ICDS - Chapitre 205

ICDS - Chapitre 204
ICDS - Chapitre 206

Bonjour à tous !

Je suis revenu de vacances, mais j’ai eu pas mal de choses à régler, aussi je n’ai pas eu beaucoup de temps pour traduire depuis que je suis revenu.

Je vous sors donc ce chapitre d’ICDS, mais je n’aurais pas le temps de traduire le Rebirth d’aujourd’hui. Je ne sais pas non plus si j’aurais le temps de sortir le ICDS de demain, mais ce que je ne publie pas ce week end, je le rattraperais dans la semaine. De plus, je remettrais le calendrier à jour à partir de lundi.

Donc normalement, vous devriez avoir 3 ICDS et 2 Rebirth dans la semaine qui vient. Voilà 😉

 

 

Chapitre 205 : Les Qualifications d’un Explorateur (2)

Le jour suivant notre annonce, nous avons reçu d’innombrables critiques brutes de la part de la presse. Certains nous traitaient de menteurs, appelant les Explorateurs et les autres mondes comme des fables, alors que d’autres nous critiquaient pour avoir monopolisé ce qui aurait dû appartenir au monde entier. Certains étaient même allé jusqu’à dire que le donjon était un ennemi similaire aux monstres, et que Revival était son groupe d’éclaireur. La stupidité de cette déclaration nous avait laissé sans voix.

Il était naturel que les gens nient ou refusent toute vérité qu’ils ne pouvaient pas comprendre. Ils ne pourraient pas être convaincus à moins que l’ennemi du monde se montre devant eux. Bien que nous leur ayons montré notre inventaire et même le fait de rentrer ou sortir du donjon, au final, la plupart refusaient de nous croire tant qu’ils ne l’auraient pas vu de leurs propres yeux.

Heureusement, il restait des personnes qui étaient souples pour s’adapter rapidement aux changements que nous avions annoncés. Ces personnes avaient été les premiers candidats pour devenir Explorateurs. Et il n’y en avait pas qu’un petit nombre.

Hwaya avait jeté un coup d’œil à l’écran de l’ordinateur avant de dire avec un sourire.

« Shin, on est noyé sous les candidatures. Je ne serais pas surprise qu’on en ait reçu plus d’un million. »

A la télé, il y avait des rapports dénonçant nos propos comme des affabulations non vérifiées. C’était vraiment risible. J’avais rétorqué avec un gloussement amusé.

« On a déjà décidé de toute façon. Les candidats doivent au moins être de rang S. C’est le meilleur moyen pour que les Explorateurs puissent gagner en notoriété et puissance. »

« Je sais. De tous les candidats, seuls 5 remplissent les conditions que nous avons fixé. Mais quand même, le nombre de candidatures restent incroyables. »

Avec ça, Hwaya avait cliqué sur un bouton qui avait effacé la liste. Immédiatement après, l’imprimante avait commencé à cracher les 5 candidatures retenues. Elle s’était alors approché de moi pour me les tendre, mais réalisant que mes mains étaient prises, elle avait fait un sourire tordu en écartant les bras.

« Ina, viens voir maman. »

« Oui. »

Ina, qui se trouvait dans mes bras, avait doucement hoché la tête avant d’aller dans les bras de Hwaya. Bien que je ne puisse pas la comparer à moi quand j’avais son âge, brandissant ma lance en bois dans la jungle amazonienne, Ina agissait un peu trop comme une enfant gâtée. C’était probable que, comme elle avait perdu ses parents à un jeune âge, elle attendait encore plus d’affection de notre part. Bien que je sois heureux de la gâter, je ne pouvais pas la laisser devenir une adolescente pourrie gâtée non plus. ‘Il faut que je corrige ses mauvaises ha…bitudes…’

‘Non, mais elle est trop mignonne. Elle est intelligente, je suis certain qu’elle sera encore plus parfaite en grandissant. Quand elle aura un petit-ami, je le tue… Je veux dire, elle prendra de la distance avec Maman et Papa.’

« Hm ? Il y a deux rangs SS ? Je reconnais Laz Michel, mais… Qui est cette femme ? »

Elle est Turque. Elle est récemment devenue une rang SS. Je crois me souvenir que sa capacité est une capacité de soin. »

« Une capacité de soin ? »

Récemment devenue une rang SS ? Est-ce que ça veut dire que sa capacité a évoluée ? Etant un peu surpris, j’avais regardé sa fiche de profil. Elle était plutôt jeune et jolie. Bien que je me sois attendu à ce qu’elle ait des traits arabes, elle semblait caucasienne. Apparemment, la plupart des turques étaient comme ça. ‘Hm, turque, quelle est jolie.’

« Shiiiin ? »

« R-Rien. Je me demandais juste pourquoi tous les Manieurs de Talents de haut niveau étaient aussi beau, comme toi et Ina. »

« Et cette femme ? »

« T-Tu es bien plus belle, bien évidemment ! »

« J’accepte ton compliment pour le moment, mais je te confisque ça. Ina. »

« Oui ! »

Suite aux ordres de Hwaya, Ina avait pris la fiche de candidature de mes mains. Ces deux-là avaient alors commencé à donner leur opinion à propos de cette soigneuse de haut rang.

« Quoi ? Elle n’est pas si jolie que ça. Sa peau n’est pas blanche, ses yeux ne sont pas assez grand, son nez n’est pas très haut et sa poitrine n’est pas très grosse ! »

« Ses vêtements sont usés. Je n’aime pas ses boucles d’oreilles. Sa coiffure est démodée ! »

« Je n’aime pas qu’elle ait l’air aussi naïve ! Elle est petite, aussi. Ina, qui est plus belle ? Elle ou Maman ? »

« Maman est beaucoup plus belle ! »

« Ina est belle aussi ! »

« Comme je l’ai déjà dit, vous êtes toutes les deux magnifiques… »

J’avais retiré mes yeux du spectacle de cette mère et de sa fille se frottant les joues l’une contre l’autre afin d’examiner les quatre autres profils. J’avais d’abord regardé celui de Laz Michel. Sa capacité avait été réévaluée au rang SS+, ce qui était plutôt intéressant.

« Il veut se joindre à Revival ? Hwaya. »

« Ça me va. Ce vieil homme est sensible et il a de bonnes manières. Qui sait, peut-être qu’il pourra nous donner des conseils si tout ne se passe pas bien. »

« Ça me va aussi, mais nous devrions en parler à tout le monde en premier. Faisons de lui notre première recrue. Il est de Rang SS et s’il nous rejoint, nous gagnerons en crédibilité. »

« Elle aussi. »

« Qui ? »

Hwaya avait gentiment regardé Ina avant de me tendre le papier qu’elle avait chiffonné l’instant d’avant. Il s’agissait de la soigneuse turque.

« Elle veut aussi rejoindre Revival. »

« Hein ? La Turquie accepte de la laisser partir ? »

« Ce n’est pas comme s’il fallait abandonner son pays pour rejoindre Revival. Elle peut nous rejoindre pour les Donjons Evènementiels et sans être enchainé à son pays. »

« ^C’est la même chose si elle ne peut pas prioriser son pays. Bien sûr, je mettrais la priorité sur les pays des membres de Revival mais… Ah, je vois. »

Elle avait une capacité de soin. Autrement dit, même si elle était un rang SS, elle n’avait aucune compétence offensive. Tout le monde ne pouvait pas être comme Ludia, pouvant à la fois booster, soigner et attaquer grâce au pouvoir divin et au pouvoir de la terre.

« Intéressant. » Avais-je murmuré en souriant.

« Avec elle rejoignant nos rangs, la Turquie pourra emprunter notre force pour les Donjons Evènementiels et les Raids Evènementiels dont ils ne pourront pas s’occuper. C’est plutôt malin. »

Son nom était Ilayda Van. Elle avait 36 ans, était une diplômée universitaire et une Manieuse de Talents active. Apparemment, sa capacité était encore en période d’évolution. Elle était assez incroyable.

Bien sûr, Revival avait déjà une excellente soigneuse, Ludia. Cependant, cela ne faisait jamais de mal d’avoir une soigneuse supplémentaire, tout particulièrement une soigneuse puissante. Qui sait ? Peut-être qu’il y aurait des choses qu’elle seule saurait faire dans le futur.

« Si elle veut nous rejoindre pour son pays, elle pourrait ne pas être complètement dévoué à notre cause… Mais je suis certain qu’elle ne rechignera pas à la tâche et qu’elle fera du bon travail. Ok, je l’accepte. »

« Hm, Papa est intelligent pour une fois. Pas vrai, Ina ? »

« Papa est toujours intelligent ! »

« Ina est la seule qui me connait vraiment. Allez, viens me voir. »

« Oui ! »

J’avais décidé de jeter un œil aux autres candidatures plus tard alors que j’accueillais Ina dans mes bras. Elle avait ri innocemment en jouant avec mes joues. Elle était vraiment mignonne. J’étais encore plus convaincu que je n’avais pas besoin de corriger ses mauvaises habitudes.

Ina était importante, bien sûre, mais je n’avais pas mis en attente les candidatures pour elle. Si je devais accepter les deux rangs SS durant cette journée, je n’aurais pas le temps pour les autres.

Alors que nous avions accepté les candidatures de Laz Michel et Ilayda Van, il fallait que nous les rencontrions en personne. Sans que j’ai à dire quoi que ce soit, Hwaya avait déjà commencé à les contacter. Elle était vraiment une vice-maître de guilde fiable.

« Oh, c’est la famille parfaite. Je suis surpris que vous ne soyez pas déjà mariés. »

« Maman ! Ne sors pas de nulle part comme ça ! »

Hwaya, qui était en pleine discussion au téléphone avait lâché ce dernier en criant. La femme qui était apparue dans le salon avait ignoré Hwaya tout en mettant un plateau de fruits sur la table avec un sourire. Elle ressemblait à Hwaya avec 10 ans de plus. Bien que sa beauté et jeunesse lui donnait l’air d’avoir une trentaine d’années, il n’y avait pas de doutes possible, il s’agissait bien de la mère de Hwaya.

« Alors, fils. A quand le mariage ? »

« Hm… Mère, vous voyez… »

Ne lui avais-je pas déjà expliqué lorsque nous nous étions rencontré la première fois ?! Les questions de Lana, la mère de Hwaya, me faisaient transpirer. Lorsque Hwaya avait suggéré que je vienne au moins dire bonjour, pour ne pas paraitre malpoli alors que je laissais Ina avec elle tout le temps, j’avais été d’accord avec elle. Cependant, je n’aurais jamais pensé que Lana poserait autant de questions, toutes plus embarrassantes les unes que les autres.

« Eh bien, en te voyant apparaitre à la télé, j’ai pensé que tu avais de l’expérience, mais tu es plutôt innocent. Je ne savais pas que c’était ton genre, Hwaya. N’aimais-tu pas les gars qui draguaient à droite à gauche quand tu étais à l’école ? »

« Maman ! »

Mon dieu, regard-toi te mettre dans tout tes états. Ina va prendre de mauvaises habitudes si tu continus, pas vrai, Ina ? »

« Maman est gentille. Elle est juste timide. »

« Ahlala, tu prends le parti de ta mère ? »

J’avais souri en caressant la tête d’Ina. Hwaya semblait avoir abandonné l’idée d’appeler par téléphone et avait commencé à envoyer des messages à la place, avant de s’asseoir à côté de moi.

« Tu as dit que tu nous ferais à manger, pas vrai ? Dépêche-toi. Il faut qu’on parte bientôt. »

« Dis-moi, qu’est-ce que tu aimes chez mon gendre ? Entre Allen et lui, qui choisirais-tu ? »

« Maman, arrête ! »

« Mais ma fille sort avec l’homme le plus connu au monde. Je suis jalouse ! Comment pourrais-je ne pas l’être ?! »

Un démon, c’était un démon… ! J’avais serré Ina contre moi en tremblant. Contrairement à son apparence douce, la mère de Hwaya adorait plaisanter. Je m’étais alors promis de m’en rappeler à tout prix !

Après avoir mangé l’excellente nourriture coréenne qu’elle nous avait préparé, j’avais fait circuler le Circuit Peruta pour échauffer mon corps. Lorsque je m’étais levé, Hwaya, qui était en train de jouer avec Ina, avait penché la tête en demandant.

« Ou-vas-tu, Shin ? On doit les rejoindre dans deux heures. »

« Deux heures sont suffisantes pour gravir le 64ème étage. Je reviens vite. »

« Tu n’as besoin que de deux heures pour traverser un étage ?… Tu es vraiment humain ? »

« Je me suis posé la question récemment, mais on dirait que je suis encore humain. Il y a encore des gens plus fort que moi dans le donjon. »

« Eh bien, tu n’es que niveau 64… Huu, peu importe. Aussi, je devrais être capable de rejoindre le Premier Donjon dans quelques jours. Je suis au bout du 79ème étage maintenant. »

Bien que Hwaya ait dit ça comme si de rien n’était, ça restait un accomplissement incroyable. Une fois devenue une Exploratrice du Premier Donjon… Elle deviendra plus faible au début, mais sa puissance sera bien plus importante sur le long terme. Et elle pourrait certainement devenir, elle-aussi, une Exploratrice de l’Au-Delà.

« Félicitations, Hwaya. Bon travail. »

« Une fois que j’aurais vaincu le Maître d’Etage du 50ème étage du Premier Donjon et que j’aurais obtenu le Voyage Dimensionnel, tu n’auras plus besoin de visiter d’autres mondes seul. »

« Oui… Tu pensais à ça depuis le début ? »

« Hmph, il faut que je me méfie de Daisy aussi. Pour le moment, elle est la seule à pouvoir t’accompagner dans tes missions de Mercenaire Dimensionnel. Je suis jalouse. »

« Le seul désir que Daisy a de moi est probablement mon cadavre, donc ne t’inquiète pas. »

« Ça me fait paraître comme quelqu’un qui serait inquiète qu’on te vole à moi. Je suis peut-être jalouse, mais je n’ai jamais considéré que quelqu’un pourrait te voler à moi ! Compris ? »

J’avais hoché la tête avec un sourire tordu. La moindre des choses était de reconnaître qu’elle avait une confiance aussi large qu’une montagne.

Soudain, Hwaya avait baissé sa voix en parlant calmement.

« A-aussi… Ce que ma mère a dit avant… Allen est juste un ami que j’ai connu quand j’étais plus jeune, donc ne t’inquiète pas. I-Il n’y a rien de plus entre nous. »

« Ouais. Je sais qu’elle ne faisait que plaisanter. Ça ne me dérange pas. »

Je pensais avoir donné une réponse valant 10 sur 10, mais Hwaya avait froncé les sourcils en m’entendant et avait crié comme si j’avais quelque chose de déplaisant.

« … Ça devrait te déranger un peu ! Comment peux-tu ne pas y prêter la moindre attention lorsque le nom d’un autre homme apparait dans la conversation ?! »

« Tu veux que ça me dérange ou pas ?! »

Vraiment, les femmes étaient aussi pénibles qu’elles étaient adorables.

 

 

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 204
ICDS - Chapitre 206

18 Commentaires

  1. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  2. sean

    Merci le chapitre

    Répondre
  3. Cèlen

    Bon retour ! Et merci pour le chapitre ^^ en espérant que les vacances ce soit bien passées!!!

    Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  5. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. hollowrebel

    « Vraiment, les femmes étaient aussi pénibles qu’elles étaient adorables. » Shin, homme sage x)

    excellent chapitre ^^ heureux de te retrouver parmi nous.

    Répondre
  7. emile

    Bon retour de vacance tu nous avait manqué!!
    par contre daisy va être déçu vu que avec âme absolue, shin de peut pas être transformé en mort-vivant ^^

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. gutsguts

    merci pour le chapitre et bon retour

    Répondre
  10. Danicool

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre, c’est dure de comprendre les filles hein Shin XD

    Répondre
  14. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. vico70

    merci mais franchement le fait que toutes les filles se battent pour shin ça me fait chi*er et ça en rajoute qu’il soit tout le temps embarrassé je sais pas ce que vous en penser mais c’est mon avis perso

    Répondre
    1. Hollowzim

      Ouais c’est grave chiant j’aurais préféré une relation voir deux grands max qui se développe comme il le faut avec une évolution psychologique et tout mais non y’a 34 000 meufs sur Shin -_-’ C’est au moment ou il va choisir que sa va être la m*rde moi je vous le dis sa va être toutes les filles rejeté le boss final :’)

      Répondre
  16. Mehlroth

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  17. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    +1 pour hollowrebel

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com