TDG Chapitre 278

TDG Chapitre 277
TDG Chapitre 279

Bonjour tout l’monde ! Voici votre second TDG régulier de la semaine ! Le bonus de ce soir sera un DNC, et demain viendra le TDG !

Bonne lecture =)

 

 

Chapitre 278 - Changement de Classement

 

Xiao Yu, qui marchait devant eux, leva la tête vers la fille ressemblant à une fée et fut stupéfait à ne pouvoir s’empêcher de soupirer en voyant qu’une femme aussi belle existait dans ce monde. Tout d’un coup, les yeux de la demoiselle en question s’ouvrirent ; ils étaient aussi clairs que des sources d’eau et perçaient le cœur des autres.

Elle sourit légèrement à l’éphèbe en descendant les escaliers.

Ses pas étaient légers et gracieux, et sa silhouette magnifique faisait battre follement le cœur des observateurs alentour. Ses habits volaient au vent.

Tout le monde la fixait en étant abasourdi. Le monde entier paraissait terne à côté d’elle.

Elle dépassa l’adonis en descendant et se dirigea vers les deux amis de Bourg-Triomphe. Ses yeux limpides tombèrent sur Nie Li tandis qu’un pur sourire naquit au coin de ses lèvres ; elle demanda : « Bonjour ! Comment t’appelles-tu ? Me connais-tu ? »

Son regard perçant semblait pouvoir voir au travers de tout.

« Pas que je sache » répondit-il en secouant la tête. Il se souvenait de ce que lui avait dit sa Maîtresse une fois, comme quoi il était la calamité de sa vie. Du coup, ne devrait-il pas se retenir de l’approcher et la laisser vivre en paix ?

La jeune femme le regarda avec stupéfaction. Il ne la connaissait vraiment pas ? Elle fronça légèrement les sourcils. Sa culture n’était pas très élevée, mais elle s’était engagée sur la voie de la Divination Céleste et par conséquent, elle pouvait calculer la destinée de ceux qu’elle rencontrait. Cependant, l’adolescent devant elle était la seule exception. Elle n’avait vu qu’un chaos confus en essayant de calculer son destin.

Pourquoi son regard laissait penser qu’il la connaissait depuis très longtemps ? Son expression ne semblait pas être simulée...

Elle sentit vaguement que quelque chose était étrange, comme si elle l’avait vu auparavant.

Elle pinça ses lèvres et sourit : « Je m’appelle Ying Yueru. Comment t’appelles-tu ? »

Le jeune homme fut légèrement stupéfait. Dans sa vie passée, sa Maîtresse ne lui avait jamais donné son nom quand il cultivait avec elle dans la vallée de la Secte des Plumes Divines, alors pourquoi l’avait-elle donné à un étranger dans cette vie-ci ?

Les disciples alentour eurent tous l’air jaloux quand elle prit l’initiative de lui parler. Ils l’observaient avec attention depuis longtemps déjà, mais personne n’avait osé l’approcher, aussi ne la regardaient-ils que de loin. Ils ne se seraient jamais imaginés qu’elle décide vraiment de l’approcher.

Il réfléchit un court instant puis lui répondit honnêtement : « Je m’appelle Nie Li ! »

« Nie Li, Nie Li... » marmonna Ying Yueru les sourcils légèrement froncés avant de continuer : « Pourquoi ce nom me paraît un peu familier ? C’est comme si je l’avais déjà entendu auparavant. »

Le petit prodige leva la tête et la fixa. Où sa Maîtresse avait-elle pu entendre son nom auparavant ?

« Peu importe, je n’arrive plus à m’en souvenir. » Elle secoua la tête et sourit si adorablement que les passants en furent hébétés.

Xiao Yu, qui atteignait la centième marche, se retourna et vit le petit génie discuter joyeusement avec la jeune femme. Du coup, il s’arrêta, hésita un peu puis fit demi-tour et se dirigea vers les deux amis du Petit Monde.

« Nie Li, que se passe-t-il ? Tu la connais ? » L’éphèbe jeta un regard circonspect à la demoiselle et transmit sa voix à son ami. « Les gens de la Secte des Plumes Divines sont compliqués ; on ne sait pas quelles sont les origines de cette fille alors sois prudent. »

Nie Li lui répondit pas un simple sourire. Même si Ying Yueru ne le connaissait pas dans cette vie-ci, il la connaissait bien et savait qu’elle était pure et gentille, à toujours vouloir être blessée plutôt que de blesser quelqu’un d’autre.

« Tout va bien, ne t’inquiète pas pour moi. Elle n’est pas une menace pour nous » lui transmit-il en souriant.

L’efféminé fronça les sourcils et dit d’un air mécontent : « Tu viens à peine de la rencontrer et pourtant, tu es certain qu’elle n’a pas de mauvaises attentions ? »

« Yep » lui répondit honnêtement le jeune homme en hochant la tête.

Sans savoir pourquoi, le damoiseau se sentit frustré en le voyant les yeux rivés sur cette fille, et il lui dit d’un ton excédé : « Puisque tu lui fais aussi confiance, ça n’est pas mon problème ! »

Il fit ensuite demi-tour en l’ignorant et reprit sa montée.

Le petit prodige le regarda d’un air quelque peu perplexe. Qu’est-ce qui n’allait pas chez lui ?

La demoiselle jeta un regard au jouvenceau qui faisait demi-tour et sourit d’un air qui en disait long. Elle tourna son regard sur l’adolescent en pinçant ses lèvres et sourit : « On dirait que ton ami n’apprécie pas ma présence. Cependant, j’ai retenu ton nom Nie Li, et je crois qu’on se reverra dans peu de temps ! »

Elle descendit l’autel avec un sourire calme et léger sur les lèvres. Sa silhouette charmante attira tous les regards, qui se fixèrent d’ailleurs sur elle.

Elle était simplement aussi élégante que ça !

Les disciples environnants la regardèrent tous partir avant de jeter des regards noirs plein d’hostilité à Nie Li. Nombre d’entre eux avaient remarqué Ying Yueru mais sentaient que son identité n’était certainement pas quelconque. N’importe qui atteignant la cent-trentième et quelques marche n’était pas quelqu’un d’ordinaire !

Nombre d’entre eux éprouvaient un complexe d’infériorité à chaque fois qu’ils la regardaient, aussi ne pensaient-ils même pas à la draguer. Cependant, l’adolescent avait eut une conversation avec la déesse de leur cœur et ça les rendait profondément jaloux.

Lu Piao le regarda et lui dit amèrement : « On dirait que tu es devenu l’ennemi public numéro un, Nie Li ! »

Cela étant, il ne comprenait pas comment son ami s’était débrouillé pour qu’une déesse aussi belle lui fasse la conversation. Se pouvait-il qu’il ait caché sur son corps un trésor attirant les déesses ? (NdT Jalousie level : MAX)

« Ne leur prête pas attention, tu n’as pas à te préoccuper du regard des autres ou de leurs moqueries. Tu dois juste te soucier de toi-même, et dois te souvenir que les gens plus remarquables que toi ne t’accorderont jamais la moindre attention » lui répondit-il en montant les marches. (NdT Nie Li, tu parles à Lu Piao là, faut lui dire les choses clairement si tu veux qu’il comprenne x) )

Le benêt réfléchit à ces paroles un bref moment, et réalisa que plus il y pensait, plus ça avait de sens. Pourquoi son camarade lui avait dit un truc aussi philosophique ? Ceci dit, il pressa un peu le pas et continua de monter les escaliers.

Xiao Yu retint son souffle en montant à la cent-vingtième marche et quand il voulut progresser davantage, il s’aperçut qu’il en était incapable quoi qu’il fasse. Il semblait que sa capacité à communiquer avec la Terre et les Cieux soit un peu inférieure à celle de cette fille. Bien qu’il refusait de s’y résigner, il ne pouvait cependant qu’arrêter sa montée.

Il tourna la tête en arrière et jeta un regard à ses deux amis, un peu agacé. Le génie venait de rencontrer cette fille et prenait déjà sa défense ! Il ne put s’empêcher de renifler en s’asseyant en tailleur sur sa marche, et commença à cultiver.

 

Hors du Terrain des Âmes Saintes

La foule fut à nouveau prise d’émoi.

« Comment est-ce possible ? Xiao Yu est réellement en onzième place ! »

« Il n’y aurait pas une erreur ? Que quelques uns d’entre vous entrent sur le terrain et jettent un œil. C’est carrément impossible ! Il triche ou quoi ? » rugit Hua Ling de rage. Il ne s’attendait pas à ce que le classement de l’éphèbe dépasse largement le sien !

Comment une merde comme lui avait réussi ce coup-là ?

Le jeune maître était extrêmement frustré. Il avait toujours éprouvé une peur vague de son rival ; après tout, il avait une Racine Spirituelle Céleste de 7ème rang et qui pouvait dire quand son talent inimaginable allait exploser ? À présent, toutes ses craintes s’étaient concrétisées et ça l’agita au point qu’il eut une envie pressante de tuer quelqu’un.

À ce moment, Yan Hao qui était assez loin, vit le nom de l’adonis sur la Liste des Âmes Saintes et en resta absolument abasourdi. Il était devenu une existence inatteignable ! Lui ne pouvait atteindre, même dans sa meilleure forme, que la cent vingt et unième place du classement mais même ainsi, il avait été facilement surpassé. Et en plus l’efféminé était parvenu à atteindre la onzième place ! C’était une excellence qu’il ne parviendrait jamais à atteindre !

D’après les archives, tous ceux qui étaient entrés dans le top vingt étaient devenus de puissants experts en grandissant et des existences capables de contrôler une région de la Secte !

Il y avait soudain un gouffre énorme entre eux !

Le jeune maître fut un peu étourdi. Il avait toujours pensé par le passé que le damoiseau était une merde qui n’avait pour lui que sa belle gueule mais à présent, il s’avérait que c’était lui, la vraie merde ! Comment pouvait-il rivaliser avec lui !

Tout d’un coup, une voix s’éleva à côté.

« Regardez, deux autres types sont entrés dans la Liste ! »

« Nie Li et Lu Piao ? Ces sont les deux mecs du Petit Monde ! »

Tous les regards se tournèrent vers la Liste où les deux noms montaient constamment. Le nom du benêt cessa sa progression en atteignant la quatre-vingt-sixième place, mais celle du prodige continua son ascension.

« Mon dieu, il a fait descendre Jeune Maître Jin Yan d’un rang ! »

Tout le monde avait les yeux rivés sur le classement tandis que le jeune homme s’arrêta à la seizième place.

Tous les spectateurs retinrent leur souffle en voyant ces deux noms monter si haut dans la Liste des Âmes Saintes. Nie Li et Lu Piao étaient de nouveaux arrivants, contrairement à Long Yuyin et Jin Yan qui étaient soutenus par des familles proéminentes. Cependant, ils étaient quand-même parvenus à monter aussi haut ; n’allaient-ils pas laisser la moindre chance aux autres ?

Les types du Petit Monde étaient simplement trop terrifiants !

L’un d’entre eux était classé onzième et un autre seizième. En plus, ils venaient juste de rejoindre le classement ! Qui pouvait dire quand ils feraient à nouveau un grand bon en avant s’ils continuaient à cultiver ? S’ils parvenaient à entrer dans le top dix, ce serait vraiment aller à l’encontre de l’ordre naturel des choses !

Combien de gens rêvaient d’attendre le top dix !

En plus, les récompenses du haut du classement suffisaient à faire baver tout le monde.

Les experts qui étaient classés parmi les dix premiers étaient tous d’indéniables puissants génies qui attiraient même l’attention des responsables de l’Institut.

 

Clan Jin

Jin Yan était en train de pratiquer les techniques de combat de son esprit démon.

Un servant entra en toute hâte : « Jeune Maître, j’ai de mauvaises nouvelles. »

Ce dernier fronça les sourcils un court instant et demanda d’une voix solennelle : « Qu’est-il arrivé ? »

« Jeune Maître, des gens sont parvenus à vous dépasser sur la Liste des Âmes Saintes et ont fait tomber votre rang à la vingt-cinquième place. »

« Quelqu’un m’a dépassé ? Qui ? » Jin Yan paraissait très calme. Il était normal après tout que les classements changent et c’est pourquoi il était simplement curieux.

« L’un s’appelle Xiao Yu et est classé onzième et l’autre s’appelle Nie Li, et a atteint la seizième place ! » déclara le serviteur.

« Nie Li ? » Le jeune homme fronça les sourcils un moment. Il ne s’attendait absolument pas à ce que cet adolescent dans la même classe que lui le dépasse. Il n’avait pas de problèmes à être classé en deçà de Long Yuyin, sachant très bien qu’il ne pouvait pas rivaliser avec elle et ne pouvait, par conséquent, qu’être considéré comme le numéro deux. Mais que Nie Li le surpasse le frustra un peu.

Son regard devint froid ; il devait se rendre sur le Terrain des Âmes Saintes pour cultiver, quoi qu’il arrive. Il devait piétiner ce type et le laisser sous ses pieds !

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 277
TDG Chapitre 279

21 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Maxime

    Merci pour le chap !!

    Vraiment ? Qui doutaient de la maîtrise de Nie Lie ?

    Répondre
  3. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Nie Lie,tu me déçoit... Tu aurait du monter au moins à la dixième place !

    Répondre
    1. Duck

      T’inquiète, il a pas fini de monter encore ! 😀

      Répondre
  6. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Laghtt

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  8. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  9. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  10. Xarregens

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  11. #Uta

    merci^^

    Répondre
  12. linley baruch

    Merci pour ce chapitre. 🙂
    Est ce que l’histoire est finie ou y’a t-il des chapitres après le 500 ?

    Répondre
    1. Baldrer

      Il n’y a que 453 chapitres pour le moment tu peux les trouver en va et l’histoire est pas encore finis mais ça se développe lentement.

      Répondre
      1. linley baruch

        D’accord merci beaucoup

        Répondre
  13. asd4321

    Le gars il a même pas formé d’âme du destin il est déjà 16eme mdr
    IL deviendra 2eme à coup sur

    Répondre
  14. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  15. nickylaboum

    merci

    Répondre
  16. Haltaron

    merci pour ce chapitre

    une version anime en 3d est sortie, j’ai e PV MnS
    PV : https://www.youtube.com/watch?v=gGA8-Vn5v1M
    ep 1 : https://www.youtube.com/watch?v=TLUgwPuLuyc

    Répondre
    1. Camelot

      L’épisode ne fait que 7mn déçu. Sait on si une team va le traduire ou non

      Répondre
  17. yann

    Merci pour ce chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com