ICDS – Chapitre 276

ICDS - Chapitre 275
ICDS - Chapitre 277

Je m’excuse en avance pour ma note. J’étais obligé de la faire =p

Bonne lecture ^o^

 

 

Chapitre 276 : Troisième Saison (1)

 

« …Ah. »

Entre les mains de Licorice se trouvait Pure Désir Noir, qui avait retrouvé sa forme de bracelet, la Cape de Lave de Felixes qui était dans un piteux état et mes autres objets. Lorsque mon corps avait commencé à se reconstruire, tous ces objets semblaient être tombés. Heureusement, Licorice les avait ramassés.

Pure Désir Noir avait la propriété indestructible, donc je ne m’étais pas inquiété pour elle. Quant à la Cape de Lave de Felixes, elle avait la propriété de pouvoir se régénérer tant qu’il restait un seul morceau, donc ce n’était pas grave qu’elle soit trouée de toute part. Par contre, mes autres objets…

Ugh, est-ce que tous mes équipements avaient été détruits ? Pendant un moment, j’avais eu une sueur froide dans le dos. Espérant que ce n’était pas le cas, j’avais attrapé le bracelet que Licorice m’avait lancé avant de l’équiper.

J’avais senti mes capacités physiques s’améliorer en un instant alors qu’une armure noire m’avait recouvert le corps. Brrr, malgré ma résistance aux températures, j’avais eu un petit frison en sentant ma peau contre le métal.

J’avais réduit mon altitude afin de faire face aux deux filles. Licorice m’avait alors donné le reste de mes équipements qui étaient emmitouflés dans ma cape. D’un simple coup d’œil, je pouvais voir que la cape était récupérable, mais les accessoires restaient un problème.

Certains objets que j’avais obtenu il y avait peu de temps comme la Lame de Cache-Ombre, le Trône d’Epine ou encore l’Anneau d’Echo semblaient n’avoir pas trop soufferts. Heureusement d’ailleurs. Mais d’un autre côté, il ne restait pas une trace de la Larme Dorée et du Second Doigt du Golem de Chair. Même s’ils étaient des accessoires de bas rang et que les stats qu’ils procuraient n’étaient pas des plus incroyables, j’avais tout de même l’impression d’avoir perdu quelque chose de précieux. Après tout, ils m’avaient suivi depuis un moment.

« Quel dommage. »

« Ouais, quel d… Hey, qu’est-ce que tu regardes ?! »

Apparemment, Licorice était en train de regretter autre chose. Réalisant que son regard était fixé sur une autre partie de mon corps, je lui avais envoyé une pichenette entre les deux yeux. Tout comme je ne pouvais pas me permettre de me remettre nu, mes accessoires perdus ne pouvaient pas être récupérés. Je ne pouvais que continuer avec ce qu’il me restait.

« Héros, qu’est-ce qu’il s’est passé ? »

Lotte avait demandé ça sur un ton très simple et je lui avais répondu avec le même ton.

« Toute chose autre que moi a disparu. »

« … »

Face à ma réponse, elle avait perdu ses mots. J’avais eu un sourire forcé en ouvrant mon inventaire. Oui, il pouvait s’ouvrir maintenant. L’appareil magique des envahisseurs, le cristal violet, n’existait plus sur le continent. J’avais alors mis tous mes équipements et mes accessoires dans mon inventaire avant de m’étirer. Alors que je fermais mon inventaire, un énorme pouvoir s’était déversé en moi.

Bien évidemment, il s’agissait de mon pouvoir d’Explorateur donné par le donjon et Sherafina.

« Qu’est-il arrivé au pouvoir du monde, Cher Mari ? »

« Je l’ai aussi absorbé. Je ne pouvais pas l’isoler étant donné les circonstances. Et pourtant… »

« J’avais fermé les yeux. Dès qu’Ellos était mort, le pouvoir du monde avait quitté son corps. Immédiatement après, le courant de mana qui l’entourait l’avait balayé afin de le capturer dans mon tourbillon. Ainsi, il était devenu une partie de moi.

J’avais réussi à l’empêcher de se mélanger avec mon pouvoir de monde, mais maintenant qu’il était en moi, il n’allait pas être facile de l’en extraire. Plus j’y pensais et plus ça m’énervait. Ce bâtard d’Ellos. En tant que Héros, il s’était utilisé comme une bombe. Je savais qu’il aimait Baruella, mais là c’était trop ! Et… Et !

« Aaah, putain ! Ce fils de pute ! »

« Calme-toi, Cher Mari. Ton mana s’emballe. »

« Ah, c’est vrai. Désolé. »

Je m’étais calmé grâce aux paroles de Licorice. Une quantité de mana incroyable avait été utilisée pour reconstruire mon corps à partir de rien, mais le montant de mana qui continuait à circuler autour de moi sur le chemin du Circuit Peruta était loin d’être ridicule. Il semblait être environ le double de ce que j’avais avant…

« Sherafina doit avoir compris ce qui s’est passé maintenant, non ? Voyons voir. »

Pour la première fois depuis longtemps, j’avais ouvert ma fenêtre de statut.

Nom : Kang Shin Race : Humain Sexe : Mâle Classe : Elémentaliste (Sous-classe – Mélangeur de Sorts, Dompteur)
Titre : Dieu de la Foudre Rang : Platine 9 Niveau : 81
HP : 352.180/352.180 MP :497.590/497.590
Force : 539(+215) Dextérité : 572(+195) Constitution : 763(+71) Intelligence : 144(+70)
Magie : 879(+185) Charme : 407(+130) Chance : 182 (+90)
Sorts Normaux : Arts Martiaux de Haut Rang (Maître – Puissance d’attaque et Vitesse d’attaque +20%) Peruta – Typhon Dément (niveau 8) Maîtrise de l’Arbalète de Haut Rang (niveau 2)
Rage du Roi du Vent (niveau 5) Coup Héroïque de Haut Rang (niveau 5) Provocation de Haut Rang (niveau 9)
Vitesse Divine (Maître) Retour (Maître) Circuit Peruta (Maître)
Voyage Dimensionnel (niveau 5) Subjugation (niveau 7) Âme Absolue (niveau 7)
Changement d’Arme (niveau 7) Fascination (niveau 5) Manifestation Divine
Monte Mystification Souffle de la Mort
Sorts de Classe : Maîtrise Spirituelle de Haut Rang (niveau 9) Aura Spirituelle de Haut Rang (niveau 9) Contrôle Elementaire de Haut Rang (niveau 9)
Contrat Elémentaire de Haut Rang (niveau 9) Tempête de Lances Foudroyantes (niveau 7) Lame elémentaire de Haut-Rang (niveau 7)
Tempête Elementaire de Haut Rang (niveau 8)
Sorts de Sous-classe : Enchantement Synthèse de Sorts Domptage (Maître)
Esprit du Collectionneur Esprit du Mélangeur Esprit du Dompteur (Maître)

 

Après avoir regardé mon profil, je m’étais exclamé de surprise.

« Wow ! »

Je n’arrivais pas à croire ce que je voyais. C’était le résultat du pouvoir du donjon ajouté à la puissance de mon corps. Il n’y avait pas une seule stat qui n’avait pas augmenté. Mon Intelligence avait augmenté d’environ 50, ma Magie et mon Charme d’environ une centaine chacun, ma Force et ma Dextérité avaient chacun pris un peu plus de 200 et ma Constitution et ma Magie avaient, eux, subit une augmentation de 400 ! Je pouvais clairement comprendre quelles parties de mon corps avaient été renforcées durant sa reconstruction.

« Nah, c’est rien. Ce ne sont que des nombres. »

Je ne pouvais pas me surestimer juste à cause de statistiques. Après avoir fermé ma fenêtre de statut, je m’étais fait une promesse. N’avoir qu’un pouvoir qui ne ferait que m’appartenir. Si je pouvais utiliser le pouvoir du donjon, je ne me gênerais pas, mais je ne devais me reposer que sur ma propre puissance pour vaincre mes ennemis. Le Seigneur Démon avait probablement une méthode afin de supprimer le pouvoir du donjon.

« Elle a même mesurer l’amélioration de mes sorts. Quelle femme effrayante. »

J’avais regardé la Maîtrise du Circuit Peruta et j’avais souri. Elle aurait pu dire quelque chose, mais elle n’en avait rien fait. Je trouvais ça mignon.

« Cher Mari, tu vas bien ? »

« Ah, ouais… Oublions Ellos. Rentrons, je suis épuisé. »

« Rentrer ? Où ? »

J’avais réfléchi un moment avant de répondre.

« A l’Empire. »

Sur notre retour, nous avions remarqué la réduction de densité de mana dans l’atmosphère.

« Wow, c’est enfin respirable ! »

« Vraiment ? »

Pour moi, c’était triste étant donné la facilité avec laquelle je pouvais manipuler ce mana. Bien sûr, comme je ne comptais pas vivre sur ce continent, cette tristesse n’était pas resté longtemps.

« Cher Mari, tu es vraiment effrayant. Tu as pris le mana de tout le continent… ? »

« Non, probablement pas. La densité de mana redeviendra probablement comme avant en s’éloignant de la montagne. Et après un certain temps, tout le mana s’équilibrera dans le monde, ne donnant qu’une faible réduction de la densité originale. »

« Est-ce que tu t’attendais à ce que ça se passe ainsi depuis le début, Cher Mari ? Depuis que nous arrivés sur le continent d’Edias ? »

« Si tu abaisses l’échelle de ce qui s’est passé à un cinquième de la réalité, oui, plus ou moins. »

Je m’étais attendu à un ennemi de monde, et j’avais fait vœu de trouver les vestiges et l’héritage de Peruta. Je suspecté Ellos d’avoir changé, et j’avais eu le sentiment que je deviendrais plus fort une nouvelle fois.

Tout ce que j’avais prévu qui se passerait s’était passé, mais avec une échelle dépassant ce que j’aurais pu imaginer.

« Si Ellos n’avait pas rendu le pouvoir de Kahar berserk, l’appareil magique n’aurait pas explosé, et s’il n’avait pas explosé, Hazen n’aurait pas été blessé à ce point et je n’aurais pas pu m’améliorer à ce point. »

Si Ellos n’avait pas fait tout ça et que j’avais dû combattre Hazen, j’aurais dû utiliser l’Œil de Shiva. Aurais-je pu gagner ? Je n’en étais pas certain. Hazen était puissant et il avait le pouvoir divin du Dieu de la Destruction, Etos. Même si j’avais pu gagner, j’aurais dû faire un énorme sacrifice. Et même si j’avais trouvé les vestiges de Peruta, je n’aurais peut-être pas maîtrisé le Circuit Peruta.

Dans le cratère, je m’étais complètement dévoué à maîtriser le Circuit Peruta, en mettant ma vie en jeu. C’était logique après tout puisqu’un échec m’aurait coûté la vie. Heureusement, le mana de Peruta avait coopéré avec moi et j’avais réussi à dépasser la maîtrise de la méthode puisque je me l’étais entièrement approprié et avais même achevé une sorte d’évolution.

« Cher Mari, tu as réellement changé. »

« Oui, en effet. » Avais-je répondu en hochant la tête. Je ne pouvais pas mentir. Après tout, je m’étais transformé des pieds à la tête.

« Tu as l’air épuisé, Cher Mari. »

« … Licorice. »

Elle ne semblait pas parler de mon apparence extérieure mais d’autre chose.

« Tu peux me faire confiance. D’accord, Cher Mari ? »

En disant ça, elle m’avait serré dans ses bras par derrière. Je n’avais rien répondu et l’avais simplement acceptée. La senteur naturelle de son corps semblait me consoler un peu.

« Cher Mari, tu es la personne la plus chère à mon cœur… Okay ? »

« Et les autres succubes ? »

« Idiot, est-ce vraiment le moment de parler de ça ? Acceptes-juste le fait que tu es la personne la plus précieuse pour moi ! »

En effet, ma question était assez stupide. J’avais souri en me tournant un peu pour lui caresser la tête.

« Merci, Licorice. »

[Chauve-souris… Ce n’est pas le moment de flirter.]

« Cervelle d’oiseau, c’est le meilleur moment. »

« Bien sûr je te fais aussi confiance, Lotte. »

J’avais tendu mon autre main pour caresser la tête de Lotte. En faisant ça, j’avais pensé à Ellos. Ellos qui avait perdu Baruella. Hazen qui n’avait jamais considéré les sentiments d’Ellos et moi-même qui les avais compris et n’arrivais pas à lui pardonner.

Imaginons, juste imaginons, que Hwaya venait à mourir. Si j’avais dû impliquer un ami pour obtenir ma revanche, l’aurais-je fait ? Et si Ludia mourrait ? Et si c’était Ye-Eun ou Daisy ? Et qu’en serait-il si c’était mon père, ma mère, Ren, Leon, Sumire, Lotte ou Licorice ?

Que ferais-je si Yua et Ina venait à mourir ?

Après y avoir réfléchi, j’avais levé la tête.

« Je vois. »

Ils étaient tous ceux que je devais protéger. Je ne pourrais sacrifier l’un d’entre eux pour venger quelqu’un d’autre. Pas même Walker.

Certains étaient plus importants que d’autres dans mon cœur. Après tout, je suis humain. Je ne pourrais jamais dire que je pensais de la même manière à chacun d’entre eux. Et pourtant, sacrifier leurs vies pour obtenir ma revanche était quelque chose que je ne pourrais jamais faire.

C’était ma limite.

Je n’étais pas quelqu’un que Ellos devait protéger.

« Qu… Qu’est-ce que je pensais d’Ellos ? »

Étions-nous même amis ?

Nous nous étions rencontré pour la première fois au 5ème étage du donjon. Il était gentil et même après que son groupe soit parti et que je n’ai eu d’autre choix que d’attendre au 5ème étage, il avait continué à me contacter et à m’encourager. Lorsque nous nous étions rencontré pour la seconde fois, nos positions avaient changé. Et pourtant, sa façon de traiter les autres n’avait pas changé. Nous nous respections et espérions tous deux pouvoir protéger nos mondes respectifs.

Maintenant que j’y pensais, c’était ça.

Nous ne partagions pas un lien spécial, ni n’avions passé suffisamment de temps ensemble pour avoir une totale confiance l’un dans l’autre. Non seulement ça, mais j’étais même suspicieux à son égard.

C’était tout ce qu’il y avait entre nous.

« Cher Mari, tu ne peux pas protéger tous ceux que tu rencontres. C’est encore plus dure si tu te connectes émotionnellement à eux. »

« Oui je sais… Mais même en sachant cela… »

Maintenant que ma colère était passée, tout ce qui restait était du vide. Je me sentais vide et je ne voulais rien faire. Je voulais mettre ce monde de côté et rentrer sur Terre.

Mais je ne pouvais pas faire ça. Juste parce qu’Ellos avait abandonné ce monde ne me donnait pas le droit de faire de même. Je ne pouvais pas obliger tous les habitants d’un monde à se débattre face au désespoir juste à cause de deux Héros irresponsables.

« Ils ont besoin d’espoir aussi. Ils ont besoin d’un nouveau Héros. »

« Oui. »

J’avais levé les yeux en regardant les environs. Oui, je ne pouvais pas me laisser abattre éternellement. J’allais leur apporter de l’espoir. Un nouvel espoir. (NdT : ♫Taaaaataaaaaa TaTaTaTaaaaa Taaaaa♫  TaTaTaTaaaa Taaaaaa♫ TaTaTaTaaaaa !)

Au lieu d’un Héros qui était mort et d’un Héros qui s’était abandonné lui-même ainsi que son monde, je devais leur donner un Héros qui avait pour cœur de protéger ce continent. Il faudrait du temps, mais c’était possible. Je l’espérais. Si je ne pouvais pas trouver quelqu’un comme ça, ce serait la fin de ce continent. Après tout, il avait encore une route absurdement longue à parcourir.

J’avais pensé à ce qu’avait dit Hazen. Je m’étais souvenu de son expression de haine lorsqu’il avait dit qu’il devrait se battre indéfiniment avec d’autres mondes pour survivre.

C’était facile de réfuter tous ses arguments et de les oublier. C’était meilleur pour mon cœur aussi.

Mais s’il avait eu raison…

Si ça ne finissait jamais…

Si, après même que j’ai vaincu le Seigneur Démon et tous les monstres, un nouveau passage apparaissait et un autre monde se mettait à nous attaquer…

J’avais serré les poings.

« Licorice, survivons jusqu’à la fin. »

« Oui. »

« Jusqu’à la fin. La fin de la fin. »

« Oui. »

« Peu importe le résultat… »

Je pouvais voir le palais impérial devant moi. Il était temps d’aller voir le nouveau candidat au poste de Héros d’Edias.

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 275
ICDS - Chapitre 277

17 Commentaires

  1. KingloanKingloan

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  2. Gunts92Gunts92

    Mais c’est impossible il a pris le pouvoir du héros il est sorti définitivement en lui non…

    Sauf si il arrive quant même à le faire et qu’il devient par conséquent un demi dieu !!!

    Répondre
  3. Gunts92Gunts92

    Combien chapitre avant la fin de iCDs ?

    Répondre
    1. DarkramDarkram

      Pour un total de 352 chapitres, il reste 76 chapitres à traduire. En gros, il ne reste plus beaucoup de chapitres avant la fin. Après, je ne sais pas si ce sera le 2ème ou le 3ème LN qui sera fini sur ce site. Je dis ça car LVL1 Skeleton cumule 157 chapitres au total et on en est au 83ème chapitre. Si tu comptes bien, il ne reste plus que 74 chapitres à traduire avant la fin. Pourquoi je dis alors ne pas savoir si l’un des 2 sera en 2ème ou en 3ème position ? Tout simplement parce qu’AlthanMaiel nous a prévenu que le nombre de chapitres d’ICDS va passer de 2 à 3 voire 4. Et entre-temps, peut-être que Raka fera pareil qui sait :p ???

      Répondre
    2. Gunts92Gunts92

      Ils le feront que si ils veulent lancer de nouveaux projets et qu’ils ont le temps

      Répondre
  4. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre !

    Un chapitre plus consacré au développement de Shin qu’a de l’action et ça ne fait pas de mal quelques fois. Et puis, quelle évolution entre le Shin du début et celui de maintenant. Vous me direz que c’est normal après autant de chapitre mais malgré tout, ça fait toujours plaisir à voir ^^. Maintenant, il peut être considéré comme un Héro du monde et même plus, comme un Héros des mondes ^^.

    Au fait, ta petite note était vraiment placé au bon endroit. J’avoue avoir eu mon petit sourire du moment ^^. D’ailleurs, je trouve que tes notes apportent un plus à l’histoire en général (le fameux “MAIS QUE QUELQU’UN LUI ACHETE LA RELATION POUR LES NULS” XD !!!). Franchement, n’hésites pas à en mettre plus si de base, tu veux le faire mais que tu ais peur que ça gâche la lecture parce qu’honnêtement, c’est tout le contraire je trouve ^^.

    Bref, vivement la suite !

    Répondre
  5. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. IsybileXiaoNovels

    Merci pour le chapitre ! (Idem que pour Rebirth)

    Répondre
  10. Psycho

    Merci pour les chapitres

    Répondre
  11. Mathelly

    Merci pour les chapitres et bon courage pour la suite.
    Et merci pour la référence à Stars Wars, cela m’a bien fait rire ^^.
    Et pour conclure sur la même note, “Que la Force soit avec toi” ^^.

    Répondre
  12. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  13. LightRing

    Il y a une petite faute à la fin, il a marqué “le nous candidat” à la place de “nouveau candidat”

    Répondre
  14. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  15. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com