ICDS – Chapitre 166

ICDS - Chapitre 165
ICDS - Chapitre 167

Bonjour à tous et bienvenue dans le monde merveilleux d’ICDS, l’histoire parle de… Ah merde, on est déjà au 166… Je vais peut-être pas parler de l’histoire alors.

Cet arc est celui que je considère comme la séparation entre le début et le milieu de l’histoire. Oui, ça peut paraître étrange car on est déjà pas mal loin, mais tout ce qui est avant était de la préparation pour ce qui se passer à partir de maintenant ! Donc accrochez vos ceintures et tenez biens vos lances, car nous allons suivre les aventures de Captain Shin, le Héros =p

 

 

Chapitre 166 – Double Crise (2)

 

« En temps normal, le processus d’invasion est très lent. Après tout, le nombre d’utilisation du passage entre deux mondes est limité entre deux tentatives. Mais une fois qu’une Double Crise apparaît, les passages dimensionnels s’élargissent et la vitesse d’invasion s’amplifie d’autant plus. Les mondes faisant face à une Double Crise font donc face à plus d’ennemis plus rapidement. »

L’explication de Loretta avait validé les paroles de Lin. Pour le dire de façon aussi fleurie que lui, la Terre était bien baisée.

« Shin, dis-moi. Combien de Donjons Évènementiels sont apparus cette fois ? »

« Environ 300. »

« 300… 300… L’invasion de la Terre a commencé il y a 1 an et 8 mois, et c’était il y a environ deux mois et demi que l’Armée des Démons qui a conquis le continent de Luka a commencé à atteindre un nouveau monde… »

La femme qui parlait à Lin avait répondu à la place de Loretta.

« On dirait que les forces d’invasions arriveront complètement dans 2 ans au moins… Ton monde est complètement foutu, non ? »

« Ferme-là, Eleine. » Avait alors dit Loretta avec un sourire. Face à celui-ci, la femme, Eleine, avait eu un mouvement de recul avec un soupçon de peur traversant son regard. Juste par ce mouvement, leur position hiérarchique avait été établie à mes yeux.

« Ça ira. Si c’est Shin, je sais qu’il sera capable de le faire… Il est en train de complètement réécrire l’histoire du donjon. S’il peut atteindre la fin du donjon en 2 ans… »

« Ha ? Tu penses qu’il peut conquérir le Premier Donjon, qui n’a jamais été conquis, en juste 2 ans ? Il est à quel étage, le 98ème ? »

« 54ème. »

« Pfff. »

« Et il est un Explorateur de l’Au-Delà. »

« … »

Eleine avait alors eu un regard choqué.

« Loretta, tu dis ça pour plaisanter, n’est-ce pas ? Ou tu as finalement perdu les pédales ? Je dois admettre qu’être un Explorateur de l’Au-Delà au 54ème étage, c’est la preuve qu’il est un génie. Mais même ainsi, c’est impossible. C’est physiquement impossible. Il peut peut-être finir le Premier Donjon s’il peut y passer 200 ans. »

« Il y a 1 an et 8 moi, Shin était au 5ème étage. »

« … ? »

Oh, je connais cette expression. C’est l’expression que Ye-Eun a eu quand je lui ai parlé du donjon pour la première fois.’ C’était le classique « Mais qu’est-ce qu’elle raconte celle-là ? ». Cependant, Loretta avait fait un mouvement dans la direction de cette femme, comme pour dire que c’était inutile de perdre du temps à lui expliquer.

« Eleine, désolé mais tu dois partir. Je ne veux pas qu’un membre extérieur à la guilde entende ce que j’ai à dire. »

« Loretta, tu devrais savoir que… »

« Pars. »

En disant ça, elle avait fait un mouvement avec ses mains et les mots d’Eleine avaient été interrompus. Elle ne l’avait pas fait taire, non. Elle l’avait fait disparaître. Avec un grognement satisfait, Loretta avait alors expliqué.

« Cette femme est la Maître de Guilde de la guilde administrative de la Vallée Perdue. Depuis qu’elle est intéressée par Lin, elle ignore son statut de maître de guilde et vient régulièrement au Jardin des Fées. Pas la peine de lui prêter attention. »

J’avais le sentiment de connaître une femme aux habitudes similaires, mais pour ma propre sécurité, j’avais préféré ne rien dire. Loretta avait alors commencé à boire son thé à nouveau. Pendant ce temps, j’avais demandé à Lin de réparer mon équipement. Comme cela faisait un mois que je n’y avais pas prêté attention, mon armure était dans un sale état. Lin m’avait engueulé mais avait quand même accepté de m’aider en prenant mon armure.

Loretta, quant à elle, avait serré les dents en voyant mon armure.

« Lin, l’équipement de Shin est trop vieux. Combien de temps vas-tu le laisser porter cette loque ? »

« Ça ne fait pas si longtemps que ça depuis que je lui ai fabriqué. De plus, ce sont des objets de rang épique… »

« Ne me fais pas me répéter. »

« Tsk… Compris. Je vais lui faire une meilleure armure. »

J’avais déjà eu cette impression mais apparemment Loretta était un vrai tyran pour ses employés. Alors que je pensais à leur relation hiérarchique, Lin m’avait regardé et avait dit.

« Mais je ne le ferais pas gratuitement. Apporte-moi des matériaux corrects, quelque chose qui me ferait claquer des genoux en criant ‘C’est ça !’.

« Qu’est-ce qui t’impressionnerait ? Un Dragon de Flamme ? »

« Pfff. Qu’est-ce que je pourrais bien foutre de ce lézard ? Si tu veux m’impressionner avec ce genre de créature, apporte-moi un dragon véritable ou un démon de haut-rang ? »

Il avait reniflé de dédain face à ma proposition mais ça m’avait permis de me rappeler de quelque chose. J’avais alors sorti le corps de Shatuno, le Commandant de l’Armée des Démons.

« Et avec ça, Lin ? »

Dès qu’il avait vu le corps, il s’était mordu les lèvres en serrant les poings. Puis, il avait murmuré, comme s’il se haïssait.

« Putain, c’est ça… ! »

« Pourquoi tu ne fais pas claquer tes genoux ? Allez, fais-le pendant que je regarde. »

« Agh, enfoiré ! »

En plus du corps de Shatuno, il avait pris des morceaux de la carapace du Dynaste Démoniaque, de la peau et du sang du Seigneur Cyclope et d’autres morceaux de monstres stockés dans mon inventaire. Puis, il m’avait pris la Cape du Dragon Felixes, qui était originellement attachée à mon plastron.

« Je vais la raffiner un peu avec de la peau de démon. On dirait que je vais avoir du travail… »

« Parfait ! On dirait que tu viens de te trouver une occupation, Lin ! »

« J’ai déjà beaucoup de travail ! Tu veux me tuer, Loretta ?! »

« Hm, comment pourrais-tu mourir pour si peu ? Alors dépêche-toi~ »

Elle lui avait dit ça avec un petit ton taquin et un grand sourire. Lin avait gratté l’arrière de sa tête en laissant échapper un long soupir puis il partit en soufflant.

« Putain… Je vais travailler sur ça. Hey, Kang Shin. Ça va prendre un moment, alors essaye de survivre sans ta cape pendant un temps. »

« Merci, Lin. »

« Hmph ! »

En voyant son ombre quitter la cabane, Loretta avait murmuré.

« Lin doit vraiment bien t’aimer. »

« Quelle partie de la conversation t’as donné cette impression ?! »

« Tu ne le savais pas ? Peu importe à quel point je le supplie, il ne fait jamais d’équipement à ceux qu’il déteste. »

Je m’étais dit que Loretta était plus du genre à ordonner avec autorité que de supplier, mais j’avais dû me tromper. Oui, parfaitement, ce n’était pas du tout son genre. Et je ne disais pas du tout cela car j’avais peur de sa Balle Finale d’Extermination…

« Dans ce cas, Shin, parlons un peu plus de ton problème actuel. »

Elle avait posé sa tasse de thé et placé ses mains sur ses genoux en me regardant fixement. Ses yeux mystiques avaient des particules de lumières qui apparaissaient de temps en temps alors qu’elle m’examinait avec inquiétude.

« Um, ne t’inquiète pas trop à propos de ce qu’à dit Eleine. Ce n’est pas encore fini. »

« Ah. »

Le fait que les 20 années de préparations se soient transformées en 2 ans m’avait quand même mis un coup au moral.

Deux ans ? Je dois affronter le Seigneur Démon dans deux ans ?’ En comparaison du grand nombre de soldats sur le continent de Luka, la Terre n’était pas assez préparée. Les Manieurs de Talents n’avaient pas fini leur croissance et il n’y avait que peu d’Explorateurs. Nous devions donc nous préparer à recruter des alliés de confiance dès maintenant, mais cette durée de deux ans…

Sans parler du fait que celui derrière la crise n’était autre que le Seigneur Démon… J’avais alors posé la question qui me hantait depuis que j’avais appris pour Pesina.

« Loretta… »

« Non, c’est une coïncidence. » avait-elle dit en m’interrompant.

« Ce n’est pas parce que tu es un Mercenaire Dimensionnel. Si c’était suffisant pour provoquer une Double Crise, personne ne voudrait être un Mercenaire Dimensionnel. »

« Mais je suis le Héros de la Terre. Aurais-je pu affecter – »

« Non. Shin, je peux te le promettre. Ce n’est pas ta faute. Tu ne me fais pas confiance ? »

Elle avait rapproché son visage du mien. Ses yeux dorés brillaient comme deux gemmes. Elle était tellement proche que je pouvais sentir sa respiration. Voyant son regard résolu, j’avais hoché la tête.

« Je te fais confiance. »

« Le Seigneur Démon ne connait probablement pas ton monde natale. Il ne s’en rendra compte qu’une fois qu’il aura traversé. Il a simplement décidé d’envahir un autre monde à travers un passage et il se trouve que celui-ci mène à la Terre. Je t’en prie, fais-moi confiance là-dessus. »

« Comme je l’ai dit, je te fais confiance. »

« Hm… Bien. »

Elle s’était alors reculée avec un air satisfait. Puis elle avait soudain tapé des mains.

« Bien, dans ce cas, pense à ce que tu dois faire maintenant ! »

« De quoi ? »

« Tu dois gravir le donjon en 2 ans ! »

Elle avait dit ça comme si c’était simple.

« Si possible, tes alliés aussi. »

« On dirait que ça va être dur. »

« Mais tu es le seul qualifié pour aller dans l’Au-Delà, non ? Si on ne parle que du Premier Donjon, tes amis devraient être capables d’obtenir le monopole des étages supérieurs. »

« J’aimerais que ça soit le cas. »

« Si ça arrive, tu auras de plus grandes chances de succès. Je peux te le garantir. »

« Tu veux qu’en deux ans, on fasse ce que d’autres Explorateurs n’ont pas été capable de réaliser en plusieurs siècles ? »

« Autrement, ton monde s’écroulera. »

« … »

Lorsque j’avais arrêté de parler, Loretta était devenue silencieuse elle-aussi. Cette fois, il avait duré un bon moment. Lorsque j’avais atteint mon seuil de tolérance et que j’étais sur le point de me relever, elle avait ouvert la bouche.

« Shin. »

« Oui ? »

« Si… Si tu as peur… Je… »

« … Loretta ? »

« Même si tu abandonnes ton monde, je ne t’en voudrais pas. »

Je n’en croyais pas mes oreilles.

« Loretta. »

« Ça irait à l’encontre de la philosophie du donjon et du Seigneur… mais tu es trop important pour moi. Je-Je ne t’en voudrais pas donc… Si le fardeau est trop lourd… si tu le ne supportes plus… »

Je l’avais coupé en demandant.

« Qu’est-ce qui se passerait si je m’enfuyais ? »

« … Si un Héros reste dans le donjon trop longtemps, ça reviendra au même que de perdre le pouvoir du monde. »

« Autrement dit, la même chose arrive à la Terre qu’au continent de Luka. »

« … »

Son silence avait été une confirmation suffisante. Voyant sa réaction, j’avais été soulagé.

M’enfuir… Ce n’était pas comme si je n’y avais jamais pensé. Mais si je le faisais, qu’en serait-il de mes parents ? Même en faisant de ma mère et Yua des Exploratrices pour les emmener dans le donjon, qu’arriverait-il à mes amis ? Me verraient-ils toujours de la même façon ? Penseraient-ils comme moi ? Et s’ils ne le faisaient pas, serais-je capable d’abandonner la Terre à son destin tragique ?

Non, bien sûr que non. Ce n’était pas mon plan. Pourquoi devrais-je abandonner mes amis pour m’échapper dans le donjon ? A cause du Seigneur Démon ? A cause d’un autre ennemi inconnu ? Je devrais rester cloitré dans le donjon parce que j’avais peur d’eux ? Abandonner tout ce qui m’était cher pour survivre ? Je n’étais même pas sûr qu’une vie comme ça mérite d’être vécue.

J’étais certain que la réponse était non. Ce que je détestais le plus était l’idée de perdre ma liberté. Personne ne pourrait jamais m’enchaîner. Je détestais les gens qui essayaient de me mettre une laisse car j’étais un Héros, mais je haïssais plus que tout de devoir sacrifier ma liberté par peur des monstres.

J’avais alors affiché un sourire carnassier.

« Tu connais déjà la réponse, non ? »

« Mais Shin… »

« C’est décidé. Deux ans, hein ? Tu es sûre de ça ? »

O-Oui. C’est deux ans au plus tôt mais… »

« Alors je le ferais en deux ans. »

Je l’avais dit avec légèreté en souriant. Puis j’avais essuyé les larmes de Loretta qui commençaient à couler.

« Pour faire simple, si je peux conquérir le donjon en 2 ans, je pourrais alors détruire tout ce qui se trouve sur mon chemin, que ça soit le Seigneur Démon ou n’importe qui d’autre. »

« M-Mais ça n’a pas à être toi uniquem-«

« Mais il n’y a que moi. »

« … »

« Je le ferais. Je sais que je le peux. Donc ne t’inquiète pas et veille sur moi. Je vais vaincre le donjon et sauver mon monde. Je serais le gars le plus cool de l’univers. »

« Shiiiin… » Avait-elle lâchait dans une plainte en fronçant des sourcils. J’avais alors continué.

« Pour toi, Loretta, je ferais en sorte de réussir. »

« Pour… moi… ? »

« Loretta, je serais différent de lui. Fais-moi confiance. »

« Comment… ?! » Avait-elle exclamé en élargissant les yeux. Comme ceux-ci avait déjà une taille exceptionnelle, elle avait eu l’air un peu effrayant.

« C’était facile à voir. »

« N-Non, Shin. Je, tu, tu es le seul, ah, uuk, tu l’as peut-être rencontré… ? Arg ! »

Elle avait fini par se mordre la langue et je n’avais pas pu m’empêcher de rire en la voyant aussi maladroite.

« Je le sais déjà. Ne t’inquiète pas pour ça et attends. Le 54ème étage du Premier Donjon et le 4ème de l’Au-Delà, je vais les finir et revenir. »

« Shin. »

Je lui avais caressé la tête en continuant.

« Tu ne me fais pas confiance ? »

« … Si. J’ai confiance en toi et en ton potentiel. Donc… Permet moi de continuer à t’aider. »

« Bien sûr. Dans ce cas, j’y vais. »

J’avais souri en quittant la cabane. Je l’avais alors entendu renifler mais je ne m’étais pas retourné.

Maintenant, il était temps de conquérir le donjon ! Attends un peu, 100ème étage !

…Au fait, ça ne comptait pas comment une demande en mariage, n’est-ce pas ?’

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 165
ICDS - Chapitre 167

16 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Mehlroth

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. reds

    marci

    Répondre
  4. Gruebateau

    Merci beaucoup !

    Répondre
  5. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Mistmemo

    Merci pour le chapitre
    <>
    c’est pas plutot partir ?

    Répondre
  7. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. Sunchaine

    Merci pour ce chapitre.
    Définitivement, Lin me fera toujours marrer.
    Enfin un défi digne de super Shin (c’était trop simple jusque à présent).

    Répondre
  9. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  11. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : Je le vois bien sauver son puis utiliser ses privilèges de mercenaire dimensionnel pour commencer à sauver monde après monde…

    Répondre
  13. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. tang san

    Merci pour ce chapitre en effet c’est le début d’une nouvelle aventure.

    Répondre
  15. gutsguts

    merci pour le chapitre ,en effet il va changer de mentalité et ce speeder un peu maintenant ^^

    Répondre
  16. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com