ICDS – Chapitre 275

ICDS - Chapitre 274
ICDS - Chapitre 276

Bonjour à tous ! J’ai remarqué que beaucoup d’entre vous n’avez pas ressenti le cliffhanger du dernier chapitre comme moi. Après réflexion, je me suis rendu compte que c’était parce que je connaissais déjà la suite ^^”

Et maintenant, vous allez pouvoir comprendre pourquoi j’avais dit ça !

Ce chapitre fait facilement partie de mon TOP 10 des chapitres d’ICDS. Par contre, sa traduction était extrêmement difficile car, arrivé à un certain point, je suis tombé en manque de superlatifs pour décrire Shin xD

Bonne lecture à tous =)

 

Chapitre 275 : Kahar (9)

 

« Ce putain de bâtard ! »

Hazen avait crié en serrant les dents. Son armure avait doucement vibré et il s’était retrouvé devant Ellos l’instant d’après. Il avait levé son poing en déclarant.

« Tu oses me trahir ?! »

« C’est trop tard, Hazen. » Avait répondu Ellos en riant.

Son épée était déjà profondément enfoncée dans le cristal. Celui-ci, originellement violet, avait des pulsations le teintant de rouge qui apparaissaient régulièrement, comme un cœur qui battait. Au même moment, le mana autour de lui avait commencé à détoner. Hazen avait frappé Ellos, l’envoyant valser, mais comme l’avait annoncé ce dernier, c’était trop tard. Il n’y avait aucun moyen de sauver le cristal.

« Kang Shin, tu vas mourir toi aussi ! Aide-moi à arrêter ça ! »

« Tu n’as pas entendu ? C’est trop tard. »

En plein milieu de l’explosion de mana, j’avais fait tourner violemment le Circuit Peruta en répondant calmement. Je m’étais alors retourné pour regarder derrière moi. Ni Licorice ni Lotte n’étaient là. Hmm, elles s’étaient donc bien échappées lorsque je leur avais murmuré.

« Hu… ! »

Ellos s’était redressé en titubant avant de me regarder. Son corps aussi suivait une sorte de pulsation, brillant de temps en temps. J’étais certain qu’il était parfaitement connecté au cristal.

Lorsqu’il s’était parfaitement redressé, un de ses bras avait explosé. Au même moment, une partie du cristal avait aussi explosé dans une détonation gargantuesque, teintant les alentours de rouge. C’était probablement le spectacle que quelqu’un pourrait observer en voyant l’explosion d’une bombe de près.

« Tes amies ne sont plus là… Avais-tu anticipé mon plan à ce point, mon ami ? »

J’avais levé ma lance. Le mana super dense autour de nous s’était précipité vers le cristal cramoisi avant d’exploser. C’était vraiment une quantité de mana catastrophique.

« Tu n’es plus mon ami. »

Lorsque Ellos mourrait, le cristal exploserait complètement. Autrement dit, l’espace où nous nous trouvions exploserait. Peut-être même que la Chaîne de Montagne Peruta entière exploserait, avec le risque que cela se propage au reste du continent. Rien que cela montrait bien à quel point la quantité de mana rassemblée ici était colossale. Kahar. Comme Peruta l’avait dit, il était un dieu qui détruisait tout, même ce qu’il souhaitait protéger. En y repensant, Peruta me l’avait mentionné par hasard. Il avait probablement pressenti un terrible augure et m’avait prévenu d’y faire attention.

« Putain, Kang Shin ! Ne le tue pas maintenant ! »

Hazen semblait avoir réalisé qu’Ellos était connecté au cristal. Mais sans même écouter ce qu’il avait à dire, j’avais regardé autour de moi, cherchant pour la dernière chose que je devais obtenir. C’était la seule chose pour laquelle je ne pouvais pas me préparer. Je ne pouvais compter que sur ma chance.

« Qu’est-ce que tu cherches ? Le cratère est le seul endroit où tu peux courir, Shin. »

Ellos avait pointé le ciel avant de parler. J’avais suivi son geste du regard pour voir le ciel étoilé de la nuit par le trou de la bouche du volcan. Il était tellement éloigné que même avec Vitesse Divine, je ne pourrais pas m’échapper à temps. Il ne restait que quelques secondes avant l’explosion.

« Pu… Putain ! Etos ! Ô Dieu de la Destruction ! »

Hazen avait un nom de dieu véritable, un qui appartenait à un Dieu de la Destruction. Je m’étais douté depuis le début qu’il était incroyable. Prenant en compte son pouvoir, je trouvais que ce pouvoir lui allait bien.

Le pouvoir de Shiva avait commencé à bouillir en moi. Il voulait apparaître. Voulait-il déterminer qui était le plus puissant entre lui et Etos ? Cependant, le pouvoir d’Hazen ne semblait pas être suffisant. Il avait probablement voulu détruire l’énergie d’Ellos qui couvrait le cristal, mais étant donné que son énergie et celle d’Ellos étaient toutes les deux des énergies provenant de dieux véritables, c’était difficile à faire.

Le mana avait alors explosé. Il avait facilement passé mon tourbillon protecteur et m’avait blessé. La majorité du cristal avait explosé et mon pouvoir d’Explorateur était revenu à moi, mais ce n’était pas suffisant. Même Hazen, qui avait utilisé son pouvoir de dieu véritable, avait fini blessé. Je n’avais aucun moyen de finir vivant si je ne faisais pas quelque chose.

Et pourtant, je souriais toujours.

« Merci, Ellos. Je l’ai trouvé grâce à toi. »

« Shin… ?! » Avait-il dit, avec un ton étonné.

L’instant d’après, j’avais utilisé Vitesse Divine. Je m’étais approché de lui et lui avait donné un puissant coup de pied.

« Grâce à ça, je vais t’aider à trouver le repos éternel. »

« Kak ! »

Tel un météore, il avait traversé l’espace pour s’écraser contre le cristal. Un mana rouge était sorti du cristal et l’avait attrapé. Avant qu’il ne puisse dire quoi que ce soit, il s’était figé. Le cristal avait commencé à l’assimiler.

« Qu’est-ce que tu fous ?! »

« Ça va augmenter la puissance de destruction. »

« Tu le savais et tu l’as quand même fait… ?! Ce n’était pas ton ami ?! »

« Mon ami ? »

Je trouvais sa phrase absurde.

« Quelqu’un qui était prêt à utiliser ma vie pour satisfaire sa vengeance ? Ce n’est pas un ami. Il ne m’a utilisé que comme un pion. »

« Toi… Tu n’as pas dit que tu lui faisais confiance ?! »

« Moi ? Comment pourrais-je ? Je pouvais voir son plan à des kilomètres. » Avais-je répondu en secouant la tête.

« Et je savais qu’il voulait te tuer. Peu importait ce qu’il avait à sacrifier. »

Pour être honnête, je n’étais pas confiant de pouvoir gagner contre Hazen. Le pouvoir de suppression du cristal était trop fort. Hazen avait aussi réussi à régner dans deux mondes différents. C’était impossible de vaincre un ennemi de ce calibre sans la puissance du donjon.

« Je l’ai donc aussi utilisé comme un pion. »

« Kang Shin, tu… Toi ! »

Je ne pensais pas qu’Ellos pouvait le tuer, mais j’espérais qu’il pourrait l’affaiblir. Et il avait répondu à mes attentes de façon exceptionnelle. En fait, il avait même dépassé mes attentes. Le mana rassemblé dans le cristal n’était pas juste suffisant pour tuer Hazen, il était aussi suffisant pour éradiquer le continent d’Edias. Le seul défaut était qu’il risquait de me tuer aussi.

« Hah ! Au final, tu es quand même un Héros ! Quelqu’un qui se dresse pour protéger des mondes aussi ignobles ne peut pas être juste ! »

« Tu ne devrais pas t’inquiéter pour tes subordonnés plutôt que de moi ? »

Presque comme une réponse à mes paroles, le mana avait explosé une nouvelle fois. Mais cette fois-ci, l’explosion avait été beaucoup plus puissante. La plupart des sous-fifres d’Hazen avaient été balayés par l’explosion. Après avoir réalisé ce qu’il se passait, il avait crié de désespoir.

« Kuaaaaaa ! Kasinaaaaaaaaaaaaaaa ! Quelqu’un comme toi ! QUELQU’UN COMME TOI !!! »

Peu importait ce qui se passerait, peu importait ce que pouvais dire à qui que ce soit, je m’en foutais royalement. J’avais levé les yeux vers le ciel. Depuis le trou géant qui servait de gueule au volcan jusqu’à la plateforme sur laquelle je me tenais se trouvait quelque chose. J’avais regardé cette spirale émettre sa radiance.

Combien de temps ce vestige était resté là ? Il était engravé si clairement et avait survécu à tellement d’années. Je ne pouvais qu’admirer sa divinité.

« Hu… »

Peruta’ m’étais-je murmuré.

Il était incroyable. C’était la puissance et les vestiges dignes d’un dieu. J’avais eu un moment de doute, mais il était vraiment là. Si ce n’avait été pour Ellos, je ne l’aurais pas remarqué jusqu’à ce que l’endroit complet soit détruit.

« Suzerain, Trishula. »

J’avais calmement libéré deux pouvoirs en moi tout en levant ma lance. Le Circuit Peruta avait commencé tourner à une vitesse vertigineuse, me donnant du mal à résister, mais j’avais enduré cela. Je pouvais le faire. Il fallait que j’en sois capable.

« Non, ça ne peut pas se finir comme ça ! Notre espoir ! Je jure que je ne- »

Finalement, le cristal avait explosé ainsi que tout le cratère. Ellos avait été le premier à exploser et Hazen, qui résistait de son mieux avec son pouvoir divin, l’avait suivi de prêt, se transformant en un fleuve de sang. Un ennemi de monde, qui avait réussi à conquérir un monde auparavant et avait pour objectif de dévorer le donjon, avait fini par mourir en vain.

Cependant, je n’avais pas le temps de prêter attention à quoi que ce soit d’autre.

« Faisons-le, Peruta… ! »

En plein milieu du mana rouge sang suffocant, j’avais accéléré le Circuit Peruta. J’avais adapté mon souffle et mon tourbillon pour correspondre à la spirale sur les parois du volcan. Je n’avais pas besoin de deux tourbillons pour couvrir mon corps et ma lance. Je n’en avais besoin que d’un, centré autour du Circuit Peruta dans mon corps. Un seul était suffisant.

« Huoooooop ! »

Une énorme quantité de mana s’était précipitée dans mon corps. Elle avait attaqué Ellos et Hazen sans hésitation, mais dès que je l’avais attirée vers moi, elle s’était précipité vers moi avec joie, comme si elle avait retrouvé son maître. Au même moment, le Circuit Peruta avait continué à vibrer, absorbant et faisant tourner tout autour de lui.

Le mana emplissant l’atmosphère environnante me correspondait parfaitement. Mais il y en avait trop. Un courant de mana que je n’avais jamais pu manipuler avant avait tenté de s’échapper de mon contrôle. Alors qu’il tentait de me détruire, j’avais désespérément contrôlé mon souffle. Si je ratais ce moment, je ne pourrais rien faire d’autre.

En plus de ça, un autre type de mana s’était précipité vers moi. C’était la tempête créée par le mana rouge du cristal qui avait explosé. Des dizaines de milliers de cristaux infusés de l’énorme puissance du cristal géant et du pouvoir de Kahar n’avaient pas suivi ma volonté et s’étaient jetés sur moi comme une bête sauvage.

Mon armure avait commencé à émettre des sons plaintifs, mes cheveux étaient coupés, et du sang commençait à me couvrir le corps. Ma vitalité avait atteint un niveau dangereusement bas et j’avais commencé à sentir que mon âme était sur le point d’être détruite. Et pourtant, le tourbillon avait continué à tourner. Cela faisait longtemps que j’avais fait impasse sur la douleur. C’était aussi un type de mana. J’aurais dû être capable de le maîtriser. Le mana avait tendance à suivre un mana plus important !

Je ne pouvais même pas déterminer où j’étais. Un volcan ? Est-ce qu’on pouvait dire qu’il ressemblait toujours à ça ? Je ne savais pas. Je me foutais des conditions de mon corps. Je n’étais concentré que sur une chose. L’énorme tourbillon que je devais créer.

« Je peux… Le faire… ! »

A ce moment, un morceau de cristal rouge sang avait été absorbé dans mon tourbillon et avait commencé à tourner. Puis un autre, et encore un, chacun devenant incapable de résister à mon courant de mana avant d’être absorbé par mon tourbillon.

Le mana, qui explosait partout autour de moi, ne s’était pas propagé et avait continué à être collecté. Le cyclone autour de moi s’était lentement compressé. Durant ce processus, des dizaines de milliers de cristaux avaient commencés à se reformer pour ne redevenir plus qu’un.

J’avais respiré. Un colossal montant de mana était entré en moi et faisait accélérer la rotation du Circuit Peruta. L’espace environnant s’était alors effondré sur lui-même et un trou connectant le ciel et la terre s’était créé, grandissant à vue d’œil. Le tourbillon que Peruta avait dessiné avait complètement disparu. Cependant, j’étais maintenant en mesure de reproduire ce tourbillon avec mon propre corps.

Le mana de Peruta emplissant ce lieu, non, le continent entier, se précipitait vers moi en formant un tourbillon géant, un véritable cyclone de mana. Presque comme s’il avait attendu ce moment.

Mon corps avait commencé à flotter naturellement. J’étais au centre du cyclone. A ce moment précis, rien ne pouvait me blesser. Le mana circulait autour de moi calmement, et les morceaux de cristal rouge sang s’étaient compressés eux-mêmes et avaient fusionnés ensemble. J’avais alors réalisé quelque chose.

Je ne faisais plus qu’un avec le Circuit Peruta.

« Ah, aaaaaah ! »

Incapable de contenir cette ectasie plus longtemps, j’avais crié. Le mana parcourant mon corps avait commencé à apporter des modifications à mon être. Le bracelet que Lin m’avait donné, Radiance, s’était alors brisé en mille morceaux. Il n’avait pas disparu. Tout ce qui formait le bracelet avait été absorbé en moi par le mana.

La sensation que je ressentais à ce moment était incomparable au moment où je l’avais équipé pour la première fois. Une quantité suffocante de mana avait brisé mon corps pour le recréer de toute pièce. J’avais complètement disparu, ne laissant que le Circuit Peruta derrière moi, puis j’étais réapparu autour du Circuit Peruta de la tête aux pieds. C’était un corps formé uniquement par le mana du Circuit Peruta, un corps que les autres mana, triviaux face à lui, ne pouvaient pas approcher.

Et pourtant, ce n’était pas suffisant. Le Circuit Peruta, au final, appartenait à Peruta. J’avais besoin de quelque chose qui m’appartienne. Ce ne serait qu’à ce moment-là que je pourrais franchir cette marche particulière. Je ne pouvais le réaliser que maintenant car ma force me permettait de le comprendre. Personne n’avait besoin de me le dire. C’était une épiphanie naturelle.

Avec mes derniers cheveux reconstruits, le courant de mana avait commencé à diminuer.

« Huu… »

J’avais lentement ouvert les yeux. Ni le mana super dense ni les cristaux rouge sang n’étaient présent. Je flottais dans les airs. Le volcan ? Il avait disparu depuis longtemps. Seul le magma bouillant dans les profondeurs était présent.

« Cher Mari ! »

Une voix avait retenti dans le lointain. Lotte et Licorice volaient à ma rencontre. J’avais souri en leur faisant un signe de la main.

Vous deux, vous allez bien ? »

« Cher Mari ! »

Licorice m’avait appelé avec inquiétude. Elles avaient l’air bien en apparence, mais étaient-elles blessées ?! Je m’étais précipité vers elles avec anxiété avant de m’arrêter en entendant ce qu’elle avait crié ensuite.

« Porte quelque chose ! Tu es vraiment obscène ! »

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 274
ICDS - Chapitre 276

14 Commentaires

  1. IsybileXiaoNovels

    Je sais que Shin est devenu encore plus puissant qu’avant avec ce chapitre mais étrangement j’arrive pas à savoir jusqu’à quel point il est devenu fumé hahaha

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. Shirosuu

    Ce genre de power up qu’il vient d’avoir mdrr merci pour le chapitre

    Répondre
  3. gutsguts

    Merci pour le chapitre,il évolue trop vite avec ça,en esperant qui sache le maitriser maintenant.

    Répondre
  4. Mike

    Merci pour ce chapitre qui essence vraiment énorme effectivement 🙂 et pour tous les autres également. C’est un plaisir de te lire

    Répondre
  5. Gunts92Gunts92

    C dur à deviner j’imagine qu’il est devenu un dieu enfin j’espère

    Répondre
  6. Gunts92Gunts92

    La par contre j’aimerais voir le prochain chapitre

    Répondre
  7. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre !

    Pour info, tout comme toi, je connaissais déjà la suite mais contrairement à toi, je n’ai pas du tout eu le même ressenti :p. Bon, je joue le jeu en faisant genre de ne pas connaitre la suite mais voilà ! Avec la surprise en moins, le choc du cliff parait moindre ^^. Après, c’est seulement mon ressenti et non celui des gens en général.

    Qu’il est loin le temps où Shin était l’abruti par excellence. Maintenant, c’est devenu une espèce de grosse tête. J’avoue que pour le coup, il a bien niqué tout le monde avec son plan ^^. Comme mon VDD, on sens que Shin est devenu beaucoup plus puissant (et donc pété, cela va sans dire :p) qu’auparavant. Jusqu’à quel point ? Pour le moment, on n’en sait rien mais attendez vous à avoir de surprises avec notre cher Shin ;).

    Attendez une minute ! J’ai bien lu ce que je viens de lire à l’instant O-O : “Licorice m’avait appelé avec inquiétude. Elles avaient l’air bien en apparence, mais étaient-elles blessées ?! Je m’étais précipité vers elles avec anxiété avant de m’arrêter en entendant ce qu’elle avait crié ensuite.

    « Porte quelque chose ! Tu es vraiment obscène ! »”
    C’est bien Licorice, la reine des Succubes, qui dit ça à Shin ??? Genre, une créature réputé être la luxure par excellence, dit à Shin que le fait d’être nu devant elle fait de lui quelqu’un de vraiment obscène O-O ??? C’est moi ou elle est plutôt pudique pour une succube XD ??? Non parce qu’à ce stade, c’est comme si un démon disait à un psychopathe : “Arrêtes de faire du mal aux gens pour ton plaisir ! Tu n’es vraiment qu’un gros connard !”. ça n’a à la fois aucune putain de sens mais c’est aussi tellement absurde que je trouve ça assez drôle et ironique XD !

    Enfin bref ! Vivement la suite ^^ !

    Répondre
  8. Cèlen

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  9. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  11. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  13. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. vinc

    a tout les coup il est passer dans une ligne d existence supérieure , genre comme Loretta ( mais en moin fort )

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com