ICDS - Chapitre 147

ICDS - Chapitre 146
ICDS - Chapitre 148

Voici l’histoire d’un traducteur qui avait commencé à lire le chapitre réservé pour le lundi suivant. Il s’était dit que s’il lisait un peu le début du chapitre, ça lui permettrait de ronger son frein en attendant de traduire la suite.

Arrivé à la fin du chapitre avant qu’il ne s’en rende compte, il s’était dit : « Hmm, bordel de merde ! Et si je le traduisais ?»

Et c’est comme ça que naquit ce deuxième chapitre du vendredi. Un chapitre bonus qui n’est naît ni d’un don, ni d’un event, mais simplement de la volonté d’un con de traducteur de faire des heures supp’.

 

Enjoy !

 

 

Chapitre 147 - Ce qu’On Peut Accomplir (5)

Il n’avait fallu que quelques minutes à Lotte pour parcourir le chemin entre Gangwon-Do et Seoul. Lorsque nous étions arrivés au café où nous avions convenu notre lieu de rendez-vous, les membres de la guilde étaient déjà en train d’attendre autour d’une grande table.

…De plus, il y avait un cercle de caméras et des Gardiens les entourant à une distance de sécurité. Même l’extérieur du café était bondé. J’étais entré nonchalamment dans le café. Ceux ayant le pouvoir se devaient d’être à l’intérieur.

« Ah, tu es arrivé. »

« Oui. Vous avez fini de vous échauffer ? »

« Fils, débarrasse-toi rapidement de ces formalités. Elles ont tendances à m’emmerder. »

A cause de la conversation que nous venions d’avoir et de la wyvern posée hors du café, tout le monde avait tourné son attention vers moi. D’un simple coup d’œil, j’avais pu voir que les trois Rang S de Corée étaient présent !

« Êtes-vous vraiment le Chevalier Dragon ? »

« Chevalier Dragon, pourquoi est-ce que vous détruisez les Portails Coréens ? »

« Chevalier Dragon, vous êtes vraiment Coréen ? »

J’avais levé ma main en faisant un léger mouvement du poignet. Un petit tourbillon était apparu et avait repoussé les journalistes. Bien sûr, les Manieurs de Talents de Rang S n’avaient pas été repoussés avec si peu, mais je m’en moquais.

J’avais mis ma main sur le Secret d’Otus. Puis j’avais changé la couleur de mes cheveux et de mes yeux. Ces derniers étaient devenus noirs, comme d’habitude, et mes cheveux étaient devenus gris.

C’était l’apparence de Yeon Hwawoo.

« Ah, mais tu es… ! »

« Yeon Hwawoo, le 4ème Rang S de Corée ! »

« Exact, je suis Yeon Hwawoo. Et comme vous l’avez dit juste avant, je suis aussi le Chevalier Dragon. »

J’avais répondu calmement. Des sifflements et des soupirs pouvaient être entendus tout autour de moi.

« La Corée a aussi un Rang SS ! »

« Pourquoi avoir gardé votre identité cachée ?! »

« Quelle est votre relation avec la Sorcière de Flammes, Hwaya Mastifo…Kuk ! »

J’avais décidé d’ignorer le reporter qui avait disparu avec un cri.

Bien que nous soyons dans un café, il y avait tellement de caméras que ce n’était pas différent d’une conférence de presse. Cela voulait simplement dire que beaucoup de personnes nous portaient de l’intérêt. Bien sûr, je suspectais la moitié d’être en colère après nous, mais après avoir jeté un coup d’œil à Hwaya, elle avait hoché la tête et m’avait envoyé un message privé.

[Ça va se répandre dans le monde entier. Je l’ai déjà confirmé.]

[Merci de me laisser la lumière des projecteurs, Hwaya.]

[Je suis celle qui devrait te remercier, Shin.]

J’avais ouvert la bouche tout en regardant les gens me dévisageant.

« C’est parce que je n’étais pas un Rang SS jusqu’à récemment. De plus, je n’avais aucunement l’intention de rejoindre les Gardiens ou les Ailes de la Liberté. »

« Vous dites que la puissance de Rang S que vous avez déployé en tant que Yeon Hwawoo était réelle ? »

« C’est exact. »

Puis, un homme dans la fleur de l’âge avait fait un pas en avant. Il était un des Rangs S de Corée, de type attaquant de mêlée. Cet homme, dont je ne me souvenais pas le nom, avait demandé.

« Vous n’avez toujours pas l’intention de vous joindre aux Gardiens Coréens maintenant que vous êtes devenus un Rang SS ? »

« Non. Je pense avoir trouvé ma propre place. »

« Dans ce cas, pourquoi perturber l’ordre public ? »

Les gens avaient eu l’air choqué en voyant ce Rang S plonger directement dans le cœur du problème. Je pouvais voir pourquoi. Peu importait à quel point les Donjons Libres pouvaient avoir de la valeur, un seul et unique Rang SS en avait bien plus. Maintenant que la vérité avait éclaté sur mes origines coréennes, les Gardiens avaient plus d’intérêt à me faire de la lèche qu’à m’affronter. Dans tous les cas, j’étais reconnaissant envers cet homme et sa question droite au but. Je ne voulais pas rester ici plus que nécessaire.

« J’aimerais vous demander pourquoi vous pensez que je perturbe l’ordre public. »

« Woo, Woo Youngha, tu ne devrais pas… »

Le Rang S, Woo Youngha, avait ignoré le Gardien essayant de l’arrêter et avait crié.

« Si ce n’est pas une perturbation de l’ordre public, qu’est-ce que c’est ?! Je n’obtiens pas de carcasses de monstres ou de Pierres de Mana en chassant des monstres aussi faibles. Cependant je sais à quel point ces choses sont importantes pour l’économie de la Corée. Pourquoi un Coréen essaierait de nous la mettre de cette façon ? » (NdT : vous noterez que maintenant les gens ne parlent plus de Pierres Bleues mais de Pierres de Mana. Pourquoi ? Je ne sais pas.)

« Quand les Portails disparaissent naturellement après une certaine période, des Donjons Libres peuvent faire leur apparition, comme en Amérique ou en Angleterre, mais il y a aussi une chance que de puissants monstres, comme celui que j’ai combattu avant, apparaisse. »

« C’est quelque chose que nous devrions contrôler. C’est absurde de détruire tous les Portails à cause d’un si petit risque. De plus, des monstres peuvent apparaître lors de la destruction des Portails aussi ! »

« Hm, apparemment vous n’avez pas suivi les exploits de mes compagnons durant le mois dernier. »

« … »

Le mois passé, la Guilde Revival avait détruit des Donjons Évènementiels et gérait les occasionnels Raid Évènementiels sans qu’il y a les moindres pertes à signaler. Avec la célébrité de cette histoire, c’était impossible que quelqu’un n’en ait pas entendu parler.

« C’est donc juste ça ? Vous détruisez les Portails pour empêcher des monstres incontrôlables de se déchainer ? »

« De quoi parlez-vous ? C’est aussi pour empêcher des Donjons Libres d’apparaître. »

« Pourquoi ça, Chevalier Dragon ? »

Les reporters avaient plongé une nouvelle fois dans la mêlée. J’avais répondu à leur question avec une autre question.

« Pensez-vous que ça sera la dernière fois que des Portails vont apparaître ? »

« … »

« Quand d’autres Portails apparaîtront, protégerez-vous encore ceux de rangs bas pour les transformer en donjons ? »

« Bien sûr que non. Nous n’en garderons qu’un nombre contrôlable ! »

« Qui a dit que vous serez en mesure de contrôler le nombre de Portails qui apparaîtront la prochaine fois ? Il suffit d’une seule fois où ils échappent à votre contrôle, et c’est fini. Le nombre de donjons sur Terre ne fera qu’augmenter, et les territoires humains disparaitront. »

« C’est pourquoi nous devrions créer des donjons maintenant ! Pour contrôler ce genre de situations ! Les donjons donnent tout ce dont les Eveillés ont besoin ! »

« Arrêtez de me balancer des conneries ! Avant même que les Portails n’apparaissent, les Éveillés étaient libre de gagner de l’argent et d’acheter des équipements sans problèmes. De plus, les équipements qui proviennent des donjons que vous pouvez facilement contrôler sont ridicules, et vous osez continuer à dire ça ? Si les Gardiens contrôlent les donjons, vous pensez vraiment qu’ils vont investir l’argent qu’ils gagnent auprès de tous les Éveillés ? »

En regardant Woo Youngha droit dans les yeux, j’avais continué.

« Il sera trop tard si on ne commence pas à s’en débarrasser dès maintenant. Les monstres ne sont pas apparus pour rendre l’Humanité prospère. Ce sont des envahisseurs essayant de nous chasser pour nous remplacer. Ça, je peux vous le garantir. Même si on n’augmente pas le nombre de monstres en laissant des Portails, il reste toujours d’innombrables monstres menaçant nos terres. Vous devriez avoir eu un aperçu de ça avec le monstre nommé Dragon de Flamme. »

ses yeux avaient tremblé à la mention du dragon. ‘Je vois, il était donc là. Non, il n’était pas présent durant le combat. Avait-il fui ?’ En tout cas, il avait cessé de parler. J’avais continué, pas juste pour lui, mais pour tout le monde.

« En terme de capacités, nous sommes confiant dans le fait de n’avoir aucun égaux. Vous devriez réfléchir prudemment aux raisons qui nous poussent à détruire les Portails alors que nous n’avons rien à y gagner. »

« Ce n’est pas pour empêcher les autres Éveillés de devenir plus forts ? »

« Si nous n’avions pas agi ainsi et que nous avions laissé faire les gouvernements et les Gardiens, ces mêmes Éveillés auraient été dévorés par les monstres avant de pouvoir devenir plus fort. »

« Pourquoi la Corée ? »

« Je suis Coréen, et j’ai aussi grandi en Corée. Ne devrais-je pas penser à protéger mon pays en premier ? »

Puis, j’avais fait un léger sourire.

« Mais je ne comprends pas pourquoi vous limitez notre action à la Corée seulement. »

Mes mots les avaient figés pendant une seconde.

« Vous voulez dire… »

« Le danger ne va pas s’éloigner uniquement parce que les Portails Coréens ont disparus. Mes compagnons ont passé le mois dernier à détruire les Portails des pays faibles. Vous ne comprenez pas ce que ça veut dire ? »

« Vous pensez aussi détruire les Portails des autres pays ?! »

« Chevalier Dragon, vous êtes un Manieur de Talents Coréen ! En tant que tel, si vous violez les lois des autres pays, vous apporterez aussi des problèmes à la Corée ! »

En tant que Corée, il y avait une différence nette entre détruire les donjons coréens et ceux des pays étrangers. La première action pouvait être justifiée, mais la seconde était un crime. Du moins, c’était ce que sous-entendait le reporter. C’était risible.

« Je ne dérangerais pas les pays qui souhaitent détruire leurs Portails par leurs propres moyens. Mais je n’autoriserais pas les pays qui souhaitent égoïstement transformer leurs donjons en Donjons Libres à le faire. »

« C’est un crime ! »

« Ça me va. Si un pays ose voir mes actions comme un acte de la Corée, je ferais en sorte qu’il le regrette. Ainsi, la Corée ne recevra pas ou peu de répercussions. »

« M-Mon dieu… ! »

J’avais fini de plaisanter. Il était maintenant temps de dire ce pour quoi j’étais venu.

« Hwaya. »

« Oui. »

Ce que j’avais pris de ses mains était un morceau de papier indiquant les localisations des Donjons Évènementiels de Rang S ou supérieurs. J’étais toujours autant surpris d’en voir quatre en Corée, mais ce n’était pas important pour le moment.

« Historiquement, il a fallu deux mois avant que les donjons ne deviennent des Donjons Libres. Si tant est que les Portails mettent autant de temps cette fois, il nous reste exactement un mois. »

« O-Oui. »

« J’ai entendu dire que les Gardiens, les Ailes de la Liberté et quelques indépendants ont essayé de détruire les donjons de Rang S. Pour tout dire, si ce n’est le fait que tout le monde ignore les donjons de Rang A ou inférieurs, je pense que c’est un excellent plan. »

« Le siège des Gardiens et nous même sommes d’accord. Pour ça, nous----«

Je l’avais coupé tout en continuant.

« Et durant le mois passé, exactement 12 Portails ont été détruits. Ils étaient tous de Rang S, et les conséquences de ces actions ont été la mort ou les blessures graves de 40 Éveillés. De plus, pas un seul de ces donjons n’a aperçu plus de 3 Rang SS ensemble. »

« La mise en place du projet a été difficile. Cependant, à partir de maintenant, le nombre de blessés ou de morts devrait diminuer, alors que le nombre de Portails détruits devrait augmenter. »

« Vous voulez dire que vous pouvez détruire les 34 Portails restant d’ici la fin du mois ? »

J’avais étalé un sourire qui ne remontait pas jusqu’à mes yeux. Tout le monde aurait dû déjà le comprendre. C’était impossible.

« Quand allez-vous abandonner et qui sauverez-vous ? Je peux vous garantir que vous perdrez plus de temps à prendre ces décisions  tout en laissant d’autres Portails devenir des Donjons Libres. Est-ce que vous pouvez m’assurer que ça ne sera pas le cas ? »

« … »

« Négliger les Portails que vous êtes en mesure de détruire pour plus de profits tout en négligeant les Portails que vous devez détruire parce que vous n’arrivez pas à vous décider entre vous, à cause de conflits d’intérêts, à cause de votre manque de compétences… Quand les jours viendront où les monstres seront plus nombreux que les humains, je me demande si vous continuerez à dire que nous perturbons l’ordre public. »

J’avais ensuite annoncé.

« Nous somme la Guilde Revival. Nos membres ne sont pas différents de vous autres. Les choses gênantes et lourdes ont été mises de côté. Nous nous sommes rassemblés avant tout pour protéger nos amis et nos familles. »

« La Guilde Revival. »

« Il a dit Revival. »

« J’avais entendu parler de l’Équipe Revival avant. »

Ignorant leurs murmures, j’avais continué, déclarant mes intentions au monde à travers les caméras.

« Nous allons nous occuper des Portails en Corée, en commençant par les Portails de Rang S et S+. Après ça, vous ne devriez plus avoir de doutes sur nos capacités. Nous parlerons à ce moment-là. Vous tous, vous devrez nous fournir compensations pour vous aider à détruire les Portails de rang S et plus. »

‘Si vous voulez quelque chose, vous devez être prêt à payer.’ Prendre et donner. C’était le principe de base que même les enfants comprenaient.

Entre la sécurité et les ressources, que choisiraient-ils ? Pour être honnête, je me moquais de leur réaction, donc j’avais maintenant une attitude nonchalante. Pourquoi ?

C’était évident. Nous détruirions tous les Portails dans tous les cas ! C’était juste une proclamation. Pour leur dire de ramper devant nous !

je n’avais aucunement l’intention de laisser le moindre Donjon Évènementiel m’échapper. Je protègerais la Terre, j’obtiendrais des stats, j’emmerderais les Gardiens, les Ailes de la Liberté et Ciara et j’obtiendrais les récompenses des boss ! Je récolterais toutes les récompenses ! J’avais déjà dû rater un mois de récompenses pour m’entrainer, je n’allais pas en laisser passer plus sous mon nez !

« J’espère que les yeux de tout le monde seront braqués sur nous. Nous allons vous montrer la puissance et la volonté de la Guilde Revival. »

Avec une expression composée, mais des yeux plein de fougue, j’avais regardé individuellement chacune des caméras en criant ça.

‘Attendez un peu, Donjons Évènementiels ! Je suis en chemin pour vous balayer !’

 

 

Notes d’AlthanMaiel :

Résumé du chapitre :

Le monde : « C’est pas bien ce que vous faites ! Vous essayez de réduire nos richesses !»

Shin : » Ça, c’est mes couilles. Si je les pose sur ton nez, ça te fait des lunettes. Maintenant que tu y vois, ta gueule. Si tu veux m’arrêter, je te défie d’oser. »

Le monde : «…»

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 146
ICDS - Chapitre 148

22 Commentaires

  1. Ptitkudo

    Merci pour ce chapitre bonus !!! Si seulement il était aussi débrouillard avec les filles qu’avec les journalistes… Ce serait quand même moins drôle ^^

    Répondre
  2. drak

    merci pour les chapitres. Les heures sup c’est la base d’une vie saine ^^

    Répondre
  3. Dagua

    Salut Althan je me demande comment tu vas te retenir de traduire la suite vu comment le rythme du LN s’accélère ensuite 🙂 Je te souhaite tout de même bonne chance !!

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le bonus

    Répondre
  5. Gilgamesh

    Merci pour les chapitres

    Répondre
  6. Lauvel

    Merci pour le chapitre AlthanMaiel, on t’adore!!!

    » Ça, c’est mes couilles. Si je les pose sur ton nez » Hentai Kamen est en action !

    ----
    « mais après avoir ejté un coup d’œil à Hwaya, …»
    => Ici, « jeté ».
    «… il nous exactement un mois. »
    => ici, il manque un mots.
    «… pour plus e profits …»
    => Ici, il manque un « d ».

    Voilà ce que j’ai remarqué 🙂

    Répondre
  7. No_one

    Tu n’es pas con Althan, tu es bon même très bon !!!
    Merci pour ton excellent travail de traduction.J’ai commencé à lire la VA mais je me suis vite arrété car le style d’écriture est déprimant contrairement au tien qui est joyeux et entbousiaste.

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Je n’ai jamais été aussi heureux de l’invention de heures supplémentaire !

    Répondre
    1. TesaYuuTesaYuu

      XD

      Répondre
  9. Khultima

    Merci pour ce chapitre bonus.

    Répondre
  10. guts

    merci beaucoup altha pour ce gentils chapitre et bon week end vivement lundi 😉

    Répondre
  11. Traxy

    Mdr j’adore ton résumé du chapitre c’est tellement juste XD
    Tu as craqué après l’avoir lu mais merci pour nous 😉

    Répondre
  12. reds

    marci

    Répondre
  13. Tokaï

    Merci beaucoup!!!

    Répondre
  14. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  15. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  16. essitamessitam

    merci pour le chapitre et vive les cons de traducteurs (c’est une blague merci de ne pas le prendre serieusement:( )

    Répondre
  17. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  18. Mehlroth

    Merci pour les chapitres

    Répondre
  19. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre
    C’est cool pour nous mais lundi tu vas le regreter XD

    Répondre
  20. psycho

    merci pour le chapitre

    Répondre
  21. Gunts92Gunts92

    La vache moi aussi je suis en train de tomber amoureux de Chine

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com