ICDS - Chapitre 199

ICDS - Chapitre 198
ICDS - Chapitre 200

Et voilà le chapitre juste avant le 200ème ! Et comme d’habitude, on se marre et on bave devant la puissance Shinienne ! On pourrait écrire des livres à ce sujet ! Ou une LN… Quoique c’est plus ou moins le cas…

FAITES PLACE AU MAÎTRE ! KANG SHIN !

 

Bien sûr, je ne m’étais pas précipité directement dans le donjon. Il fallait d’abord que je vois mes membres de guilde, et plus important encore, il fallait que je procède aux funérailles du père de Ren, dont le corps était dans mon inventaire. Daisy avait littéralement bavé en entendant que j’avais son cadavre avec moi, mais en aucun cas j’aurais pu la laisser utiliser le corps du père d’un ami pour en faire un mort-vivant. Cependant, je lui avais quand même promis de lui en trouver un similaire un de ces jours.

« Ancien Héros… Grand guerrier… »

Alors même que nous procédions à la crémation du défunt, elle murmurait encore avec regret. C’était un peu flippant.

Comme Lebuik et les enfants devaient obligatoirement participer aux funérailles, je n’avais pas pu les organiser dans la Zone Résidentielle ou au Repos des Anges. Au final, nous nous étions rassemblé, avec tous ceux qui souhaitaient venir, dans des montagnes proches de chez moi. Comme il aurait pu être étrange d’expliquer cette situation à des gens ordinaires, j’avais demandé à Hwaya de les empêcher de s’approcher avec une barrière magique. Naturellement, elle avait été la première à apprendre ce qui s’était passé sur Panan.

« Je ne pensais pas que tu vaincrais un ennemi de monde. »

« Les conditions étaient favorables. C’est tout. »

Elle avait légèrement souri à mes mots.

« Je suis extrêmement curieuse. Qui sait, peut-être que ça nous aidera à affronter les menaces envers la Terre. Raconte-moi tout en détail plus tard, quand nous serons seuls. Avec un verre à la main, bien entendu. »

« Il n’y a rien de spécial à raconter… Mais okay. »

Bien que seuls les habitants de Panan aient le besoin de venir à la cérémonie, tous les membres de Revival avaient tenus à venir aussi. C’était en parti pour rencontrer Ren, qui était le nouveau membre. Lorsque les filles de la guilde avaient vu les enfants, elles s’étaient toutes exclamées.

« Regardez ces oreilles de lapin. »

« Elle les remue. J’ai envie de lui faire un câlin… »

« Trop mignon ! »

Bien sûre, avec leur affection envahissante, les enfants avaient été effrayés et s’étaient cachés derrière Ren, Lebuik et moi-même. Bien qu’il y ait eu un léger accident où Ina était venue vers moi en courant et avait failli congeler Elfa, tout le reste s’était relativement bien passé. Ren avait pu dire adieu à son père, ce qui avait certainement servi à raffermir sa motivation.

Quant à Ina, comme elle avait le même âge que les enfants de Panan, elle été un peu rentré en conflit avec eux.

« Papa, c’est qui ? Papa est à moi ! »

« Papa n’est pas qu’à toi, Ina. Aussi, ce sont des amis du continent de Panan. »

« Papa ? Tonton Shin est papa ? »

« C’est un mensonge ! »

« C’est sûr que c’est un mensonge ! Ils ont pas la même couleur de cheveux ! »

En entendant Ina m’appeler Papa, Elfa avait rabattu ses oreilles de lapin en demandant si c’était vrai pendant que les autres enfants regardaient Ina avec surprise. Elle avait gonflé ses joues avec une moue boudeuse en mettant ses bras autour de mon cou.

« C’est mon Papa ! Je suis sa fille ! »

« O-Ouais… Ina est ma fille. »

Ça me faisait bizarre de dire ça, mais je n’avais pas d’autre choix. Je ne voulais pas provoquer de trauma chez Ina. Je lui avait tapoté le dos alors qu’elle se pendait à moi comme un koala en annonçant aux autres que j’étais son père. Voyant leurs expressions surprises alors qu’ils sautaient dans tous les sens, j’avais envie de m’enterrer sous terre pour mourir.

Après ça, les funérailles s’étaient terminées. J’avais réussi à empêcher Daisy de mettre la main sur les cendres du Héros de Panan avant qu’on ait fini de nettoyer. Après ça, le problème avait été de déterminer où Ren et les enfants allaient vivre. Comme ils ne pouvaient pas tous vivre dans ma maison, nous avions tout simplement décidé d’acheter une maison proche de la mienne.

Lorsque Lebuik avait réalisé que Ren et les huit enfants allaient vivre dans une maison, elle était venue vers moi avec un regard résolu.

« Je veux entrer dans ta guilde. »

« Tu veux vivre avec Ren ? »

« Huk ! »

« Un panneau disant ça en plein sur ton front aurait été plus discret ! »

Bien que ses motivations soient impures, ce n’était pas une mauvaise idée d’avoir une femme dans la maison, particulièrement avec la façon particulière que Ren avait de gérer les choses. Et puis, comme on dit, plus on est de fous, plus on rit. De plus, elle était une Exploratrice douée du 69ème étage du Premier Donjon. Après un bref échange, Lebuik avait donc quitté les Filles Démoniaques, sont ancienne guilde, pour rejoindre la mienne.

Ce n’était qu’après ça que j’avais eu le sentiment que tout avait été réglé. Il fallait que je m’occupe de Ludia et Ina car je ne m’étais pas occupé d’elles pendant un moment, mais c’était tout.

« Donc tu es revenu gravir le donjon directement ? »

« Oui. »

Après avoir écouté ma réponse courte, Loretta avait eu une expression sérieuse. Puis, elle avait dit quelque chose qui ne correspondait pas du tout à son expression.

« Tout d’abord, félicitations pour avait vaincu l’ennemi du monde de Panan. C’était réellement un grand achèvement. Ce n’est pas quelque chose qui peut-être révélé ouvertement  mais au moins tous les administrateurs du donjon sont au courant. Tout particulièrement le vieux dra… Le Seigneur. »

« Merci. Donc…Quand est-ce que tu vas me laisser partir ? »

A ma question, elle avait resserré sa prise son mon bras en continuant à parler.

« Mais, Shin, tu dois être prudent. Tous les ennemis de monde ne sont pas les mêmes. Ne pense pas que les problèmes de la Terre pourront être réglés aussi facilement que ceux de Panan. »

« Je sais. Je vais rester avec toi pendant une heure avait de partir dans le donjon. Heureuse ? »

C’était une total non-sequitur, mais ma réponse semblait l’avoir satisfaite. Elle avait immédiatement lâché mon poignet en souriant. Elle m’avait alors trainé jusqu’à une table et s’était assise, tapotant le siège à côté du sien.

« Dans ce cas, assied-toi et raconte-moi tout ce qui s’est passé. »

« Oui, oui. »

« Hahaha, dépêche-toi ! »

A partir de là, j’avais dû attendre trois longues heures avant de pouvoir me rendre au 59ème étage. Comme j’avais fini par récupérer la Bénédiction de la Reine des Elfes, je n’étais pas particulièrement insatisfait. Bien entendu, je n’avais rien fait d’autre de bizarre. Nop.

Après avoir traversé le 59èe étage, qui n’avait eu comme différence avec le précédent qu’une simple augmentation numérique de golems, en 2 heures, j’étais immédiatement entré dans le 9ème étage de l’Au-Delà. Chaque étage de l’Au-Delà était plus grand que le précédent, et sans la Détection de Mana que j’avais appris au départ, c’était pratiquement impossible d’avancer dans ce genre d’endroit.

« Kugyaaaaaa ! »

« Humain, ressent le pouvoir du Chevalier Lézard ! »

« Ouais, moi aussi ça me fait plaisir de vous voir les gars. »

Après avoir combattu ce foutu Manaphage et les El Patiz dégueulasses, voir des Sombres Skavens et des Chevaliers Lézard était comme prendre une bouffée d’air frais. Mais en me rendant compte de mes attentes de l’Au-Delà, je m’étais senti un peu déprimé, comme si j’avais suivi le mauvais chemin. J’avais le sentiment que, maintenant, si je me retrouvais avec 200 Orc Lord en face de moi, je ne hausserais même pas un sourcil.

[Vous avez fini le 9ème étage de l’Au-Delà. Vous avez obtenu les qualifications pour avancer jusqu’à 60ème étage.]

[Vos HP et MP maximum augmentent de 2%. Vous obtenez 5 points de stats.]

[De l’expérience a été rajouté aux sorts que vous avez utilisé fréquemment dans le 9ème étage de l’Au-Delà.]

[Provocation de Haut-Rang est passée niveau 7 ! Votre existence elle-même est une provocation. Peut-être que même les objets inanimés peuvent être provoqué par vous et vous attaquer.]

[Rage du Roi du Vent est passé niveau 3 ! Les dommages augmentent pour chaque monstre de 15%, et l’amplification maximum passe à 200%.]

« Hu… »

Après avoir décimé des centaines de Sombres Skavens et de Chevaliers Lézard avec Rugissement Écarlate, j’avais laissé échapper un soupir de satisfaction en regardant les messages de fin d’étage. Il était maintenant temps de passer au 60ème étage. Après avoir vaincu le Maître d’Étage, je pourrais commencer la phase tartare de Ren. En pensant aux progrès que ferait Ren après ça, un sourire s’était étiré sur mon visage.

A ce moment-là, quelqu’un m’avait envoyé un message. Bien que j’eue un moment de surprise, pensant que Ren avait découvert ce que je pensais et qu’il m’avait envoyé un message, je m’étais rendu compte que je réfléchissais trop. Le message ne venait pas de Ren mais de quelqu’un que je ne me souvenais pas avoir ajouté dans ma liste d’ami.

[Hey, l’armure est finie.]

[J’arrive tout de suite !]

Dès que j’avais lu le message de Lin, j’avais quitté l’Au-Delà pour me précipiter dans la Zone Résidentielle. J’avais bien senti que quelque chose clochait quand j’avais traversé le 59ème étage et le 9ème étage de l’Au-Delà… Je n’avais plus d’armure ! Et dire que je n’arrivais pas à comprendre pourquoi ça me faisait si mal quand je me faisais taper ! (NdT : Face Palm de l’infini !)

Lorsque j’étais arrivé au Jardin des Fées, au lieu de me rendre à la cabine de Loretta, comme d’habitude, j’avais demandé aux membres de la guilde où se trouvait l’atelier de Lin. Comme on pouvait s’y attendre venant d’un vice-maître de guilde, son atelier juré totalement avec le cadre féérique du Jardin des Fées, et personne ne s’en souciait.

Dans ce lieu paradisiaque, où tout semblait naturel, cet atelier était le seule bâtiment ayant l’air moderne. Une cheminée crachait de la fumée noire et la chaleur extrême qui pouvait être sentie autour du bâtiment semblait venir d’un autre monde. Ce n’était qu’après avoir vu ça que j’avais vraiment pu imaginer Lin comme un forgeron.

« Oh, tu as fait vite. »

Lin m’avait accueilli avec des vêtements larges bien ventilés et une cigarette à la bouche. A côté de lui se trouvait une armure neuve sous une forme de bracelet, tout comme l’Armure d’Écaille du Dragon Cramoisi. Distinction intéressante, le bracelet, cette-fois, était d’un noir d’encre.

« Elle est fait avec les matériaux que tu m’as donné. Ce n’est pas parce que je suis le descendant d’un dragon rouge que tout ce que je fabrique est nécessairement rouge. »

« Ah, c’est logique… En tout cas, merci, Lin. Tu as fait tout ça pour moi. »

« Ce n’est pas pour toi, c’est pour Loretta, tsk. »

Il avait dit ça en donnant une pichenette à sa cigarette et en murmurant des grognements énervés. Cependant, il semblait avoir un sourire satisfait.

« Tu aimes Loretta ? »

« Ferme-là et prendre l’armure. Grâce à mes talents incroyables, j’ai réussi à extraire le summum des matériaux de départ, dépassant leur limite. »

‘Est-ce que j’ai touché dans le mille ? Mais il s’amuse trop avec d’autres femmes pour que ça soit vrai… Peut-être qu’il s’agit plus de respect et d’admiration plutôt que de passion.’ Comme les histoires internes du Jardin des Fées semblaient trop compliquer et que ce n’était pas mes affaires, j’avais juste pris le bracelet  pour l’examiner.

[Pur Désir Noir (Légendaire)

Durabilité – Indestructible

Défense – 7500

Prérequis – Kang Shin

Options – Toutes les stats +30, Réduit les dégâts subis par des attaques basiques de 50%. Réduit ls dégâts subis par les sorts de 30%. Les chances de recevoir un coup critique augmentent de 50%, mais les chances d’infliger un coup critique augmente de 200%. Lors de l’utilisation d’un sort de charge, « Épines du Désir » se déclenche. Lors de l’utilisation de n’importe quel sort, « Sacrifice » peut être utilisé. Lorsque les HP du porteur tombent en dessous de 10%, « Dévoreur » s’active. Utilisable une fois par jour.

Épines du Désir – Peut être activé une fois par jour en utilisant un sort de type charge. D’innombrables épines sortent de l’armure, absorbant les HP des ennemis frappés par celles-ci. Le montant de HP absorbé est de la moitié des dégâts infligés. Ainsi, les cibles subiront 150% des dégâts.

Sacrifice – Utilisable avec n’importe quel sort. En recevant la moitié des dégâts de votre sort, vous pouvez doubler l’effet de ce dernier. Les dommages reçus par Sacrifice ne peuvent pas vous faire tomber en-dessous de 10% de vos HP.

Dévoreur – Après avoir choisi une cible, toutes les attaques effectuées dessus absorberont une portion des HP de la cible pour vous les transmettre. Cependant, absorber trop de HP de cette façon peut causer des mutations à votre corps. Ces changements peuvent être purifiés grâce à de la magie sacré de Haut-Rang ou par un Élixir.]

« Légendaire ?! »

« Quoi, j’ai aussi amélioré ta cape au rang légendaire. Tu ne la veux pas ? »

« Je la veux ! Donne-la-moi ! »

Deux équipements légendaires ! J’avais le sentiment de pouvoir conquérir le 100ème étage du donjon maintenant !

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 198
ICDS - Chapitre 200

24 Commentaires

  1. Tokaï

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  2. Miriatha

    Tellement de puissance !!
    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  3. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Max

    Merci pour le chapitre !

    Mais le coup de l’armure qui augmente de 50% la possibilité de se prendre un coup critique, c’est normal ?

    Répondre
  6. Newkan

    Abusé sont armure merci encore pour le chap

    Répondre
  7. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. 4Help

    Wait il peut se faire agressé par des bics ou autres ?
    Mrc du chapitre.

    Répondre
  10. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Tempus

    Trop de sort, j’arrive plus a suivre :p
    merci pour le chap

    Répondre
  13. Shirosuu

    Bon c’est clair mtn il est ouvert cheaté. Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Khultima

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  15. Laghtt

    Merci pour le chapite !!

    Répondre
  16. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : Il est totalement cheaté…
    Ps : C’est moi ou il manque le titre ?

    Répondre
  17. Raka

    «[Provocation de Haut-Rang est passée niveau 7 ! Votre existence elle-même est une provocation. Peut-être que même les objets inanimés peuvent être provoqué par vous et vous attaquer.]»

    « aaaaaaah ! Chaise ! Viens te battre ! Poignée de porte, ATTAQUE MOI !!!»

    Répondre
    1. Higanbana

      +1

      Répondre
    2. TesaYuuTesaYuu

      XD

      Répondre
  18. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  19. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  20. Mehlroth

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  21. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  22. Gunts92Gunts92

    Son armure légendaire est pourri son ancienne armure était bien meilleurs et sans effet indesirable

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com