BTTH Chapitre 298

BTTH Chapitre 297
BTTH Chapitre 299

Et voilà le BTTH du jour ! Je vais me chercher à manger et j’enchaîne sur le SW ^^

Bonne lecture !

Chapitre 298 – Un bref combat 

La force féroce qui venait soudainement d’éclater dans la grande salle attira rapidement les regards de l’assemblée, qui fut momentanément stupéfaite en voyant le nouvel arrivant au visage féroce et brutal. Les spectateurs tournèrent immédiatement leurs expressions jubilatoires vers Xiao Yan qu’il affrontait. Ils avaient clairement tous reconnu ce jeune homme très bien connu dans la capitale.

La Petite Princesse sourit et fit rouler le vin rouge dans sa coupe en riant doucement : “Ont-ils enfin commencé…”

La plupart des gens l’entourant étaient des enfants d’aristocrate et par conséquent, ils reconnurent cet homme à l’air brutal et barbare et changèrent aussitôt d’expression en gémissant involontairement. Nombre d’entre eux avaient souffert entre ses mains.

Liu Ling, en regardant Mu Zhan, resta momentanément abasourdi avant de se mettre à rire doucement en réalisant quelque chose : “Je comprends mieux que tu aies dit que quelque chose d’intéressant allait arriver ce soir. Tu parlais donc de ce type…”

“Bien des gens dans la capitale savent que ce Mu Zhan est vraiment fou de Ya Fei du Clan Miteer. Avant de partir pour la frontière, il avait même annoncé arrogamment qu’il tuerait quiconque oserait la toucher…” Un sourire superficiel apparut sur le visage de la demoiselle impériale. Son regard passa sur Xiao Yan dont l’expression était morose parce qu’il s’était fait surprendre par cette attaque-surprise, et elle dit : “Il n’a vraiment pas de chance d’avoir rencontré Mu Zhan pendant qu’il se montrait aussi affectueux avec Ya Fei…”

“Yan Xiao va probablement souffrir ce soir vu le caractère que Mu Zhan peut avoir. Il était déjà un Dou Shi trois étoiles en quittant la capitale, alors après deux années d’entraînement dans les casernes impériales de la frontière, il doit sans doute être au pic du niveau de Dou Shi…”

L’éphèbe sourit et dit : “Laisse-le souffrir si c’est ce qui l’attend. Il doit naturellement payer un certain prix à s’acoquiner avec la femme d’un autre, autrement il va continuer de faire le péquenaud découvrant la ville et prenant tout le monde de haut.” Il était impatient de voir quelqu’un refroidir les ardeurs de son rival.

“Mais nous sommes dans le Clan Nalan, et Grand-Père Nalan ne va certainement pas permettre à Mu Zhan de se montrer excessivement présomptueux. Du coup, s’il compte coller une raclée à Yan Xiao, il doit le faire le plus rapidement possible, car il n’aura plus la moindre chance quand Grand-Père Nalan et Miteer Tengshan reviendront.” dit la Petite Princesse en souriant. Il était évident que cette jeune femme au statut extraordinaire était contrariée qu’il ait refusé son invitation cet après-midi, et c’est pourquoi elle n’avait pas l’intention d’agir comme médiateur entre les deux.

L’adonis rit froidement et dit à voix basse : “Mais Mu Zhan se trouve justement être le genre de type à ne pas perdre son temps en bavardage quand il se bat. Ils vont bientôt commencer à se battre, tu vas voir…” Il n’avait pas fini de parler que son regard s’était déjà reporté sur le lieu de l’altercation.

……

Xiao Yan rouvrit son poing et le referma aussitôt après fermement. Ce ne fut qu’après avoir répété ce geste une paire de fois que son poing cessa graduellement d’être engourdi. Il jeta un oeil au jeune homme aussi brutal et féroce qu’un tigre vicieux habitant au coeur des montagnes, prit une grande inspiration et dit froidement : “Qu’est-ce qui ne va pas chez toi ?”

Il avait clairement compris, d’après leur échange précédent, que ce type devant lui n’avait pas l’intention de retenir ses coups le moins du monde. Une personne réagissant moins vite que lui aurait été grièvement blessée sans même avoir eu le temps de réagir et par conséquent, il était absolument furieux envers ce maniaque qui avait inexplicablement lancé une attaque mortelle à son encontre.

Le jeune homme vêtu de vert lui fit face et ouvrit une bouche aux rangées de dents blanches assez sauvages. Il ne répondit pas, mais arrêta son regard enfiévré sur Ya Fei à côté, dont l’expression était également furieuse. Il rit d’une voix douce : “Ça fait longtemps que nous ne nous sommes pas vu, Ya Fei. Tu es devenue plus belle encore, et définitivement digne d’être l’épouse que j’ai réservé…” (NdT non mais… *facepalm*)

“Espèce de… espèce de cinglé !”

La demoiselle rougit légèrement de rage, et sa poitrine volumineuse monta et descendit légèrement. Même sans m’avoir vu deux ans durant, ce type est toujours aussi barbare et déraisonnable qu’auparavant ! Il a directement asséné un coup brutal à un inconnu sans dire un mot…

Elle marcha rapidement jusqu’au jeune alchimiste qu’elle jaugea du regard avant de demander : “Est-ce que ça va, Yan Xiao ?”

Ce dernier secoua la tête, le regard fixé sur son adversaire tandis qu’il demanda : “Qui est-il ?”

La jeune femme sourit amèrement et répondit : “Mu Zhan, membre du Clan Mu des trois grands clans. C’est un grand malade qui me colle la migraine. C’est en partie pour me cacher de lui que j’ai quitté la capitale pour faire découvrir le monde.”

Le Dou Shi rit doucement : “Ses attaques sont vraiment vicieuses, vraiment vicieuses…” Son sourire contenait une intention de tuer froide et sombre, ce qui fit changer d’expression sa belle amie à côté de lui.

Elle le connaissait très bien et savait qu’il était vraiment furieux à ce moment. Cependant, Mu Zhan n’était pas quelqu’un d’ordinaire et le résultat d’un éventuel combat entre eux était plus qu’incertain. “Ne sois pas téméraire, Mu Zhan est le membre le plus remarquable de la jeune génération du Clan Mu. Il était déjà un Dou Shi avant de quitter la capitale. Après deux années d’expérience à la caserne à la frontière, sa force rattrape rapidement celle de l’ancienne génération. Tu…”

Mu Zhan devint plus féroce et sauvage encore devant l’inquiétude de Ya Fei à l’égard de son ennemi. Il tordit son cou et le fit craquer nettement.

Xiao Yan leva les yeux et observa le jeune homme qui ne prenait même pas la peine de dissimuler son intention meurtrière. Il se pinça les lèvres et balaya rapidement la salle du coin de l’oeil. Quelques membres du Clan Nalan avaient déjà commencé à reculer et selon toute vraisemblance, ils s’apprêtaient à aller informer Nalan Jie et les autres de ce qui se passait.

Peut-être que Ya Fei a raison.  Le type devant lui lui donnait effectivement l’impression d’être dangereux mais même si c’était bien le cas, il n’avait pas l’intention de se cacher derrière elle en attendant que les renforts arrivent… L’attaque furtive et dangereuse de son agresseur, qui avait manqué de le blesser gravement, avait fait bouillir en lui l’envie de se battre. Il l’avait contenue un mois durant sans se battre une seule fois mais là, sous le coup de la colère, elle avait à nouveau complètement éclaté. Par conséquent… Cette fois, il n’avait pas l’intention de se retenir.

Ses yeux noirs fixèrent Mu Zhan tandis qu’il ignora la tentative de dissuasion de son amie. Il tendit le bras droit et courba aussitôt sa paume. Une force de succion féroce aspira immédiatement un pied de chaise cassé faisant l’épaisseur de sa cuisse, situé pas loin de là. Il le tint fermement, ne bougea plus et un instant plus plus tard, son Dou Qi vert jaillit à nouveau. Il s’écarta rapidement de Ya Fei, fit un pas et une explosion retentit ; il se changea en une ligne noire en se jetant sur son ennemi à la vitesse de l’éclair.

“Tu as des tripes, gamin !”

Mu Zhan sourit sinistrement à l’adolescent qui prenait l’initiative de l’attaquer et fit jaillir son Dou Qi vert émeraude. Ses deux poings prirent légèrement la couleur du bois mort.

Le combat entre eux deux était indubitablement devenu le centre de l’attention de la salle tout entière. Ceux qui connaissaient la force du jeune maître Mu secouèrent silencieusement la tête en voyant que le jeune alchimiste avait choisi de l’attaquer au lieu de fuir. Ils s’imaginaient qu’il voulait juste faire le beau devant Ya Fei.

LIu Ling secoua la tête en le voyant faire et sourit en disant : “Il cherche vraiment la merde… N’aurait-ce pas été mieux d’attendre sagement que Grand-Père Nalan et les autres arrivent ? Et malgré tout, il se surestime et va se faire humilier devant tout le monde.” (NdT tellement de sel dans cette phrase qu’on pourrait le renommer Noirmoutier) Il connaissait Mu Zhan depuis longtemps et savait donc parfaitement à quel point il était pénible d’affronter un tel maniaque du combat.

La Petite Princesse secoua sa coupe transparente. “On dirait que, face à une beauté extraordinaire, le sang monte même à la tête des gens remarquables.” Elle souriait comme un petit démon. Leur groupe d’amis, qui vivait dans la capitale depuis longtemps, n’était pas très optimiste face aux chances du Dou Shi de l’emporter.

Pendant ce temps,  Mu Zhan et ce dernier étaient entrechoqués à la vitesse de l’éclair sous le regard de l’assemblée.

Xiao Yan regarda d’un air glacial son opposant brutal et féroce avec un calme olympien. Au moment où il allait arriver devant lui, il fit tourner son talon et apparut bizarrement sur son flanc gauche. Il sera le poing et l’énorme pied de chaise couvert de Dou Qi vert s’écrasa impitoyablement vers sa tête en faisant siffler le vent.

Mu Zhan sourit froidement en sentant cette force au-dessus de sa tête. Il lança abruptement le poing vers le haut, qui entra en collision avec le pied solide.

“Bang !”

Le pied aussi épais qu’une cuisse éclata dans toutes les directions dans un bruit étouffé sous le coup. Une fois cela fait, le barbare serra le poing qui contint à nouveau une force puissante, et le lança à travers les copeaux de bois volant dans les airs en direction du dos de son adversaire.

L’adolescent pencha légèrement la tête, et le coup qui avait traversé les copeaux qui bloquaient sa vue passa à côté de son épaule. Le vent féroce porté par le coup laissa une sensation de brûlure sur sa peau, mais cette petite douleur ne ralentit pas son attaque le moins du monde. Au moment où le coup de poing passa à côté de lui, il descendit en glissant bizarrement tout en pivotant en partie. Il posa la main droite à terre en se tordant et fit un demi-cercle. Son pied fit un demi-cercle dans les airs avec une puissance aiguë et trancha en direction du coup de son ennemi lorsqu’ils se croisèrent. Cette attaque ressemblait à une paire de ciseaux affûtés.

“Hé, pas mal…” Cette attaque mortelle de jambes cisaillantes fit apparaître une émotion ardente dans les yeux de Mu Zhan, qui se protégea le cou de ses mains. Sa peau prit rapidement une couleur marron qui ressemblait à celle d’un bois mort et solide.

“…”

La jambe du Dou Shi frappa violemment les mains du jeune maître en produisant deux bruits étranges. La puissance contenue dans le pied le fit reculer d’un pas, mais son expérience du combat dépassa largement ce à quoi son jeune adversaire s’attendait. Il avait déjà habilement stabilisé son corps en reculant, et frappa violemment vers la tête de son opposant qui était près du sol.

Xiao Yan parut surpris un instant par la réaction du jeune maître. Sa main gauche qui le soutenait se mit soudainement à tourner et sans que personne ne s’en rende compte, une flammèche verte apparut sur le dessus de son poing qu’il frappa violemment contre le pied de son ennemi.

“Bang !” Les deux forces féroces entrèrent en collision, et les deux membres furent renvoyés en arrière. Quelques craquelures commencèrent à se répandre sous la main droite du jeune homme, sur laquelle il se tenait.

“Hmpf…”

Cette fois, cet échange les fit tous les deux grogner sourdement. L’adolescent s’appuya doucement de la main au sol, qui se fissura dans un ‘bang’. Son corps se servit de la force répulsive et se lança dans les airs avant d’atterrir adroitement sur ses pieds. Il fit quelques petits pas en arrière et une fois qu’il eut retrouvé l’équilibre, il observa Mu Zhan, qui avait brisé une table en morceaux en reculant, avec une expression sérieuse.

Une petite minute suffit aux deux hommes pour livrer un combat au corps à corps exaltant ; si l’un d’entre eux avait été légèrement distrait dans cette confrontation un moment plus tôt, il aurait fini dans un état grave sous les coups brutaux de son adversaire.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 297
BTTH Chapitre 299

9 Commentaires

  1. ManaMana

    Ca ne va pas être possible ça.
    Nous laisser en plan comme ça…
    Nous pourrions avoir la suite s’il te plaît?

    Répondre
  2. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. Khultima

    Sérieux??? C’est trop cruel de finir comme ça. Enfin merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. Traxy

    Kiaaaaaaaa! Trop bon vivement la suite, cela fait bouillir mon sang de lire de tel combat. Merci pour ce chapitre!

    Répondre
  6. Spawn

    Super chapitre

    Répondre
  7. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Dark-iop

    merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com