûrement être proche de cet endroit. Ce coffre devrait contenir un Livre de Sort de Récolteur. Même si ce n’est pas un Livre de Sort rare, il reste assez peu fréquent, surtout à ce niveau-là du jeu. Après qu’un joueur ait appris Récolteur, il pouvait augmenter ses revenus en récoltant des fleurs et herbes rares durant ses voyages pour les vendre sur la place du marché. La demande de Livres de Sorts sur la place du marché était forte, mais l’offre était faible. Cela causait des déséquilibres concernant les prix. Et comme chaque groupe avait besoin de ce sort et quasiment tous les joueurs solo en avaient besoin aussi, les prix de ce genre d’objet atteignaient des sommets.

Si j’ai la possibilité de trouver ce coffre, ça serait excellent. Une des caractéristiques des Voleurs est qu’ils peuvent se rendre là où les autres classes ne peuvent pas. En obtenant Récolteur, je pourrais l’utiliser à son paroxysme.

Les Pilules de Respiration Aquatique Basiques peuvent tenir 15 minutes. Si j’avais su que j’allais chercher ce coffre, j’en aurais définitivement emporté d’autres. Avait pensé Nie Yan avec un ton de regret.

Dans les profondeurs abyssales, une silhouette avait plongé dans l’eau avant de nager dans sa direction. Après être passé à travers un pilier de lumière, Nie Yan avait pu l’identifier comme un Homme-Poisson de niveau 3. Il avait le corps d’un poisson et quatre membres humanoïdes qui bougeaient naturellement sous l’eau. Sa vitesse était impressionnante et en plus de ça, il tenait fermement un trident dans ses mains.

Nie Yan s’était dépêché de se cacher parmi la végétation aquatique, derrière des algues.

En un contre un, il avait confiance en ses capacités pour se débarrasser rapidement et simplement du poiscaille. Cependant, les Hommes-Poissons détestaient vraiment combattre seuls. Dans la situation où l’un d’entre eux était attaqué, il pouvait émettre un cri si intense que tous les autres Hommes-Poissons rappliqueraient pour l’aider.

Afin de rester en vie, Nie Yan n’avait donc pas réellement envie d’affronter cet Homme-Poisson, aussi seul puisse-t ’il paraître.

Le monstre était dans une zone pas trop éloignée de celle où se caché notre ami Voleur, nageant nonchalamment, écartant les algues pour passer à travers.

Pendant que l’Homme-Poisson passait négligemment en écartant la végétation de sa main palmée, Nie Yan avait pu apercevoir une forme non naturelle à travers les broussailles. Une fois l’Homme-Poisson éloigné, le Voleur s’était subrepticement glissé dans son sillage pour se rapprocher de l’objet de son étonnement. C’était une zone densément habité par les poissons bipèdes, et s’il ne faisait pas attention, il finirait rapidement embroché sur un trident façon kebab.

Après avoir écarté délicatement la végétation avec ses mains, il avait cherché un moment avant de trouver une petite caisse en bois. C’était l’objet qu’il avait vu, un coffre de la qualité la plus basse, un coffre de rang blanc. Cependant, il n’était pas certain que ça soit celui de ses souvenirs.

Après l’avoir ouvert, il avait commencé à farfouiller à l’intérieur. Étonnamment, la sensation qu’il avait eu en mettant la main dans le coffre n’était pas celle d’un Livre de Sort mais plutôt celle d’une perle. Il l’avait rapidement retirée pour l’examiner.

Perle Aquaphobe : Objet Spécial

Effet Additionnel : Permet à l’utilisateur de respirer sous l’eau.

 Une fois activée, permet à l’utilisateur de respirer sous l’eau pendant 30 minutes.

Temps de recharger : 12 heures

(NdT : Avant que je me fasse chambrer par les copyrights de Blizzard, je tiens à préciser que dans la version anglaise, le traducteur utilise le terme Murloc. Mais dans la version chinoise, ce qu’il y a d’écrit s’approche plus de « Les poissons esquivent les gouttes d’eau » et ne parle pas de Murloc ! J’ai donc décidé de l’appeler Perle Aquaphobe, comme ça, ça reste neutre.)

C’était l’objet spécial le plus basique qui soit. Bien qu’il ne soit pas particulièrement bien, il permettrait quand même à Nie Yan d’économiser quelques pièces sur les Pilules de Respiration Aquatique. Il serait donc utile tout au long de son parcours.

On dirait que cet endroit ne contient pas qu’un seul coffre. Mais après tout, c’est normal. Avec un lac aussi grand, c’est normal que les développeurs en aient clairsemés plusieurs par-ci par-là.

Nie Yan avait continué son exploration à travers d’épaisses algues allant d’avant en arrière. Après avoir trouvé la Perle Aquaphobe, il avait passé une bonne partie de son temps à chercher d’autres trésors.

Il y avait eu des mouvements provenant de derrière un bosquet d’algues, pas très loin de lui, ce qui l’avait fait sursauté. Rapidement, il s’était baissé pour se cacher derrière un rocher, se camouflant autant que possible.

Un Homme-Poisson esseulé était apparu, nageant tranquillement pas très loin de Nie Yan. Il passait tranquillement parmi les algues. L’instant d’après, un autre Homme-Poisson était apparu, nageant dans la direction de Nie Yan. Un autre poiscaille était apparu, suivi d’un autre, et encore un autre.

La vitesse d’apparition de ces bestioles augmentait rapidement.

Merde, j’ai atterri dans un de leurs repaires… ? Ou peut-être que ma chance m’a quittée et que j’ai croisé l’école de natation de ces foutus têtes de thons.

Un des Hommes-Poissons s’était rapproché de lui, la distance les séparant se réduisant de secondes en secondes. Nie Yan avait senti une boule dans sa gorge et son esprit était en pleine panique. Il avait fermement resserré son poing sur sa dague, prêt à en découdre.

Se cacher semble impossible maintenant. J’espère juste qu’une opportunité de s’échapper se présentera. Si seulement ma vitesse sous l’eau était similaire à la leur. Mais pour tout dire, je ne suis pas sûr de pouvoir y arriver…

Le nombre d’Hommes-Poissons dans les environs était simplement trop important. S’ils se mettaient tous en chasse en même temps, son unique porte de sortie serait par le cimetière.

Je ne peux qu’en vouloir à moi-même pour avoir été trop avide. Dans le but de trouver des trésors, j’ai totalement oublié de faire attention au danger.

Un des Hommes-Poissons s’était arrêté environ 3 mètres à côté de Nie Yan. Il semblait avoir remarqué quelque chose car il avait levé la tête en serrant son trident.

[Kieeeh ! Croak !] L’Homme-Poisson avait fait des bruits étranges, signifiant certainement qu’il y avait un intrus.

Nie Yan avait jeté un coup d’œil aux alentours. Au moins dix Hommes-Poissons étaient apparus, encerclant sa cachette. Leurs tridents, aussi blancs que de la neige, avaient complètements coupés ses issues potentielles.

Il était fait comme un rat ! Il n’avait aucune chance de battre ces adversaires en surnombre dans leur élément naturel, et encore moins de chance de s’enfuir du fait de leur vitesse. De plus, une fois que leurs dents acérées se seraient enfoncés dans ses chairs, elles ne le lâcheraient plus jusqu’à sa mort.

Impossible de m’échapper. C’est aussi impossible de gagner, même si j’entame le combat pour avoir l’avantage.

Dans sa tête, il était déjà mort. Il avait rapidement jeté un œil à l’Homme-Poisson directement opposé à lui. Ils avaient une petite zone rouge autour de leur abdomen. C’était leur point faible.

Même si je dois mourir, j’en emporterais au moins un avec moi !

Juste à ce moment-là, le son intense d’une corne avait retenti dans le lointain. Le tempo rapide donnait un sentiment d’urgence, alors que la note d’airain claire et puissante résonné à travers le lac.

C’était le signal d’alarme. La tribu des hommes-Poissons était attaquée !

La dizaine d’assaillants autour de Nie Yan avaient stoppé tous leurs mouvements au même moment.

[Gurgle, Croak !]

Tournant leur tête pour écouter avec attention, ils avaient ouvert leur bouche pour communiquer avec leur étrange langage. Juste après, ils étaient simultanément partis, nageant vers la surface pour défendre les leurs.

A la suite des dix combattants, des centaines et des centaines d’Hommes-Poissons s’étaient mis en nage vers leur village. Ils avaient peu à peu disparu de la vision de Nie Yan.

Il sentait encore une certaine appréhension dans son cœur. Bien que ce coup de chance soit incroyable, il y avait une explication simple, ce qui lui apaisait l’esprit.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

Rebirth - Chapitre 8
Rebirth - Chapitre 10

6 Commentaires

  1. yann

    Waaa un deuxième ça c’est cool !

    Répondre
  2. Talia

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. Mirahau

    Merci pour le chap

    Répondre
  4. gutsguts

    Merci pour ce second chapitre

    Répondre
  5. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com