ICDS - Chapitre 175

ICDS - Chapitre 174
ICDS - Chapitre 176

Bonjour à tous ! Voici votre chapitre régulier d’ICDS !

Si j’ai le temps, je sortirais le bonus aujourd’hui. Mais si je n’ai pas le temps, ça sera plus tard. Je m’excuse pour ces temps-ci mais j’ai beaucoup de boulot et donc pas forcément le temps de tout faire.

En tout cas, amusez-vous bien sur ce chapitre. Je sens qu’il va créer la polémique ^^

 

Chapitre 175 - Ce à Quoi Elle n’a pas Droit (6)

J’avais été expulsé de la chambre. Réalisant que Daisy Ectradion était capable de passer une semaine à mettre ses vêtements elle-même, Loretta m’avait chassé afin de pouvoir l’aider. Je lui parlais déjà alors qu’elle ne portait rien, donc je ne voyais pas leur besoin de me faire sortir pour qu’elle se change. Je me sentais lésé… ‘J’ai vraiment besoin d’affection ces temps-ci, non ? Non, pas ces temps-ci ! Depuis que je suis né !’

Puis la porte s’était ouverte.

« Shin, allons-y ! »

« Mm… Je suis calme maintenant. »

Les deux filles étaient sorties. Voyant Ectradion, j’avais perdu mes mots. Une minute avant, elle ne portait qu’une robe de nuit blanche diaphane et des sous-vêtements noirs. Mais maintenant, elle portait un blazer gris avec des boutons dorés et une mini-jupe en cuir noir qui révélait ses cuisses. Sur sa tête se trouvait un béret gris et elle portait des chaussures noires à hauts talons. Pour finir, de longues chaussettes noires enveloppées ses mollets délicats. Même un soldat expérimenté serait incapable de se changer aussi vite !

« Comment t’es-tu changé aussi vite… ? Sans parler du fait que cet uniforme fait très …Terrestre. »

« Plusieurs mondes partagent des cultures et des styles vestimentaires similaires, Shin. Pense à toutes les armes que tu as vues. »

« Mon uniforme de bataille. Avec mon sort d’enchantement, mon équipement, je peux le mettre. Huhu. »

Ectradion semblait se vanter de quelque chose dont j’ignorais l’existence.

« D-Dans ce cas, Loretta, Ectradion, allons-y. J’ai beaucoup de corps, mais les meilleur sont au hall de guilde. »

« Appelle-moi Daisy. Mon nom de famille est trop long. »

« Dans ce cas, Miss Daisy, Tu peux m’appeler Shin. »

« Je n’aime pas trop être formel. C’est trop long. Pas nécessaire. »

« O-Okay. Dans ce cas, Daisy. »

« Oui. »

Bien qu’elle ait baillé en nous suivant nonchalamment, j’avais l’impression qu’on était devenus plus proches. Loretta avait aussi sourie en me murmurant.

« Shin, tu es devenu doué pour tromper les gens. »

« Tromper ? Qu’est-ce que tu veux dire ? »

« Sauver d’autres mondes. Tu l’as dit pour gagner ses faveurs, non ? »

« …Huh ? »

« …Hein ? »

Il semblait y avoir un problème de communication entre Loretta et moi, mais nous étions retournés au hall de guilde sans histoires. Lorsque nous étions arrivés, cependant, nous avions croisé mon père et Walker en train de boire de l’alcool sous un parasol.

« Papa ? Tu bois avec Walker ? »

« Il y a quelqu’un avec qui boire, pourquoi ne le ferais-je pas ? Tu veux te joindre à nous ? »

« N’essaye pas de détourner l’attention, Kang Shin. Qui sont les filles derrière toi ? » Avait dit Walker en pointant Loretta et Daisy avec son verre d’alcool.

Je m’étais retourné pour les présenter. Alors que Loretta avait ses mains jointes, modestement, Daisy avait rapidement couru vers les corps du Sanglier de Fer Géant et du Dragon de Flamme qui décoraient mon jardin. Les deux s’étaient énormément compressés, le sanglier faisant maintenant la taille d’une voiture alors que le dragon ne faisait plus que 7 mètres de long.

« Incroyable… Quel raffinage parfait. Présente-moi le maître qui a fait ça. »

« Tu le regarde en ce moment-même. »

« Tu as des connaissances aussi poussées sur les cadavres ? »

« Non. »

Pendant ce temps, Loretta s’inclinait devant mon père avec respect.

« Je suis heureuse de vous rencontrer après tout ce temps, Père. Je suis Loretta. J’ai rencontré Shin dans le donjon. Bien que je sois encore inexpérimentée, je le supporte dans son ascension. Je ne suis pas parfaitement au fait de l’étiquette coréenne, et je risque de faire des bêtises, mais j’espère pouvoir compter sur votre soutien. »

« Merci pour cette salutation respectueuse, ma Fille. Donc, fils, quand est-ce que je peux voir mes petits-enfants ? »

« Pas avant un moment ! Loretta, pourquoi tu lui embrouilles l’esprit ? »

« Embrouille l’esprit ?! C’est mon futur beau-père ! » Avait-elle déclaré sans une once de plaisanterie. Mon père avait ri à gorge déployée alors que Walker avait ricané en ne ratant pas une miette du spectacle.

« Je pensais que celle-là était la vraie, mais je suppose que je me suis trompé, héhé. Si Mastiford voit ça, elle va être en colère. Dire que tu caches une femme à ta femme. Tu es doué. »

« Je n’ai pas de femme, Walker ! »

« Hu, je suis surpris que tu oses dire ça avec une enfant aussi âgée. »

« Shin, est-ce que je pourrais avoir plus de détails sur ce que cet homme vient de dire ? Tu as vraiment une partenaire ? Vraiment, je n’aime pas quand tu me caches des choses, uhuhuhu. »

« C’est quand tu ris comme ça que tu es le plus effrayante, Loretta… »

Vraiment, les cieux ne m’avaient pas abandonnés puisque Hwaya n’était pas là. La dernière fois, elle avait ignoré ce que j’avais essayé de dire, mais elle devait avoir réalisé que j’avais quelqu’un en tête. Si elle savait que c’était Loretta… Kuk. Rien que d’y penser me donné un mal de crâne épouvantable. En termes de personnalité, je savais que Hwaya ne pouvait perdre face à personne.

J’avais appelé Daisy.

« Alors ? Tu peux les utiliser ? »

« Ils sont tous les deux… parfaits. Le sanglier a surpassé ses limites. En devenant un mort-vivant… il pourrait même continuer à évoluer. C’est la même chose pour le Dragon de Flamme. Ici, les corps ne sont pas… stockés. Ils… évoluent. »

Elle avait claqué ses mains entre elles en murmurant ça avec une voix étonnée. Bien que sa façon de parler soit difficile à comprendre, j’avais pu deviner qu’elle aimait les corps.

« Mais… deux… pas suffisant. »

Ses épaules s’étaient affaissées. Elle était donc capable d’avoir ce genre de réactions face à des cadavres… Pensant à des choses stupides, j’avais commencé à extraire des cadavres de mon inventaire pour les étaler dans le jardin. Lorsque j’avais commencé à sortir mes trophées du Monde des Insectes, les yeux rouges de la nécromancienne avaient obtenus un éclat effrayant.

« Insectes… Géants… Insectes… Morts-vivants… Cool. »

« Mis à part le fait que tu sois nécromancienne, tu n’aimerais pas un peu trop les morts-vivants ? »

« Le scarabée géant est… parfait. »

Elle était vraiment en pur état extatique devant ma collection. Elle ne me prêtait même plus attention du tout. Avec un sourire mal à l’aise, je m’étais retourné pour voir les réactions de Walker et de mon père.

Loretta était en train de servir de l’alcool dans le verre de mon père.

« Comment s’était ? »

« Tu peux avoir Shin maintenant. Prends-le ! »

« Merci, Père ! Je vais le servir aussi ! »

« Ne donne pas ton fils sans le consulter, Papa ! Loretta, toi aussi, ne prends pas ses paroles au sérieux ! »

« Tsk, quel fils ennuyeux. »

« Je suis d’accord, Père, mais Shin a aussi beaucoup de bons côtés ! »

Ils s’entendaient très bien ensemble. Je pensais que Hwaya et mon père allaient bien ensemble, mais apparemment, c’était encore mieux avec Loretta. Je supposais qu’elle n’avait pas vécu 2700 an… 17 ans pour rien. Non ! Je n’avais pas changé ma pensée parce que j’avais senti une envie meurtrière ! Pas du tout !

Mon père avait finalement arrêté de faire des blagues de mauvais goût avec Loretta et avait regardé Daisy. Elle était toujours enterrée sous une pile de cadavres avec un regard éperdu d’amour.

« Qui est-elle ? »

« Une Exploratrice de l’Au-Delà. C’est difficile à expliquer, mais je voudrais lui vendre des cadavres. Bien que ça ne soit pas pour tout de suite, elle finira sûrement par nous rejoindre. »

« Tu as vraiment besoin de notre permission, Kang Shin ? Ce qui est dans ton inventaire est à toi. Et même si ce n’était pas le cas, tant que tu expliques correctement ton intention, personne ne t’en empêcheras. Cela dit, je suis sûr que beaucoup d’entre elles seront assez fâché que tu entretiennes des relations, commerciales ou autres, avec une aussi jolie femme. »

Walker avait, comme d’habitude, rajouté des commentaires inutiles à sa réponse. Il semblait bien plus détendu que d’habitude lorsqu’il buvait.

En tout cas, mon père semblait être d’accord avec ma décision.

« C’est mieux que de laisser les corps dans ton inventaire. Tu ne comptais pas les vendre pour de l’argent de toute façon. »

« Je les gardais en cas de besoin. »

« Vouloir aider les autres est toujours admirable, fils. C’est particulièrement vrai lorsque la personne qui tu souhaites aider cherche à aller de l’avant par elle-même. Fais ce que tu penses être le mieux. »

« Quand quelqu’un a une dette de gratitude, il est pressé de rembourser sa dette, quitte à payer plus que de raison. Ouaip. »

La plupart des gens accepteraient le cadeau et, en le considérant comme acquis, demanderaient pour plus. Seules quelques rares personnes réagissaient comme Walker venait de le décrire.

Daisy s’était mise face à moi avec les yeux pleins d’étoiles.

« C’est possible… Avec ceux-là. Merci. »

« Heureux d’avoir pu t’aider. Juste pour ton information, ils ne seront pas donnés. »

« Bien sûr. Mais je veux demander quelque chose avant. » Avait-elle répondu en me regardant droit dans les yeux.

« Si j’aide ton monde… Sauveras-tu… Mon monde ? »

J’avais ouvert les yeux en grands à ses mots. Bien que je veuille l’aider et que j’étais prêt à accepter sa requête, je ne m’étais pas attendu à ce qu’elle la formule comme ça. Est-ce que ça voulait dire qu’elle me faisait confiance ? J’avais calmé mon esprit en lui répondant.

« …Je m’attendais à ce que tu me payes plus tard. »

« Je sais jauger quelqu’un d’un coup d’œil. » Avait-elle dit avec ses yeux rouges plantés dans les miens. C’était vrai que ses Yeux Démoniaques lui permettaient d’avoir le bon ‘coup d’œil’.

« Bien sûr, si tu m’aides à sauver la Terre. »

« Dans ce cas. Ok. » Avait-elle répondu en hochant la tête. Elle avait continué.

« La Guilde Revival. Je la rejoins. »

Notre 10ème membre était enfin arrivé.

[La Guilde Revival est passée Rang B ! Lors de Donjons Évènementiels ou de Raids Évènementiels, si 5 membres ou plus sont présents, toutes les capacités des membres seront augmentées de 10%.]

« A quel point es-tu puissante pour avoir réussi à faire monter le rang de la guilde juste en la rejoignant ?! »

« Première guilde. Pas sûre. »

Alors même qu’elle répondait, elle gambadait joyeusement au milieu des cadavres de monstres. Puis, elle s’était arrêté devant un d’eux et avait eu l’air de réfléchir. Juste après, elle l’avait écrasé. Le corps s’était alors transformé en mana et s’était répandu sur les autres corps. C’était surement une technique de renforcements de corps de nécromancien.

Dans les minutes qui avaient suivi, elle avait répété ce processus plusieurs fois avec des corps dans un sale état tout en chantonnant. Après avoir fait un grognement satisfait, elle avait pris sa ceinture et avait commencé à la retirer.

« Uwoah ! Qu’est-ce que tu fais ? »

« Ça, mon arme. Puissante et cool. »

Elle s’était vantée inutilement en tenant sa ceinture… Non, un fouet. Sa jupe n’était pas tombée. Le fouet ne maintenait pas réellement sa jupe en place. En soufflant de soulagement, j’avais entendu Loretta me demander.

« Déçu, Shin ? »

« Tu pourras me demander ça une fois que tu auras rangé ces doigts un peu trop proches de mes yeux à mon goût. »

« Ça… Et ça. »

Pendant que Loretta et moi étions en plein concours de regard, Daisy avait continué son travail. Chaque fois qu’elle fouettait l’air avec son arme, les corps dans le jardin se tortillaient. C’était vraiment une vision horrifique. Mais malgré ça, il y avait une sorte de fascination macabre dans le regard des membres de la guilde présents. Le mana de Daisy continué à se répandre dans le jardin et au final, il avait réussi à capturer tous les corps parfaitement.

Les cadavres… Ou plutôt, les morts-vivants, étaient alignés en face d’elle. C’était un spectacle incroyable.

« S’ils attaquent ensemble, ils seraient difficile à gérer. »

« Les nécromanciens sont… Incroyable… »

« Sans parler du fait qu’une aussi jolie fille commande une armée de macchabées ».

« C’est une ennemie ? Je dois la tuer ? »

« Uuu, il y a deux nouvelles filles. »

« Je peux pas voir ! Papa, lève-moi ! »

Alors qu’Ina se frayer un chemin vers moi, je l’avais attrapé et l’avait mise sur mes épaules pour qu’elle puisse voir. Mais c’était étrange puisqu’elle pouvait voler… Hein ?!

« Quand est-ce que tu es arrivée ?! »

« A l’instant. Walker nous a envoyé un rapport. Alors ? Puis-je avoir une explication, père d’Ina ? »

« Tu pourrais ne pas t’adresser à moi comme ça ? Ça risque de créer des malentendus. »

« …Oh ? »

Le cor de guerre avait sonné ! Et il n’était pas dû à l’armée de morts-vivants dans le jardin de guilde !

‘Et merde.’

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 174
ICDS - Chapitre 176

17 Commentaires

  1. Max

    Merci pour le chapitre !

    J’en connais un qui va avoir des problèmes XD

    Répondre
  2. Ptitkudo

    Merci pour le chapitre. Avec un peu de boue on devrait avoir un bon spectacle ^^

    Répondre
  3. Mehlroth

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Zorbal

    Merci pour ce chapitre ^^

    Répondre
  5. sai1905

    haha, walker va prendre un retour de bâton une fois la looonnnnnggguuueee explication terminé^^

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. psycho

    merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  8. L'existence oublié

    Là c’est pa un héros qu’on a besoin : c’est un dieu qu’il va falloir pour que shin survive à ces femmes (bonne chance shin tu va peut-être survivre avec seulement la moitié des os de ton corps cassé)

    Répondre
  9. Khultima

    Merci pour le chapitre. Je savais que cet enfoiré de Walker allait lui faire un coup bas ^^

    Répondre
  10. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    La confrontation entre Loretta et les autres filles à sonné.
    Que les dieux lui viennent en aide.

    Répondre
  11. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Gruebateau

    Merci pour le chapitre et RIP Shin

    Répondre
  13. hollowrebel

    haha ! excellent ce chapitre, de plus, le harem se met en place de la meilleur façon possible ^^
    Bon courage à shin

    Répondre
  14. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  15. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  17. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com