BTTH Chapitre 51

BTTH Chapitre 50
BTTH Chapitre 52

Second BTTH de la semaine ! Histoire de vous mettre en appétit, vous aurez peut-être une surprise ce soir ! :3

 

 

Chapitre 51 – Soulagement

 

Il y avait, près de l’épaisse porte, plus de dix gardes au regard indifférent fermement plantés devant la dite porte et en interdisant l’accès. Dans un coin de la porte, un homme âgé à l’air distant était assis sur une chaise et dans ses mains se trouvaient un crayon et un livre épais.

De nombreux membres du clan étaient alors en file indienne devant le vieil homme et chacun d’entre eux lui avait amené la méthode de Qi qu’ils avaient trouvés afin de pouvoir signer et sortir. Une fois cela fait, ils partaient prudemment du pavillon sous les regards glacials de la dizaine et plus de gardes.

C’était la procédure permettant de quitter le Pavillon de Méthodes de Qi. Avant d’y entrer, Xiao Yan et les autres furent informé de cette procédure, aussi ce n’était rien d’inattendu.

Le Pavillon de Méthodes de Qi était un endroit où étaient conservées les méthodes de Qi du clan, des méthodes acquises à grandes peines par le clan sur des douzaines de générations. Ces méthodes de Qi étaient les fondations du Clan Xiao; Voilà pourquoi le clan avait instauré de nombreuses mesures de sécurité autour de ces méthodes.

Le Clan fit faire ses rouleaux de parchemin de méthodes de Qi dans un type particulier de bambou qu’on pourrait définir comme étant mère-fils. La partie mère était de la taille d’une paume tandis que la partie fils pouvait grandir jusqu’à atteindre une douzaine de mètres. Vu que les parchemins étaient fait de cette matière spéciale, aussi longtemps que le chef de clan détenait la partie mère, personne ne pouvait exfiltrer un parchemin; Au moment où quelqu’un quittait la zone avec un parchemin fils, le parchemin mère le signalerait à tout le monde

L’air d’influence de la partie mère, coïncidentalement, couvrait le Clan Xiao entier. Du coup, quand un parchemin sortait du clan, il était repéré mais bien sûr, rien n’est absolu dans ce monde. Un individu au Dou Qi assez puissant pourrait détruire de force la connexion entre les parchemins. Cependant, avec une puissance à ce niveau, qui s’embêterait à voler des méthodes de Qi de niveau Huang ?

C’était enfin au tour de Xiao Yan après avoir attendu dans la file pendant un bon moment. Il avança et sortit une méthode de Qi de sa poche avant de la donner au vieil homme.

Ce vieil homme fut légèrement surpris en recevant le parchemin rouge sombre de Xiao Yan. Ses yeux évaluèrent le jeune homme tandis qu’il pensa intérieurement: “Alors ça, le <Raffinage de Feu Intérieur Brûlant> était protégé par une barrière ayant le pouvoir d’un Duan Qi rang 9 et ce môme est parvenu à la pénétrer… Faut croire qu’il est compétent, après tout.”

Après avoir noté que Xiao Yan avait ce parchemin, le vieil homme le lui rendit et l’avertit d’un air indifférent: “Je pense que tu connais les règles, pas vrai ?”

“Le parchemin ne peut pas quitter le clan ou les conséquences seront sévères ! Tu dois rendre le parchemin après un an et il ne doit pas être endommagé !”

Xiao Yan hocha nonchalamment la tête et se bougea sur le côté. Il s’appuya contre la porte et attendit que le parchemin de Xun Er soit enregistré.

Xun Er fit un rapide sourire à l’intention de Xiao Yan, étendit son poignet blanc comme neige et sortit son parchemin.

En voyant Xun Er se tenir devant lui, le visage impassible du vieil homme laissa légèrement paraître un sourire respectueux. Il se servit de ses deux mains pour recevoir le parchemin et nota rapidement le nom de l’emprunteuse du parchemin.

Xiao Yan, qui se tenait sur le côté, plissa les yeux en regardant le vieil homme à la suite de son changement d’attitude. Instinctivement, ses doigts se plièrent un peu. Le vieil homme devait avoir une position dans le clan comparable à celle d’un des trois doyens vu qu’il était responsable du Pavillon des Méthodes de Qi.

Xiao Yan avait entendu dire que le surnom de ce vieil homme dans le clan était: » Xiao Han au Coeur Glacé ». Ce vieil homme parlerait même à son propre père comme à un étranger avec un visage impassible comme celui d’un mort, rigide de par la rigor mortis…

Et ce vieil homme au visage glacial qui ne respectait pas même les doyens du clan, se comportait de manière respectueuse devant Xun Er. Cela ralluma à nouveau l’intérêt de Xiao Yan quant à l’identité de Xun Er.

En se frottant le nez, il pensa à toutes les fois où Xun Er resta silencieuse à propos de ses origines. Il leva la tête et la vit venir dans sa direction, un sourire sur le visage. Il haussa les épaules et partit avec elle par la porte.

Sortant de l’entrée bondée, Xiao Yan prit une goulée d’air frais. L’atmosphère au sein du Pavillon de Qi était trop oppressante pour pouvoir y respirer normalement.

Un petit rire accueillit  Xiao Yan tandis qu’une silhouette apparut. Jetant un regard vers la porte du Pavillon de Qi, la silhouette demanda avec un sourire: “Quelque chose ne va pas, Yan Er?”

Penchant la tête pour sourire à son père, Xiao Yan lui répondit d’un hochement de tête et un petit sourire. Il sortit un parchemin rouge de ses manches: “Je l’ai.”

A la vue du parchemin rouge, Xiao Zhan prit un grand inspiration soudaine: “C’est une bonne chose que tu ais pu mettre la main dessus.” dit il à voix basse.

Xiao Yan se tint devant son père et ensemble, ils explosèrent de rire, fiers d’eux.

Xiao Zhan tendit le bras pour tapoter l’épaule de son fils et sourit: “Maintenant que tu as une Méthode de Qi, une fois que tu deviendras un Dou Zhe, tu pourras réellement entraîner ton Dou Qi.”

Xiao Yan hocha la tête d’un air obéissant en rangeant le parchemin rouge dans ses manches. Il ne put s’empêcher de réfléchir un peu: “Hmm, je me demande ce que cette méthode de Qi a de si particulier. Une méthode de Qi évolutive… Est-ce seulement possible?”

“C’est encore plus étrange qu’une méthode de Qi de niveau Tian…” Xiao Yan, essayant de se souvenir des mots étranges et pourtant arrogants de Yao Lao, secoua la tête en riant amèrement. Il avait fait la rencontre par hasard d’une des meilleures méthodes de Qi qu’il avait vu de sa vie: la méthode de Qi de niveau Xuan Supérieur de Xun Er, la <Manipulation des Flammes>. Pour être honnête, il était pris dans une lutte interne quand il choisit de refuser. Après tout, les méthodes de Qi d’un tel calibre étaient non seulement très chères mais également excessivement rares

Se massant le front de sa paume ouverte, il commença à regretter d’avoir refuser la gentilesse de Xun Er mais ce qui était fait était fait et à présent, c’était trop tard. Xiao Yan n’avait pas la face d’aller demander à Xun Er sa méthode alors il n’avait d’autre choix que de prier pour que Yao Lao ne se soit pas payé sa tête. Autrement, il serait le plus gros perdant dans l’histoire.

“Hmpf, c’est juste un Xuan Supérieur, pas de quoi en faire tout un plat. Même si elle est anormale, sa collection de méthodes de Qi ne peut rivaliser avec la mienne. (NdT bah alors Xiao Yan, tu compares la taille de ta… collection ?).” Alors que Xiao Yan priait pour que Yao Lao ne l’ait pas trompé, ce dernier poussa un léger sourire et se mit à parler.

“Vous apparaissez enfin…” En entendant la voix parmi ses propres pensées, Xiao Yan se gratta le nez. Sa bouche se tordit en un plaisant sourire tandis qu’il dit cette phrase; Il en avait tant dit de façon à obliger le vieillard à lui dire quelque chose de rassurant.

“Meh… Espèce de petit fourbe, tu essais de te jouer de moi…” Un écho parvint à Xiao Yan depuis son esprit. Yao Lao ne savait pas s’il devait rire ou pleurer et dit: “Gamin, continue d’entraîner ton Dou Qi. Les méthodes de Qi ne sont pas ce dont tu dois te préoccuper: la mienne ne sera pas minable. Dans le futur, tes accomplissements ne seront pas inférieurs à celle de cette petite fille. C’est juste que son clan… Ahem.”

Bien que Xiao Yan soit déçu que cette dernière phrase soit incompréhensible, il hocha néanmoins la tête en souriant. Vu qu’il avait obtenu la réponse à sa question, il allait pouvoir se concentrer sur son entraînement de Dou Qi pour pouvoir devenir un Dou Zhe. C’était la première chose à faire afin de devenir fort et… de trouver Nalan Yanran qui occupait son esprit depuis un bon moment…

BTTH Chapitre 50
BTTH Chapitre 52

7 Commentaires

  1. BadKarma

    Merci pour le chapitre. L’identité de Xun Er a l’air super mystérieuse mais je suis sûr que je vais déçu quand je vais l’apprendre ^^

    Répondre
  2. Annonn

    Merci pour le chapitre juste il y a un passage en anglais ?? Hate de voir se soir pt une surprise ?

    Répondre
  3. comme en terre

    merci si la surprise c’est un autre chapitre je sais pas ce que je ferait mais je serais content ! 😉

    Répondre
  4. zyde98

    merci pour le chap et la suprise

    Répondre
  5. zesifry

    Merci pour le chapitre, le mystère sur Xun Er et toujours le même malgré les chapitre qui filent on ne sais toujours pas grand chose sur elle, a part qu’elle a une grande ligner et qu’elle aime très surement notre petit Xiao Yan 🙂 en tout cas j’attends la surprise

    Répondre
  6. nounours

    merci pour le chap un petit TDG serait une bonne surprise pour moi

    Répondre
  7. Ogabell

    salut je viens de lire le chapitre et j’ai remarquer qu’il y avais surement une erreur vers la fin.
    tu a marque en parenthèse (NdT bah alors Xiao Yan, tu compares la taille de ta… collection ?) et je pense que s’était yao lao qui avais parler car juste après xiao dit “Vous apparaissez enfin…” En entendant la voix parmi ses propres pensées.
    J’espère que je ne me suis pas tromper et que j’ai pu aider.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com