BTTH Chapitre 12

BTTH Chapitre 11
BTTH Chapitre 13

Voilà enfin votre chapitre ! Désolé d’avoir été long, je ne m’étais pas avancé hier :p Mieux vaut tard que jamais, non ? *sifflote innocemment*

 

 

Chapitre 12 – Reste loin de lui

 

Les sourcils de Xun’er se froncèrent en regardant le beau jeune homme enjoué. Sans prêter la moindre attention à son appel, elle se retourna et s’en alla.

“Mademoiselle Xun’er!”

Le beau mais pâle jeune homme, tout en regardant Xun’er de côté, eut l’air immédiatement anxieux et la dépassa rapidement pour bloquer son chemin.

Xun’er arrêta ses pas, bloquée par le jeune homme. Son beau regard s’arrêta paresseusement sur lui et elle fronça les yeux en le fixant, d’un air indifférent, sans piper mot.

“Mademoiselle Xun Er…” Bien qu’il ait l’habitude de draguer de belles femmes, sa respiration s’accéléra sous l’effet des pupilles semblables à des gouttes d’eau qui le fixaient. Lui qui était éloquent n’arrivait pas à  trouver ses mots.

“Jeune Maitre Jia Lie Ao, s’il n’y a rien d’urgent, je vous prie de dégager le passage. J’ai des choses à faire.” dit enfin Xun Er devant le jeune homme empourpré. Le visage pale du jeune homme devant cramoisi au son de la jeune et douce voix.

“Hehe, Mademoiselle Xun Er, êtes vous venue acheter quelque chose sur ce marché ? Il se trouve que je suis libre en ce moment alors pourquoi ne ferions nous pas un tour du marché ensemble ?” Il fit un effort pour se calmer et sourire était brillant et doux. Ce sourire, ainsi que son statut et sa beauté, lui avait permis d’obtenir les faveurs de pas mal de filles.

“Jeune Maitre Jia Lie Ao, j’ai déjà dit que j’avais à faire. Pouvez vous vous pousser ?” La petite bouche de Xun’er dessina un petit sourire tandis mais sa voix était vide de la moindre émotion.

La bouche de Jia Lie Ao trembla après avoir été rejeté par Xun’er mais il conserva son sourire et sortit un bracelet d’une de ses poches. Ce bracelet était d’un ton bleu-or léger et était d’or et de tourmaline. Du bracelet pendait un noyau de monstre vert, rond comme une balle et lisse. Le noyau de monstre émettait une lueur d’un vert léger qui répandait sa lumière sur le bracelet, lui donnant une teinte particulière. Il semblait que ce bracelet finement ouvragé était très cher !

“Hehe, puisque Mademoiselle Xun Er a à faire, moi Jia Lie Ao ne vais pas vous bloquer davantage.” Jiao Lei Ao serra fermement le bracelet en son poing et sourit: “Je viens d’acheter ce bracelet sur le marché et même s’il n’était pas cher, il a néanmoins un noyau de monstre d’attribut bois niveau un qui est d’une grande aide dans la récupération du Dou Qi. Ce bracelet est parfait pour vous puisque vous n’êtes pas encore une Dou Zhe. Ce n’est qu’un petit cadeau de ma part alors ne le refusez pas. Autrement, je perdrai la face devant mes subordonnées…” Jia Lie Ao baissa exprès la voix à la fin et ses subordonnées autour de lui, comme si c’était répété, sourirent à ce signal.

Un sourcil de Xun’er se releva devant la tentative de Jia Lie Ao. (NdT: Teal’c Style !) Elle ne savait pas comment gérer ce genre d’individus.

Juste quand elle allait refuser, son regard se posa sur le noyau de monstre vert attaché au bracelet et elle se souvint que Xiao Yan était occupé à essayer d’en trouver un attribut bois. Ses longs cils battirent et son visage impassible se détendit légèrement…

Les battements du cœur de Jia Lie Ao s’accélérèrent joyeusement quand il remarqua que Xun’er se détendait un peu et il poussa le bracelet en  avant: “Mademoiselle Xun Er, pas besoin de courtoisie. Le Clan Jia Lie et le Clan Xiao sont tout deux dans le top 3 des clans de Wu Tang alors il est normal que nous nous échangions des cadeaux.”

“Je vais accepter le bracelet, en retirer le noyau de monstre, le donner à Grand-Frère Xiao  Yan  et jeter le bracelet quand il ne fera pas attention…” Suite à cette réflexion malicieuse, Xun’er n’hésita plus et tendit la main, prête à prendre le bracelet quand soudain une main attrapa la sienne et l’empêcha de se saisir du bracelet.

Xun’er s’arrêta, stupéfaite d’avoir sa main saisie. Alors qu’elle faisait circuler le Dou Qi dans son corps pour se protéger et qu’elle allait libérer sa main, un « hmpf » d’une jeune voix masculine la fit s’arrêter sagement.

Regardant derrière elle, Xun Er vit Xiao Yan. Quand son regard remonta un peu plus haut, elle vit un visage fort mécontent.

“Ne sais-tu pas comment il est ?” Xiao Yan se critiquait intérieurement tout en grondant Xun’er. Il tourna son regard vers Ao et dit: “Jeune Maitre Jia Lie Ao, Xun’er apprécie gracieusement votre bonté mais vous devriez reprendre votre cadeau.”

Une lueur de colère travers les yeux de  Jia Lie Ao en voyant que l’atmosphère était gâchée.  Mais il essaya, devant Xun Er, de garder son air de gentleman. Il eut un sourire mielleux. “Jeune Maitre Xiao Yan, j’ai remarqué que Xun’er ne possédait pas de bijoux et j’ai voulu résoudre ce problème. Ne voudriez-vous Ia laisser porter quelques colifichets pour accentuer sa beauté ?”

Xiao Yan soupira d’un air impuissant et jeta un regard au bracelet d’attribut bois dans la main de Jia Lie Ao. Il retira de sa poche un autre bracelet vert et avec une certaine frustration, il demanda à Xun’er: “Aimes-tu tant que ça les bracelets ? Tiens, prends celui-ci et n’accepte pas ce qui appartient aux autres sans raisons. Comme je te l’ai déjà dit, rien n’est jamais gratuit. Ceux qui proposer quelque chose gratuitement ont toujours des arrières-pensées. Avec ton air innocent, tu pourrais très bien être enlevée par quelqu’un et ne même pas savoir ce qu’il s’est passé.”

Le visage de Jia Lie Ao se raidit quand il entendit les mots de Xiao Yan qui lui étaient évidemment destinés mais quand il vit le bracelet dans la main de Xiao Yan, il ne put s’empêcher de rire.

D’un point de vue matériel, ce bracelet ne devait pas avoir couté plus de 5 po. D’un autre côté, son bracelet attribut bois qui possédait un authentique noyau de monstre, coutait plus de 1000po. Les deux bracelets, que ce soit en terme de prix ou d’utilité, étaient très différent et le bracelet de Xiao Yan ne pouvait supporter la comparaison avec ce bracelet d’attribut bois. Du coup, Jia Lie Ao ne put s’empêcher de critiquer Xiao Yan quand il vit que ce dernier allait donné un bracelet aussi triste. “Xiao Yan, je sais que vous n’avez pas une position élevée dans votre clan mais… Allez-vous vraiment donner un bracelet aussi pitoyable à Xun’er ?”

Xiao Yan ignora la provocation et regarda la jeune fille qui fixait le bracelet dans sa main. Il demanda précipitamment: “Tu le veux ou pas ? Si tu n’en veux pas, je vais le jeter, il ne vaut que 2-3po.”

“Hahaha….” Non seulement Jia Lie Ao commença à rire mais ses sous-fifres rirent également d’un air moqueur en entendant Xiao Yan.

Mais le rire moqueur ne dura pas longtemps avant de s’arrêter comme s’ils avaient eu la tête tranchée. Tous avait un air stupéfait parfaitement hilarant.

Xun’er, qui était stupéfaite, répondit rapidement à la demande de Xiao Yan. Elle tendit presque instinctivement ses deux mains et se saisit du bracelet dans la main de Xiao Yan. Quand elle l’eut récupéré, elle réalisa sa précipitation et son impatience; Un léger rouge rosit sa visage délicat mais Xun’er, qui n’était pas comme les autres, attacha gracieusement le bracelet à son  poignet blanc après un instant d’embarras. Elle releva la tête et d’un air faussement timide, dit: “Merci, Grand-Frère Xiao Yan.”

Jia Lie Ao fixa d’un air hideux Xun’er qui était toute proche de Xiao Yan. Une jalousie apparente apparut sur son visage et il dit: “Hehe, je n’avais pas réalisé que les gouts de Mademoiselle Xun’er étaient aussi… particuliers. Il semblerait que je me sois trompé.”

Xiao Yan jeta un regard à Jia Lie Ao qui se trouvait face à lui et son regard atterit sur l’étoile dorée sur sa poitrine. Il pensa: Il n’était que Duan Qi 9 étoiles l’année dernière non ? Qui aurait cru qu’il arriverait à comprimer son cyclone de  Dou Qi mais cela dit, on peut à peine dire que son talent est décent vu qu’il est passé Dou Zhe à 21 ans…

Xiao Yan se mordit les lèvres en voyant que Jia Lie Ao n’avait pas l’intention de partir. Il se moquait pas mal du pouvoir et du statut derrière Jia Lie Ao étant donné que le Clan Xiao et le Clan Jia Lie ne s’entendait pas de toute façon; Il n’avait aucune raison de rester humble.Xiao Yan se frotta le nez et dit doucement: “Jeune Maitre Jia Lia Ao , toute la ville connait vos habitudes de séducteur. Xun’er est encore jeune et n’a pas le temps de jouer à vos jeux de  séduction donc j’espère que vous poursuivrez d’autres femmes plus tard.”

“Reste loin de lui !”

Après avoir parlé à Jia Lie Ao, Xiao Yan ignora ce dernier et son teint vert de rage et il utilisa son ainesse pour parler de manière arrogante à Xun’er.

“D’accord.” 1) en fait, l’expression en VO est « En ». Ca veut dire d’accord, oui, très bien, etc… et il me semble que ce serait plus sympa de l’utiliser plutôt que de le traduire, qu’en pensez-vous ?

Xun’er cligna des yeux et hocha la tête sans la moindre hésitation. Pour elle, Jia  Lie Ao n’était qu’un étranger qu’elle avait vu une ou deux fois tandis que Xiao Yan était irremplaçable à ses yeux. Puisque Xiao Yan lui a demandé de ne plus approcher Jia Lie Ao, elle le fera.

Ce n’était pas vraiment une choix difficile pour elle.

BTTH Chapitre 11
BTTH Chapitre 13

References   [ + ]

1. en fait, l’expression en VO est « En ». Ca veut dire d’accord, oui, très bien, etc… et il me semble que ce serait plus sympa de l’utiliser plutôt que de le traduire, qu’en pensez-vous ?

1 Commentaire

  1. BadKarma

    Merci pour le chapitre! Pour la traduction du « en », je préfère quand tu traduis en français.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com