ICDS – Chapitre 293

ICDS - Chapitre 292
ICDS - Chapitre 294

ICDS 3/16

 

Fiou. Je sais pas si j’en traduis un autre aujourd’hui ou pas. Mais déjà vous pouvez avancer un peu de nouveau x)

 

 

 

Chapitre 293 : Le Dernier Membre (10)

 

Dès que le Roi de la Peur était mort, j’avais volé directement vers Hwaya. Mais lorsque j’avais remarqué l’état dans lequel elle était, je m’étais arrêté. Elle prenait de lourdes et lentes respirations. Chaque fois qu’elle respirait, une néorme quantité de mana affluait vers elle. C’était son mana qui avait réduire en cendre le Roi de la Peur. Non… Pour être précis, c’était le mana qui avait, auparavant, avait appartenu au Roi de la Peur, ayant des impuretés retirées par ses flammes.

« On dirait bien qu’elle a trouvé sa voie. »

Tout comme j’avais accepté le mana du Roi des bêtes sans l’aide du donjon, elle acceptait le mana du Roi de la Peur pour se l’approprier. Je ne voulais pas la déranger durant ce processus, donc j’avais décidé de regarder ça de loin.

En juste cinq minutes, elle avait absorbé tout le mana et avait ensuite ouvert les yeux. Lorsqu’elle avait réalisé que je la fixais, elle avait eu une expression semblant vouloir dire ‘oups’.

« D-Désolé Shin. Je me suis laissé emporter par le moment et j’ai tout prix… V-Viens, je vais t’en donner la moitié. »

Elle avait souri en me faisant signe de venir. Je savais pertinemment ce qu’elle comptait faire, mais je lui avais demandé par politesse avant.

« Et comment comptes-tu partager ? »

« Tu le sais déjà. Uhuhu, uhuhuhu. Maintenant viens par là. »

En disant ça, elle avait mettre les lèvres en avant en tendant les bras vers moi. En effet, je n’avais pas eu besoin de demander pour savoir ce qu’elle avait en tête.

« Tu peux tout garder. »

A mes mots, elle avait crié avec déception sur un ton froid.

« Pourquoi ?! Viens ici immédiatement et prends ce qui te revient ! Vite ! »

« J’ai vécu la même chose avec le Roi des Bêtes. Je n’ai pas encore fini de m’approprier son mana. »

« Tsk. »

Entendant mes mots, elle avait claqué la langue. J’avais souri en disant.

« Sortons maintenant. Il reste encore un roi. »

« Ah, c’est vrai. On devrait y aller. »

Malgré son acceptation de la situation, cela ne l’avait pas empêché de me jeter des coups d’œil avec un air de dire que c’était bien dommage de ne pas pouvoir rester encore un peu juste tous les deux. Qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire avec elle ? J’avais soupiré en m’approchant d’elle.

« Ne me donne pas le moindre mana, d’accord ? »

« Oui ! » Avait-elle répondu en souriant joyeusement. Comme elle avait l’air mignonne comme ça, j’avais décidé de lui pardonner.

Peu après, lorsque nous étions sortis du donjon, nous n’avions pas pu sentir la présence de qui que ce soit… A l’exception d’une personne. Kain était le seul encore là. Il était assis dans les airs, flottant naturellement. En nous voyant, il s’était levé.

« Pas mal. »

« Tu nous a vu ? »

« Sleipnir était encore là. »

En le voyant, Hwaya m’avait murmuré à l’oreille.

« Qui est-ce ? »

« Il est celui qui m’a aidé à entrer dans le donjon. Il est le nouveau membre de Revival. »

« Ah, donc tu ne pouvais vraiment pas entrer avec des méthodes normales. » Avait-elle marmonné avec un sourire amer. Après quoi, elle avait ajouté.

« Je ne sais pas comment tu l’as recruté, Shin, mais si le prix pour son aide était de sauver son monde… »

« Ce n’est pas ça. De plus, il fallait que je le rencontre à un moment ou à un autre, donc ne t’inquiète pas pour ça. »

« Mm… J’ai l’impression que tu t’éloignes de plus en plus. »

Elle semblait mal à l’aise et m’avait attrapé la main avant de la serrer fermement. Je ne l’avais pas stoppé car la sensation était agréable de toute façon. D’un autre côté, les sourcils de Kain s’étaient levés.

« Tu es vraiment un homme incroyable. »

« En effet. Alors ? Où sont les autres ? »

« Un donjon a explosé et un de ceux que tu appelles roi est apparu. »

« Maintenant ?! »

Je m’en étais plus ou moins douté en ne voyant personne, mais cela ne m’avait pas empêché d’être choqué. Non seulement ils utilisaient le pouvoir du donjon à leurs propres fins, mais ils pouvaient même détruire les donjons pour apparaître sur Terre ?! Ce qui me choquait le plus était le timing de la destruction du donjon. C’était presque comme s’ils savaient ce qui se passait partout !

J’avais mis ces pensées de côté pour le moment. Il était plus important que j’aille aider mes amis.

« On y va maintenant ? »

Kain avait demandé ça sur un ton détendu. Je pouvais voir par son attitude qu’il souhaitait encore mettre un peu de distance entre lui et nous. Je ne pouvais pas lui en vouloir.

« Bien sûr. Je leur fais confiance, mais on ne sait jamais ce qui peut se passer. »

« J’ai déjà fait ma partie du boulot aujourd’hui en utilisant Gungnir et Sleipnir. Je n’aiderais pas plus que ça. »

« Je sais… Mais tu ne pourras plus agir comme ça à partir de demain. »

C’était une promesse entre nous, un contrat mutuel. J’avais besoin de son aide, et il avait aussi besoin de la mienne. A mes mots, qui avaient transmis ce sentiment, il avait lentement hoché la tête.

« Bien sûr, j’ai promis. Une fois que cette journée sera passée, je rejoindrai officiellement ta guilde et je deviendrai un membre à part entière de Revival. »

« Bien, Hwaya, on y va. »

Hwaya lui avait jeté un coup d’œil mécontent puis avait semblé avoir décidé de laisser les choses en leur état pour le moment. Elle avait fermé les yeux puis m’avait répondu.

« Oui. »

Le Roi des Morts devait être apparu au Vatican. Lorsque j’avais imaginé les innombrables monuments historiques dans le quartier de la Basilique Saint Pierre, je n’avais pas pu m’empêcher de trouver la situation ironique. Alors que je parcourais le monde auparavant, j’avais établi des points de Retour par-ci par-là, et heureusement, Rome faisait partie de ces lieux.

« Retour. »

J’avais fermé les yeux avant de les rouvrir. Pendant un moment, j’avais eu peur de m’être trompé d’endroit, mais nous étions bien à Rome. Rome était proche du Vatican, et comme Yua m’avait dit, un jour, qu’elle voulait visiter le Vatican, je m’étais souvenu de mettre un point de transfert ici.

Mais la Rome que je voyais maintenant était différence de la Rome que je connaissais. Cet endroit était devenu un véritable enfer.

« Qu’est-ce qui se passe… ? »

« Shin, par ici ! »

Hwaya semblait avoir senti quelque chose et avait pointé sur doigt dans une direction. J’avais rapidement compris ce qu’elle avait découvert. Un dragon de flamme géant volait dans le ciel.

[KUAAAAAAAAAA !]

L’enfer que je pouvais observer autour de nous était inquiétant, mais la vie de mes amis était une plus grande priorité. Nous nous étions propulsé dans la direction du cri de Laki. Alors que nous volions, nous pouvions facilement voir les murs du Vatican, qui ne se dressaient plus que autrefois.

Il ne restait pas le moindre bâtiment intact, et c’était encore plus compliqué de trouver des survivants que des bâtiments debout. Même Rome avait été détruite partiellement. C’était donc logique que le Vatican soit dans un tel état.

Tout ce que nous voyions était des cendres, de la poussière et des mort-vivants. Le Roi des Morts avait transformé la ville en entière en un royaume de mort.

« Fils ! »

« Papa ! »

Mon père, qui était sur le dos de Laki, avait crié de joie en me voyant. Il n’avait pas l’air blessé, mais son souffle court m’inquiétait.

« Tu as sauvé ma belle-fille ?! »

Hwaya était sortie de derrière mon dos en disant.

« Je suis là, Mons… Père ! »

« Bien ! Dépêchez-vous d’aller aider les autres enfants alors ! »

Les autres enfants ? J’avais rapidement regardé autour de moi. Je ne pouvais pas voir Daisy. Considérant que le Roi des Morts était aussi manquant à l’appel, ils semblaient être en train de combattre ailleurs. Mais pourquoi Daisy avait-elle laissé Laki ici ? Allait-elle bien sans lui ? Un sentiment de malaise m’avait soudain envahi, mais j’avais rapidement secoué la tête. Heureusement, mon père avait apaisé mes inquiétudes.

« Daisy nous a laissé Laki. Elle doit avoir du mal, va l’aider ! »

Il y avait énormément de monstres autres que Laki dans les airs. Chacun d’eux était grotesque et répugnant. Ils ressemblaient aux clones du Roi de la Peur, mais contrairement à ces derniers, qui recevaient le pouvoir du Roi de la Peur, ces monstres-là semblaient sans vie. Ils étaient tous mort-vivants.

« Pourquoi vous êtes-vous séparés ? »

« Lorsqu’il est apparu, il a amené une immense armée. Juste son pouvoir était impressionnant !… Il est dangereux, probablement le plus dangereux de tous les rois. Daisy devait savoir ça. »

Mon père avait serré les dents en disant ça, faisant des mouvements avec sa lance. Des vibrations convergeaient en un seul point avant de partir en ligne droite, décimant les monstres dans les airs comme un canon.

« Son pouvoir est contagieux. C’est une malédiction vicieuse que seul un Élixir peut soigner ! Ne le sous-estime pas et ne te ais pas toucher. Compris ?! »

« C’est plus que suffisant. Merci. »

Mon père n’était pas le seul sur le dos de Laki. Ye-Eun était aussi là, accroupi avec deux dagues en main. Non, ce n’était pas Ye-Eun, c’était Duca.

« Dépêche-toi et va aider la disciple d’Hecate ! Le Roi de Lave est suffisant pour tenir ici ! »

En plein milieu de la confrontation entre Laki et les monstres, j’avais senti une lugubre aura de mort au loin. Dès l’instant où elle avait réalisé à quel point le Roi des Morts était dangereux, elle avait dû laisser Laki en arrière pour gérer son armée afin de pouvoir éloigner le roi des membres de la guilde. Alors que j’étais sur le point de foncer dans sa direction, Hwaya avait parlé.

« Shin, on dirait que je vais devoir rester et aider Ina. »

« Ina ? Merde ! »

Je venais juste de réaliser. Ma fille se trouvait seul, au sol, entourée par une armée de morts. L’énergie de froid qui sortait de ses mains détruisait ceux qui osaient s’approcher d’elle.

En termes de pouvoir brute, les monstres au sol avaient bien plus de puissance que les volants. C’était parce qu’ils avaient dévoré les êtres vivants qu’ils trouvaient afin de les transformer en compagnons d’armes. Pour se renforcer, ils avaient même détruit les murs du Vatican pour atteindre d’autres zones de l’Italie. Actuellement, Ina les stoppait tout seule. Bien qu’elle possède une quantité de mana incroyable, elle restait une enfant qui avait moins de 10 ans. Et malgré ça, elle faisait face à une armée d’elle-même !

Pour empêcher la destruction de se répandre, pour protéger même une vie de plus, Ina se dressait face à ses ennemis avec des perles de sueur coulant de son front. Voyant sa situation tragique, je m’étais mordu les lèvres. Hwaya ne semblait pas pouvoir penser à quoi que soit d’autre qu’Ina, car elle m’avait lâché la main avant de sauter du dos de Laki en me criant.

« Prends-soin de Daisy, Shin ! »

« Et toi, prends-soin de notre fille, Hwaya ! »

Après quoi, nous nous étions séparés, moi m’envolant au loin, et Hwaya descendant en piqué.

« Maman ! »

« Oui, Mama est là, ne t’inquiète pas ! »

Entendant leurs cris émotifs, j’avais souri en m’éloignant. Après avoir traversé les nuages, j’avais senti une pointe du pouvoir de Daisy. Jusqu’où avait-elle traîné le roi ?! heureusement, je pouvais sentir la présence de la mort et le pouvoir d’un dieu lui faisant face !

« Daisy, Sumire ! »

« Kang Shin, ici… Maintenant, on va, gagner. Huhu. »

« Tu es venu, Shin-nim ! »

Voyant leur foi indéfectible en ma force, j’avais souri amèrement. Elle avait dû utiliser son pouvoir divin et pourtant elle était tout de même couverte de sueur. Contrôler Laki et faire face à un roi en même temps ne devait pas être facile.

D’un autre côté, Sumire, qui était en train de la protéger, avait l’air étrange. Elle portait une armure argenté brillante et une lance dans la main droite et Aegis dans la main gauche. Une armure complète ?

« Je suis devenue plus forte, Shin-nim ! »

J’étais sur le point de dire quelque chose, mais je m’étais retenu. Ce n’était pas le moment de poser des questions. Tout ce que j’avais besoin de savoir était que Sumire était devenue encore plus fiable. Sans parler du fait…

[Le Héros est là. Il est venu me vaincre. Le Héros a vraiment vaincu les autres et est venu ici. Haaha, hahahaha !]

Une existence bien plus effrayante que le Roi de la Peur me regardait droit dans les yeux avec un rire sardonique.

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 292
ICDS - Chapitre 294

9 Commentaires

  1. Hinomurakid

    Merci pour ces chapitre s

    Répondre
  2. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Psycho

    Merci pour LES CHAPITRES !!!!!!

    Répondre
  4. PoloZore

    Merci pour les chapitres =D

    Répondre
  5. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  6. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. DarkspoartDarkspoart

    merci pour les chaps

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com