ICDS – Chapitre 301

ICDS - Chapitre 300
ICDS - Chapitre 302

Tant bien que mal malgré mon pc portable qui va pas tarder à rendre l’âme, j’ai réussi à publier le chapitre ! Wouhouuu

En tout cas, voici un chapitre haut en couleurs^^

 

 

 

Chapitre 301 : Lilith (1)

[Je… T’attendais…]

J’avais alors entendu une voix. Elle semblait appartenir à un homme d’âge mur, mais aussi à un homme âge et à un jeune garçon en même temps. J’avais crié de surprise.

« Tu peux parler… ?! »

[Je t’observe… Depuis le 81ème étage…]

Il avait prétendu ne pas m’entendre et avait continué à parler. J’avais regardé autour de moi et je n’avais aperçu personne. Dans la Chambre du Boss ne se trouvait que des gouttes de sang, qui se rassemblaient pour former une sorte de vague de sang rouge.

[Cette personne… Semble attendre beaucoup de toi…]

« Cette personne ? Tu parles du Seigneur du Donjon ? »

[Dans ce cas… C’est bien… Si je te tue ici… Ce sera comme une revanche…]

« Désolé, mais je ne compte pas mourir ici. »

[C’est… Une pensée intéressante.]

Il avait dit ça en souriant. Je ne pouvais pas le voir, mais je pouvais le deviner.

[Le Donjon… Dans ce lieu que tu appelles le donjon… Sais-tu pourquoi tu ne meurs pas même si tu ‘péris’ ?]

Tel un prédateur fixant sa proie, la vague de sang avait lentement commencé à m’entourer.

[Avant que tu ne meures… Cette personne te renvoie dans un lieu sans danger.]

« C’est ce que j’ai entendu dire aussi. »

Il était impossible de ramener un mort à la vie. C’était une capacité uniquement possible pour les dieux. A ma connaissance, seul Caduceus était capable de le faire, et ses restrictions étaient énormes. Pas même Sherafina ne pourrait être capable de ramener autant d’aventuriers à la vie.

Sans mentionner qu’il était peu probable qu’elle ait un pouvoir similaire à celui d’Hermes. Plus j’utilisais son pouvoir et plus je me rendais compte qu’il était rare et spécial.

[Simple… Avant qu’elle puisse te sauver, je vais te tuer et t’absorber. Cette personne ne sera pas capable de faire quoi que ce soit…]

« … »

Maintenant que j’y pensais, il n’avait pas tort. La seule raison qui avait fait que cette pensée ne m’avait jamais traversée l’esprit était que j’avais une confiance absolue en Sherafina. Jusqu’à maintenant, elle n’avait jamais commis d’erreur, presque comme si les erreurs ne lui étaient pas permises.

[Durant toutes ces années… Penses-tu… Qu’elle n’a jamais fait d’erreur ?]

« Hm. »

Après un court moment de réflexion, j’avais levé ma lance en commençant à respirer.

Une respiration différente de celle d’un humain normal. C’était la respiration d’un Chevalier de la Mort prêt à affronter son ennemi. Comme j’avais utilisé ce pouvoir de Souffle de la Mort depuis le 81ème étage, je commençais à bien le maîtriser.

[Hey.]

Hm ? C’était ma voix.

[Même si tu dis n’importe quoi pour m’effrayer, cela ne changera rien.]

[Huhu… Est-ce qu’on dirait n’importe quoi ?]

La voix de l’Infernal Cramoisi semblait combiner la voix de désespoir de tous les êtres humains. Je n’avais pas prévu d’avoir un duel vocal avec cet ennemi de monde, mais ma voix actuelle n’avait rien de ridicule en comparaison.

[Non, ce que je voulais dire, c’était que peu importe que tes mots soient vrais ou non.]

Une aura bleu sombre était sortie de ma bouche. Un des coins de la vague s’était approché de moi, et au contact de mon souffle, il s’était changé en gris avant de s’effondrer sur lui-même. L’Infernal Cramoisi avait laissé échapper un faible grognement.

[Jusqu’à ce que j’ai conquis ce donjon, je ne compte pas voir ma vitalité atteindre zéro.]

Une mort signifiait une semaine au mieux et un mois au pire sans pouvoir avancer. Et je n’avais pas le moindre jour à perdre.

[Je vois, ton esprit… Est comme une forteresse impénétrable.]

[Mon corps est pas mal non plus. Même si tu n’auras pas la chance de t’en rendre compte toi-même !]

Après avoir dit ça, je lui avais chargé dessus. Mes flammes chaotiques s’étaient embrasées au-dessus de ma lance et s’étaient mélangées avec mon énergie de mort.

[T’utiliser comme nourriture… Va me permettre d’obtenir un nouveau pouvoir… Le pouvoir du monde en toi, je vais l’obtenir !]

Je ne pensais pas qu’un jour j’entendrai cette phrase à l’intérieur du donjon, mais comme je l’avais dit avant, rien ne pouvait m’effrayer à ce point. Cela avait même plutôt tendance à me motiver.

[Même si tu obtiens mon pouvoir, cela ne changera rien pour toi.]

[… !]

Ma lance avait éparpillé la vague. Non seulement ça, mais une portion de la vague s’était pétrifiée après un regard de ma part. L’Infernal Cramoisi avait hurlé de choc.

[Quoi ?!]

[Si tu es assez faible pour être affecté par mes Yeux Démoniaques, tu penses vraiment pouvoir conquérir le donjon juste en obtenant mon pouvoir ? Si c’est le cas, tu te fourres le doigt dans l’œil.]

[Des Yeux Démoniaques… !]

[Lorsque je t’ai rencontré pour la première fois, je me suis demandé comment tu avais perdu sans être capable de voler le pouvoir de monde.]

L’Infernal Cramoisi avait un corps qui grandissait constamment et absorbait plus de mana que le Manaphage. Il était proche de l’invincibilité.

De plus, avec son corps à l’état liquide, il pouvait librement aller où il voulait. Comme il absorbait les attaques magiques et nullifiait les attaques physiques, je n’avais pas pu m’empêcher de me demander comment le Héros du monde envahi avait pu le vaincre.

Est-ce que le Héros était un Chevalier de la Mort ? Impossible. Si cela avait été quelqu’un capable de manipuler l’énergie de la mort comme moi, une seule personne n’aurait pas été suffisante pour arrêter l’Infernal Cramoisi.

Dans ce cas comment ? La réponse était simple.

[Tu es fort, mais ta ligue est ridiculement basse en comparaison avec ta force. Ce qui veut dire que tu n’es pas un ennemi que seul le Héros peut affronter. N’importe qui peut t’affronter. En effet, tu n’es qu’un faiblard qui ne se repose que sur la quantité. Tu n’as pas perdu face au Héros, n’est-ce pas ? Tu as perdu face à une armée. Contre un ennemi qui a combattu la quantité avec la quantité.]

[… !]

J’avais probablement raison. Pour être honnête, ce n’était pas qu’il était faible. Avec sa taille, je doutais qu’un Héros seul aurait été capable de l’arrêter. Mais il n’était pas suffisamment fort pour qu’un Héros soit nécessaire pour le vaincre.

Le fait que mes Yeux Démoniaques fonctionnent sur lui était la preuve qu’il me fallait.

[Tu vois, même si mes Yeux Démoniaques sont devenus plus forts, ils ne devraient pas être suffisant pour pétrifier un ennemi de monde.]

J’avais souri férocement en disant ça. Mes Yeux Démoniaques actuels étaient emplis d’énergie de mort. L’aura de mort pouvait être manipulée comme n’importe quelle autre aura. Naturellement, elle pouvait être utilisé pour renforcer mon regard. Ce pouvoir était vraiment tout puissant.

En tout cas, mes Yeux Démoniaques avec mon aura de mort avaient pétrifié tout le sang dans mon champ de vision. La raison pour laquelle je ne les avais pas utilisés dans les étages précédents étaient précisément pour ne pas lui laisser le temps de se préparer. Bien que, en vérité, c’était aussi parce que je n’aurais jamais pensé que ça fonctionnerait contre un ennemi de monde.

Lorsque j’avais commencé à réfléchir à comment il avait pu être vaincu, j’avais réalisé que sa ligue était basse. Le reste avait été facile.

[Toi… Tes Yeux Démoniaques… Les Yeux Démoniaques de Pétrification !]

[Exact. J’ai aussi ajouté de l’énergie de mort, donc techniquement, ce n’est pas purement de la pétrification.]

L’Infernal Cramoisi n’était pas un seul être. Il était une colonie. C’était la seule conclusion logique après avoir vu comment les vagues de sang se détachaient et s’attachaient et se séparaient comme des parties ‘mortes’. Seule une colonie pouvait faire ça.

Le Manaphage, qui pouvait lui aussi changer de forme librement et lancer des milliers de tentacules, aurait pu être vu comme une colonie aussi, mais il restait un seul et unique être. Il partageait son mana et ses sens avec ton son corps. Si une partie du corps était coupée, il ressentait de la douleur et avait besoin de mana volé pour restaurer son corps.

Mais ce n’était pas le cas de l’Infernal Cramoisi. Il me volait du mana, mais le tuer faisait disparaître le mana ou le faisait revenir à moi. Et bien qu’une vague de sang réussissait de temps en temps à me voler du mana, cela ne faisait que renforcer mon idée selon quoi il était une colonie. Cela dit, j’étais persuadé qu’il y avait un être unique qui contrôlait le tout.

[Comme tu l’as dit… Je m’étends sans fin… Le montant total… Cette salle ridicule ne peut pas complètement me contenir… Durant d’innombrables années, je me suis restauré… Et ceci est le résultat… Afin de me tuer… Le Héros de Pantiran… A sacrifié dix mille mages et vingt-mille guerriers… Je me demande… Si tu seras capable de me vaincre seul ?]

[Qui a dit que j’étais seul ?]

Une vague vraiment gigantesque était en train de s’amasser dans la salle. La Chambre du boss du 85ème étage était plus grande que toutes les Chambre de Boss que j’avais vu jusque-là, mais la vague qui émergeait au fond était assez grande pour la remplir entièrement. Oui, elle était suffisante pour noyer une ville entière.

[Les élémentaires… Tu as ces choses triviales.]

[Sharana, Dortu.]

[Je suis prête, Maître.]

[Je suis Dortu. J’exécute les ordres du Maître.]

Immédiatement après la réponse de Dortu, sur mes 700.000 de mana, 300.000 avaient immédiatement disparus. Et d’innombrables cristaux métalliques s’étaient éparpillés dans les airs.

[Les élémentaires, ils sont formés par le mana. Mais ils restent des formes de vie. Nos clones… N’ont pas la puissance, mais pour nous, le véritable corps… Ils ne sont rien d’autre que de la nourriture.]

[Dans ce cas, essaye. Voyons si tu réussis à dévorer Dortu.]

J4avais répondu avec un sourire assuré tout en empruntant le pouvoir de Sharana pour lancer un Souffle de la Mort. Une portion de la vague s’était gelée sur place pendant que je gagnais du temps pour que les cristaux métalliques forment des miroirs.

[Sharana, je te laisse la suite.]

[Oui, Maître !]

Elle m’avait répondu avec assurance, comme toujours. Elle était un élémentaire de vent, mais son pouvoir ne s’arrêtait pas là. Tout comme la glace de Ruyue ou la foudre de Peika, elle pouvait aussi renforcer le métal de Dortu.

Alors que le pouvoir de Sharana se répandait à travers les miroirs, 100.000 de mana s’était encore déduit de ma réserve. J’avais voulu mettre une potion de mana dans ma bouche, mais le Souffle de la Mort avait corrodé cette dernière, la brisant immédiatement.

[Le pouvoir des Yeux Démoniaques… Il est éparpillé ?!]

[Faux. Pour être exact, il est copié tout en contenant la même puissance.]

Alors que je répondais en concentrant mon regard, les petits miroirs qui flottaient autour de moi comme pour me protéger recevaient la puissance de mon regard de pétrification avant de le renvoyer dans tous les sens sous la forme de rayons pétrificateurs. L’Infernal Cramoisi voyait alors son corps se pétrifier et mourir par petits bouts.

[Ai-je besoin d’en dire plus ? Si j’étais toi, je m’attaquerais avant qu’il ne soit trop tard et j’essayerais de me séparer des miroirs.]

J’avais souri de façon effrontée tout en faisant tourner ma lance en cercle. Avec ça comme signal, l’énorme vague de sang s’était précipitée sur moi à toute vitesse.

[Je vais répondre à ton invitation alors !]

[Ouais, voyons qui va arriver à court de mana en premier !]

J’avais donné un coup de talon sur le sol, pétrifiant la plupart des morceaux de mon ennemi tout en m’élevant dans les airs. Les miroirs métalliques flottaient autour de moi en me suivant, créant un cercle scintillant. Cette rotation semblait suffisamment puissante pour me protéger de presque toutes les attaques.

[Kuaaaaaaa ! Soit dévoré par une vague de saaaaaang !]

[ Merci, mais ‘sang’ façon !]

L’énergie abondante d’Âme Absolue combattait férocement les tentatives futiles de l’Infernal Cramoisi pour voler mon mana. Pendant ce temps, le tourbillon du Circuit Peruta saturé de flammes chaotiques de mort s’élevait jusqu’au ciel !

Brisant la vague en deux d’un coup de lance, j’avais éparpillé une moitié avec mon reflet dans les miroirs. Puis, j’avais sauté de nouveau.

Incapable de résister au besoin grandissant en mon cœur, j’avais hurlé. Dans ma main se trouvait une lance enveloppée de flammes de mort, autour de mon corps se formaient d’innombrables miroirs métalliques tel un bouclier de mécha.

[ Ici Kang Shin, j’engage l’ennemi !]

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 300
ICDS - Chapitre 302

11 Commentaires

  1. Katara

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Dhan

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Hyrtik

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Celen

    Merci pour le chapitre !

    Excellente fin de chap XDDD

    Répondre
  6. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. 4Help

    Sang déc, à faire des jeux de mots sang queue ni tête, c’est sang pour sang fait par des gens sang humour ( sang disant passant, quelqu’un comme moi).

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  9. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  10. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com