BTTH Chapitre 149

BTTH Chapitre 148
BTTH Chapitre 150

Raaaaaah, ce chapitre m’aura démoli x_x la VA était très approximative parfois, la VO n’est plus accessible et le chapitre faisait trois kilomètres… MAIS JE L’AI VAINCU, GN. X___X

Voilà donc la conclusion du combat et je l’espère que vous l’apprécierez, même si je dois avoir laissé quelques coquilles traîner 🙁

A ce soir pour un chap’ bonus de TDG !

 

 

Chapitre 149 – Tuer un Dou Shi 2 étoiles

 

Mu She leva lentement sa lance en fixant d’un air sombre Xiao Yan, qui lui souriait calmement. Encouragé par son intention de tuer, son Dou Qi commença à déferler rapidement et violemment ; il apparut, d’un ton vert pale, à la surface de son corps et y forma une un fin manteau vert.

Le caractéristique d’un Dou Shi était la manipulation du Dou Qi en une sorte de manteau d’énergie attaché au corps. Ce manteau renforcerait non seulement la défense, la vitesse et l’attaque de son propriétaire, mais améliorerait également sa capacité d’absorption d’énergie dans les alentours, ce qui permettait de remplacer l’énergie dépensée au cours d’un combat. Par conséquent, la première chose que faisaient la plupart des Dou Shi était de faire appel à leur manteau de Dou Qi.

Xiao Yan, avec sa force du moment, pouvait à peine couvrir certaines parties de son corps s’il tentait de faire appel à ce manteau. L’augmentation de sa défense, de son attaque et de sa vitesse était également négligeable. Après tout, un Dou Zhe et un Dou Shi appartenaient à deux classes différentes, et celles existantes entre les deux étaient extrêmement grandes.

Du coup, si le jeune homme voulait invoquer un manteau aussi complet que celui de son adversaire, il allait d’abord lui falloir devenir un Dou Shi.

Il poussa un léger soupire en regard Mu She qui avait fait apparaître son manteau d’énergie, et une expression sérieuse apparut petit à petit sur son visage. Il pouvait se dire ce qu’il voulait, son adversaire était un vrai Dou Shi.

Il serra fermement sa prise sur la Lourde Règle Noire. De nombreux fils de Dou Qi commencèrent à apparaître dans le cyclone de son dantian, suite à sa plus grande concentration, et circulèrent de façon turbulent en lui de façon à lui fournir l’énergie nécessaire pour se battre.

Les mains de Mu She frottèrent lentement sa lance et il attendit que le Dou Qi en lui commence à s’agiter de plus en plus avant de pousser tout d’un coup un cri grave. Son pied s’appuya lourdement sur le sol et fit bondir férocement son corps en avant. La lance dans ses mains trembla légèrement et une paire d’illusions blanches comme neige, reproduisant l’arme, apparurent.

La pointe de la lance était devenue une ombre blanche qui se lançait implacablement vers le cou de Xiao Yan. Après le coup d’épée de son fils plus tôt, le mercenaire put vaguement deviner que son adversaire portait une veste intérieure défensive. Du coup, toutes ses attaques se concentraient à présent sur sa tête.

Face à l’attaque vicieuse de Mu She, le jeune homme recula légèrement et utilisa la grande superficie de sa règle pour bloquer le coup de lance.

« Clang… Clang… »

Des étincelles volèrent alors qu’ils bougèrent tous les deux et on entendit un clang net chaque fois que la lance entrait en contact avec la règle.

Le commandant des mercenaires, après avoir utilisé des attaques ordinaires pour harceler l’adolescent un moment, appréhenda enfin la vraie force de ce dernier. Un Dou Zhe 9 étoiles, hein…

Une fois qu’il eut une idée globale des capacités de son adversaire, Mu She eut un sourire en coin glacial. Il n’avait aucune raison d’avoir peur tant qu’il ne devenait pas un Dou Shi…

La lance aux mouvements difficiles à anticiper surpassa la résistance de l’air, et frappa comme l’éclair en faisant siffler le vent. Au même moment, la règle pivota à l’horizontal précipitamment pour tenter de la bloquer à nouveau. Cependant, quand les deux armes entrèrent en contact, le corps de la lance vibra, ce qui balança la pointe de façon à contourner la règle. Le mercenaire plissa les yeux en voyant qu’il était parvenu à la contourner et une froideur traversa son regard ; sa paume frappa soudain en avant, toucha le manche de la lance et la propulsant droit vers le cou de son jeune adversaire.

Voyant la pointe filer vers lui suite à l’attaque fourbe, Xiao Yan recula en toute hâte. Son pied marcha lourdement sur le sol et créa un bruit explosif tandis que son corps bondit. « Bang ! »

« Pas du Vent Grandissant ! »

Mu She remarqua que la vitesse du jeune homme avait augmenté de façon explosive, et poussa également un léger cri. La pointe de son pied s’appuya gentiment au sol, et son Dou Qi augmenta fortement. Son corps était comme une feuille tombante prise dans une tempête tandis qu’il bondit vers le jeune homme avec une vitesse extraordinaire. En même temps, il fit apparaître des lances illusoires de ses mains.

L’adolescent fronça les sourcils en regardant le mercenaire le poursuivre encore et toujours. Il jeta un oeil en arrière et réalisa qu’il allait se retrouver au coin du mur. Une idée lui traversa l’esprit ; il se pencha en avant tout en faisant un bond en arrière. Un Dou Qi jaune pale couvrit ses pieds au moment où ils entrèrent en contact avec le mur. Il fléchit alors légèrement les jambes et un bruit d’explosion suivit immédiatement. La violente force ainsi engendrée le propulsa en avant.

Xiao Yan tint sa Lourde Règle Noire dans les airs et lui fit faire un mouvement semi-circulaire, puis se servit de la force provoquée par l’explosion et frappa vers Mu She avec une force d’une incomparable férocité.

« Coup d’Épine ! »

Le mercenaire fronça les sourcils devant la puissance que l’ombre au-dessus de lui contenait. Il fit pivoter sa lance et poussa un cri grave. Immédiatement, une tornade verte l’enveloppa et quand elle commença à tournoyer, elle sembla déchirer l’air environnant.  la lance resta immobile momentanément avant de s’écraser lourdement contre la règle noire comme la nuit, tout en étant accompagnée d’un sifflement aiguë.

« Clang ! » Le bruit net de métaux s’entrechoquant résonna dans la cour et dura un moment.

Il faut dire que la différence entre un Dou Shi et un Dou Zhe était effectivement énorme. La puissance du Dou Qi d’un Dou Shi 2 étoiles comme Mu She n’était pas une chose avec laquelle Xiao Yan pouvait rivaliser.

L’homme d’âge moyen parvint, en utilisant sa technique de Dou, a arraché son épée des mains du jeune homme avec un bruit clair.

La règle noire vola vers le ciel. L’expression de Xiao Yan changea drastiquement quand il perdit son arme, et il tenta de la récupérer. De son côté, son ennemi jubilait et il ricana froidement en bondissant dans les airs. Grâce à son Dou Qi d’attribut vent qui l’allégeait, il arriva rapidement sous la règle noire et l’attrapa en tendant la main.

Son expression changea au moment où il se saisit de l’arme. Non seulement la règle tira son corps vers le sol avec son poids abominable, mais en plus elle ralentissant la circulation du Dou Qi en lui, grâce à son effet particulier d’étouffement de celui-ci.

Mu She se mit de suite à paniquer, vu qu’il ne s’était jamais retrouvé dans une situation pareille. Même son corps avait ralenti ! Il avait clairement l’habitude de sentir son Dou Qi circuler rapidement en lui et ne pouvait pas s’adapter à ce changement soudain.

« Bordel, quelle arme bizarre. »

Cette pensée frappa le mercenaire alors qu’il allait jeter la règle sur le côté comme si c’était une patate chaude. Cependant, Xiao Yan apparut subitement derrière lui et son rire glacial fit frisonner son adversaire. « Vas-y, vole moi la règle, je t’en prie. N’es-tu pas heureux de l’avoir obtenue ? »

« Huit Destructions Extrêmes ! »

Le cri froid qu’il avait poussé en son for intérieur fit apparaître une force étonnamment féroce sur son poing. Le jeune homme serra le poing et frappa d’un coup faisant siffler le vent le dos de Mu She, dont les mouvements étaient devenus léthargique.

Ce dernier changea d’expression en sentant la force extraordinaire soudainement apparue derrière lui. Il relâcha précipitamment la règle et le Dou Qi en lui augmenta sauvagement ; son manteau d’énergie était à nouveau devenu bien plus dense.

Le court moment dont il disposait ne lui permit pas de faire mieux : avant qu’il puisse renforcer son manteau de Dou Qi, l’attaque de l’adolescent atterrit violemment sur son dos.

« Bang ! »

On entendit dans la cour le bruit étouffé de corps s’entrechoquant. C’était un bruit léger et grave, mais qui contenait une impression de puissance authentique.

Le mercenaire devint pâle sous le coup de la force féroce qui le frappa en arrière, et son corps fut violemment propulsé en avant. Il arriva, heureusement pour lui, à pousser le sol de sa paume alors qu’il allait s’y écraser la tête la première ; après quelques saltos dans les airs, il parvint à atterrir à quelques mètres de là en titubant.

Il se stabilisa mais avant de pouvoir se retourner pour contre-attaquer, son expression changea une fois de plus. Il manipula son Dou Qi et le transféra rapidement vers son dos pour y entourer une force cachée qui était secrètement entrée en lui.

Au moment où son énergie encerclait cette force, Xiao Yan qui se tenait près de là dit doucement : « Explose ! »

« Bang ! »

On entendit une autre explosion étouffée. Mu She trembla violemment et un cri sourd et douloureux s’échappa de sa gorge. Un filet de sang apparut au coin de ses lèvres.

« Quel dommage… »

Le jeune homme secoua la tête, plein de regrets, en voyant que les blessures de son adversaire n’étaient pas trop sérieuses. Le mercenaire était en effet digne d’être un Dou Shi. Il fut même capable de découvrir aussi rapidement la force cachée des Huit Destructions Extrêmes ! S’il avait été ne serait-ce qu’un peu plus lent, le combat aurait pu finir prématurément.

Cependant, il était regrettable que la vitesse de réaction de ce type ait surpassé ce à quoi il s’attendait. Il avait pu en si peu de temps rassembler son Dou Qi et encercler la force cachée de son coup, ce qui fit que la force explosive de ce dernier avait été beaucoup plus faible.

Le jeune homme fit deux pas en avant et attrapa la Lourde Règle Noire, qui était plantée dans le sol. D’un léger mouvement, il la rangea dans son anneau de stockage. Il ne put s’empêcher de sourire en tournant son regard sur l’expression terrible de Mu Shen. La raclée que celui-ci prenait était entièrement de son fait. Le mercenaire ne faisait que récolter ce qu’il avait semé…

Le mercenaire eut une expression menaçante après avoir essuyé le filet de sang de ses lèvres. C’était la première fois depuis bien des années qu’il avait été embarrassé par un Dou Zhe. A ce moment, il dit en grinçant des dents : « Bien… bien… Gamin, on dirait que je t’ai vraiment sous-estimé. »

Xiao Yan sourit simplement et l’ignora. Sa langue bougea, et il avala rapidement une pilule de récupération d’énergie qu’il avait caché dans sa bouche. Il sentit rapidement le Dou Qi en lui récupérer petit à petit.

« Tu ne devrais pas être aussi content de toi, Xiao Yan. Je sais que tu as des techniques de Dou de haut niveau. »

La pointe frappa soudain le sol alors que Mu Shi rit froidement. Le manteau de Dou Qi autour de lui commença lentement à se réduire tandis que la pointe de sa lance d’acier se recouvrit couche après couche d’énergie verte dense.

« Mais crois-tu vraiment que je n’en ai aucune ? »

Il raffermit sa prise sur son arme en riant d’un air sinistre : « La troisième boite de pierre de la caverne, que j’ai pu obtenir grâce à toi et à la Docteur Fée, contenait un parchemin d’une technique de Dou de haut niveau tout à fait compatible avec moi. Aujourd’hui, je vais te laisser mourir ici. » (NdT troisième fois qu’il le dit, hein, mais bon…)

L’expression du jeune homme changea légèrement quand il entendit le rire sinistre du mercenaire. Il ne s’était pas attendu à ce qu’il ouvre de force la boite de pierre au risque d’endommager ce qu’elle contenait.

Il sut naturellement que sa technique était au moins de rang Xuan en regardant l’énergie dense à la pointe de la lance de son ennemi, vu qu’il maîtrisait de nombreuses techniques de haut niveau de son côté.

« Ugh… » Xiao Yan secoua la tête d’un air impuissant en poussant un léger soupir. Sa main effleura légèrement son anneau de stockage et l’énorme règle noire apparut à nouveau dans sa main. Puisqu’il en était arrivé à ce point, il était naturel qu’il ne retienne pas ses coups.

Le Dou Qi à la pointe de la lance de Mu She devint de plus en plus dense alors qu’il regardait froidement Xiao Yan reprendre son arme. A la fin, la figure d’une tête de lion rugissante apparut légèrement dans le Dou Qi débordant.

Une lueur de joie travers le regard du mercenaire quand il vit la tête de lion à la pointe de sa lance, et un sourire menaçant se forma à nouveau au coin de ses lèvres. Sa lance trembla bizarrement tandis que Mu She utilisa son « Pas du Vent Grandissant ».

« Aujourd’hui, gamin, je vais te montrer que la Technique de Dou de Xuan Supérieur qu’un Dou Shi utilise est complètement différente que celle qu’un Dou Zhe comme toi tente d’utiliser ! »

Il bondit férocement sur le jeune homme en levant la tête et criant : « Chant du Lion Sauvage ! »

Suite à son cri, un énorme lion d’énergie surgit rapidement de la pointe de la lance de Mu SHe. Son rugissement brutal résonna à travers la petit cour, ce qui fit blanchir le visage de la Fée Docteur qui volait dans le ciel.

L’expression de Xiao Yan devint bien plus sérieuse quand il leva les yeux pour regarder ce lion d’énergie féroce. Il expira lentement et le Dou Qi en lui commença à augmenter. Une lueur éblouissante commença soudainement à enfler sur la surface de la règle noire. La haute température qui s’en dégageait distordit l’air environnant.

« Tsunami Séparant les Flammes ! »

Le cri du jeune homme fit augmenter la température de la cour de manière significative. La lame de la règle devint également de plus en plus brillante alors que d’étrangers lignes formèrent le contour d’une image mystérieuse à sa surface.

Cette fois, en utilisant cette technique de Dou de rang Di, il ne se montra pas plus faible que son adversaire, contrairement aux fois précédentes. Bien qu’avec sa force actuelle, il ne puisse pas utiliser plus de 10% de la véritable puissance de la technique, ça suffisait largement pour s’occuper de Mu She.

La règle noire entre les mains de Xiao Yan fendit rageusement tout d’un coup vers le bas, au milieu de la lueur rouge dispersée dans le ciel. Une lumière carmin éblouissante explosa en avant depuis la pointe de la règle et partout où elle passait, elle détruisit le sol. Un fossé long et profond s’étendit depuis Xiao Yan vers Mu She, qui chargeait vers lui.

La pression intense et la haute température qui étaient transmise par l’air firent apparaître de la peur au plus profond des yeux du mercenaire. Ce coup était au delà de ce à quoi il s’attendait. En deux mois seulement, la puissance de la mystérieuse technique de Dou du jeune homme avait atteint un tout autre niveau.

Mu She serra les dents : dans une situation  pareille, il ne pouvait pas reculer car seule la mort l’attendait dans ce cas. C’est parce qu’il comprenait ça qu’il déversa tout son Dou Qi dans sa lance sans se soucier de sa vie, avant de l’écraser lourdement contre la lueur rouge.

« Baaaaaaaaaang ! »

Une explosion qui manqua à peine de retourner entièrement la cour éclata. De nombreuses fissures apparurent là où la collision eut lieu et s’étendirent telles des toiles d’araignées jusqu’à entrer dans certaines maisons. Celles-ci tremblèrent légèrement et s’effondrèrent.

Tout était silencieux dans la lueur rouge ; un moment plus tard, une ombre en jaillit avec une force explosive et s’écrasa finalement contre un mur qui éclata illico en morceau, tandis que de la fumée s’élevait dans les airrs.

Le vent souffla et dispersa la poussière. La silhouette d’un jeune homme portant son énorme règle noire apparut graduellement.

La Docteur Fée dans le ciel couvrit sa petite bouche rouge de sa main, abasourdie en voyant que le jeune homme en dessous était sain et sauf.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 148
BTTH Chapitre 150

13 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. jayledingue

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Askidox

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. nickylaboum

    merci

    Répondre
  6. psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  7. Zorbal

    Merci beaucoup pour le chapitre ! a tout a l heur pour le TDG 😉

    Répondre
  8. Conan

    Merci pour le chapitre!!!!

    Répondre
  9. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Kathysse

    Merciiiii ❤️

    Répondre
  11. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  12. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre
  13. korojii

    Merci pour le chapitre ❤️

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: Content is protected !!