LVL1S : Chapitre 84

LVL1S : Chapitre 83
LVL1S : Chapitre 85

Chapitre 84

 

« Hmm, on dirait que je ne peux pas utiliser les sodats du comte pour mes quêtes de la Guilde des Aventuriers et je n’ai pas pu trouver le moindre combattant convenable parmi les serfs que j’ai interrogés, c’est vraiment frustrant. »

« C’est vrai, vous aviez dit que vous étiez un aventurier, n’est-ce pas ? Vous cherchez un compagnon ? »

« Oui, ça peut être un peu dangereux de partir seul, parfois. Il est toujours bon d’avoir quelqu’un pour sécuriser un peu les arrières. »

« Comment avez-vous fait pour les quêtes précédentes ? »

« J’ai un bon ami qui venait avec moi. Malheureusement, il est indisponible pour un bout de temps. »

« Avez-vous songé à acheter un esclave combattant ? J’ai entendu que c’est une option plutôt en vogue en ce moment. »

« Des esclaves combattants ? »

« Oui, ils possèdent de bonnes qualités mais ils ont commis des crimes et ils sont devenus des esclaves. »

« Et ne serait-ce pas dangereux si je ne pouvais pas leur faire confiance ? »

« Il n’ont d’autre choix que d’obéir à leur maître et protéger son bien-être à cause d’un contrat magique d’esclavage qui leur a été imposé. Bon, il y a parfois quelques problèmes, mais… »

« Hmm… Ça m’a l’air intéressant, peut-être que j’en achèterai un moi-même. »

Il y avait bien trop peu d’aventuriers à Gartmar et il était compliqué de créer un groupe. Et puis, je ne voulais pas révéler ma croissance rapide à n’importe quel aventurier lambda. Peut-être qu’un esclave se trouvait être une bonne idée, en fin de compte.

« Où puis-je en trouver un ? »

« Je crois qu’il va y avoir des enchères à Gartmar la semaine prochaine et qu’ils vont y vendre quelques esclaves. C’est un topic chaud bouillant parmi les nobles. Certains d’entre eux songent à s’en procurer un. »

« Sont-ils bon marché ? »

« Peut-être pas. Mais vous devriez avoir assez avec l’argent que vous avez reçu du compte. »

« Absurde. Ce sont des fonds nécessaires pour la boutique, je ne peux pas les utiliser pour mes besoins personnels. »

« Pourquoi pas, j’étais là lorsqu’il a dit que si vous manquiez d’argent, vous n’aviez qu’à venir et en demander plus. »

« Non, ce n’est pas une chose que je suis prêt à faire. »

« Ouah, vous êtes étonnamment honnête. »

« Têtu, au mieux. »

Grâce à l’information que je venais de recevoir de la part de Levin, je savais que j’allais devoir économiser afin de m’acheter mes propres esclaves. Pour l’instant, ma seule option restait de créer des matériaux.

« Création de matériau : or. »

Je formais un morceau d’or de la taille de mon pouce à chaque fois que je lançais le sort. J’allais être capable de me créer une petite fortune avec suffisamment de temps.

Je devrais probablement étaler mes ventes pour ne pas attirer l’attention.

Contrairement à d’autres minéraux qui pouvaient être vendus en grandes quantités afin d’obtenir un modeste profit, l’or était très précieux et il existait un marché évident pour ce métal. Je pouvais dès lors le vendre à plusieurs endroits différents et je me mis à passer plusieurs jours à créer sans m’arrêter jusqu’à la veille de enchères avant de me décider à aller écouler mon stock dans diverses boutiques et divers marchés.

Le temps que je retourne au manoir, le soleil se levait déjà tandis que je comptais encore mes gains.

« 1 platine et 10 or, à peu près l’équivalent de 200 000 dollars sur Terre. J’espère vraiment que c’est suffisant pour me permettre au moins un esclave aux prochaines enchères, dans trois mois. »

J’avalai mon petit-déjeuner, m’inquiétant en permanence de la quantité d’argent que j’avais économisée. Allait-ce suffire ?

« Johra, j’ai entendu que vous alliez à la vente aux esclaves, aujourd’hui. »

Jillian, qui mangeait son petit-déjeuner de l’autre côté de la table, me regardait avec des yeux intéressés. Clairement, il voulait m’accompagner.

« Oui, j’aimerais m’en acheter un. »

« Pouvons-nous venir avec vous, si ce n’est pas trop demander ? On pourrait considérer ça comme… élargir nos horizons. »

Jerna, attablée à côté de lui, possédait des yeux qui criaient en silence « Moi aussi, moi aussi ! »

« Eh bien, ce serait un peu problématique. Normalement, je devrais demander au comte pour faire quelque chose comme ça, mais puisqu’il n’est pas là… »

Je ne voulais pas lever les yeux et croiser son regard déçu, aussi me concentrai-je sur mon repas, juste sous mon nez.

« Je vous raconterai tout. »

« Merci. J’attends ça avec anticipation. »

Jerna, par contre, me lançait un regard accusateur alors même que je les abandonnais en quittant la pièce.

En chemin vers les enchères, sur le chariot, Levin me donna un peu plus de détails concernant les esclaves.

« Parmi les esclaves de combat, il y en a qui sont plus séduisants que d’autres. »

« Je m’en fous. La seule chose qui compte, c’est qu’ils sachent se battre. »

« Vraiment ? Entre un bon combattant se trouvant être plutôt beau et un bon combattant horrible à regarder, lequel est le meilleur à posséder ? »

« Bien entendu, le premier. »

« Eh bien, s’ils possèdent tous les deux la même puissance, le moche ne serait-il pas beaucoup plus abordable, question prix ? »

Je n’avais rien à répondre. Levin me souriait de façon narquoise et je savais que j’avais été dupé.

« Je vous attendrai ici, parce qu’il est difficile de dormir lorsqu’il y a trop de gens aux alentours. Trop de bruit. La charrette est idéale pour faire la sieste. »

Laissant le paresseux Levin derrière moi, je me rendis directement dans la salle des ventes.

« 1 platine, rien d’autre, n’est-ce pas ? »

Les participants devaient laisser leurs identités être vérifiées et il en allait de même pour les fonds qu’ils avaient à disposition, après quoi ils se voyaient remettre un numéro. Il y avait juste un peu plus de 10 personnes en train d’enchérir dans la salle et ils avaient tous l’air de domestiques envoyés là par leur Seigneur. »

« Et… Adjugé au gentleman numéro 10 ! »

L’esclave qui venait d’être vendue était une Elfe blonde. Elle possédait la compétence [Archerie] ainsi que quelques autres mais le prix s’était tout de même trouvé monter à 1 pièce de platine.

« Ugh… Alors je pense qu’un esclave utile va être au-delà de mes moyens. »

Le suivant sur la liste était un gladiateur de niveau 24. Son niveau était plutôt élevé et son prix final finit par monter jusqu’à 2 pièces de platine.

Après ça passa un Guerrier Elfe plutôt charmant. Malgré sa compétence unique [Maîtrise de la Dague], il partit aussi pour la même somme parce qu’il était… charmant, justement.

Putain, je ne peux même pas m’offrir ceux qui sont inutiles…

« La prochaine est une Elfe Noire. Essayez de ne pas vous focaliser sur sa piètre apparence et concentrez-vous sur sa faculté à utiliser la magie ! »

Elle était une Elfe Noire, en effet, d’une peau cuivrée et ne mesurant pas plus d’1m50. Elle avait l’air d’une gamine de 12 ou 13 ans, mais sa race assurait qu’elle était sans doute bien plus âgée que ça. Elle était vraiment belle et possédait un corps voluptueux, contrairement aux Elfes habituellement maigres et filiformes. Cependant, par-dessus tout, elle possédait une compétence qui m’intéressait.

« Une pièce de platine ! »

« Nous avons une pièce de platine ici, qui dit mieux ? Qui pour deux ? Qui pour deux, elle est horrible mais sait utiliser la magie ! »

« Je ne comprends pas pourquoi ils passent leur temps à répéter qu’elle est moche. À mes yeux, elle est vraiment mignonne. »

« Personne ? Ok, adjugé au gentleman numéro 13 ! »

« Amenez l’esclave suivant ! »

J’étais familier avec le processus après avoir vu ceux qui me précédaient. J’entaillai simplement mon doigt et le sien à l’aide d’une dague et quelques gouttes de sang coulèrent sur un cercle magique préalablement préparé. Il fut complété en incantant quelques mots simples.

En regardant son statut, je réalisai qu’elle ne possédait pas de nom. Je supposais que pour un esclave, le nom incombait au maître.

« Que dis-tu de Viezda ? »

Pour toute réponse, elle hocha simplement la tête. Son comportement très froid et réservé sembla s’adoucir un peu lorsque je lui demandai son opinion quant à son nom.

« Parlons-nous simplement naturellement, à l’avenir, pas besoin de formalités. »

Elle acquiesçât à nouveau en silence.

« Bien, alors suis-moi. »

Je retirai les entraves de ses poignets et de son cou ; suite à quoi, nous nous rendîmes à la charrette.

« Levin ! »

« Hmm. Ah ? On rentre ? »

Tout en posant la question, il jeta un coup d’œil à Viezda, juste derrière moi. »

« UGH ! Et moi qui pensais que vous alliez acheter une domestique Elfe toute mignonne ! Au lieu de ça, vous avez acheté cette horreur d’Elfe Noire ! Pourquoi ne pas avoir prêté attention à ce que je vous ai dit plus tôt ? Savez-vous que vous ne disposez que d’une journée pour rendre les esclaves et être remboursé ? »

Je me sentais un peu mal à l’aise. Peut-être qu’elle avait vraiment l’air horrible et que j’avais des goûts douteux ? Parce qu’à mes yeux, elle était vraiment attirante, quoi que j’en dise.

« J’ai déjà décidé, je ne compte pas la rendre. Viezda, voici Levin, un serviteur du noble avec qui je suis en relation. »

Elle hocha la tête une fois de plus, sans dire un mot.

« J’avais insisté pour une qui soit mignonne… »

Levin grommelait encore tout seul et je choisis de l’ignorer parce que j’étais vraiment conscient de sa personnalité tordue.

« Eh bien, au moins, Johra a maintenant une nouvelle âme à torturer au quotidien, ça va alléger mes souffrances, peut-être… »

« Viezda, monte. »

« Quoi ? Monsieur Johra ? Une esclave dans la charrette ? »

Elle arborait un visage amer en montant contre son gré. Il s’agissait sans nul doute de son contrat qui la forçait à m’obéir.

« Levin, rendons-nous aux boutiques d’armes et armures afin de l’équiper. »

« Ouaiiiiis…… »

Levin afficha une expression soumise et d’abandon total en regardant Viezda s’asseoir à côté de moi.

Et au bout d’un certain temps…

« Nous sommes arrivés. »

« Merci, Levin. Viezda, suis-moi et nous allons t’équiper. »

Elle m’emboîta le pas en silence, et pénétra dans la boutique avec moi.

« Voyons… Définitivement, une armure légère t’irait le mieux. »

Sans aucune plainte ou jérémiades, elle essaya toutes les choses que je lui proposai, des vêtements aux objets magiques, et les rendait sans dire un mot.

« Hmm… Sa poitrine est plutôt volumineuse et nous allons devoir faire avec. Avez-vous une armure assez douce à l’intérieur mais résistante à l’extérieur ? »

« Oui, nous avons ça, pour trois pièces d’or. »

« Hm, c’est un peu cher, mais je prends. »

Viezda, précédemment sans attentes et froide comme la glace, afficha alors une expression d’émerveillement en m’entendant décider ça comme ça.

S’imaginait-elle que j’allais être radin ?

Même comparées à mes anciens vêtements, ceux que je venais de lui offrir étaient clairement luxueux.

« Désolé, c’est tout ce que je peux te fournir pour l’instant. Est-ce que ça ira ? »

Évidemment, elle hocha la tête en silence…

« Clerc, combien en tout pour l’armure de cuir, le bâton et le chapeau ? »

« Huit pièces d’or. »

« C’est bon, ça m’a l’air raisonnable, c’était à peu près ce que j’attendais. Voilà. »

« Retournons au chariot. »

Lorsque nous arrivâmes, son visage était toujours sous le choc.

« Viezda, l’équipement ne te plaît pas ? »

Elle secoua rapidement la tête pour exprimer le déni.

Peut-être qu’elle ne peut pas me dire que ça ne lui plaît pas à cause de notre contrat ?

« Levin, la prochaine fois que je me rends dans une boutique de vêtements pour femmes, choisis quelques habits pour le quotidien. »

« Oh, allez-vous acheter un cadeau pour Jerna ? »

« Non, pourquoi ferais-je ça ? »

« Ah, pour rien… Juste… si vous aviez pour idée d’acheter des choses à une esclave horrible… Je m’attendais à ce que vous vous rendiez dans une boutique de vêtements usés. »

« Quelles conneries me sors-tu là ? On se rend dans un magasin de haute qualité, bien entendu. »

« Quoi ?! Ok… Compris. »

Viezda arborait désormais un visage pâle et effrayé. Je ne pouvais plus reconnaître l’Elfe Noir que j’avais devant moi.

« Assure-toi de trouver des sous-vêtements, aussi. »

Après être passé du cuivre au blanc, son visage était maintenant aussi rouge qu’une tomate et elle le cacha rapidement dans ses mains.

Hm ? Parce que j’ai parlé de sous-vêtements ? Je ne comptais pas les choisir moi-même, a-t-elle mal compris ?

La voyant rougir de la sorte, je pouvais être certain qu’il y avait malentendu sous roche.

« Nous y voilà ! »

« Allez, Viezda. »

Il fut difficile de lui trouver des vêtements collant parfaitement à ses formes et nous avions fini par passer presque deux heures rien qu’à essayer différentes tenues. Elle n’aidait pas non plus des masses en gardant le silence et en ne donnant pas son avis sur ce qu’elle portait, je devais faire tous les choix moi-même. Je pris vite la décision d’abandonner l’affaire et de laisser ce genre de décision au vendeur de la boutique.

« Clerc, veuillez choisir quelques sous-vêtements pour elle. Je ne sais pas grand-chose de tout ça, préparez simplement une dizaine de sets. »

« Ok, connaissez-vous sa taille ? »

« …Non, mais elle est juste là. »

J’ordonnai rapidement à mon esclave de suivre le clerc dans l’arrière-boutique et trente minutes plus tard, tous deux revinrent nous voir.

« Quel est le total ? »

« Vingt pièces d’or. »

* Gulp *

C’était la première fois qu’elle décidait elle-même lors de nos achats et je ne voulais pas la décevoir.

« Tu les aimes bien ? »

Elle hocha la tête, une légère lumière au fond du regard.

Hmm… Je ne suis même pas sûr de ce qu’elle pense réellement. Pourtant, ce serait chiant d’en choisir d’autres. Bon, je suppose que ça ira.

« On les prend. »

Le clerc accepta mon or avec un large sourire.

« Je vais faire apporter tout ça à votre chariot, monsieur. »

Lorsque nous nous rassîmes, elle arborait une expression étrange.

« Tu ne te sens pas bien ? »

Elle secoua la tête.

« Ok, dis-moi si quelque chose ne va pas, ok ? »

Elle hocha lentement la tête tout en regardant dans ma direction.

« Levin, allons-y. »

« Johra, je meurs de faim ! Pourquoi ne mangerions-nous pas un peu de cette nourriture que nous avons emmenée ? »

Et sur ces bons mots de Levin, l’estomac de Viezda répondit par un grognement sourd et caractéristique. Je me mis à rire et elle se mit à rougir.

Non seulement elle est sexy, mais en plus drôlement mignonne !

« Ok Levin, on va d’abord s’arrêter quelque part de sympa pour manger à satiété ! »

« Ça, c’est ce que j’appelle une décision ! »

Tandis que Levin s’occupait de la conduite du chariot, je jetai enfin un œil au statut de Viezda un peu plus en détail.

Nom : Viezda
Sexe : Femelle
Statut : Normal
Type : Elfe Noire
Classe : Esclave
Rang : H+
Niveau : 3/77
PV : 14/14
PM : 21/21
Dégâts : 1
Défense : 1
Agilité : 11
Intelligence : 17
¤ Compétences uniques
[Choc de Feu Nv 2][Vol de Compétence Nv 1][Herboriste Nv 1]
¤ Titres
[Esclave Magique (Johra)][Malédiction de la Lune de Sang]

[Esclave Magique (Johra)] – Ne peut pas résister aux ordres de son maître, incluant l’attribution d’un nouveau nom. Dans le cas contraire, l’esclave subit une douleur intense pouvant entraîner la mort. S’il s’éloigne trop de son maître, il développera un sentiment d’inconfort et s’il se fait réprimander à l’aider du nom donné par son maître, il éprouvera de difficultés pour respirer, facilitant la punition.]

[Malédiction de la Lune de Sang] – Une malédiction qui fait paraître horriblement moche mais offre en retour un bonus aux MP et au sorts de feu.

[Vol de Compétence] – Permet d’utiliser les compétences des autres personnes, les empêchant de s’en servir par la même occasion, pour une courte période.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 83
LVL1S : Chapitre 85

14 Commentaires

  1. TikyWii

    Merci pour le chapitre, elle m’avait sympa cette compétence !

    Répondre
  2. Coco

    Voici un chapitre uniquement concentré sur le physique :/
    Merci pour le chap !

    Répondre
  3. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre !

    Curieusement, lorsque j’avais lu en VA, je n’ai pas eu souvenir que Viezda paraissait avoir 12 ou 13 ans physiquement selon Johra. Il me semblait qu’elle avait dans la vingtaine selon lui mais j’ai certainement du omettre ce détail pour je ne sais quelle raison…

    Ce qui est assez drôle aussi, c’est que tout le monde a l’air d’être unanime sur la mocheté de Viezda mais pas Johra. Serait-il immunisé contre la malédiction ? En tout cas, elle a l’air d’être totalement son genre à notre chère Johra vu les quelques fois où il fait l’éloge de son physique. Johra, ce petit coquin qui nous cache bien des choses :p. Par contre, ça risque d’être compliqué d’approfondir la relation si elle reste muette parce que depuis qu’il l’a, pas une seule fois elle a prit la parole ^^”.

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      She was an Elf with copper skin tone and about 1.5 meters tall. Among humans she would look like at 12~13 year old girl, but in reality she was much older.”

      Répondre
      1. DarkramDarkram

        D’accord. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai dû confondre avec autre chose… Bref, merci pour le rappel ^^ !
        Effectivement, ça fait bizarre de s’imaginer une elf ayant l’apparence d’une gamine avec des gros seins… L’auteur a certainement dû péter un câble et a voulu fusionner ses 2 fantasmes en un seul corps. Après, c’est juste de la spéculation mais ça ne m’étonnerai pas ^^”…

        Répondre
  4. Gunts92Gunts92

    Extra ce chapitre ont passe par tout les types d’isekai lol

    Répondre
  5. ChefSuprême

    bof bof moi j’ai finir par me perdre en lisant se light novel,trop de rebondissement et de reset même si sa reste sympa a lire.
    PS:merci pour le chapitre

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. IsybileXiaoNovels

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  8. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  9. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Nam

    Lolicon…

    Répondre
  11. Shirosuu

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  12. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com