ICDS — Chapitre 185

ICDS — Chapitre 184
ICDS — Chapitre 186

Ploupidou bap !

Un petit chapitre d’ICDS en plus dans la collection. Have fun !

 

 

Chapitre 185 : Synthèse de Sort (4)

 

[Je t’en prie, Prince Couronné. Je ne peux pas les protéger tout seul !]

[P‐Pourquoi est‐ce que je ne peux pas être heureux… ?!]

[P‐Prince Couronné ?]

[N‐Non, rien.]

Depuis le début, j’étais habitué à ce que quelque chose arrive lorsque j’étais en train de gravir le donjon sans accrocs. Donjons Évènementiels, Raids Évènementiels, le continent de Luka, et maintenant ça ! Alors que je me disais que j’allais pouvoir me concentrer sur mon ascension du donjon, Ren m’avait envoyé un message. Je ne pouvais pas me permettre de baisser ma garde. J’avais le sentiment que quelqu’un faisait ça exprès.

J’avais serré les dents avant de demander à Ren.

[Qu’est-ce qu’il y a Ren ? Dis‐moi.]

[…Non, Prince Couronné, tu dois être occupé. C’était une erreur, oublie ce que j’ai dit.]

[Arrête les conneries et dis‐moi.]

[O‐Oui !]

Le monde Ren, Panan, était une terre paisible où les humains et les hommes‐bête coexistaient. Bien sûr, ça n’avait pas toujours été le cas mais ils avaient réussi à résoudre leurs conflits. Cela faisait 200 ans que la paix s’était installée.

Mais les choses avaient commencé à changer un jour. Des petits conflits avaient éclatés entre les humains et les hommes‐bête, et l’échelle de ces conflits avait pris de l’ampleur petit à petit jusqu’à ce que ça atteigne la taille d’une guerre entre deux pays.

[Je ne suis pas réellement intéressé par l’histoire du continent de Panan.]

[Même si l’histoire d’une invasion ennemie ?]

La guerre battait son plein et le sang coulait à flots. Un autre pays s’était joint à la guerre et le continent entier avait fini être envahi par les champs de bataille. Avant qu’un Explorateur de donjon ne révèle la vérité, tout le monde était persuadé que c’était un désastre dont les origines reposaient entre les humains et les hommes‐bête.

Mais ce n’était pas le cas. C’était le plan des envahisseurs de Panan, les ‘El Patiz’.

[Les El Patiz ?]

[C’est comme ça qu’ils s’appellent. On les appelle les ‘vers de cerveau’. C’est ce qu’ils sont. Des larves qui s’enfouissent dans la cervelle des gens.]

D’après Ren, ces vers de cerveaux se faufilaient dans la tête de leurs victimes avant de se nourrir de leur cerveau. Les victimes mourraient et les vers de cerveaux prenaient leur rôle. La seule manière de les détecter était d’utiliser une magie spéciale pour détecter les signes de vie.

Les vers de cerveaux pouvaient parfaitement imiter les actions de leurs victimes au point que même les membres de famille d’une victime étaient dans l’incapacité de se rendre compte qu’elle n’était plus leur parent. Cependant, le fait qu’ils soient des vers de cerveaux ne changeait pas. Lorsqu’ils étaient suffisamment nombreux à un endroit, ils se révélaient finalement pour déchaîner les enfers.

[Heureusement, lorsqu’une personne a beaucoup de mana, elle peut détecter les vers de cerveaux dans leur forme initiale et les éviter. Les Explorateurs qui ont découvert l’existence des vers de cerveaux ont fait de leur mieux pour découvrir leurs faiblesses, et ils ont ensuite prévenu tout le monde que la guerre était due aux El Patiz. Cependant, l’effet avait été minimal. Les hauts placés de la plupart des pays étaient déjà compromis et peu de temps après, les guerriers les plus puissants du continent de Panan avaient fini par succomber.]

[Et ?]

[Incapable d’arrêter la guerre à temps, la population de Panan s’était réduite drastiquement. Les forces des El Patiz se renforçaient à chaque victime parmi la population… Au final, 170 ans après le début de l’invasion, un incident a fait perdre tout l’espoir des habitants de Panan.]

J’avais le sentiment de déjà connaître la suite de cette histoire. J’avais essayé de me boucher les oreilles, mais le système de communication me permettait toujours d’entendre ce que Ren disait.

[Le Héros de cette génération… L’Empereur de l’Empire du Lion, le Lion Doré, a été dévoré par un ver de cerveaux.]

[Ren… !]

[Le ver qui a pris le contrôle du Héros était un des dirigeants de leur monde d’origine. Il était le dénommé ‘ennemi du monde’. En tout cas, après avoir obtenu le pouvoir du Héros, les vers ont commencé à conquérir le continent à une vitesse incroyable. Ils sont maintenant en mesure de se reproduire dans notre monde.]

Il avait dit que la seule raison ayant permis aux habitants de Panan de survivre était grâce à la connaissance de la plus grosse faiblesse des El Patiz.

[L’océan. Ils ne peuvent pas entrer dans l’océan. On s’en est rendu compte que les El Patiz évitaient d’envahir les villes proches de l’océan. Comme ils ne pouvaient pas le traverser, ils avaient utilisé un autre passage pour déployer leurs troupes dans les pays au‐delà de l’océan.]

[Vous auriez dû vous en apercevoir plus tôt !]

[Je te l’ai déjà dit. Ils étaient extrêmement méticuleux et doué pour cacher leurs faiblesses. Un Explorateur qui a couru vers l’océan pour s’échapper s’est rendu compte par coïncidence qu’il n’était plus poursuivi et grâce à ça, les autres Explorateurs ont été soulagés en l’apprenant. Bien sûr, ça n’a pas duré longtemps.]

[Pourquoi ?]

A ma question, Ren était devenu silencieux. Puis il avait confessé sur un ton sérieux.

[Prince Couronné… Les Hommes‐Bête ne peuvent pas nager.]

Ils ne pouvaient pas entrer dans l’océan non plus. La plupart des survivants de Panan étaient des hommes‐bête. C’est pourquoi ils ne pouvaient que se résoudre à créer une base proche de l’océan pour combattre sont les El Patiz. Heureusement, ils avaient eu quelqu’un qui pouvait contrôler l’eau avec son pouvoir, mais après qu’il ait été dévoré par les vers de cerveaux, leur dernier espoir s’était effondré.

[C’est vers ce moment que Sir Lebuik est morte. La plupart des Explorateurs restant sont morts aussi.]

[Ren, en ce moment, tu…]

[Je protège huit enfants. Cinq hommes‐bête et trois humains. Lorsque la base s’est effondrée, j’ai à peine réussi à sauver ces enfants avant de trouver un lieu pour se cacher. En gravissant le donjon, je peux obtenir de la nourriture pour leur ramener. C’est comme ça que nous nous sommes rencontrés.]

Cela pouvait sembler dur, mais il semblait qu’ils n’avaient plus d’espoir. Mais sans en tenir compte, j’avais pressé Ren maintenant que j’en savais un peu plus.

[Ren, donne‐moi ta situation actuelle.]

[Ils nous ont découvert. Nous sommes en fuite.]

C’était assez simple. Il avait continué.

[Nous nous reposons actuellement, nous venons de tuer certains de nos poursuivants. Mais bientôt, un escadron plus puissant va nous prendre en chasse. J’ai fini par te demander de l’aide par désespoir.]

Je comprenais maintenant ce que Ren ressentait. Il voulait vraisemblablement toute l’aide qu’il pouvait trouver. J’avais soupiré en demandant.

[Donc, quel est ton plan ?]

[Avant qu’il ne soit trop tard, il faut qu’on se réfugie sur la côte. On doit créer une base pour nous protéger. Ensuite, nous nous enfoncerons dans l’océan pour créer une île artificielle ou quelque chose d’approchant.]

[On dirait que même arriver sur la côte, il y aura beaucoup de travail.]

[O…Oui.]

Après avoir réfléchi un moment, j’avais continué.

[Est‐ce que tu as fait une demande auprès des Mercenaires Dimensionnels ?]

[Oui, mais personne n’est venu.]

[Et pour ce qui est d’utiliser le Voyage Dimensionnel pour déplacer les enfants ?]

[C’est impossible, Prince Couronné. Voyage Dimensionnel ne peut être utilisé que seul.]

[Pourquoi tu ne mets pas quelques points dedans et… Ah.]

C’est vrai, c’était juste mon sort ! Le Voyage Dimensionnel d’origine n’avait pas de niveaux, donc il était impossible d’augmenter le nombre de voyageurs… ‘Attends, mais il y a Retour ! Si j’utilise Retour avec 8 enfants autres que Ren… ! ‘ Mon sort de Retour était actuellement au niveau 4. Je ne pouvais donc prendre que 3 personnes avec moi. Comme je n’avais jamais distribué de points dedans, il me faudrait 15 points de compétences pour le passer niveau 8.

[Retour est passé niveau 8 ! Il peut être utilisé 6 fois par jours et vous pouvez choisir 6 points de ralliement. Vous pouvez emmener jusqu’à 6 personnes.]

Putain, c’est pas assez… !’ Une fois que je serais revenu sur Terre avec Retour, je ne pourrais plus l’utiliser pour retourner sur Panan. Il faudrait que j’utilise Voyage Dimensionnel pour voyager à travers les mondes, et comme il serait en recharge, ça ne pourrait pas fonctionner. J’avais mordu mes lèvres en réfléchissant. Et pendant ce temps, Ren était toujours en train de parler.

[Prince Couronné, oubli ce que j’ai dit. Je suis Ren, de Panan. Ce niveau de danger, je peux le gérer tout seul.]

[Arrête d’être têtu comme un âne.]

[Je ne suis pas un âne ! Je suis un lion !]

Dans cette situation, je n’avais qu’une seule vraie solution. C’était d’ignorer la requête de Ren. Il savait qu’il avait fait une demande irraisonnable, et il l’avait même retirée. Un ver mangeur de cerveaux… Beuark. Ce n’était pas que je ne ressentais pas de la sympathie pour Ren, mais il n’y avait aucun espoir.

C’est pourquoi je lui avais dit.

[Ne meurs pas avant que j’arrive.]

[Prince Couronné, je te l’ai dit, ne viens pas ! Je ne faisais que divaguer !]

[Si tu meurs, je te tuerais, compris ?]

[Prince couronné !]

[Ta gueule ! Si je pense que c’est trop dangereux, je partirais par mes propres moyens.]

[Prince Couronné…]

J’avais raccroché au nez de Ren. Puis, j’avais contacter une personne dans ma liste d’ami que je n’avais jamais contacté avant.

[Lebuik, tu vas bien ?

[L‐La requête des Mercenaires Dimensionnels pour Panan… Qu’est-ce que je fais, gamin ?]

[Tu devrais savoir qui a déposé la requête.]

[P‐Personne ne veut y aller… ! Gamin, dis à Ren de sortir de là ! Je t’en prie !]

[Ren ne compte pas partir. Il protège huit enfants.]

[Huit… C’est trop peu…]

[Lebuik, qu’est-ce que tu comptes faire ?]

[Moi ? Quoi, tu me dis de Retourner à Panan ?]

[Dis‐moi rapidement. Qu’est-ce que tu comptes faire ? Dis‐moi ce que tu penses.]

[…Gamin, tu…]

[Mon Voyage Dimensionnel est particulier. Je peux emmener quelqu’un avec moi. Alors, Lebuik ? Que comptes‐tu faire ?]

Alors que je lui parlais, je mettais des points dans Voyage Dimensionnel. Niveau 2, niveau 3, niveau 4… C’était à ce moment que le nombre de voyageur avait augmenté. Le temps de recharge avait aussi diminué pour atteindre 2 mois. Il me restait maintenant 1 point de compétence. Il n’y avait plus de retour en arrière.

[Q-qu’est-ce que tu veux dire ? Je je ne peux pas y aller ! Si j’y vais‐je vais mourir. C’est certain !]

[Tu pourrais mourir, c’est vrai. Ça n’a pas rendu ma décision plus facile non plus.]

[Alors pourquoi tu dis ça comme si de rien n’était ?! Tu te moques de la mort ?! Si un vers de cerveau te tue, tu ne pourras pas apprécier le repos éternel ! Ton cerveau sera mangé et ton corps deviendra son jouet !]

[Mais si je n’y vais pas, la même chose arrivera à mon ami. Lebuik, je te donne 5 secondes pour te décider. Si tu ne peux pas, je pars seul.]

[A‐Attends. Non, je ne… Je ne viens pas ! Je me suis échappé seule, comment je pourrais… Après tout ce que j’ai fait… !]

[3, 2, 1…]

[Uuuuuu ! Ok ! Je viens !]

J’avais souris. Je m’y étais attendu venant d’une femme amoureuse !

[Bien. Je suis certain que Ren sera touché. Il sera peut‐être si touché qu’il te prendre dans ses bras.]

[I‐Il me prendra dans ses bras ? Ren ? Gulp… N‐Non, je ne veux pas satisfaire mes désirs… ! Même moi je ne sacrifierais pas ma vie pour mes désirs charnels ! Je veux juste me racheter pour la loyauté que j’ai perdu en m’enfuyant !]

[Compris, donc rrejoins‐moi au bar de la Zone Résidentielle du Premier Donjon, ‘Cocked’. Et sois prête.]

[Gamin… Okay.]

J’avais raccroché là‐aussi. Puis, j’avais longuement soupiré en ouvrant le canal de communication de guilde.

[Je vais remplir une requête de Mercenaire Dimensionnel. ça risque de prendre un moment, donc ne vous inquiétez pas.]

[C’est dangereux ?]

A mon annonce soudaine, le canal s’était animé. Hwaya avait ensuite demandé avec une voix inquiète. Bien que je sois reconnaissant qu’elle s’inquiète pour moi… Pour une raison inconnue, j’avais éclaté de rire.

[Quelle requête ne l’est pas ? Mais ça ira.]

J’avais parlé honnêtement.

[Je peux déjà imaginer la conclusion.]

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS — Chapitre 184
ICDS — Chapitre 186

22 Commentaires

  1. ryval

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    C’est partie pour de nouvelles aventures
    PS : des vers de cerveau… sérieux ?

    Répondre
  5. Hyde

    je le sens mal un des enfant va etre infecter

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. plic

    « Jaffa : krii !»
    Goa’uld, sortez de ces corps 😉

    Répondre
    1. sai1905

      cest des vers de cerveau, pas des vers d’estomac^^

      Répondre
      1. RV

        Les Goa’ulds prennent possession du système nerveux, pas de l’estomac. C’est dans leur état lavaire quils squatte l’estomac d’un Jaffa.

        Répondre
        1. RV

          Larvaire

          Répondre
      2. plic

        Rooo tu es médisant… ça va faire de la peine à Anubis, Ba’al et compagnie 😀
        Il grandissent dans le ventre des Jaffa, mais adulte ils parasitent le cerveau d’un hôte pour devenir des Grand‐maître.
        C’est triste de méconnaître la biologie stargatienne :-p

        Répondre
        1. plic

          Grillé à coup de rayon ionique par RV ^^
          En voilà un(e) qui connaît bien ses classiques /kiss

          Répondre
          1. No_one

            Mais qu’est ce que vous baraguinez. Non je lol 🙂 🙂

  8. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. hollowrebel

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  10. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Cèlen

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  15. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  16. gutsguts

    Merci pour ce chapitre et bientôt la guilde dimensionnelle xp

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com