ICDS - Chapitre 130

ICDS - Chapitre 129
ICDS - Chapitre 131

Mais…snif…snif… ça sent le chapitre du vendredi !

Même si je trouve que ce chapitre manque d’action, il reste extrêmement important pour la suite. Je vous souhaite un bon week end à attendre la suite avec impatience héhéhé :trollface :

 

Chapitre 130 - L’Équipe Revival (4)

Après avoir pris ma douche, je m’étais habillé avant de me diriger vers le hall, où j’avais vu Hwaya, seule à une table, en train de boire. C’était du whisky. Comme je sentais que mes cheveux n’étaient pas encore secs, j’avais pensé à retirer mon masque pour les sécher mais j’avais été surpris en la voyant.

« Qu’est-ce que tu fais ici de bon matin ?! »

« Quelqu’un m’a planté hier soir, donc je suis ici à boire le matin pour rattraper le coup. »

« Quoi ? Je t’ai dit que j’allais chasser. »

« Je ne pensais pas que tu y passerais la nuit. Tu sais à quel point ça a été dur de la faire s’endormir ? J’étais avec Ye-Eun aussi. Je ne pensais vraiment pas que tu chasserais les wyverns toute la nuit… »

Elle boudait. Avec un haussement d’épaule, je m’étais excusé avant de m’asseoir en face d’elle. Hwaya, qui me regardait fixement, m’avait ensuite demandé.

« Je veux voir ton visage. Je veux savoir quelle expression tu fais. »

« Non. »

« Vu à quel point tu es fort, tu pourrais te révéler… Tu as toujours peur ? »

Face au sourire provocateur de Hwaya, j’avais reniflé avant de boire une gorgée de la bouteille de whisky. Mon corps renforcé avait à peine réagit à l’alcool. Reposant la bouteille, j’avais répondu.

« Je ne me ferais pas avoir par tes provocations. »

« Quelle grossièreté. Tu me voles ma boisson et en plus tu es un lâche. »

« Donc, pour quelle raison est-ce que tu buvais du whisky seule là où tout le monde peut te voir ? »

A ma question, elle avait souri et m’avait envoyé un message.

[Je ne pensais pas pouvoir le dire en présence des autres. Je voulais te le dire la nuit dernière mais tu m’as planté.]

[Ouais, ouais. Je me suis déjà excusé. Donc, qu’est-ce que c’est ? Ciara Kenex ?]

[Non, Palludia.]

« Uk. »

[Cette fille est étrange. Tu ne m’as pas expliqué hier. C’est quoi son problème ? Pourquoi est-ce qu’elle est aussi obsédée par toi ? Ça faisait un moment que je n’avais pas vu une fille comme ça.]

[Donc il y a des gens comme elle ?]

[C’est une autre histoire. Il s’est passé quelque chose dans le monde où tu es parti en tant que Mercenaire Dimensionnel ? Elle est devenue comme ça parce que son monde s’est effondré ? Qu’est-ce qui s’est passé ?]

[Mm, désolé. C’est un secret.]

[Hey.]

[Désolé, mais je ne pense pas que je devrais te le dire, ou à quiconque pour être honnête.]

« …Hu. »

Elle avait soupiré, levé son verre, et quand elle s’était rendu compte qu’il était vide, elle tendue la main vers la bouteille de whisky. J’avais cependant était plus rapide qu’elle et l’avait prise sous ses yeux.

« Ta constitution n’est pas assez solide. Arrête de boire avant d’être soûle. Et puis, tu veux vraiment boire quelque chose qui est entré en contact avec ma bouche ? »

« Tu es plutôt bon… »

Elle avait soupiré à nouveau avant de lâcher son verre.

« Bien, arrêtons de boire. Désolé. Je n’aurais pas dû te demander ça aussi soudainement. Je me sentais juste impatiente, contrairement à d’habitude. C’était tellement inattendu que j’ai été surprise. »

« Il y a une raison derrière mon refus d’en parler, donc essaye de comprendre. »

« Ouais, je vais essayer. Cela dit, je vais probablement échouer. »

« Quelle honnêteté. »

J’avais souri, elle aussi avant de continuer.

« Tu restes donc sur tes positions ? »

« Ouais. »

[Avec Ciara Kenex aussi ?]

[…Oui.]

Elle m’avait regardé un moment avant de se lever avec un sourire.

[Okay, je te fais confiance. J’hésitais, moi-aussi, comme ça aurait pu devenir compliqué avec la famille Kenex si jamais elle intervenait. En plus, si tu rencontres un ennemi trop puissant, je doute que les Kenex soient d’une quelconque utilité.]

[C’était la vraie raison de ta présence ici, n’est-ce pas ?]

« Les deux sujets étaient mes raisons. Elles sont toutes les deux importantes pour moi. Enfin bon, allons réveiller les autres avant de petit-déjeuner. J’ai faim. »

Elle avait répondu nonchalamment tout en partant. Regardant son dos alors qu’elle s’éloignait, je me disais que ça avait été un miracle que je fasse sa connaissance.

Dès l’instant où Ludia avait ouvert les yeux, elle avait sauté sur mon bras, mais comme elle devait se changer, je l’avais détachée, avec l’aide de Hwaya et Ye-Eun. Depuis notre retour sur Terre, j’avais espéré que ses symptômes disparaîtraient petit à petit. Une fois qu’elle s’était changée, elle s’était réapproprié mon bras, me laissant perplexe quant à sa guérison. Après notre petit-déjeuner, nous nous étions rendus directement au Donjon Libre. Je n’étais pas particulièrement fatigué, ainsi que mes compagnonnes.

« Shin, je ne peux pas voler dans les airs comme toi, donc qu’est-ce que je dois faire ? »

« Tu vas voir quand nous y serons. Aussi, assurez-vous de ne pas m’appeler par mon nom. Si besoin, utilisez la messagerie du donjon. »

Je pouvais chasser les wyverns seul, mais la plupart des combattants de mêlée ne pouvaient pas en dire autant. La plupart des Manieurs de Talents autour du Donjon Libre étaient des membres des Gardiens américains. Ils observaient, rapportaient le moindre changement dans le donjon. Lorsque les wyverns descendaient, ils appelaient les groupes proches pour les chasser.

Ceux qui chassaient les wyverns de façon plus active avaient toujours des attaques à longue distance avec un groupe de personnes ayant des attaques à courte distance pour les protéger. Cependant, comme les wyverns semblaient capables de communiquer entre elles, ils devaient affronter deux wyverns en même temps la plupart du temps. C’est pourquoi la plupart des groupes ne chassaient pas eux-mêmes mais coopéraient avec les Manieurs de Talents des autres pays.

Certains d’entre eux avaient abandonné l’idée de les chasser depuis le sol. Ils montaient en hélicoptère pour les abattre.

« Ce n’est pas plus dangereux ? »

« On les appelle des hélicoptères d’assaut, mais oui, ça à l’air plus dangereux. »

Une fois atteint par les flammes d’une wyvern, un hélicoptère se transformerait en un gros morceau de métal fondu. Même un hélicoptère d’assaut, fabriqué avec des matériaux de monstres dans le but de chasser d’autres monstres ne pouvait pas résister longtemps au souffle des reptiles volants. Et si jamais la wyvern en venait à l’engager au corps à corps, il tomberait encore plus vite.

C’est pourquoi lorsque les gens combattaient des wyverns avec un hélicoptère, le groupe devait être constitué des membres idéaux. Un attaquant à longue portée, un magicien défensif pour protéger le transport contre le monstre et un combattant à courte portée qui devait manœuvrer pour sauter sur la wyvern, la tuer puis revenir en toute sécurité dans l’hélico. Comme ça pouvait prendre du temps, idéalement il fallait deux combattants de ce type.

« Il y a des groupes comme ça ? »

« Un ou deux de ce que je pourrais dire. La plupart des autres combattants combattent du sol avec la méthode dont je vous ai parlé. »

Voir s’était croire, du moins c’est ce qu’on disait. Dans le ciel du Donjon Libre, nous pouvions clairement voir deux hélicoptères faisant des cercles tout en combattant les lézards ailés. Je ne pouvais pas dire qu’ils étaient rapides, mais au moins ils étaient plus rapides que les groupes au sol, qui ne pouvaient qu’attendre que leur cible s’approche d’eux. Bien sûr, ils étaient extrêmement plus lents que moi la nuit précédente. De plus, la moindre erreur pourrait leur coûter la vie. J’avais entendu dire qu’un hélicoptère fabriqué avec des matériaux monstrueux pouvait coûter jusqu’à 150 milliards de wons, donc un seul de ces engins devaient tuer au moins 60 wyverns pour être rentable… Mais ce n’était pas tout à fait vrai puisqu’ils pouvaient avoir de la chance et trouver des Pierres de Mana, valant chacun aux alentours de 10 milliards de wons. (NdT : 10 milliards de wons, pour vous situer, ça vaudrait environ 7.5 millions d’euros. Une bagatelle, pour Shinounet)

Quand même les Manieurs de Talents de Rang S avaient des difficultés à les combattre, ce n’était pas une surprise que le Nid de Wyverns prenne autant de temps à nettoyer. Au départ, ils avaient déployés des méthodes de chasses plus efficaces, mais les dispositifs mécaniques avaient été détruits et les dispositifs magiques s’étaient brisés face à la haute résistance magique des wyverns. Au final, seuls les Manieurs de Talents étaient restés viables dans ce combat. Bien que je ne l’aie pas expérimenté moi-même, lorsque j’avais pensé à tous ces fiers Manieurs de Talents qui rencontraient des difficultés, en groupe, pour tuer les wyverns, je n’avais pas pu m’empêcher de me sentir mal pour eux.

« Il devrait y avoir d’autres personnes pouvant utiliser les marches de glace. Pour utiliser le vent, peut-être. »

« La plupart des utilisateurs de glace ou de vent de Rang S ou plus sont des attaquants à distance. Ils n’auraient donc aucune raison de voler dans le ciel et de se mettre en danger. »

« Ne peuvent-ils pas voler ensemble avec des attaquants au corps à corps ? »

« Ils finiraient pas s’écraser au sol une fois à court de mana ! »

Hwaya avait presque crié afin d’arrêter mes élucubrations. Puis, après avoir regardé comment les gens chassaient les wyverns pendant un moment, elle avait demandé.

« Peut-on louer un hélicoptère ? »

« Ce n’est pas un vélo, tu sais. »

« C’est possible. »

« Uhuk ?! »

Lorsque je m’étais retourné, John Smith se trouvait là. Avec un sourire amiable, il avait répondu.

« Je suis venu vous parler du prix moyen des wyverns et de celles que vous avez choisis de vendre. Comme vous avez demandé quelque chose à laquelle je pouvais répondre, je l’ai fait. »

« M-Merci. Commençons par les wyverns. »

« Oui. Pour tout dire, les wyverns diffèrent en taille et qualité de la peau. La plupart d’entre elles avaient une peau en parfait état, bien que je ne puisse pas en dire autant pour leur tête. Vous êtes vraiment incroyable. Comme la taille d’une wyvern fait varier son prix, vous devriez choisir quelles wyverns vous souhaitez vendre. »

Nous nous étions ensuite rendu dans la zone où ma « chasse » avait été rassemblée. Des wyverns larges de 20 mètres étaient empilées les uns sur les autres. C’était assez spectaculaire. A cause de la montagne de cadavre devant nous, le soleil nous atteignait à peine.

« Tu as chassé tout ça tout seul… ?! »

« Je m’attendais à autant mais… »

Ye-Eun avait eu un cri de surprise et Hwaya avait parlé avec une expression ébahie.

« Nous avons choisi les moins chères pour celles que vous nous avez donné. Si vous êtes curieux, je peux les ramener pour vous les montrer. Dois-je donner l’ordre ? »

« Non, ça ira. Ne vous embêtez pas à les redéplacer. »

« De plus, la plupart des têtes étaient explosée. Si vous obtenez des Pierres de Mana, nous serions ravis de vous les acheter. »

« Désolé, mais j’ai ma propre utilisation pour celles-ci. »

Je récolterais bien assez d’argent avec les corps de wyverns de toute façon. S’ils étaient prêts à payer autant pour les corps et les Pierres de Mana, c’est qu’ils avaient des moyens de les exploiter. Mais elles auraient une grande valeur aussi dans le donjon. Je voulais tout d’abord sécuriser les Pierres de Mana et les corps. Ensuite, je pourrais rendre visite à Lin.

Après avoir vendu les 20 wyverns promises pour 60 milliards de wons, j’avais dû créer un compte en banque pour les déposer, n’ayant pas d’autre compte que mon personnel et celui de Yeon Hwawoo. Cela dit, je n’avais aucune idée de ce que j’allais faire de l’argent. ‘Peut-être que je devrais remplir la piscine du Jardin de Marianne avec des crackers aux crevettes…’

En plus, nous pouvions emprunter l’hélicoptère gratuitement. Après avoir entendu son prix de 130 millions de dollars, je m’étais senti hésitant.

« Eh bien, s’il y a un problème, je pourrais l’acheter. »

« Ne sous-estime pas ma barrière. »

Avec la double attaque de Ludia et Hwaya, j’étais monté dans l’hélicoptère. Ye-Eun, qui considérait que 100 millions de wons était une somme énorme, avait tremblé tout en montant à bord. Maintenant qu’elle était une Manieuse de Talents de haut Rang, je savais que son rapport à l’argent finirait par changer. Dans un sens, c’était triste.

« Nous devrions donner un nom à notre groupe aussi ! »

Une fois le décollage effectué, Ye-Eun avait fait une suggestion en étant toute excitée. Ludia semblait être d’accord avec elle. Elle semblait obsédée par le fait de créer des connexions avec les autres.

Étonnamment, Hwaya avait aussi supportée l’idée.

« Oui, c’est bien pour renforcer le sens de camaraderie et pour permettre aux autres de nous identifier. »

« Il y a d’autres groupes célèbres ? »

« Bien entendu. Les noms des équipes des Gardiens sont diffusés en masse par les médias, et c’est la même chose pour les Ailes de la Liberté. Les indépendants sont payés en fonction de la réputation de leur équipe, et non pas du rang de leurs membres. »

[Shin, tu devrais vraiment plus t’intéresser aux autres personnes.]

« Tu as raison, mais c’est parce que je m’intéresse uniquement aux personnes qui comptent pour moi. »

J’avais reconnu que ce que Ye-Eun m’avait dit en privé était vrai. Puis Hwaya avait balancé son bâton vers ma tête. Moi, bien sûr, je l’avais bloqué avec mes mains.

« Tu ne devrais pas en être fier, idiot. Si tu continues à vivre comme un enfant, tu seras mort avant de t’en rendre compte. »

« Je sais que c’est un problème… mais je n’ai pas beaucoup de temps libre. »

Gravir le donjon tous les jours, aller à l’université, et m’entrainer… J’avais été particulièrement occupé dernièrement. J’avais une excuse, mais il fallait vraiment que je m’intéresse un peu au monde extérieur, comme l’avait souligné Hwaya…

Lorsque j’avais indiqué des signes d’introspection, elle avait retiré son bâton.

« Revival. »

Ludia avait annoncé.

« Il faut que ça soit Revival. »

« Revival ? C’est inattendu. Pourquoi ? »

[C’est la guilde qu’il a créé.]

[La guilde ?! Shin, tu as fait une guilde ? Tu n’as pas besoin d’un manoir pour ça ?!]

[Ah, oui. J’en ai un donc j’ai profité de l’opportunité pour faire une guilde.]

[Je veux en être ! Laisse-moi entrer dans ta guilde !]

[Je me doutais bien que tu dirais ça. Pourquoi pas. Tu vas probablement pleurer si je dis non.]

« Yay ! »

Ye-Eun avait sauté de joie dans l’hélicoptère. Comme le pilote ne pouvait pas entendre nos échanges via messagerie, il devait probablement trouver notre conversation étrange. D’un autre côté, Hwaya avait l’air déçu.

[Si c’est une guilde du Premier Donjon, je ne peux pas y entrer… ! Non, attends, J’aurais dû être celle qui crée une guilde…Mais je n’ai pas de manoir !]

[Mm… Oui, désolé Hwaya.]

[C’est pas grave. Je vais devenir une Exploratrice du Premier Donjon. Mais, tsss, comme je n’ai pas de manoir, il faudra que je rejoigne ta guilde…. Tsk !]

« Dans ce cas, c’est décidé, Revival sera le nom de notre équipe. »

Hwaya avait l’air déçue de ne pas pouvoir être la chef, mais elle avait quand même accepté le nom de l’équipe. ‘Tu as appris à ravaler ta fierté. Tu as grandi, Hwaya… !’

[On peut faire de toi la chef d’équipe, Hwaya.]

[Non, ça va aller. Ça serait étrange que je sois la chef d’équipe. De plus, tu as rassemblé les membres, donc c’est ton rôle. Mais si tu me donnes la position de Maître de guilde, je deviendrais automatiquement chef d’équipe aussi !]

‘Je ne pense pas que ça arrivera un jour…’ En pensant ça, j’avais réalisé que c’était sa façon de me reconnaître comme chef. Dans un sens, elle avait facilement été embarrassée.

Juste comme ça, nous étions devenus l’Equipe Revival. Lorsque nous avions crié hourra avec un puissant sens de camaraderie, le pilote avait crié.

« Il y a une wyvern qui vient vers nous ! »

‘T’aurais pu le dire plus tôt !’

« Ô Mitarus ! Ô Terre ! »

Ludia avait rapidement créé une barrière autour de l’hélicoptère. Le monstre était apparu en face de nous et avait commencé à cracher du feu. Cependant, il n’avait pas pu pénétrer la barrière de notre prêtresse. En pleine furie, la wyvern avait essayé de nous attaquer de front en plongeant sur nous. Bien que Ludia ait dit que ça irait, j’étais légèrement inquiet quant au fait que sa barrière puisse retenir une wyvern. Je m’étais immédiatement préparé à sauter de l’hélico.

Mais avant même que la wyvern ne puisse nous atteindre, le bruit d’un canon automatique avait retenti, comme dans les films. L’instant suivant, la wyvern s’était transformé en gruyère, et sans un bruit, elle s’était écrasée sur le sol. J’en étais ébahi.

« … Une arme à feu ? Contre un monstre ? »

« J’en ai déjà entendu parler. Ça doit être… »

Lorsque Hwaya avait levé la tête, murmurant avec une voix surprise, nous avions pu apercevoir un hélicoptère s’approcher de nous. Il était comme le nôtre, mais avec une carrosserie noire. En plus, le canon mitrailleur sous son cockpit était encore fumant. J’étais certain que c’était l’arme qui avait abattu la wyvern.

… Mais comment ? Les armes à feu n’étaient pas censées pouvoir tuer les wyverns, ou la plupart des monstres avec du mana ! Alors que j’essayais de trouver une solution à ce problème, l’hélicoptère noir avait sa fenêtre qui s’était ouverte et un jeune homme y avait passé la tête. C’était un homme noir dont les dents blanches brillaient au soleil. Son sourire était particulièrement charmant.

« Hey, guys ! N’oubliez pas de me payer un coup quand on atterrira ! »

C’était la première fois que je rencontrais le Manieur de Talents de Rang SS américain, Leon Pepper.

 

Notes de l’auteur : Le Rang SS américain, Leon Pepper, a fait son apparition ! Si vous dites ‘Hey, t’as dit qu’on ne pouvait pas tuer les monstres avec les armes à feu !’, je ne peux que dire, ‘Il est l’exception !’. Vous découvrirez son secret en lisant les prochains chapitres.

PS : « Hey guys » était en anglais. Pourquoi ? Pour donner du caractère au personnage ! C’est tout…

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 129
ICDS - Chapitre 131

16 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. guts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. natsu52

    merci pour le chapitre, l’auteur se contredis ? 2 chapitre avant il avais dis que shin leur dirais tout et la il dis qu’il préfère pas expliquer x)

    Répondre
  5. dacastar

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  7. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  9. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Shin n’a jamais dit QUAND il leur dirait tout… lol
    PPS:Ho, quelqu’un qui peut infuser du mana dans les munition d’arme à feu peut-être ?

    Répondre
  11. nickylaboum

    merci

    Répondre
  12. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  14. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    J’ai pensais la même mettre du mana dans ou autour des balles :p

    ‘Peut-être que je devrais remplir la piscine du Jardin de Marianne avec des crackers aux crevettes…’

    Oh, Shin à toujours des idées aussi … génial ! Non mais quel l’utilité de faire ça .… xD

    Répondre
  15. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Kold

    J’imagine que le « Pistolero joyeux » entre en scène ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com