ICDS — Chapitre 137

ICDS — Chapitre 136
ICDS — Chapitre 138

Mais WATE ZE FEUKE ? Un deuxième ICDS dans la même journée ? WATE IZE GOINE ONE ?

Bah c’est simple, j’ai décidé de vous régaler aujourd’hui. Vous aviez un chapitre bonus depuis vendredi et ça me mettait mal à l’aise que vous ne puissiez pas en profiter car je n’ai pas traduit ce week end, donc le voilà !

Un grand merci à Alexandre et Killian !

Et au passage, je me suis fait troller par les mails de Paypal pour les dons, une personne a fait deux dons dans la même journée et il n’y en avait qu’un seul d’affiché (je m’en suis rendu compte en allant sur mon compte directement). Donc je vais mettre ça à jour. Je tiens à m’excuser.

Chapitre 137 — Le Troisième Explorateur (1)

En utilisant Retour, nous avions quitté le Canyon Antelope sans que personne ne le sache. Avec ce qui s’était passé en Angleterre, les gens avaient supposé que le Chevalier Éclair et la Sorcière de Flamme avaient un allié capable d’utiliser la téléportation de masse.

Ce qui était le plus troublant, c’était que malgré le chaos le plus total pendant le combat contre le Dragon de Flamme, quelqu’un avait réussi à nous filmer en train de combattre et avait répandu le combat à travers le monde. Peut‐être que… Non, j’en étais certain. C’était sans aucun doute le travail de Ciara Kenex.

Tout ce que j’avais fait était de combattre un dragon sur le dos d’une wyvern à ailes noires, alors pourquoi toutes les chaînes de télé ne parlaient que du Chevalier Éclair ? En fait, comme j’avais vaincu le dragon sur une wyvern, mon nom avait évolué, passant de Chevalier Éclair à Chevalier Dragon.

Tous les pays étaient concentrés sur l’identité du Chevalier Dragon et étaient choqués par sa force. Le fait que j’étais le Manieur de Talents le plus puissant semblait avoir fait le tour du globe comme étant un fait indéniable.

Pour être honnête, c’était particulièrement étrange. J’avais le sentiment que ça ne serait pas bizarre si une organisation était créée juste pour moi. En pensant au bordel que ça serait si mon identité était révélée, j’avais fait vœu de me cacher encore plus minutieusement.

Mon père, bien sûr, me regardait avec envie. Il était le premier au classement mondial dans la catégorie « Incapable d’agir en accord avec son âge ».

« Kuu, je vais bientôt avoir un nom véritable de dieu, moi aussi, fils ! »

« Vas‐y. Tu veux un indice ? Je te l’ai déjà dit, non ? »

« J’ai pu l’avoir raté ! Répète‐le moi ! »

Je doutais que l’entendre une seconde fois, ou même une troisième fois, l’aiderait mais quand je lui avais expliqué toutes les circonstances que j’avais réunies pour obtenir le nom véritable d’un dieu, il avait inspiré un grand coup avant de se précipiter dans le donjon. ‘Tu ne disais pas que tu essayais de passer un cap dans ta maîtrise de la lance ? Qu’en est‐il de ça, Papa ?’

De plus, avec cet incident, ma mère avait découvert l’identité de Ye‐Eun et Hwaya. Bien que Yua ait déjà su pour ces deux‐là, quand elle les avait vu à la télé, elle avait semblé encore plus en colère.

Comme Ludia vivait une vie très disciplinée, elle allait toujours dormir à 22h, 23h au plus tard. Après avoir recommencé à gravir le donjon, elle avait cessé de s’accrocher à moi 24h/24. Maintenant, elle ne se tenait à moi que jusqu’à ce qu’elle s’endorme, et criait mon nom quand elle se réveillait, donc j’étais assez libre pour… ‘Hein ?! Pourquoi est‐ce que j’ai l’impression que rien n’a changé ?’

En tout cas, avec Ludia endormie, j’avais été interrogé par ma mère et Yua.

« Bon, fils, des trois, laquelle est la vraie ? »

« Aucune. Elles sont juste des amies. Des amies. »

« Ne te frappent‐elles pas à chaque fois que tu dis ça ? »

Comment est‐ce qu’elle savait ?! Quand j’avais ouvert mes yeux en grand, Yua avait lâché un long soupir alors que ma mère s’était mise à rire de façon hystérique.

« Hahaha, c’est tellement drôle ! Je pensais que mon fils mourrait avant d’avoir pu sortir avec une fille. Quand est‐ce qu’il est devenu aussi doué ? Sans parler du fait qu’elles sont toutes tellement magnifiques. Ehew, tu vas me causer des déchirures des lèvres à force de me faire rire. »

« Pourquoi est‐ce que ça te fait tant plaisir, Maman ? Je n’abandonnerais jamais grand frère à des filles comme elles. Jamais ! »

Yau avait crié, puis était montée dans sa chambre en frappant des talons. J’étais confus, mais ma mère avait gloussé de rire en parlant.

« Il est temps que Yua se détache de son grand frère. Je suis heureuse que vous vous entendiez bien, mais pour être honnête, vous vous entendez un peu trop bien. Tu devrais en choisir une rapidement. Je ne dirais rien si tu décides d’épouser Ludia. Pour être honnête, c’est la plus juste. Sa personnalité aussi… Outre le fait qu’elle se repose un peu trop sur toi, elle est gentille. Bien qu’elle ne sache pas encore cuisiner, elle sait faire le ménage et la lessive. » (NdT : j’aime ces commentaires absolument pas misogyne pour un sous, plaçant la femme dans son environnement naturel, la cuisine, pendant que l’homme part suer sang et eau pour ramener le pain à la maison. Toika me fait peur des fois xD)

C’était étrange d’entendre quelqu’un dire que Ludia était gentille. Mais bon, comme ma mère ne l’avait rencontré que depuis peu, c’était… Attends un peu, quoi ?! Épouser Ludia ?! Avec le dos couvert de sueur, j’avais expliqué à ma mère.

« Maman, je n’ai que 21 ans. Qu’est-ce que tu entends par choisir… Et Ludia ? Pas Palludia ? »

« C’est comme ça qu’elle m’a demandé de l’appeler. Ce n’est pas mignon ? Ça donne l’impression d’être plus proches ! Ah, ce n’est pas la question ! Tu ne devrais pas feindre l’ignorance quand une fille t’ouvre son cœur ouvertement. C’est le meilleur moyen de se faire haïr ! »

« Je les ai toutes éconduites proprement ! »

« Quoi ? Éconduites ? Ehew, tu ne sais pas à quel point tu es chanceux. Ah, attends ! »

J’avais forcé la fin de cette interrogation.

*

Si Lotte aux Aile Noire (ou enlever le ’Aile Noire’) avait dû vivre près de chez moi, mon identité aurait vite été révélée au yeux du monde. C’est pourquoi je l’avais placée dans le donjon. Plutôt que de la laisser dans le jardin surpeuplé de mon manoir (il y avait un nouvel habitant nommé Dragon de Flamme), elle se trouvait dans un meilleur endroit. Je l’avais mise au Repos des Anges.

[Wow, c’est Shin !]

Dès que j’étais arrivé, Plene m’avait remarqué et avait accourue dans mes bras. Comme elle faisait ça à chaque fois que je venais la voir, je m’étais plus ou moins habitué à la douceur de son corps. Enfin, c’était un mensonge… Je veux dire, elle était trop peu vêtue !

[Tu veux dormir ? Qu’est-ce que tu veux manger ? Tu veux que j’aille attraper un poisson ?]

Comme son nom le suggérait, ses pupilles avaient pris une forme d’étoiles et me fixaient avec bonheur, rendant le refus de ce qu’elle me proposait difficile. Cependant, je lui avais d’abord demandé des nouvelles de la nouvelle résidente.

« Où est Lotte ? »

[Je ne sais pas. Elle me hait. Elle n’arrête pas de voler dans les environs.]

« Hmmm. »

Plene avait profité de l’occasion pour se plaindre de Lotte tout en s’accrochant à moi. Pensant que sa façon de s’accrocher à moi était exactement la raison pour laquelle Lotte ne l’aimait pas, j’avais attendu que celle‐ci vienne. Comme je m’en doutais, elle semblait être capable de détecter ma présence, elle‐aussi, alors que je la voyais atterrir avec ses ailes pliées. Elle était gigantesque, peu importait le nombre de fois que je la voyais.

[Nous allons combattre, Héros ?]

« Non, tu peux te reposer un peu plus. Toi aussi, Plene. Quand les donjons commenceront à apparaître sur Terre, vous serez toutes les deux occupées. »

[Je m’y suis préparé depuis que j’ai rejoint tes rangs, Héros. Quand le dragon a été tué, il était trop tard pour faire demi‐tour. Je te suivrais jusqu’au bout.]

[Mmm, j’aime Shin, donc je protègerais toutes les personnes que Shin aime ! Les Monstres sont méchants, alors je leur taperais dessus !]

Lotte avait ensuite regardait Plene et avait reniflé.

[Tu es aussi un monstre. Je n’arrive pas à croire que tu puisses dire ça parce que tu as succombé face à un homme.]

[Eeeeek ! Mais tu aimes Shin aussi !]

[Je n’ai fait que me plier face à la différence de force entre nous. Comme j’ai juré de le suivre, je le ferais, mais c’est tout.]

[Menteuse, menteuse ! Tu aimes Shin aussi ! Loretta a dit que l’Apprivoisement ne marcherait pas si tu n’aimais pas Shin !]

[Salooope !] (NdT : Le cri du cœur !)

Si elles combattaient vraiment, Plene perdrait facilement, donc il fallait que je la protège en calmant Lotte.

« Les filles, du calme. Ne vous battez pas et entrainez‐vous. S’il vous plaît. »

[Okay ! Compris !]

[Tsk… C’est une demande du Héros, je n’ai pas le choix.]

Lorsque j’avais tapoté leurs têtes, Plene avait ouvertement montré sa joie alors que Lotte avait frappé sa queue sur le sol de façon étrange. Au moins, elle ne semblait pas détester ça.

Maintenant que j’avais fini d’inspecter comment ça se passait au Repos des Anges, j’étais reparti sur mon programme habituel. Bien sûr, cela ne voulait dire qu’une chose pour moi.

Exploration du donjon !

… Pour info, il y avait une raison simple qui avait fait que je n’avais pas emmené Plene ou Lotte explorer le donjon avec moi. Pour Plene, les monstres des étages ordinaires n’étaient pas assez forts pour que j’aie besoin d’elle, et les monstres qui étaient forts pouvaient résister à sa capacité.

Autrement dit, Plene était encore trop faible. Heureusement, elle semblait heureuse en ne faisant que chanter au Repos des Anges. Bien qu’elle soit constamment en train d’améliorer sa capacité, elle était encore trop faible pour un combat réel. Cela dit, j’avais le pressentiment que j’aurais besoin de sa capacité sur Terre plus vite que prévu.

Quant à Lotte, j’avais essayé de l’amener avec moi une fois, elle était trop grande pour se déplacer librement dans le donjon. C’était assez dommage. C’est pourquoi j’allais devoir traverser le 51ème étage sur la croupe de Ruyue.

Mais avant ça, j’avais voulu entendre une réponse de la part de Loretta.

« Oui, Shin. Il reste… 20 ans. »

« Pour quoi ? »

A sa réponse, je lui avais demandé le plus naturellement du monde. Avec un visage au bord des larmes, elle avait répondu.

« Jusqu’à ce que la barrière de protection de la Terre disparaisse et que tous les monstres réalisent que Shin est le monstre. » (NdT : Alors là, je ne sais pas si c’est un erreur de traduction est qu’elle voulait dire « le Héros » ou si elle sous‐entend que c’est le mec le plus puissant du coin. Dans le doute, j’ai laissé comme ça.)

« Il reste 20 ans… jusqu’à ça ? »

« Oui. »

Attends… Deux secondes.’ J’avais mis ma main sur mon front.

Quoi ? 20 ans ? Quand je lui avais demandé pour la première fois, pourquoi est‐ce qu’elle avait utilisé l’expression « encore un peu de temps » ? Ne me dis pas qu’elle plaisantait ? Non, mais on dirait qu’elle est sur le point de craquer !’

« Il reste réellement 20 ans ? »

« Oui. Il ne reste que 20 ans… Je suis désolé. C’était pour ça que je ne voulais pas te le dire… »

« Loretta, quel âge auras‐tu cette année ? »

« Je vais avoir deux mi…Kyak ! Malpoli ! Grossier personnage ! Pourquoi tu me demandes ça aussi naturellement ? J’ai failli te répondre ! »

« Huk ! »

Elle avait crié. Le poing qu’elle m’avait envoyé avait éraflé mon nez. ‘Quoi ? Deux milles… ?! Cette elfe qui a l’air plus jeune que moi a au moins deux milles ans ?’ Bien sûr, je ne pouvais pas oublier les chiffres qui suivaient. Mais, je vois… Grâce à ça, j’avais compris. (NdT : 2000 ans ? Tu n’en fais pas plus de 500 ma puce. :trollface:)

Peu importait à quel point la médecine avançait sur Terre, les humains ne serait actuellement pas capable de vivre plus de 150 ans. Bien que 20 ans puissent paraître longs pour un humain, pour Loretta qui avait vécu plus de 2000 ans, 20 ans pouvaient paraître très court.

En tout cas, maintenant que je savais, ma force avait quitté mon corps. J’étais tombé sur le sol en panique et Lorreta s’était assise à côté de moi. Elle avait sangloté un peu et après avoir vu que je m’étais allongé, elle avait cligné des yeux et m’avait regardé.

« Sh‐Shin ? Est‐ce que mon poing t’as touché ? Oh non, ça doit faire très mal ! »

« Si tu penses que ça va faire mal, ne balance pas ton poing comme ça… Et ne t’inquiète pas, je n’ai pas été touché. Je suis juste… soulagé. »

« Hein ? Soulagé ? »

Elle avait penché sa tête de façon adorable.

« Comment peux‐tu être soulagé en entendant qu’il ne reste que 20 ans ? »

« Eh bien, si j’ai 20 ans devant moi, je devrais être capable d’atteindre la fin du donjon. Non, je sais que je peux le faire. »

« … »

Trouvant son expression stupéfaite mignonne, j’avais ri de nouveau. Cependant, en entendant mon rire, Elle avait toussé sèchement avant de parler avec une expression sévère.

« Shin, ce donjon était là avant même que je sois née. A l’époque, bien que la méthode pour le gravir était un peu différente, la difficulté ne l’était pas. »

« Tu veux dire, il y a deux mil… »

Quelque chose avait flashé devant mes yeux et un trou profond était apparu dans le mur du donjon. Même mon Coup Héroïque ne pouvait faire qu’un léger trou dans le mur !

Loretta m’avait souri et je m’étais forcé de lui sourire en retour.

« Qu’est-ce que tu disais, Shin ? »

« Il… Il y a 17 ans peut‐être ? C’était à cette époque que le donjon a été créé ? » (NdT : Bah vous voyez, des fois il comprend les femmes :p )

J’avais répondu en transpirant et Loretta avait eu l’air satisfaite de la réponse.

« Huhu, le donjon a été créé bien longtemps avant que je sois née. En tout cas, d’innombrables personnes ont essayé de le gravir, mais seules trois personnes ont réussi à atteindre le bout. »

« Mais Ellos m’a dit que personne n’avait jamais réussi… Cela dit, tu le sais surement mieux que lui. »

« Huhu, il a aussi raison. Après que le donjon ait changé de méthode et qu’il devienne ce qu’il est aujourd’hui, personne n’a réussi à le conquérir. Pour être honnête, la méthode précédente était bien plus facile et relax. A cause de ça, il y a eu des erreurs parmi les achèvements et les bénédictions accordées, causant des problèmes dans plus de mondes qui… Peu importe. Pas la peine de penser à ça. »

Je peux parfaitement t’entendre…’ J’avais souri et Loretta avait souri aussi. Cependant, elle était vite revenue à son expression sérieuse.

« Le donjon est strict. Ce n’est pas un endroit qui donne de la force à profusion aux gens. Shin, tu dis que tu vas conquérir le donjon en seulement 20 ans ? »

« Oui. »

« Dans ce cas, il y a autre chose que tu devrais savoir. »

« Qu’est-ce que c’est ? »

Quand j’avais penché ma tête en lui demandant, Loretta avait parlé avec une voix tendue.

« Est‐ce que tu pensais… que le Premier Donjon était le donjon le plus difficile ? »

 

Notes de l’auteur :

ICDS continuera pour les 20 prochaines années ! (Haha, je rigole)

Si les choses étaient supposées être tranquilles pendant 20 ans, je n’aurais pas amené l’histoire du Héros aussi tôt, pas vrai ?^^

Attendez les nouveaux développements avec impatience !

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS — Chapitre 136
ICDS — Chapitre 138

18 Commentaires

  1. natsu52

    merci pour le chapitre, et plot twist, shin vas changer de race en changeant de donjon et devenir un elfe, ahahahah (je rêve oui)
    Mais OMG 2mille ans la Loretta donc une jeune et pur fille de 2000 ans x) la pauvre x)

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’aux donateurs. Oh, effectivement il s’était déjà posé la question, dans quel endroit il pourrait aller après avoir obtenu son rang platine. Tout comme Hwaya voulait quitter le deuxième donjon pour le premier.
    Et puis le premier donjon est trop facile pour lui, il est temps de passer en mode hardcore x)

    Répondre
    1. Lectifer

      Moi je dirais plutôt qu’il est déjà en mode hardcore et qu’il va passer en mode hell

      Répondre
  6. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Elle ma bien fait rigoler le [Saloope] de Lotte x) De plus, elle bouge la queue comme un chien :p

    Et Loretta, elle peut pas quitter le donjon pour quand rajoute encore une fille devant la mère :p

    Oh, le prochain chapitre va‐t‐il annoncer un nouveau donjon ? 😮
    ———–

    « Kuu, je vais bientôt un nom véritable de dieu, moi aussi, fils ! »
    — Il manquerais pas un mots dans cette phrase ? ‚-,

    Répondre
  7. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Plus j’y réfléchie plus je me dit que c’est en commencent par gravir le plus facile des donjons qu’on peut acquérir le plus de force. Après tout, ça fait plus de titres de boss…

    Répondre
  9. Zorbal

    Perso en le lisant hier j’ai aussi penser que le traducteur anglais avait fait une erreur…

    Merci pour ce chapitre !

    Répondre
  10. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre, le premier donjon est un des plus dure je suis presque sûre que a partir d’un niveau Shin va être coincé !!

    Répondre
  11. guts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Alanska

    Shin a 21 ans ; Loretta a plus de 2000 ans , … oh mon dieu ! … Loretta est une cougars ! XD
    Sinon, encore un clifhenger qui nous donne envie d’avoir la suite le plus vite possible
    Merci aux donateurs, et merci à toi AlthanMaiel pour tes superbes traductions ^^

    Répondre
  13. Xelephire

    Merci pour ces deux magnifiques cadeaux (Oui c mon anniv’) et qui sont toujours plaisant à lire

    Répondre
    1. Xelephire

      Aussi plaisant à lire *

      Répondre
    2. essitamessitam

      joyeux anniv’

      Répondre
  14. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com