ICDS - Chapitre 145

ICDS - Chapitre 144 - Organigramme et Informations (Edit 14/03)
ICDS - Chapitre 146

Vous l’avez tous attendu, le chapitre où Shin va apprendre beaucoup de Peruta ! Eh bien le voilà !

Un bon chapitre de milieu de semaine bien bourrin comme il faut. Et une petite référence jeu-vidéo à la fin pour les amoureux d’une licence connue pour sa finesse et sa délicatesse.

Je ne vous retiens pas plus longtemps. Go !

 

Chapitre 145 - Ce qu’On Peut Accomplir (3)

[J’avais le sentiment que tu m’appellerais bientôt.]

« Vraiment ? »

[Oui. Ton mana devenait de plus en plus clair. Je savais que tu finirais par atteindre le royaume nécessaire rapidement.]

Son discours sonnait à mes oreilles comme celui d’un artiste martial de light novel. Bien sûr, Peruta me disait probablement la vérité.

« J’ai appris beaucoup de toi sur le continent de Luka. »

[Huhu, il semblerait que tu as réalisé quelque chose à propos du Circuit Peruta. Tout d’abord, faisons un combat. Je pourrais te transmettre ma technique de lancier après ça.]

« D’accord. »

Nous n’avions pas grand-chose à dire. J’avais immédiatement fermé les yeux et Peruta avait créé un Monde Imaginaire. Nous avions donc à présent 37 heures devant nous. Durant ce laps de temps, il fallait que j’apprenne la Technique de Lancier de Peruta. Autrement, il faudrait que j’attende un mois de plus.

Le Circuit Peruta était une méthode permettant de diriger le flot de mana vers l’utilisateur. Le tourbillon de mana interne attirait le mana externe pour l’absorber et en même temps le renforcer via sa force rotationnelle. Le tourbillon de mana ne se créé pas uniquement sur le chemin du mana, mais tout autour du corps de l’utilisateur, ainsi qu’à l’intérieur de celui-ci. Un flot spécial prenait place à l’intérieur du tourbillon, que seul l’utilisateur pouvait manipuler. Selon la manière dont il était utilisé, il pouvait bloquer les attaques adverses ou renforcer ses propres attaques.

« Ho, tu as déjà appris l’application pratique. »

« Ce n’est cependant rien comparé à ta technique. »

Un tourbillon correspondant parfaitement au Circuit Peruta circulé à travers la lance du créateur de la technique. Comme chacune de ses attaques étaient puissantes, pour pouvoir les bloquer, je devais utiliser le même tourbillon dans mes attaques ou déverser mon aura dans ma lance jusqu’à sa limite.

Bien sûr, c’était quand j’étais le moi d’avant. Depuis mon entraînement spécial, je pouvais transférer mon aura dans ma lance et obtenir le tourbillon du Circuit Peruta à partir de là. Mais même ainsi, la différence entre mon tourbillon et celui de Peruta était comme le ciel et la terre.

« Dans tes conditions actuelles, tu comprendras naturellement pendant le combat. »

« Je l’espère. »

« Non, je te le garantie. Si tu le subis pendant juste 30 heures… »

Alors qu’il avait levé sa lance entouré d’un tourbillon, il m’avait lancé un sourire grivois. C’était mon propre visage, mais j’avais envie de le frapper ! Cependant, avant que je puisse lui charger dessus, il m’avait attaqué.

J’avais sauté sur le côté pour éviter sa lance qui avait fait un mouvement vertical pour me trancher, puis j’avais contre-attaqué. Comme prévu, Peruta avait lu mes mouvements et avait écarté ma lance avec un coup de la sienne, le tourbillon de mana sifflant à son contact.

« Oho, ta capacité d’esquive a augmentée ! »

« Je reviens juste d’un endroit où je serais mort si… je n’avais pas appris au moins ça ! »

« Mais ce n’est toujours pas suffisant ! »

La lance de Peruta était incroyablement rapide et puissante. Sa technique ne reposait pas que sur l’utilisation du tourbillon du Circuit Peruta. Son mouvement de lance et sa trajectoire étaient aussi libre qu’un vent capricieux. Son flot de mana méthodique pouvait soudainement se distordre et se contorsionner et si je me faisais prendre, il m’emporterait comme une lame déferlante. Il était léger, puis lourd. Il était calme, puis violent. En tant que personne devant y faire face, ça ne pouvait pas être plus ennuyant.

« Tu peux le faire. Tu connais déjà la clé ! »

« Je ne… crois pas… vraiment… ! »

Les mots d’encouragement de Peruta ne faisaient qu’alourdir mon désespoir. Bien que nous partagions le même corps, le niveau d’arts martiaux qu’il exploitait était bien supérieur au mien. Il était appelé un ancien Dieu Martial et aussi Dieu de la Guerre. Même ainsi, il…

{BOOM !}

« Bien, tu commences à t’y habituer ! »

« Non, pas du tout… ! Je ne fais que commencer ! »

J’allais le rattraper ! Contrairement à avant, où je ne pouvais pas clairement voir la différence de niveau entre nous deux, j’étais maintenant capable de de la distinguer et je me rendais compte qu’elle était à ma portée !

Lorsque 10 heures s’étaient écoulées, mon aura blanche avait commencée à tourbillonner autour de ma lance. Le résultat de mes altercations perpétuelles avec Peruta commençait à apparaître.

« Tu as fait le premier pas ! Bien, mais es-tu satisfait avec juste ça ? »

« Bien sûr que non ! »

Sa maîtrise de la lance n’était pas la seule chose que je devais apprendre de lui. Ses mouvements pendant qu’il maniait la lance, sa lance accompagnant ses mouvements, son jeu de jambe, le mana du Circuit Peruta qui sortait de ses pieds, ce même flot qui pouvait amplifier, converger et se libérer !

« Tu n’as pas besoin d’essayer de suivre mes mouvements. Le Circuit Peruta est un tourbillon libre. Tu n’as qu’à l’adapter à ton besoin. »

« Je… sais déjà ça ! »

Le tourbillon enveloppant ma lance était rapide et destructeur. Bien qu’il ne soit pas aussi capricieux que celui de Peruta, ou autant mystérieux ou élusif, il devenait plus fort au fur et à mesure qu’il se créé jusqu’à subjuguer l’ennemi avec une force destructrice imprévisible ! Il était persistant et sans limites !

Le flot du Circuit Peruta devenait de plus en plus puissant au fur et à mesure qu’il circulait. Même s’il venait à ralentir, il ne s’arrêtait pas, et il absorbait continuellement du mana. La douleur qu’il m’infligeait me rendait heureux. J’avais le sentiment de finalement comprendre comment manipuler le mana. Ce qui me manquait était de lui donner une direction, non pas juste utiliser ma lance mais mon corps entier !

[Vous avez appris la Technique de Lancier Unique  ‘Peruta – Typhon Dément’. Bien qu’elle soit basée sur le Circuit Peruta, cette Technique de Lancier Unique a été formé par votre voie martiale, qui manipule naturellement son flot choquant de mana pour en faire une technique rapide et destructrice. Vous obtenez 2 points de compétences. Points à dépenser : 10]

Ce message avait retenti 24 heures après que nous ayons commencé à échanger des coups. Bien que ma façon d’envelopper ma lance avec mon aura blanche soit différente de celle de Peruta, j’étais maintenant capable d’échanger des coups avec lui sans être repoussé. Peruta l’avait apparemment remarqué lui-aussi, et son sourire s’était accentué.

« Félicitations. Tu as pavé ton propre chemin. »

« Je pense que c’est un peu trop direct. »

« C’est ta personnalité. Une fois que tu auras adapté tes mouvements à ta puissance, peu seront ceux capable d’esquiver ta lance. »

Après avoir découvert que j’avais appris ma propre Technique de Lancier, Peruta avait arrêté le combat. Avec une expression satisfaite, il nous avait regardés, moi et ma lance.

« Il m’a fallu 70 ans en temps humain pour obtenir ma Technique de Lancier. Ce n’est que le commencement, donc ne prend pas la grosse tête. »

« 70 ans… »

Alors même qu’il avait mis 70 ans pour atteindre ce niveau, il considérait que ce n’était que le début ? Ça ne faisait que confirmer qu’il me restait encore beaucoup à apprendre de lui.

Après ça, il m’avait donné des conseils sur le Circuit Peruta et le maniement de la lance, puis avais disparu en me disant qu’il me verrait dans un mois. Une fois que je m’étais retrouvé de nouveau seul dans le sous-sol de mon manoir, je m’étais effondré. Comme j’avais effectué l’équivalent de 24 heures de combats en 24 minutes, il était naturel que la fatigue me frappe. J’avais regardé l’heure, il était 14h. Je n’avais pas le temps de rester affalé sur le sol comme ça.

« Ruyue, lave-moi… »

[Okay !]

En un instant, une couche de glace avait recouvert mon corps avant de disparaître. Mon corps auparavant couvert de sueur était maintenant propre. Avec la propreté, la somnolence s’était naturellement abattu sur moi.

« Haaaaaaa… Je ne devrais pas… »

Non, je devais suivre le flot, me laisser guider. Peruta semblait me dire ça. Je ne pouvais pas aller contre la volonté de mon maître, j’étais donc allé me coucher docilement.

Lorsque je m’étais réveillé, Sumire était en face de moi.

« Huh ? »

J’avais cligné des yeux. Puis, j’avais réalisé que j’utilisais les genoux de Sumire comme oreiller.

« Um, Sumire ? Qu’est ce qui se passe ? »

« Le sol est dur, Shin-nim. Mes genoux sont durs aussi à cause de mes muscles, mais je me suis dit qu’ils seraient plus confortables que le sol. »

« Tu n’as pas besoin d’aller aussi loin… Mais merci. »

« Oui ! Et tu t’es entraîné directement après être revenu de ton entraînement. Je suis impressionnée ! »

Je m’étais levé et elle s’était levée lentement après moi.

« Tout le monde est de retour ? »

« Oui. Comme tu revenais aujourd’hui, nous sommes tous revenus après avoir nettoyé 3 Donjons Évènementiels. Je suis descendue pour m’entraîner à la lance en t’attendant et je t’ai trouvé là. »

« Tu aurais dû me réveiller… Tu veux échanger quelques coups ? »

« Oui ! »

Ses yeux s’étaient mis à luire d’admiration. Elle avait semblé attendre ces mots exacts. En la voyant attraper sa lance et se mettre en position, j’avais souri. Puis j’avais attrapé ma lance.

Après notre entraînement, elle avait atteint le Rang Moyen de la Maîtrise de la Lance. Cette fille… était réellement un génie.

« Shin ! »

« Ah, je m’attendais à te voir. »

Ludia s’était jetée dans mes bras dès qu’elle m’avait aperçue. Je lui avais tapoté le dos pour la calmer tout en indiquant aux autres que j’étais de retour. Nous allions pouvoir parler de la suite des évènements.

« Nous sommes à notre limite. Même si les Donjons Évènementiels se transforment en Donjons Libres, pays dans lesquels ils se trouvent pourront s’en occuper. Ils ont resserré la sécurité autour des Portails, empêchant toute personne sans permission de rentrer. Il y a 162 donjons dans ce cas. »

Hwaya m’avait expliqué la situation en serrant les dents. J’en avais déjà entendu parlé à travers le canal de communication, mais maintenant que j’entendais le nombre exact, je n’avais pu que soupirer.

« Combien de temps cela a pris pour que la première vague de Donjons Évènementiels se transforment en Donjons Libres ? »

« Deux mois, Shin-nim. »

Sumire avait répondu rapidement. Comme les Donjons Évènementiels étaient apparus un mois auparavant, alors que j’étais encore dans l’Au-Delà, il nous restait encore tout un mois.

« Ils ne seront pas ouverts à la discussion. »

Walker avait parlé avec un des coins de sa bouche relevé. Le voyant dans le manoir, ça voulait dire que Yua était déjà à la maison.

« Alors même que Mastiford a spécifiquement contacté le gouvernement Britannique, ils essayent toujours de protéger leurs Portails. »

« Le problème n’est pas juste que les Donjons Évènementiels vont se transformer en Donjons Libres. Ils pourraient ne pas se transformer en Donjons Évènementiels et voir leur boss relâché. Ça serait encore plus compliqué… »

« Kang Shin, les humains se bercent naturellement d’illusions, pensant qu’ils peuvent tout contrôler. S’il y a un précédent, c’est encore plus vrai. Ils vont penser qu’ils sont préparés cette fois-ci et qu’ils n’ont pas besoin d’y penser. Le résultat sera presque toujours tragique. »

Walker avait vraiment une vision tordue du monde. Bien sûr, les évènements récents m’empêchaient de lui donner tort. Quelle frustration.

Lorsque j’avais regardé Hwaya, elle était en train de froncer les sourcils. Était-ce parce que Ludia était encore dans mes bras ? Comme une moule, elle était restée accrochée à son rocher, même quand Ye-Eun et Shuna avaient essayé de la tirer.

« Qu’est-ce qu’il y a, Hwaya ? »

« Les dirigeants des Gardiens ont vraiment mis les grands moyens pour protéger les Portails. »

« Tu peux le dire. Brightman, c’est ça ? »

« Oui. »

J’aurais dû lui casser la gueule plus tôt.

« Ce n’est pas que Brightman. La plupart des Rangs SS aident consciencieusement à protéger les Portails de leur pays. Tellement que cela prend plus de temps que prévu pour nettoyer les donjons de Rang S+ ou supérieurs. »

« Huuu, j’avais espéré que ceux qui avaient obtenus leur pouvoir à travers un rêve seraient meilleurs que ça… »

Non, je ne pouvais pas rester ici à soupirer toute la journée. Il fallait que je fasse quelque chose.

« Commençons par la Corée. Est-ce qu’elle protège ses Donjons Évènementiels ? »

« Sur les 18 donjons de Corée, il y en a eu trois de Rang D ou inférieur qui ont été instantanément détruits à leur apparition. Aucun n’a déclenché de Raid Évènementiel. Il y a quatre donjons de Rang S ou au-dessus, deux de Rang S et deux de Rang S+. Comme tu le sais déjà, la Corée n’a pas de Manieur de talent de Rang SS et seulement quelques Manieurs de Talents de Rang S. A cause de ça, ils n’ont pas été priorisé par les Gardiens. Ils ne seront probablement pas nettoyés avant la fin du mois. »

« Et pour les autres ? »

« La liste des onze donjons restant est la suivante : 1 A+, 2 A, 1 B+, 3 B, 2C+ et 2C. Le gouvernement Coréen essaye aussi de protéger les donjons de Rang B+ ou en-dessous. Les autres donjons ne peuvent pas être nettoyés à cause du manque de puissance. Une fois dedans, ils ne peuvent pas sortir du donjon avant de l’avoir fini, ils sont donc très prudents sur l’envoi de leurs troupes. »

Après avoir réfléchi un moment, j’avais pris ma décision.

« Je veux m’occuper de la Corée en premier. Ça vous va ? »

« Fils, tu sais que le gouvernement protège les Portails, n’est-ce pas ? »

« Oui, Papa, mais je le fais en forçant s’il le faut. Ça ira. Notre pays est trop faible pour nous arrêter. »

« Je suis surpris que tu puisses dire ça en tant que Coréen… »

‘Mais c’est vrai ! Même si les meilleurs Manieurs de Talents de Corée travaillaient de concert, ils ne seraient pas capables de percer la défense de Sumire ou de Shuna !’

« Séparons-nous en trois groupes. Hwaya, tu vas avec Walker et Shuna. »

« Okay. »

« Papa, va avec Sumire et Ye-Eun. »

« Ooh, partir en balade avec mes nouvelles candidates au poste de belle-fille, ça sonne bien. »

« J’irais avec Ludia. »

Ludia avait l’air sur le point d’éclater en sanglots donc il aurait probablement été difficile de me séparer d’elle une nouvelle fois. De plus, elle était de loin la meilleure candidate à prendre avec moi avec ses bénédictions et ses capacités défensives et de soin. ‘Ah, son visage s’est éclairé. Trop mignonne.’

« La façon dont j’ai séparé les équipes est simple. J’ai fait en sorte que personne en Corée ne soit capable de nous arrêter. Même si un Raid Évènementiel se déclenche, nous devrions être en mesure de nous en occuper. Séparons les 11 donjons de rang bas en trois en fonction de leur distance, puis nous commencerons. Ne révélez pas vos identités au public. Equipez quelque chose comme le Secret d’Otus. »

« Quelle joie. A peine revenu et tu donnes déjà des ordres… »

« Ce n’est que le début, Walker. Mon objectif est de complètement nettoyer tous les Donjons Évènementiels sur Terre. »

« Sans regard sur les personnes qui essaieront de nous arrêter ? »

« Qui pourra nous stopper ? »

Avec un sourire, je lui avais répondu.

« Plus personne ne peut m’arrêter maintenant, Walker. » (NdT :« I’ve got Balls of Steel ! »)

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 144 - Organigramme et Informations (Edit 14/03)
ICDS - Chapitre 146

21 Commentaires

  1. Kitsune

    La bonne ref à Duke nukem xD
    Merci pour le chapitre Althan :DD tu régale de ouf avec ce LN

    Répondre
  2. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  3. reds

    marci

    Répondre
  4. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. NarcxNarcx

    merci pour le chap .

    Répondre
  7. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. guts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. dacastar

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Il s’en va éclater l’ego et la gueule des gouvernements corrompus en détruisant leur espoir de profits !

    Répondre
  11. Alanska

    C’est moi, ou à chaque fois que Shin parle, il y a quelque chose qui crie : « BADASS !!!!» XD
    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
    1. essitamessitam

      C’est toi…mais moi aussi je l’entend 🙂

      Répondre
  12. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. natsu52

    mdrrr c’est moi ou shin me fais de plus en plus penser a Yu Ilhan ? bon soit c’est le même auteur, mais il me fais penser a lui en terme de badassitude et du monde osef du reste tant qu’on le fais pas chierx)x)

    Répondre
  14. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  15. Adra L'immortel venu des ABYSSES

    vous souvenez vous dans le donjon de l’au de la il y avait PLEINS d’orcs lords qui criaient en même temps et ça ma fait penser a ça :
    https://www.youtube.com/watch?v=rvYZRskNV3w

    Répondre
  16. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre, ça va chauffer !!

    Répondre
  17. Newkan

    Il prend la confiance li xD merci du chapitre X)

    Répondre
  18. chpilbik

    Merci pour toutes vos traductions qui remontent le moral dans les temps difficiles…

    Répondre
  19. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  20. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com