ICDS – Chapitre 314

ICDS - Chapitre 313
ICDS - Chapitre 315

Bonjour à tous !

Je tiens tout d’abord à vous remercier pour votre soutien suite à mon dernier message. Vous n’imaginez pas à quel point cela fait plaisir de voir que son travail apporte de la joie aux gens.

D’ailleurs, au passage, bien que beaucoup le font, n’hésitez pas tous à, de temps en temps, mettre un petit mot de remerciement à vos traducteurs de LN dans les commentaires. Je suis certain que si la moitié des lecteurs de n’importe quel novel venaient à dire juste “merci” en commentaire, cela rendrait énormément de traducteurs heureux.

J’ai eu beaucoup de réactions et de propositions concernant ma prochaine traduction. Je me permet de prendre le temps de choisir pour le moment car je n’ai pas encore fini ICDS et, bien que je compte traduire l’autre en parallèle de Rebirth, je préfère pour le moment me concentrer sur ICDS seulement pour le finir rapidement. Pour ce qui est des propositions d’avoir des chapitres d’avance pour les donateurs, cela va être dur pour ICDS car je les traduit vraiment au jour le jour et je n’ai donc, pour le moment, pas de chapitres d’avance. Cependant, pour Rebirth, je vais commencer à traduire avant la fin d’ICDS et je pense que je les posterais sur le Patreon avec quelques jours d’avance pour les donateurs. Cela ne sera pas nécessairement mis en page de la même manière qu’ici, et il n’y aura pas la correction d’Hastin, mais au moins vous aurez un peu d’avance, même si ce n’est que de quelques jours. Ils finiront de toute manière ici, donc pas de panique.

Je vous remercie encore tous pour votre soutien et, pour info, j’essaye de faire fonctionner uTip (qui me résiste, le saligaud!) afin de pouvoir vous permettre d’avoir un lien de publicité volontaire pour ceux qui ne peuvent/veulent pas faire de don mais veulent me supporter. Et j’essaierais de voir avec les autres traducteurs pour qu’ils en fassent de même 🙂

Bonne lecture.

 

 

Chapitre 314 : La Confrontation Approche (1)

 

Nous étions descendus à la péninsule sud de l’Alaska. Notre plan était d’aller vers le nord.

« Le saumon frais d’Alaska n’est pas supposé être délicieux, Grand Frère ? »

« C’est le printemps. Les saumons remontent le courant à l’automne à la saison des amours, donc ça doit être difficile d’en trouver en ce moment. »

« Et pour les ours ? »

« L’Alaska est connue pour ses grizzlis, aussi connus sous le nom de grizzli Kodiak. »

« De la patte d’ours ! »

« Oui, j’en ai déjà mangé. Tu n’imagines même pas ce que j’ai dû surmonter pour en avoir… »

« Wow, vraiment ? Je veux essayer aussi ! »

Les yeux de Yua avaient brillé intensément en disant ça. Elle semblait intéressée par les spécialités culinaires de l’Alaska. Lorsque j’avais treize ans, j’étais venu avec mon père pour mon entraînement et j’avais chassé un grizzly avec ma lance en bois. Les grizzlis d’Alaska étaient connus pour être aussi gros et effrayants que les ours polaires ! Rien que d’y penser m’avait fait grincer les dents.

Je voulais jeter mon père en face d’un grizzli pour me venger, mais comme il pouvait facilement en tuer un les yeux fermés, je ne pouvais pas vraiment appeler ça une revanche. Heureusement, j’avais tout de même réussi à survivre et j’avais même manger de la patte d’ours. Hélas, ce n’était même pas particulièrement bon, surtout pour quelqu’un qui avait été à deux doigts de mourir…

En tout cas, j’étais venu en Alaska auparavant et je pouvais dire au premier coup d’œil que le pays avait changé. J’avais donc décidé d’être honnête avec Yua.

« Je doute qu’il y ait encore des grizzlis qui vivent en Alaska. »

« …Ah. »

Du fait des paysages magnifiques, beaucoup de touristes venaient visiter l’Alaska. Mais maintenant, ses montagnes imposantes, ses rivières glacées et sa faune sauvage avaient tous disparus suite à la transformation de la région entière.

« Wow, regarde cette montagne, Shin ! Elle a l’air plus grande que l’Everest ! »

« Je peux, entendre un, hurlement. Empereur de, la Montagne. »

« On dirait qu’un monstre a remplacé les grizzlis dans la chaîne alimentaire. »

« Hiing, ma patte d’ours… »

Malgré l’impression que donnait mon groupe, nous n’étions pas venus en touristes. J’avais demandé à Daisy d’invoquer son super-méga thon mort-vivant, Aikan, et nous avions commencé notre voyage. Bien sûr, comme nous ne pouvions pas nous permettre d’ignorer des monstres sur notre route, j’avais décidé d’emprunter le pouvoir de Dortu.

[Je suis Dortu. Je vais travailler dur et perdre du temps avec le Maître aujourd’hui.]

« Non, Dortu, on ne perd pas de temps aujourd’hui. Et puis ne dis pas ça quand je t’invoque. »

[Je suis Dortu…]

Je lui avais alors transféré mes pensées et il avait immédiatement commencé à créer des fragments métalliques autour de nous. On aurait cru que nous étions au milieu de la Voie Lactée.

« Wow, c’est magnifique Grand Frère ! »

« Ce n’est pas que magnifique. Ah oui, à partir de maintenant, ne me regarde pas directement. Daisy, Ye-Eun, il en va de même pour vous. »

Mes Yeux Démoniaques de Pétrification ne pétrifiaient pas tout autour de moi sans distinction. Ce dont j’avais peur était l’effet de mon Charme. Je pouvais les exclure de mon Charme jusqu’à un certain point, mais je n’étais pas certain de la limite de cette restriction.

Une fois que les fragments de métal de Dortu s’étaient éparpillés assez loin, j’avais commencé à lentement libérer le Charme scellé en moi. Après avoir obtenu le pouvoir de Lilith, je pouvais identifier mon Charme comme une sorte de fragrance. Non seulement il était plus facile de le contrôler, mais le libérer via une partie spécifique de mon corps était aussi devenu possible. A ce moment-là, je déversais tout mon Charme dans mes yeux.

Les environs étaient devenus plus clairs. La lueur libérée par mes Yeux démoniques se reflétaient dans les millions de miroirs qui flottaient autour de nous. Bien sûr, ce n’était pas tout. Comme Aikan hurlait puissamment, tous les monstres terrestres, aquatiques et volants des environs se tournaient vers nous. Ils étaient alors exposés à mon regard pétrifiant et le résultat était juste incroyable.

« Wow… ! »

« Yua, laisse tes enfants jouer au sol. Je vais dépétrifier les monstres une fois qu’ils seront en morceaux. »

« Oui, Grand Frère ! »

Suivant mes ordres, Yua avait libéré Luna et ses mantes religieuses. Pendant ce temps, l’expression de Daisy avait changé lorsqu’elle avait vu toute vie se transformer en pierre…

« Amplification du, pouvoir des, Yeux Démoniaques ? »

« C’est parce que Dortu est un élémentaire lié à moi. Cela utilise beaucoup de mana par contre. »

C’était en effet possible que parce que mon mana n’était pas loin du million de points. Sans parler du fait que j’absorbais constamment le mana atmosphérique avec Âme Absolue et le Circuit Peruta. Ma seule existence était comme un aimant gigantesque à mana.

« Tu ne devrais pas essayer, Daisy. Tes Yeux Démoniques et les miens sont totalement différents. »

« Je sais. Lire les, pensées de milliers de, vies d’un coup. Rien que d’y, penser j’ai, mal à la, tête. »

Après quoi, Daisy avait regardé les monstres de Yua briser des statues de pierres et dévorer les monstres qui redevenaient chairs et sang suite à leur rupture. Elle avait alors levé la tête et dit.

« Kang Shin, pétrifier les monstres, jusqu’à quelle, puissance ? »

« Jusqu’au rang SSS probablement ? »

« Tout ce qui, est vivant ? »

« Ouais, ça ne marche pas sur les objets inanimés… pour le moment. » Avais-je répliqué tout en frottant la corne sur mon front.

Comme j’utilisais mon Charme, la corne était devenue un peu plus chaude. J’avais le sentiment que mes Yeux Démoniaques pouvaient encore évoluer.

« Si Kang Shin devient, plus fort tout, ce qui est plus faible que, toi sera pétrifié, instantanément. »

« JE doute qu’un jour comme celui-ci arrive. »

« … Si ça, arrive, en quoi Kang Shin est, différent d’un, Dieu ? »

« Hm ? »

A ces mots, j’avais regardé directement Daisy dans les yeux. Elle avait rougi.

« Essayes-tu de, me séduire ? »

« Non, désolé. »

« Mais tu t’appelles déjà Shin ! » (NdT : petit rappel, Shin peut signifier Dieu en Coréen, voir les premiers chapitres)

Alors que j’avais rapidement tourné la tête, Ye-Eun avait réussi à briser l’atmosphère de malaise qui venait de s’installer avec son commentaire stupide. J’avais ri mais Daisy avait redirigé son regard vers les monstres au sol avant de dire.

« Spectacle incompréhensible. Même moi, j’en suis effrayée. »

J’avais haussé les épaules. Même si je devenais plus fort, je ne pensais pas arriver un jour à pouvoir pétrifier quelqu’un d’aussi fort que Daisy. Bien sûr, il n’y avait pas de raisons pour moi de pétrifier ma précieuse amie. A mon sens, elle n’avait pas de raison d’être effrayée.

Mais elle semblait penser autrement.

« Les Yeux Démoniaques de, Kang Shin, je les ai sous-estimé, au début. Mais si ce que, j’ai dit arrive… »

« Hm ? »

« Kang Shin aura, l’admiration de tout, le monde. Il pourrait bien, vraiment devenir… un vrai dieu. »

« Ça a l’air tellement ridicule quand tu le dis que je ne sais même pas quoi dire. »

« Kang Shin, même si tu, deviens un dieu… »

« Comme je le disais, ça n’arrivera pas. »

Elle s’était retourné vers moi et avait posé sa main sur mon épaule avant de continuer.

« … Ne m’abandonne, pas. »

« Ça n’arrivera pas, ok ? »

« Sinon tu ne pourras, pas marcher dix li avant, que tes pieds ne soient, blessés » (NdT : le ‘li’ est une unité de mesure asiatique. Cette phrase est un vers d’un chant coréen appelé Arirang.)

« Comment un dieu pourrait-il avoir les pieds meurtris ? Cela dit, c’est bon de voir que tu t’adaptes bien à la culture Coréenne. »

« Shin, tu ne m’abandonneras pas non plus, hein ? »

« Bien sûr que non. »

J’avais peur que Yua se joigne à la mêlée mais elle semblait désintéressée du sujet. Elle ne faisait qu’encourager ses enfants.

« Luna, ne mange pas ça ! Les enfants, il y a beaucoup à manger sur votre gauche ! »

« Wow, regarde ces mantes manger. »

« C’est un peu gore, mais quand on y pense, ça fait un moment qu’on tue des monstres… »

« Tuer des dizaines, de milliers de monstres, en un instant. Kang Shin n’est pas, convaincant. »

Les mantes de Yua brisaient joyeusement les coquillettes de pierres avant de manger la chair des monstres. Le sol était couvert de sang et de lambeaux de chair. Comme elles n’avaient pas besoin de combattre et se contenaient de manger, elles pouvaient rapidement passer d’un monstre à l’autre. Daisy avait aussi libéré son armée mort-vivante au sol et avait terminé les monstres que les mantes avaient raté.

« Massacre de, monstres. »

« Je veux chasser aussi… Ça me démange. »

« Ne sors pas ta dague comme ça Ye-Eun, ça fait peur. »

La galaxie de miroirs que Dortu avait créé s’était étendue sur un large rayon, pétrifiant tout ce qui était à portée. Bien que nous devions ralentir régulièrement pour ne pas laisser les mantes derrière, le temps que nous ayons fini 90% de la surface de la Péninsule d’Alaska, il était l’heure de manger. Comme nous avions quitté la Corée dans la matinée, cela ne faisait qu’une heure que nous chassions.

« L’Empereur de la, Montagne. Il me tarde de le, voir. »

Daisy avait prononcé ces mots avec des étoiles dans les yeux alors que nous mangions de la viande de loup que Luna nous avait rapporté. J’avais alors réalisé que nous étions en train de survoler la montagne que nous avions aperçu en arrivant. C’était d’elle qu’était venu le rugissement bestial.

La Péninsule d’Alaska était originellement célèbre pour la chaîne alouétienne. Maintenant que cette chaîne de montagne avait disparue et avait été remplacé par une énorme montagne, elle ne pouvait probablement plus s’appeler comme avant.

« Avançons dans les terres en suivant la montagne. »

« Oui, Grand Frère ! »

J’avais parlé nonchalamment en mordant dans mon morceau de loup. Je voulais finir le Groenland d’ici deux jours, mais nous n’en avions même pas fini avec la moitié de l’Alaska. Comme je ne pouvais pas sentir l’énergie qu’avait mentionné Ciara, je voulais juste en finir rapidement avec cet endroit.

Soudain, en plein milieu de notre massacre, le rugissement lugubre avait retentit à nouveau.

[Guaaaaaaaaaang !]

J’avais levé la tête. Après avoir confirmé la localisation de la source du cri, j’avais regardé les autres en demandant calmement.

« … Est-ce que les succubes ont fait un rapport sur les monstres ici ? »

« Hm… Elles ont dit qu’elles n’étaient pas allées très loin dans les terres et que ce lieu avait la plus grosse concentration d’énergie de toute l’Alaska. Mais elles ont dit que ça reviendrait au même avec toi, grand Frère. »

Yua avait penché la tête pour se remémorer tout ça afin de répondre à ma question.

Je vois. J’avais hoché la tête à sa réponse. Je me souvenais vaguement en avoir entendu parler. Et en effet, je pouvais sentir une énergie différente du mana normal dans cette montagne. Mais ce niveau d’énergie me donnerait autant de difficulté que de boire une canette de soda.

« On risque de devoir affronter le monstre le plus gros que nous ayons combattu jusque-là. »

« Vraiment ? » Avait demandé Yua avec curiosité.

Sans parler, j’avais pointé le sommet de la montagne en face de nous. Tout le monde avait pu immédiatement voir une masse rouge accroché à celui-ci comme un koala s’accrocherait à une branche.

« Grand Frère, c’est vivant ? »

« Oui. » Avais-je dit en hochant la tête.

Presque comme s’il m’avait entendu, le monstre avait hurlé une nouvelle fois.

[Guooooooooong !]

« La canette de soda qui pourra contenir celui-là risque de prendre du temps à fabriquer. »

Etait-ce pour compenser les grizzlis que nous n’avions pas pu voir ?! Regardez-moi la taille de l’engin, bordel !

« Tu crois que, ça se, mange ? »

« Ouais, mais tu devras ne pas en laisser. Tu vas en avoir pour dix ans à le finir. »

J’avais sorti ma lance tout en faisant ma blague. Mes Yeux Démoniaques avaient déjà couvert la région entière. Comme il n’avait pas été pétrifié, j’allais devoir lui botter le cul moi-même.

« Ça arrive ! »

« Wow, le sommet de la montagne s’est effondré ! »

« Aiguise bien ta dague, sinon elle pourrait bien de pas pouvoir transpercer cette chose ! »

Après quoi, j’avais sauté. Rang SSS mon cul. Cette chose aurait tout aussi bien pu être le successeur du Roi des Bêtes !

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 313
ICDS - Chapitre 315

11 Commentaires

  1. Shiro

    Merci pour le chap!!!

    Répondre
  2. Hyrtik

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. Frazoli

    ty

    Répondre
  4. dragnoir

    pour mon premier message sur ce site je voulais vous dire a tous un grand merci

    Répondre
  5. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  7. Sidsquall

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Mana

    C’est vrai qu’on ne pense pas forcément à vous remercier…

    Merci.
    Genre merci beaucoup. <3

    Répondre
  9. Mitsu-Kaito

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com