ICDS — Chapitre 199

ICDS — Chapitre 198
ICDS — Chapitre 200

Et voilà le chapitre juste avant le 200ème ! Et comme d’habitude, on se marre et on bave devant la puis­sance Shini­enne ! On pour­rait écrire des livres à ce sujet ! Ou une LN… Quoique c’est plus ou moins le cas…

FAITES PLACE AU MAÎTRE ! KANG SHIN !

 

Bien sûr, je ne m’étais pas pré­cip­ité directe­ment dans le don­jon. Il fal­lait d’abord que je vois mes mem­bres de guilde, et plus impor­tant encore, il fal­lait que je procède aux funérailles du père de Ren, dont le corps était dans mon inven­taire. Daisy avait lit­térale­ment bavé en enten­dant que j’avais son cadavre avec moi, mais en aucun cas j’aurais pu la laiss­er utilis­er le corps du père d’un ami pour en faire un mort-vivant. Cepen­dant, je lui avais quand même promis de lui en trou­ver un sim­i­laire un de ces jours.

« Ancien Héros… Grand guer­ri­er… »

Alors même que nous procé­dions à la cré­ma­tion du défunt, elle mur­mu­rait encore avec regret. C’était un peu flip­pant.

Comme Lebuik et les enfants devaient oblig­a­toire­ment par­ticiper aux funérailles, je n’avais pas pu les organ­is­er dans la Zone Rési­den­tielle ou au Repos des Anges. Au final, nous nous étions rassem­blé, avec tous ceux qui souhaitaient venir, dans des mon­tagnes proches de chez moi. Comme il aurait pu être étrange d’expliquer cette sit­u­a­tion à des gens ordi­naires, j’avais demandé à Hwaya de les empêch­er de s’approcher avec une bar­rière mag­ique. Naturelle­ment, elle avait été la pre­mière à appren­dre ce qui s’était passé sur Panan.

« Je ne pen­sais pas que tu vain­crais un enne­mi de monde. »

« Les con­di­tions étaient favor­ables. C’est tout. »

Elle avait légère­ment souri à mes mots.

« Je suis extrême­ment curieuse. Qui sait, peut-être que ça nous aidera à affron­ter les men­aces envers la Terre. Racon­te-moi tout en détail plus tard, quand nous serons seuls. Avec un verre à la main, bien enten­du. »

« Il n’y a rien de spé­cial à racon­ter… Mais okay. »

Bien que seuls les habi­tants de Panan aient le besoin de venir à la céré­monie, tous les mem­bres de Revival avaient tenus à venir aus­si. C’était en par­ti pour ren­con­tr­er Ren, qui était le nou­veau mem­bre. Lorsque les filles de la guilde avaient vu les enfants, elles s’étaient toutes exclamées.

« Regardez ces oreilles de lapin. »

« Elle les remue. J’ai envie de lui faire un câlin… »

« Trop mignon ! »

Bien sûre, avec leur affec­tion envahissante, les enfants avaient été effrayés et s’étaient cachés der­rière Ren, Lebuik et moi-même. Bien qu’il y ait eu un léger acci­dent où Ina était venue vers moi en courant et avait fail­li con­gel­er Elfa, tout le reste s’était rel­a­tive­ment bien passé. Ren avait pu dire adieu à son père, ce qui avait cer­taine­ment servi à raf­fer­mir sa moti­va­tion.

Quant à Ina, comme elle avait le même âge que les enfants de Panan, elle été un peu ren­tré en con­flit avec eux.

« Papa, c’est qui ? Papa est à moi ! »

« Papa n’est pas qu’à toi, Ina. Aus­si, ce sont des amis du con­ti­nent de Panan. »

« Papa ? Ton­ton Shin est papa ? »

« C’est un men­songe ! »

« C’est sûr que c’est un men­songe ! Ils ont pas la même couleur de cheveux ! »

En enten­dant Ina m’appeler Papa, Elfa avait rabat­tu ses oreilles de lapin en deman­dant si c’était vrai pen­dant que les autres enfants regar­daient Ina avec sur­prise. Elle avait gon­flé ses joues avec une moue boudeuse en met­tant ses bras autour de mon cou.

« C’est mon Papa ! Je suis sa fille ! »

« O-Ouais… Ina est ma fille. »

Ça me fai­sait bizarre de dire ça, mais je n’avais pas d’autre choix. Je ne voulais pas provo­quer de trau­ma chez Ina. Je lui avait tapoté le dos alors qu’elle se pendait à moi comme un koala en annonçant aux autres que j’étais son père. Voy­ant leurs expres­sions sur­pris­es alors qu’ils sautaient dans tous les sens, j’avais envie de m’enterrer sous terre pour mourir.

Après ça, les funérailles s’étaient ter­minées. J’avais réus­si à empêch­er Daisy de met­tre la main sur les cen­dres du Héros de Panan avant qu’on ait fini de net­toy­er. Après ça, le prob­lème avait été de déter­min­er où Ren et les enfants allaient vivre. Comme ils ne pou­vaient pas tous vivre dans ma mai­son, nous avions tout sim­ple­ment décidé d’acheter une mai­son proche de la mienne.

Lorsque Lebuik avait réal­isé que Ren et les huit enfants allaient vivre dans une mai­son, elle était venue vers moi avec un regard résolu.

« Je veux entr­er dans ta guilde. »

« Tu veux vivre avec Ren ? »

« Huk ! »

« Un pan­neau dis­ant ça en plein sur ton front aurait été plus dis­cret ! »

Bien que ses moti­va­tions soient impures, ce n’était pas une mau­vaise idée d’avoir une femme dans la mai­son, par­ti­c­ulière­ment avec la façon par­ti­c­ulière que Ren avait de gér­er les choses. Et puis, comme on dit, plus on est de fous, plus on rit. De plus, elle était une Explo­ratrice douée du 69ème étage du Pre­mier Don­jon. Après un bref échange, Lebuik avait donc quit­té les Filles Démo­ni­aques, sont anci­enne guilde, pour rejoin­dre la mienne.

Ce n’était qu’après ça que j’avais eu le sen­ti­ment que tout avait été réglé. Il fal­lait que je m’occupe de Ludia et Ina car je ne m’étais pas occupé d’elles pen­dant un moment, mais c’était tout.

« Donc tu es revenu gravir le don­jon directe­ment ? »

« Oui. »

Après avoir écouté ma réponse courte, Loret­ta avait eu une expres­sion sérieuse. Puis, elle avait dit quelque chose qui ne cor­re­spondait pas du tout à son expres­sion.

« Tout d’abord, félic­i­ta­tions pour avait vain­cu l’ennemi du monde de Panan. C’était réelle­ment un grand achève­ment. Ce n’est pas quelque chose qui peut-être révélé ouverte­ment  mais au moins tous les admin­is­tra­teurs du don­jon sont au courant. Tout par­ti­c­ulière­ment le vieux dra… Le Seigneur. »

« Mer­ci. Donc…Quand est-ce que tu vas me laiss­er par­tir ? »

A ma ques­tion, elle avait resser­ré sa prise son mon bras en con­tin­u­ant à par­ler.

« Mais, Shin, tu dois être pru­dent. Tous les enne­mis de monde ne sont pas les mêmes. Ne pense pas que les prob­lèmes de la Terre pour­ront être réglés aus­si facile­ment que ceux de Panan. »

« Je sais. Je vais rester avec toi pen­dant une heure avait de par­tir dans le don­jon. Heureuse ? »

C’était une total non-sequitur, mais ma réponse sem­blait l’avoir sat­is­faite. Elle avait immé­di­ate­ment lâché mon poignet en souri­ant. Elle m’avait alors trainé jusqu’à une table et s’était assise, tapotant le siège à côté du sien.

« Dans ce cas, assied-toi et racon­te-moi tout ce qui s’est passé. »

« Oui, oui. »

« Haha­ha, dépêche-toi ! »

A par­tir de là, j’avais dû atten­dre trois longues heures avant de pou­voir me ren­dre au 59ème étage. Comme j’avais fini par récupér­er la Béné­dic­tion de la Reine des Elfes, je n’étais pas par­ti­c­ulière­ment insat­is­fait. Bien enten­du, je n’avais rien fait d’autre de bizarre. Nop.

Après avoir tra­ver­sé le 59èe étage, qui n’avait eu comme dif­férence avec le précé­dent qu’une sim­ple aug­men­ta­tion numérique de golems, en 2 heures, j’étais immé­di­ate­ment entré dans le 9ème étage de l’Au-Delà. Chaque étage de l’Au-Delà était plus grand que le précé­dent, et sans la Détec­tion de Mana que j’avais appris au départ, c’était pra­tique­ment impos­si­ble d’avancer dans ce genre d’endroit.

« Kugyaaaaaa ! »

« Humain, ressent le pou­voir du Cheva­lier Lézard ! »

« Ouais, moi aus­si ça me fait plaisir de vous voir les gars. »

Après avoir com­bat­tu ce foutu Man­aphage et les El Patiz dégueu­lass­es, voir des Som­bres Skavens et des Cheva­liers Lézard était comme pren­dre une bouf­fée d’air frais. Mais en me ren­dant compte de mes attentes de l’Au-Delà, je m’étais sen­ti un peu déprimé, comme si j’avais suivi le mau­vais chemin. J’avais le sen­ti­ment que, main­tenant, si je me retrou­vais avec 200 Orc Lord en face de moi, je ne hausserais même pas un sour­cil.

[Vous avez fini le 9ème étage de l’Au-Delà. Vous avez obtenu les qual­i­fi­ca­tions pour avancer jusqu’à 60ème étage.]

[Vos HP et MP max­i­mum aug­mentent de 2%. Vous obtenez 5 points de stats.]

[De l’expérience a été rajouté aux sorts que vous avez util­isé fréquem­ment dans le 9ème étage de l’Au-Delà.]

[Provo­ca­tion de Haut-Rang est passée niveau 7 ! Votre exis­tence elle-même est une provo­ca­tion. Peut-être que même les objets inan­imés peu­vent être provo­qué par vous et vous atta­quer.]

[Rage du Roi du Vent est passé niveau 3 ! Les dom­mages aug­mentent pour chaque mon­stre de 15%, et l’amplification max­i­mum passe à 200%.]

« Hu… »

Après avoir décimé des cen­taines de Som­bres Skavens et de Cheva­liers Lézard avec Rugisse­ment Écar­late, j’avais lais­sé échap­per un soupir de sat­is­fac­tion en regar­dant les mes­sages de fin d’étage. Il était main­tenant temps de pass­er au 60ème étage. Après avoir vain­cu le Maître d’Étage, je pour­rais com­mencer la phase tartare de Ren. En pen­sant aux pro­grès que ferait Ren après ça, un sourire s’était étiré sur mon vis­age.

A ce moment-là, quelqu’un m’avait envoyé un mes­sage. Bien que j’eue un moment de sur­prise, pen­sant que Ren avait décou­vert ce que je pen­sais et qu’il m’avait envoyé un mes­sage, je m’étais ren­du compte que je réfléchis­sais trop. Le mes­sage ne venait pas de Ren mais de quelqu’un que je ne me sou­ve­nais pas avoir ajouté dans ma liste d’ami.

[Hey, l’armure est finie.]

[J’arrive tout de suite !]

Dès que j’avais lu le mes­sage de Lin, j’avais quit­té l’Au-Delà pour me pré­cip­iter dans la Zone Rési­den­tielle. J’avais bien sen­ti que quelque chose clochait quand j’avais tra­ver­sé le 59ème étage et le 9ème étage de l’Au-Delà… Je n’avais plus d’armure ! Et dire que je n’arrivais pas à com­pren­dre pourquoi ça me fai­sait si mal quand je me fai­sais taper ! (NdT : Face Palm de l’infini !)

Lorsque j’étais arrivé au Jardin des Fées, au lieu de me ren­dre à la cab­ine de Loret­ta, comme d’habitude, j’avais demandé aux mem­bres de la guilde où se trou­vait l’atelier de Lin. Comme on pou­vait s’y atten­dre venant d’un vice-maître de guilde, son ate­lier juré totale­ment avec le cadre féérique du Jardin des Fées, et per­son­ne ne s’en sou­ci­ait.

Dans ce lieu par­a­disi­aque, où tout sem­blait naturel, cet ate­lier était le seule bâti­ment ayant l’air mod­erne. Une chem­inée crachait de la fumée noire et la chaleur extrême qui pou­vait être sen­tie autour du bâti­ment sem­blait venir d’un autre monde. Ce n’était qu’après avoir vu ça que j’avais vrai­ment pu imag­in­er Lin comme un forg­eron.

« Oh, tu as fait vite. »

Lin m’avait accueil­li avec des vête­ments larges bien ven­tilés et une cig­a­rette à la bouche. A côté de lui se trou­vait une armure neuve sous une forme de bracelet, tout comme l’Armure d’Écaille du Drag­on Cramoisi. Dis­tinc­tion intéres­sante, le bracelet, cette-fois, était d’un noir d’encre.

« Elle est fait avec les matéri­aux que tu m’as don­né. Ce n’est pas parce que je suis le descen­dant d’un drag­on rouge que tout ce que je fab­rique est néces­saire­ment rouge. »

« Ah, c’est logique… En tout cas, mer­ci, Lin. Tu as fait tout ça pour moi. »

« Ce n’est pas pour toi, c’est pour Loret­ta, tsk. »

Il avait dit ça en don­nant une pich­enette à sa cig­a­rette et en mur­mu­rant des grogne­ments énervés. Cepen­dant, il sem­blait avoir un sourire sat­is­fait.

« Tu aimes Loret­ta ? »

« Ferme-là et pren­dre l’armure. Grâce à mes tal­ents incroy­ables, j’ai réus­si à extraire le sum­mum des matéri­aux de départ, dépas­sant leur lim­ite. »

Est-ce que j’ai touché dans le mille ? Mais il s’amuse trop avec d’autres femmes pour que ça soit vrai… Peut-être qu’il s’agit plus de respect et d’admiration plutôt que de pas­sion.’ Comme les his­toires internes du Jardin des Fées sem­blaient trop com­pli­quer et que ce n’était pas mes affaires, j’avais juste pris le bracelet  pour l’examiner.

[Pur Désir Noir (Légendaire)

Dura­bil­ité – Inde­struc­tible

Défense – 7500

Préreq­uis – Kang Shin

Options – Toutes les stats +30, Réduit les dégâts subis par des attaques basiques de 50%. Réduit ls dégâts subis par les sorts de 30%. Les chances de recevoir un coup cri­tique aug­mentent de 50%, mais les chances d’infliger un coup cri­tique aug­mente de 200%. Lors de l’utilisation d’un sort de charge, « Épines du Désir » se déclenche. Lors de l’utilisation de n’importe quel sort, « Sac­ri­fice » peut être util­isé. Lorsque les HP du por­teur tombent en dessous de 10%, « Dévoreur » s’active. Util­is­able une fois par jour.

Épines du Désir – Peut être activé une fois par jour en util­isant un sort de type charge. D’innombrables épines sor­tent de l’armure, absorbant les HP des enne­mis frap­pés par celles-ci. Le mon­tant de HP absorbé est de la moitié des dégâts infligés. Ain­si, les cibles subiront 150% des dégâts.

Sac­ri­fice – Util­is­able avec n’importe quel sort. En rece­vant la moitié des dégâts de votre sort, vous pou­vez dou­bler l’effet de ce dernier. Les dom­mages reçus par Sac­ri­fice ne peu­vent pas vous faire tomber en-dessous de 10% de vos HP.

Dévoreur – Après avoir choisi une cible, toutes les attaques effec­tuées dessus absorberont une por­tion des HP de la cible pour vous les trans­met­tre. Cepen­dant, absorber trop de HP de cette façon peut causer des muta­tions à votre corps. Ces change­ments peu­vent être puri­fiés grâce à de la magie sacré de Haut-Rang ou par un Élixir.]

« Légendaire ?! »

« Quoi, j’ai aus­si amélioré ta cape au rang légendaire. Tu ne la veux pas ? »

« Je la veux ! Donne-la-moi ! »

Deux équipements légendaires ! J’avais le sen­ti­ment de pou­voir con­quérir le 100ème étage du don­jon main­tenant !

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS — Chapitre 198
ICDS — Chapitre 200

24 Commentaires

  1. Tokaï

    Mer­ci pour le chapitre !!!

    Répondre
  2. Miriatha

    Telle­ment de puis­sance !!
    Mer­ci pour le chapitre !!

    Répondre
  3. gutsguts

    Mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  4. KryllaKrylla

    Mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  5. Max

    Mer­ci pour le chapitre !

    Mais le coup de l’armure qui aug­mente de 50% la pos­si­bil­ité de se pren­dre un coup cri­tique, c’est nor­mal ?

    Répondre
  6. Newkan

    Abusé sont armure mer­ci encore pour le chap

    Répondre
  7. grenvious

    mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  8. hollowrebel

    mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  9. 4Help

    Wait il peut se faire agressé par des bics ou autres ?
    Mrc du chapitre.

    Répondre
  10. tang san

    mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  11. HinomuraHinomura

    Mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  12. Tempus

    Trop de sort, j’arrive plus a suiv­re :p
    mer­ci pour le chap

    Répondre
  13. Shirosuu

    Bon c’est clair mtn il est ouvert cheaté. Mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  14. Khultima

    Mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  15. Laghtt

    Mer­ci pour le chapite !!

    Répondre
  16. Zhexiel Kurokage

    Mer­ci pour le chapitre.
    PS : Il est totale­ment cheaté…
    Ps : C’est moi ou il manque le titre ?

    Répondre
  17. Raka

    «[Provo­ca­tion de Haut-Rang est passée niveau 7 ! Votre exis­tence elle-même est une provo­ca­tion. Peut-être que même les objets inan­imés peu­vent être provo­qué par vous et vous atta­quer.]»

    « aaaaaaah ! Chaise ! Viens te bat­tre ! Poignée de porte, ATTAQUE MOI !!!»

    Répondre
    1. Higanbana

      +1

      Répondre
    2. TesaYuuTesaYuu

      XD

      Répondre
  18. Higanbana

    Mer­ci pour ce chapitre

    Répondre
  19. Helda

    Mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  20. Mehlroth

    Mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  21. TesaYuuTesaYuu

    Mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  22. Gunts92Gunts92

    Son armure légendaire est pour­ri son anci­enne armure était bien meilleurs et sans effet inde­sir­able

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com