ICDS — chapitre 128

ICDS — Chapitre 127
ICDS — Chapitre 129

Et voilà votre chapitre du mercredi. Normalement, certaines spéculations du chapitre précédent devraient trouver leurs réponses. Et vous avez même le droit à du grand Shin à la fin.

Bonne lecture !

 

Chapitre 128 — L’Équipe Revival (2)

 

Tout le monde était devenu muet dans la salle. Cependant, j’avais organisé mes pensées avant de demander.

« Comment tu les choisis ? »

[Je ne les choisis pas. Ils sont déjà choisis. Je choisis seulement le bon rêve pour l’envoyer à la bonne personne. Cela dit, j’ai dû utiliser mon pouvoir de précognition pour lire leur futur.]

« Donc c’est toi qui décidé si quelqu’un s’Eveille au Rang D ou SS ? »

[Non. Comme je l’ai déjà dit, il est important que la capacité corresponde à son maître. De plus, chacun à ses propres talents et ses propres limites. Si une capacité leur est transmise mais qu’elle ne leur correspond pas, ça pourrait finir tragiquement. C’est pourquoi il est important de choisir quel capacité va à qui. En ne choisissant de donner des capacités qu’à des gens qui remplissent toutes les conditions, je n’ai pas tant de choix que ça.]

Autrement dit, elle n’était pas omnipotente, contrairement à ce que je pensais. Le sentiment de distance que j’avais ressenti à son égard avait soudainement diminué. Cependant…

« Pourquoi cet ‘être’ ne fait pas la distribution lui‐même ? »

[Je ne suis pas sûre. Ça a peut‐être quelque chose à voir avec le pouvoir du monde.]

C’était la partie la plus importante et pourtant il semblait que Ciara n’en avait pas la réponse. Alors que je réfléchissais à ce que je venais d’apprendre, Ludia avait demandé.

« Donc tu es en train de dire que tu es celle qui m’a donné le pouvoir de la terre ? »

[Oui. J’étais surprise que quelqu’un qui devait recevoir une capacité apparaisse aussi soudainement. Mais comme j’en étais certaine, je t’ai donné une capacité correspondante à ta personne. Elle devrait être de Rang S+]

« … »

Ludia en avait perdu ses mots. Je comprenais ce qu’elle ressentait, aussi j’avais demandé à Ciara.

« Pourquoi as‐tu été choisis ? Je veux dire, pourquoi une si grande autorité et une mission aussi importante ont été confiées à une jeune enfant comme toi ? »

[Cher Héros, ça revient au même que de demander ’Pourquoi suis‐je le Héros ‘]

« Tu veux dire… »

[Je n’en sais rien non plus.]

Dès que ses mots avaient atteint mon cerveau, j’avais senti mes forces quitter mon corps. En avais‐je trop attendu ? Ma motivation s’était dispersée. Je voulais rentrer chez moi. Alors que je titubais sur place, Ludia m’avait soutenu silencieusement.

[Désolé. Je ne sais pas pourquoi nous avons été choisis, Héros.]

« Je te l’ai dit, appelle‐moi Shin. »

« Et toi, ne t’attache pas comme ça à Shin. C’est déplaisant. »

J’avais répondu à Ciara alors que Hwaya avait fait un commentaire qui n’avait rien à voir avec la situation. En l’écoutant, je m’étais souvenu que nous n’avions pas abordé la question la plus importante.

« Pour quelle raison m’as-tu appelé ici ? Était‐ce pour me parler de ta capacité ? Pour me dire qui Éveillait les gens ? »

[C’est une partie de mes raisons. Je voulais que le Héros… que toi, Shin, connaisse mon existence. Tu es le Cœur du Monde, à qui on a confié le pouvoir du monde. Tu es celui qui va diriger tous les Éveillés et quelqu’un que je devrais supporter.]

« Et qu’est-ce que tu inclus dans ‘supporter’ ? »

Elle avait dû attendre cette question avait impatience. Son visage semblait s’être illuminé. En me répondant, j’avais noté une touche d’anxiété et d’impatience dans sa voix.

[J’ai à la fois des fonds et de la main d’œuvre. Je suis prête à tout faire pour t’aider. Comme le Héros a les qualifications pour diriger les Éveillés, un nouveau groupe sera créé dans ce but ! Un groupe qui n’est pas lié à un gouvernement comme les Gardiens, ni lié par l’argent comme les Ailes de la Liberté. Un groupe dont le seul but sera de sauver le monde !]

Mm je vois.’ J’avais hoché la tête en lui disant.

« Va trouver quelqu’un d’autre. »

[Héros ?]

« Je me demandais ce que tu allais dire. »

Comme c’était plus ennuyant que je ne l’avais pensé, j’avais perdu tout intérêt. Avec un reniflement, je m’étais retrouvé.

« Allons‐y les filles. »

« Shin, j’ai faim. »

« Je suis fatiguée… je veux dormir. »

« Où est la personne responsable ? J’espère qu’on pourra tous avoir une chambre séparée. Shin, tu veux aller boire un coup avant de dormir ? »

[Attends, Héros ! Tu vas repartir ?]

Ciara m’avait arrêté. Sans me retourner, je lui avais répondu.

« Non, je vais chasser en groupe un peu. Je suis curieux à propos des wyverns. »

[Dans ce cas, peut‐on se parler de nouveau demain ? Il faut que nous discutions de beaucoup de choses plus en détail ! J’ai beaucoup d’informations à organiser.]

« Désolé, mais j’ai entendu tout ce que j’avais besoin d’entendre. Comme je te l’ai dit, trouve quelqu’un d’autre. »

[Héros !]

« Mon nom est Shin. De plus… je n’ai pas besoin de quelque chose comme ça. Je déteste les choses ennuyantes. Diriger les Éveillés ? Comme tu l’as si bien dit, il y a déjà deux organisations qui fonctionnent sous les ordres du gouvernement ou avec l’argent comme motivation, donc tu devrais leur demander à eux plutôt. »

[Mais c’est quelque chose dont tu as besoin ! Bientôt, les donjons vont être créés en masse, et la menace des monstres sera encore plus grande ! Toi, Héros, tu seras leur cible principale ! Pour te protéger…]

« Les donjons vont être créés en masse ? »

Maintenant qu’elle l’avait mentionné, je m’étais souvenu de son allusion à la seconde vague dans sa lettre. Elle semblait parler de Donjons Évènementiels. Me disant moi‐même de prendre des notes, j’avais répondu.

« Dans ce cas, je protègerais mon propre corps. Tu veux que je rassemble des Manieurs de Talents pour me protéger et jouer au Héros ? Je ne suis pas intéressé. Ne me fais pas venir pour me parler d’un truc comme ça de nouveau. Je vais laisser passer pour cette fois‐ci puisque je voulais visiter le Nid de Wyvern de toute façon. »

[Héros !]

« J’ai beaucoup à dire, mais comme tu as beaucoup à apprendre, je ne te dirais rien. A plus tard. Ah, une dernière chose… »

[Oui, Héros ?]

Je m’étais tourné. Même si elle ne pouvait pas me voir avec des yeux, elle devait l’avoir réalisé avec sa capacité car elle s’était tendue sur sa chaise en relevant la tête.

« Que penses‐tu du donjon ? »

[S’ils ne sont pas éliminés rapidement, ils vont blesser le monde. Si tu diriges l’anéantissement des donjons en tant que Héros, tu seras capable de rapidement rassembler de l’aide et…]

« Ça ira. »

Après ça, j’avais quitté la pièce. Hwaya, Ludia et Ye‐Eun avaient compris mon humeur et elles avaient quitté la pièce sans rien dire. Je pouvais entendre Ciara essayer de me contacter par télépathie, mais sa capacité avait été contrée lorsque j’avais élevé mon mana. Au final, sa capacité n’était autre qu’une interférence pour communiquer avec sa cible. Si je le souhaitais, je pouvais facilement me défendre contre.

Tout en descendant vers le 12ème étage, j’avais dit calmement.

« Comme je le pensais, elle ne sait rien à son propos. »

« Oui, je pensais qu’elle savait. »

« Mais si tu y réfléchis un peu, elle n’est jamais apparue dans nos rêves non plus. »

« Peut‐être qu’elle ne peut pas voir le donjon avec sa capacité ? »

Alors même qu’elle peut voir d’autres mondes ?’ Je m’étais posé cette question. A mi‐chemin dans l’escalier, Hwaya, qui marchait en bas à droite par rapport à moi, avait demandé avec inquiétude.

« Shin, la famille Kenex est l’une des familles les plus puissantes d’Amérique. C’est probablement vrai qu’elle a à la fois les fonds et la main d’œuvre. Je ne sais pas a quel point sa famille la supportera dans son entreprise, mais ça pourrait être une opportunité unique. Après tout, ce qu’elle a dit n’était pas faux… De plus, elle a des informations à ton sujet. Ça pourrait se révéler plus important que le fait que tu sois le Héros. »

« Elle n’est pas ce genre de personnes. Elle ne révèlera pas les secrets qu’elle connait. »

J’en étais certain. C’était un privilège spécial de savoir que j’étais le Héros. Elle avait dit qu’elle avait été ‘choisie’, tout en se comparant à moi. Ça aurait pu être pour instiller en moi l’idée que nous étions des alliés naturels, mais elle avait été incroyablement fière de ce fait. Ça avait sonné comme si elle nous considérait tous les deux comme des gens spéciaux par rapport aux autres. C’était exactement ce qu’une gamine de son âge penserait.

De ce fait, elle ne dirait jamais rien concernant mon statut à quelqu’un d’autre. Elle ne donnerait pas à quelqu’un d’autre une chance d’intervenir. Bien sûr, même si elle le faisait…

« Je déteste faire quelque chose selon le plan de quelqu’un d’autre. Rien que d’y penser, j’en ai des frissons. »

Créer une organisation juste parce qu’elle avait la main d’œuvre ? C’était le niveau de réflexion d’un enfant de primaire. Bien que ça m’étais sorti de l’esprit à cause de sa façon de parler qui semblait assez mâture, Ciara était une enfant. C’était évident rien qu’à la façon dont elle avait réagi quand je n’avais pas répondu à sa proposition comme elle l’avait espéré.

Je n’avais jamais été heureux d’être le Héros. Je ne savais pas qui m’avait désigné comme Héros ni pourquoi mais je n’aimais pas le fait qu’il m’ait fait porter ce fardeau sur mes épaules sans me dire quoi que ce soit, et c’était extrêmement irritant qu’il l’ait fait sans mon consentement. Si jamais je le rencontrais un jour, je lui mettrais très certainement un pain dans la gueule. Je n’avais aucunement l’intention de supporter les responsabilités d’un Héros comme je ne les avais jamais demandées.

De plus, je n’aimais pas l’idée de Ciara selon laquelle je devais diriger tout le monde et me protéger parce que j’étais devenu une existence qui n’avait pas le droit de mourir. Au final, ça voulait dire que je devais sacrifier les autres pour me protéger. C’était exactement le genre de choses que je haïssais le plus.

Je deviendrais plus fort. De façon à ce que quiconque venant à moi pour obtenir le pouvoir qui était enfoui en moi soit écrasé par ma propre force. Comme le monde était condamné à s’effondrer si le Héros mourrait, tout le monde était censé coopérer avec moi ? C’était pour ça que le Héros avait un Charme aussi élevé ? Mon cul !

Putain, juste parce que j’avais rencontré une personne irritante et que j’avais parlé de sujets irritants, j’avais fini d’une humeur massacrante.

Je n’avais qu’un seul moyen de relâcher tout ce stress. C’était de me déchaîner.

« Vous devriez aller cherche vos logements. Il faut que j’aille quelque part. »

« Où ? »

Ye‐Eun avait penché la tête en me demandant. D’un autre côté, Hwaya m’avait regardé comme si elle savait ce que je voulais dire.

« Tu… A cette heure‐là ? »

« Idiote, ne sais‐tu pas que la pêche de nuit est la meilleure ? »

En lui répondant avec un sourire, je les avais laissées. Voyant Ye‐Eun bloquer Ludia qui était en train de me pourchasser, je lui avais levé mon pouce en signe de reconnaissance. Puis je m’étais dirigé directement vers le canyon.

Évidemment, les wyverns étaient des monstres volants. Elles avaient des écailles plus solides que l’acier avec une envergure qui pouvait facilement atteindre 20 mètres. Leurs griffes étaient assez solides pour briser du diamant. Elles pouvaient facilement être considérées comme des versions miniatures de dragons occidentaux.

Elles étaient en effet assez fortes et solides pour être appelées dragons. Et elles pouvaient même cracher du feu. Sans parler de leur capacité à fondre sur leur proie depuis le ciel. Même un artiste martial expérimenté aurait du mal à répondre à leurs mouvements fluides. C’était difficile de les abattre avec de la magie et ça prenait une éternité de les terrasser avec des armes de mêlées. Il était donc compréhensible que le Donjon Libre soit resté quasiment intact malgré ses plusieurs mois d’existence.

Même dans les profondeurs de la nuit, la chasse aux wyverns continuait. Les Manieurs de Talents courraient dans tous les sens, tentant de protéger leurs habitations ainsi que les citoyens vivants dans les villes avoisinantes. Comme ils étaient tous vraisemblablement de rang S ou supérieur, je n’avais pas pu estimer quel pourcentage d’élite du monde était présente.

Équipant mon armure et mettant ma cape, j’avais finalement descendu ma visière afin de parfaitement occulter mon apparence. Puis, je m’étais joins aux chasseurs.

« Hey, c’est un Donjon Libre de Rang S ! Entrer seul est strictement interdit ! »

« Attends, j’ai déjà vu cette armure rouge quelque part. »

« C’est… C’est le Chevalier Éclair ! »

« Le Chevalier Éclair ? Pourquoi est‐ce qu’il est seul ? J’ai entendu dire que la Sorcière de Flamme était venue avec lui. »

Les gens qui m’avaient remarqué m’avaient ouvert un chemin tout en penchant leur tête. Avec un sourire, j’étais entré dans le canyon. Celui‐ci, assez large pour que plusieurs personnes marchent de front à son entrée, avait été élargi pour que le département des affaires au grand complet puisse marcher en ligne. Il y avait déjà des dispositifs de surveillances et de grands projecteurs pour éclairer les ténèbres. J’avais pu observer plusieurs Manieurs de Talents se préparant à combattre les monstres dès qu’ils apparaîtraient.

J’avais Talaria. Avec cette capacité, je pouvais voler 30 minutes par jour. Cependant, comme je n’avais pas prévu de chasser pour seulement 30 minutes, je ne pouvais pas me reposer sur ça uniquement. En voyant les Wyvern voler dans le ciel, j’avais appelé mes élémentaires.

« Ruyue, tu devrais laisser l’œuf un moment. »

[Okay…]

Elle était retournée dans le Jardin des Fées pour y poser l’œuf avec un regard peiné. Pendant ce temps, Peika s’était infusé dans mon gantelet. Mon affinité avec Peika avait grandi avec chaque jour qui passait depuis que j’avais obtenu le nom véritable de Zeus. Maintenant, juste le fait qu’elle soit dans mon gantelet donnait à celui‐ci une aura dorée radieuse tout en étant parcouru d’arcs électriques. Les gens autour de moi avaient fait plusieurs pas en arrière devant ce spectacle.

[Je l’ai laissé ! Maintenant, fais‐moi un câlin !]

« Ruyue, viens dans mes bottes. »

[Je ne me matérialise pas ?]

« Tu ne peux pas voler. »

[Kukuku, bien fait pour toi !]

Ruyue s’était infusé dans mes bottes avec une expression triste pendant que Peika ricanait. Tout en pensant à leur amitié, j’avais levé les yeux vers le ciel. A ce moment‐là, une wyvern à écailles rouges qui passait dans le ciel avait soudainement commencé à piquer vers le sol. En l’espace d’un instant, elle semblait m’avoir aperçu. Les gens autour de moi s’étaient éparpillés et certains avaient même sorti leur talkie‐walkie.

« Zone Alpha 3–7, une wyvern en approche ! Je répète, Zone Alpha 3–7, une wyvern en approche ! Elle est seule et elle vise le Chevalier Eclair ! Demande de renforts immédiats ! »

Ah, les gars, vous êtes trop sympas !’ J’avais été agréablement surpris. Techniquement, je n’étais qu’un fou qui était entré dans une zone interdite et qui avait attiré l’aggro d’une wyvern. Tout en pensant à ces choses inutiles, j’avais fléchi mes genoux. La wyvern était extrêmement rapide. Elle allait vraisemblablement m’atteindre au bout de 2 secondes seulement.

Mais elle ne pouvait pas se comparer à moi.

« Vitesse Divine ! »

Au moment de l’activation, j’avais sauté de toutes mes forces. Grâce à mon entrainement et mon farm dans le donjon, je pouvais facilement sauter des dizaines de mètres en l’air. Si on rajoutait Vitesse Divine à l’équation, je m’étais retrouvé en face de la wyvern au bout de 0.5 secondes. Fixant la créature qui avait cligné des yeux extrêmement lentement en me voyant, j’avais armé mon poing en arrière.

« Je n’ai même pas besoin d’une seconde pour te tuer ! Tempête ! »

Un tourbillon petit mais incroyablement puissant avait commencé à entourer mon poing qui laissait échapper des arcs électriques. Comme le niveau du Circuit Peruta avait augmenté, la puissance de mes sorts basés dessus avaient augmenté aussi. J’avais lancé mon coup sans une once d’hésitation. Sous l’effet de Vitesse Divine, mon poing avait frappé la tête de la wyvern plus rapidement qu’un typhon.

[Coup Critique !]

Avec ce coup critique plus lié à la chance qu’autre chose, le crâne de la créature avait explosé. J’avais alors cramé la matière grise qui volait vers moi avec mes éclairs tout en souriant. Sentant ma sensation d’irritation disparaître, j’avais crié avec une voix pouvant atteindre la totalité du canyon.

« Ramenez‐vous, putains de lézards volants ! »

La chasse nocturne ne faisait que commencer !

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS — Chapitre 127
ICDS — Chapitre 129

20 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. natsu52

    merci pour le chapitre.
    Et hum shin reste le coeur, mais en gros si un mec veut voler les pouvoir du monde il devras tuer tuer les manieur de talents… Ce que fais shin sa évite de rassembler au même endroit et concentre l’attention sur lui… Donc en gros il fait son rôle de hero sans le savoir x)

    Répondre
  3. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Moins de 30 minutes… Shin sort du canyon avec une pile de cadavre de wyvern à l’intérieure.

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour les chapitres

    Répondre
  5. Antoine

    Oooo punaise une scène à la dragon ball Z comme on les aime c’est trop beau
    Ps. Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Bibidor

    Shin… ce troll!!!

    Ça me rappel althan sur Ragnarock online. Avis au connaisseur.

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  7. Lectifer

    Merci pour ce chapitre
    Qui veut de la bouillie de wyverne ?

    Répondre
  8. dacastar

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Je plain d’avance les wyvernes.^^

    Répondre
  12. guts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. Khultima

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  14. nickylaboum

    merci

    Répondre
  15. Kikidamours

    Ha ha en mode gros barbare Shin x)

    Merci pour ce chapitre o/

    Répondre
  16. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre ! Je veux la suite TOUT DE SUITE !!!

    Répondre
  17. rystik

    Shin en mode badass x)
    merci pour le chap’

    Répondre
  18. Koewl

    Voilà j’ai commencé ce LN il y a quelques jours et je kiff grave c’est génial mais Shin va d’office dompter une wyvern nan ?

    Répondre
  19. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  20. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com