DNC Chapitre 16

DNC Chapitre 15
DNC Chapitre 17

 

 

(NdT : dès le titre, un proverbe… Celui-ci signifie qu’il faut surmonter les épreuves pour avoir un meilleur talent)

“C’est ce qui m’inquiète actuellement.” dit Wu Yunliang, le regard au loin. “Si la Secte Au-Delà des Cieux peut rapidement devenir puissante, elle pourra alors empêcher les disciples filles d’être tyrannisé par les autres et pourra les aider à trouver des époux satisfaisants. Mais pour le moment… Nous ne pouvons que faire de notre mieux !”

Kong Jingfeng prit une grande inspiration et dit : “Second Frère Martial Aîné ne va pas laisser couler cette histoire avec Li Jianyin. Frère Martial Aîné, qu’en penses-tu ?”

“Second Frère a toujours été impulsif et aime dissimuler ses travers ; je suis sûr qu’il s’en prendra au Jardin de Bambous Pourpres.” dit nonchalamment Wu Yunliang. “Mais il connait aussi la personnalité de ses neuf frères, aussi ne sera-t’il en colère qu’un moment et ne fera rien par lui-même. Ses disciples, par contre, agiront certainement.”

“Peu importe qui gagne ou perd, ce sera une opportunité pour les disciples de chaque côté d’affiner leurs capacités. Ce sera un exercice de progression.” dit Wu Yunliang said. “Aussi longtemps qu’ils ne vont pas trop loin, nous n’avons pas à nous en occuper. Si nous pouvons trouver de nouveaux talents grâce à ça, ce sera une bonne chose.”

Les deux devinrent silencieux et levèrent leur tête, regardant attentivement les 39 noms et le point d’interrogation sur la feuille de papier. Pour une secte majeure, ce serait comme essayer de trouver de l’or dans le sable. A chaque fois qu’un disciple démontrait quelque aptitude, ils étaient inclus dans la liste.

Ces personnes et ces personnes seules étaient le futur de la Secte Au-Delà des Cieux. De ces individus dépendra de la capacité de la Secte ou non à créer une fondation, à devenir une des Sept Grandes Sectes ou même de parvenir à avancer aux Trois Cieux Centraux et devenir une légende des Trois Cieux Inférieurs. 39 personnes et un point d’interrogation, voilà l’élite de la secte.

C’était vraiment triste pour une secte majeure comme la Secte Au-Delà des Cieux !

Kong Jingfeng regardait les noms mais pensait à autre chose en lui-même. Frère Martial Aîné savait parfaitement que Li Jianyin est un être mesquin qui a des vues sur Qianqian. Et pourtant, il a laissé Li Jianyin partir avec Qianqian transmettre l’annonce. Il est évident qu’il y a des disciples dans la secte qui admire la beauté de Qianqian ; des conflits étaient certains d’éclater mais il l’a quand-même permis… Bon sang…

Il n’a arbitrairement dit à un disciple du Pic Rassemblant les Nuages de transmettre la nouvelle mais a, au lieu de ça, demandé à deux disciples de deux pics d’y aller ensemble. De l’extérieur, on pourrait croire que c’est une affaire de respect et qui plus est, ça a donné de la face au Second Frère mais en vérité, il rallumait les conflits latents entre disciples.

Le fait-il de façon délibérée ou est-ce une tactique visant le Pic Bloquant les Nuages de Second Frère Martial ?

Kong Jingfeng regardait le dos de Wu Yunliang en laissant ses pensées errer. Il ne pouvait évidemment pas lui demander directement…

Je ne peux qu’espérer que ce plan marche ! pensa Kong Jingfeng en son fort intérieur.

Tout d’un coup, plusieurs bruits se firent entendre et une ombre qui n’avait quasi pas de présence vola dans la pièce par la fenêtre. C’était un petit oiseau au corps entièrement blanc pâle. Il atterrit rapidement sur la table, pencha la tête et regarda les deux individus.

Un faucon Incolore !

Les yeux des deux individus s’illuminèrent. Kong Jingfeng regarda le petit faucon et demanda en riant : “Frère Martial Aîné, cet oiseau ne vient-il pas de Tie Yun…?”

Wu Yunliang hocha la tête et avec calme, il prit le petit tube en bambou des pattes du Faucon Incolore et en sortit un bout de papier.

Son expression devint fort sérieuse après avoir lu le contenu de la feuille de papier. Rapidement, ses sourcils se levèrent. Il avait apparemment pris une décision majeure.

*******************************************************************************************

Chu Yang ignorait tout de cette discussion, pas plus qu’il ne savait que la secte était en danger. Il était alors absorbé par sa culture.

En fait, tout ce qu’il savait, c’était que la secte allait être détruite d’ici quatre ans mais il ignorait pourquoi. Il n’était qu’un disciple mineur sans amis à cette période dans sa vie passée. Qui plus est, avec sa personnalité excentrique, il ne s’était jamais embêté à aller où que ce soit.

La Compétition de Classement de la secte allait commencer trois mois plus tard et allait durer six mois environ. 800 disciples allaient être graduellement filtrés jusqu’à ce qu’il n’en reste que dix. Ces dix là allaient ensuite être envoyés s’entraîner vigoureusement pendant trois ans et la quatrième année, la secte choisira le plus remarque candidat parmi eux pour être le Frère Martial Aîné. (L’Aîné de toute la secte, le meilleur disciple qui succédera au maître de la secte)

Cependant, Chu Yang ne pouvait pas attendre si longtemps. Il voulait établir sa position au sein de la secte en six mois. Ainsi, il lui serait permis d’entrer dans le Territoire de la Congrégation des Sept Ombres, où il pourrait récupérer le premier fragment de l’Épée des Neuf Calamités.

Pour y parvenir, il devrait faire deux fois plus d’efforts ! Même s’il s’est réincarné, il n’avait aucun support réel. Il devait dépendre de ses propres efforts. Avec sa culture de disciple martial de 4eme rang, même avec toute son expérience, il serait impuissant face aux meilleurs disciples de la secte parce qu’ils avait des dizaines de niveaux de plus que lui.

La force n’est effective que dans certains cas tout comme la ruse a ses limites. Un groupe d’enfants peut attraper un lapin mais ne peut pas tuer un tigre.

A ce moment, Chy Yang s’entraînait frénétiquement.

Un autre jour et une autre nuit passèrent sans que Li Jianyin n’agisse. Selon Tan Tan, Second Oncle Martial Li Jinsong était si en colère au retour de Li Jianyin que son visage vira au violet. Il cria et hurla de rage…

Cependant, Chu Yang ne ressentit aucune pression par rapport à cet incident.

Même si le ciel tombait, il y avait une montagne pour le retenir. Shi Qianshan était cette montagne ! (NdT Shan signifie montagne)

Laissons le se débrouiller pour moi !

Dans la Forêt de Bambous Violets scintillante, la forme (NdT son maintien, sa posture dans ses mouvements martiaux) de Chu Yang était solide comme une montagne avec ses deux pieds fermement ancrés sur une pile de pierres aiguisées. Son corps restait immobile, gardant son équilibre.

“Swoosh ! Swoosh ! Swoosh !” Il répéta encore et encore le même mouvement, dégainer son épée et la rengainer… Dégainer et rengainer…

Un mouvement simple mais qu’il avait pratiqué depuis le coucher du soleil jusqu’à ce moment. Sa transpiration avait coulé jusqu’à former une mare son con corps.

Chu Yang fit un demi-pas en avant avec son pied gauche. Ses orteils étaient légèrement inclinés vers l’extérieur tandis que son pied droit restait en place. Son regard calme portait au loin. Ses mains sur sur la poignée de l’épée ; un bruit très bas. il leva la main, tordit sa taille et concentra toute son attention vers l’avant. On pouvait voir la lueur de l’épée apparaître dans un flash tandis que celle-ci allait vers l’avant. Son regard était extrêmement calme. Son bras était baissé vers le bas avec manifestement de l’énergie à revendre.

“Shiiiiiinng !”

Des rayons de lumières brillèrent et l’épée retourna dans son fourreau.

Le regard de Chu Yang resta inchangé. Personne n’aurait pu dire en regardant son visage ou ses yeux s’il était ou non satisfait de ce mouvement. Il se mit à répéter le mouvement !

Exactement les mêmes mouvements, ennuyeux et insipides. Une personne normale ne l’aurait fait qu’une douzaine de fois avant de s’ennuyer tandis que Chu Yang l’avait répété un millier de fois avant le lever du jour.

Une nouvelle vague de transpiration commença à couler de son corps. Rien que cette matinée, ses bras étaient devenus endoloris puis engourdis , ont retrouvé leur sensation puis se se sont engourdis à nouveau…

Il avait plein contrôle de son corps, indépendamment d’une douleur normale, d’une douleur mortelle ou même de si son corps avait atteint ses limites. Il dégaina encore l’épée de façon très précise.

Cette épée n’était qu’une épée de métal normale, son fourreau noir plus encore !

La nuit silencieuse de la Forêt de Bambous Violets était dérangée par cette épée normale. Son aura faisait rage !

Le son de cette épée dégainée devint de plus en plus faible. Au début, elle cliquetait tandis qu’à présent, elle faisait juste un léger “swish,” si léger qu’on pouvait à peine l’entendre.

Chu Yang ne se reposa toujours pas.

Ce qu’il ignorait, c’était qu’à quelques mètres de lui, une grande ombre l’observait silencieusement depuis le début de son entraînement. Chaque matin, cet ombre regardait Chu Yang s’entraîner. Le brouillard matinal avait trempé tout son corps mais il ne semblait pas vouloir le déranger. Il se tenait là, immobile et silencieux.

Finalement, à l’arrivée des rayons du soleil de l’est, Chu Yang rengaina son épée et prit une longue inspiration. L’aura meurtrière dans l’air disparut lentement

Il ferma les yeux et rassembla son intention d’épée et son intention meurtrière en lui !

Pour s’entraîner dans l’Art de l’Épée, il fallait avoir l’intention de tuer. C’était nécessaire afin de renforcer une aura d’épée acérée. Ce n’était pas difficile pour Chu Yang car il n’avait qu’à penser à Shi Qianshan et à Mo Tianji pour que son aura d’épée perde le contrôle et soit remplie d’intention de tuer. Ça ne demandait pas d’amélioration.

Il y avait quelqu’un d’autre devant lui, quand il ouvrit les yeux.

“Maître ?” dit Chu Yang en expirant légèrement.

Cette personne était, bien sûr, Meng Chaoran qui était supposé être en isolation pour s’entraîner.

DNC Chapitre 15
DNC Chapitre 17

15 Commentaires

  1. Blackers

    merci pour ce chapitre

    Répondre
  2. Newkan

    Hohooo maitre qui y a t’il X) j’adore la facon s’enclencher son aura meurtrière ses si délicat XD

    Répondre
  3. tatay

    bonjour et merci pour le chapitre, petite question ou peut on trouve la version vosta?

    Répondre
    1. Athellion

      Salut, essaye novel update, ta presque tout les novel/wuxia/xianxia/ … etc etc, et au passage je viens de découvrir votre site (ainsi que plein d’autre grâce à White novel) et je vous dit un grand merci pour cette trad ainsi que celle de TDG, ça fait plaisir de voir que la trad fr ce démocratise. Continuez comme ça 🙂

      Répondre
  4. Kathysse

    Merci , pour ce nouveau chapitre !

    Répondre
  5. Conan

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  6. Myrddin

    Merci

    Répondre
  7. Nana

    Merci ^^

    Répondre
  8. nickylaboum

    merci

    Répondre
  9. Meifumado

    Merci pour les neufs cieux.

    Répondre
  10. Cece2000

    Merci

    Répondre
  11. Zhexiel

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  12. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  13. Pappy-Topher

    Merci

    Répondre
  14. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com