ICDS – Chapitre 315

ICDS - Chapitre 314
ICDS - Chapitre 316

Bonjour à tous !

Voici un nouveau chapitre d’ICDS et, bonne nouvelle, j’ai réussi à faire fonctionner uTip \o/ (oui je sais, c’est ridicule, mais je suis content).

Donc maintenant, vous pouvez tous, si vous le souhaiter, perdre une trentaine de secondes en cliquant sur le lien pour regarder une publicité et me soutenir. Et normalement vous devez avoir la possibilité de le faire tous les jours (je me suis pas trop renseigné), donc hésitez pas de temps en temps, quand vous allez aux toilettes, dans le bus, ou que vous voulez faire semblant d’avoir un appel pour éviter de parler à quelqu’un, bam, un petit clic et vous pourrez voir une magnifique publicité inutile pour vous mais très utile pour moi 😀

 

Le lien est juste là -〉 http://utip.io/AlthanMaiel

(A savoir que je l’ai mis dans ma description ainsi que le lien Patreon afin qu’ils soient toujours visibles et facile d’accès).

Et encore une fois, je vous remercie tous ! Je suis en train de réfléchir pour mettre en place un système pour que les donateurs aient des chapitres en avance. Ça va prendre un peu de temps à se mettre en place mais je pense pouvoir y arriver.

Bonne lecture.

 

 

Chapitre 315 : La Confrontation Approche (2)

 

[Kuooooooong]

Le grizzly géant avait laissé échapper un rugissement effrayant tout en lançant un coup de patte gigantesque, éclatant un morceau de la montagne et l’envoyant bouler dans notre direction. Daisy avait rapidement rangé Aikan avant d’invoquer Laki depuis son inventaire.

« Les monstres pas encore, morts. Laisse les, aux mantes. »

« Oui, mais enfants vont tous les dévorer ! »

Yua avait laisser les mantes vivre leur vie et n’avait rappelé que Luna. Cependant, j’étais déjà en train de charger l’ennemi.

« Combats-moi, mon gros ! »

[Guoooooong !]

Alors que je me rapprochais de lui, je pouvais apprécier sa taille réellement gargantuesque. Étrangement, bien que suffisamment de temps s’était écoulé depuis que j’avais repéré l’ours obèse, Sherafina n’avait rien dit. Immédiatement, j’avais pu comprendre pourquoi. Le pouvoir du donjon était faible dans ce lieu. Et cette montagne était le point focal de cette vague d’affaiblissement du donjon.

Il semblait que Ciara avait raison de dire que ce lieu avait de quoi me rendre nerveux.

« Mais hélas pour toi, tu ne me fais pas peur ! »

[Guooooong !]

Après avoir éclaté le pic de la montagne comme si c’était sa propriété, l’ours semblait n’avoir pas perdu une once de sa puissance et avait sauté au bas de ce qui ne semblait être, pour lui, qu’une colline, avant de me foncer dessus. Nous étions facilement à plusieurs kilomètres l’un de l’autre, mais cette distance aurait pu être inexistante pour lui.

[Guaaaaaa !]

Sans exagérer, un ours de la taille d’une montagne venait de s’écraser au sol avant de me filer un coup de patte. Ma vie était un véritable Kamoulox ! Volant avec le pouvoir de Sharana, j’avais choisi de ne pas éviter l’assaut. Si je l’avais fait, Ye-Eun, Daisy et Yua seraient touchées.

Au lieu de ça, j’avais exercé le Circuit Peruta et avait dirigé son énergie directement dans la pointe de ma lance. Immédiatement après, j’avais utilisé le pouvoir du Dieu de la Foudre pour créer un tourbillon d’éclairs. Peika s’était ensuite infusée dans ma lance afin de pousser la puissance électrique à son paroxysme.

« Je vais te prendre une patte comme cadeau de bienvenue ! » Avais-je crié énergiquement en lançant mon arme vers sa patte avant.

L’énergie concentré avait même commencé à aspirer le mana environnant alors que la pointe de la lance commençait à s’enfoncer dans le membre gigantesque. Peu après, son énorme patte avait explosé comme dans un manga. Il semblait avoir prévu de m’écraser avec son poids, mais avait fini par être repoussé dans les airs.

[Kuaaaaaak !]

« Bien, c’est ça que j’aime entendre ! Dortu ! »

[Je suis Dortu. J’attaque l’ennemi.]

Les miroirs métalliques flottaient toujours dans les airs et s’étaient mis à se transformer légèrement, devenant plus fins, plus aiguisés et plus solides.

Les centaines de milliers de fragments avaient alors fusé à travers l’espace qui les séparaient de leur cible, imbibés de mon mana, et avait pris d’assaut sa patte avant. Incapable de se déplacer dans les airs, l’ours avait été balayé par le flot de fragments métalliques.

« Cet ours géant, si facilement… »

« Grand Frère est trop cooooooooool ! »

« Je parcoure le même donjon que Shin, alors pourquoi je ne peux pas faire quelque chose comme ça… ? »

L’ours était alors tombé dans un immense canyon, brisant tout sur son passage alors qu’il s’écrasait lamentablement. Daisy était alors entrée en action en utilisant Laki.

« Laki, crame, le. »

[Guoooooo !]

Ce dernier avait soufflé des flammes rouges-noires qui avaient empli le canyon. Cette chaleur terrifiante semblait même avoir cuit le cri de l’ours.

[Kuooooo !]

« Wow, il est si fort. Je me demande quand ma Luna sera capable de faire ça. »

[Kyuuu kyuuu.]

Les yeux de cette dernière avaient brillé de fascination devant le souffle de Laki. Je ne pouvais pas dire que Laki était le père de Luna, mais il restait la source de son existence. Elle apprendrait probablement un truc ou deux en l’observant.

Cependant, ce que Yua avait dit après j’avais fait douté de mes capacités auditives.

« Luna, va aider Laki. »

[Kyuu.]

La petite bête toute mignonne avait hoché la tête et le souffle de Laki s’était intensifié soudainement. Le cri du grizzli-kebab était devenu encore plus déchirant. Réalisant ce qui se passé, j’avais demandé, sous le choc :

« C’est un sort de renforcement ? »

« Elle peut renforcer la puissance de toutes les flammes. Elle l’a appris il n’y a pas longtemps ! »

[Guooooo !]

Peu après, une odeur appétissante s’était échappée du canyon. Laki semblait avoir fini de cracher du feu et, après avoir toussé une ou deux fois (NdT : dans son coude, pour respecter les règles d’hygiènes), avait fermé son immense gueule pleine de crocs. Immédiatement après, la chaîne de montagne entière s’était mise à trembler.

[Kuaaaaaaak !]

« Putain, est-ce que cet ours a vraiment besoin de déformer les montagnes à chaque fois qu’il bouge ?! »

Crac, crac. Le canyon avait commencé à se fissurer bruyamment. Les sommets rocheux de la chaîne de montagne avaient commencé à perdre contenance, faisant d’abord rouler des petits graviers jusqu’à d’énormes rochers. Etonnamment, ils commençaient tous à rouler vers nous !

« Laki ! »

Ce dernier avait immédiatement suivi le cri de Daisy. Il avait étendu ses ailes et avait commencé à les battre furieusement. Je doutais du fait qu’il puisse nous sortir de cette situation à lui tout seul, mais je semblais l’avoir sous-estimé. En y repensant, il avait autrefois été le Roi de Lave. Les rochers volant vers nous grâce au mana du shish-kebours s’étaient effondrés sur eux-mêmes face à la tempête de pouvoir magique de Laki.

« Sharana, aide Laki ! »

[C’est ma spécialité, Maître !]

Immédiatement après le cri joyeux de Sharana, les battements d’ailes de Laki étaient devenus plus violents. Plutôt que de directement renforcer Laki, elle avait guidé son vent afin qu’il frappe directement les rochers. A ce moment, l’ours s’était étonnamment relevé et avait sauté dans les airs.

[Guaaaaa !]

Du fait du brasier qu’il avait dû affronter, il saignait de partout et sa fourrure et sa peau étaient écorchés et épars. Seuls ses petits yeux rouges et vicieux et son terrifiant grognement indiquaient qu’il n’en avait pas fini avec nous.

De toutes les rochers qui couraient le long du flanc de montagne dans notre direction, il en avait attrapé un avec son énorme patte ensanglantée. Bien qu’il put la bouger, on sentait la douleur qu’il subissait en attrapant ce rocher, mais il était aussi évident quant à ce qu’il allait en faire.

« Shin, une lance est comme un cure-dent pour une patte de cette taille. Comment est-ce que t’as fait ? »

« Tu dois juste compresser plus d’énergie en un seul point. »

« Il y a une limite à la quantité d’énergie que tu peux compresser ? »

« Non. » Avais-je répondu avec légèreté tout en transmettant 100.000 de mana dans ma lance.

Comme avant, bien que l’aura de ma lance porte la puissance du Dieu de la Foudre, elle ne l’avait pas montré. Avec suffisamment d’attention, il était possible pour quelqu’un d’extérieur de voir quelque chose de transparent onduler autour de la lame de ma lance, distordant légèrement l’air autour.

« Tu devrais être capable de faire ça, Ye-Eun. Que ce soit une dague ou un véritable cure-dent, il est possible d’utiliser cette technique. »

L’ours avait lancé l’énorme rocher vers Laki. Transpirant le mana et brillant d’une lumière noire, le rocher avait fendu l’air à vive allure. En sentant ça, je me doutais que même Laki aurait du mal à le recevoir directement sans souffrir. Immédiatement, j’avais donné un coup de talon pour intercepter le projectile massif. Dès que ma lance l’avait touché, les 100.000 points de mana s’étaient diffusés à travers toute la caillasse.

J’avais alors hurlé.

« Briseur de Gaia ! »

Le dernier coup avait été une symphonie de métal. Et là, nous étions passé sur un bon vieux roc ! Le rocher s’était instantanément divisé en des dizaines de milliers d’échardes emplies de mana avant de se précipiter sur leur lanceur d’origine, tel de la poussière de fer attirée par un électro-aimant. Apparemment étonné, l’ours avait atterri sur le sol, causant des fissures sous son poids. Mais de la fissure, ce à quoi je ne m’étais pas attendu était qu’une paroi de rocher en sorte afin de lui servir de bouclier.

Je m’en étais juste douté mais j’en étais à présent certain, ce gros balourd était capable d’utiliser l’environnement à son potentiel maximal pour à la fois se défendre et attaquer. Aussi longtemps qu’il touchait le sol, il était plus puissant ! Heuresement, avec Ye-Eun protégeant Daisy et Yua, je n’avais pas à m’inquiéter pour leur sécurité.

« Luna ! »

[Kyuu !]

Au moment le moins attendu, le petit cri adorable de Luna avait retenti. L’instant d’après, j’avais découvert ce qu’elle avait fait. La paroi de roche qui avait servi de bouclier à l’autre énergumène s’était soudain transformée en magma !

[Kuaaaak ?!]

« Est-ce que la croissance de Luna prend une direction différente de celle de Laki ? Boostant les flammes et transformant la roche en magma… Enfin bref… »

C’était une opportunité en or ! J’avais immédiatement chargé en avant ! Peu importait la puissance des flammes de Luna, elles ne pouvaient pas être de rang EX, ce qui voulait dire que je pouvais passer à travers avec la défense de ma cape. J’avais plongé dans le magma sans hésitation tout en prévoyant de faire goûter au grizzli ma puissance lance de la justice !

Mais un spectacle assez inattendu m’attendait de l’autre côté du mur de magma. Alors que je sortais du rideau de flamme, j’avais vu arriver vers moi un uppercut ursin.

Dès l’instant où je l’avais remarqué, j’avais hurlé le nom le plus fiable pour des moments comme celui-ci.

« Ruyue ! »

[Oui !]

Une couche juste devant moi, une autre un peu plus loin et une dernière encore plus loin ! La patte de l’ours avait brisé les trois barrières de glace en un instant et était entré en contact avec ma lance.

Immédiatement, le Trône d’Epines s’était activé et une unique lance d’os était sortie de la pointe de ma lance pour pénétrer son poing. D’un autre côté, comme je n’avais pas bien concentré ma force dans ma lance, j’avais été envoyé valser.

« Haa ! »

Un peu de sang s’était mélangé à mon cri de frustration. Comme je le pensais, en termes de pure force physique et de puissance magique, ce gros bâtard était pas loin du Roi des Bêtes.

« Tu as pensé à me mettre une châtaigne alors que j’étais dans le magma ? J’aime cet état d’esprit ! »

[Guoooooo !]

Bien sûr, les dégâts qu’il m’avait infligés avaient un prix. Il avait entièrement pris sa patte dans le magma de Luna et comme il avait reçu une contre-attaque du Trône d’Epines, qui infligeait des dégâts proportionnels à la puissance du coup reçu, il devait être dans un état pitoyable.

[Guaaaaaaa !]

Comme je le pensais, voyant les blessures couvrir son corps et le sang couler à flots, il avait hurlé de douleur. Et à ce moment précis, un changement avait commencé à se faire voir. Le sang sur son corps avait commencé à couler à l’envers, vers ses blessures, et sa fourrure avait commençait à repousser. Une fourrure rouge sang. Chaque touffe de poil était épaisse et longue, et ses yeux étaient devenus tellement rouges qu’on n’y voyait presque plus de pupille. De plus, son corps, déjà immense, était devenu encore plus massif, et une portion de la chaîne de montagne où il se tenait avait commençait à s’affaisser sous son poids.

Il semblait que ce monstre partagé les traits des bêtes sauvages. Il était devenu berserk. C’était une capacité qui brûlaient la flamme de vie restante de l’animal dans une dernière tentative pour tuer son ennemi.

[Je suis Dortu.]

Mais il était trop tard pour lui. Le magma avait porté un coup décisif.

[Début de l’action.]

Un son de grenade avait retenti.

[Kuoooooooo !]

Sa fourrure teintée de rouge avait explosé et sa chair et ses os avaient volé dans toutes les directions. L’ours avait hurlé. C’était différent de tous ses cris précédents, un cri de pure douleur. Une douleur que même un animal dans un état berserk ne pouvait pas ignorer, la douleur de la mort.

Et la source de cette douleur était très simple. Les dizaines de milliers de fragments métalliques que Dortu avait lancé auparavant avaient fondu dans le magma et étaient devenus liquides. Ils avaient ensuite couvert le corps de l’ours et certains étaient même allé jusqu’à s’infiltrer à l’intérieur de son corps. Et à l’instant, Dortu les avait simplement fait détoner.

[Je suis Dortu. L’Explosion est un Art.]

« Oui, Dortu. Timing parfait pour cette phrase ! »

J’avais hoché la tête avec satisfaction devant la culture de mon élémentaire d’amour. Puis, j’avais regardé le grizzli géant qui arrivait à peine à se tenir debout. Il avait levé la dernière partie de son anatomie qui était encore plus ou moins intacte : sa seconde patte.

[Kuaaaaa !]

« Adieu, ourson. »

J’avais propulé ma lance.

« Laisse-moi cette patte que je puisse la faire goûter aux autres. »

Ma lance avait pénétré sa tête et s’était ensuite plantée dans le sol. L’ours avait eu l’air d’un gamin en classe qui levait la main pour poser une question, et peu après, il s’était effondré. La chasse était finie.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 314
ICDS - Chapitre 316

14 Commentaires

  1. btwsbed

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. ptitkudo

    merci pour le chapitre !!

    Répondre
  3. Hyrtik

    Merci pour le chapitre ! 😉
    J’ai regarder une dizaines de pub, en espérant que sa aide 😉

    Répondre
  4. Mana

    Merci pour ce chapitre.
    Et je vais tâcher de faire un tour sur Utip une fois de temps en temps.

    Répondre
  5. dragonoir

    merci !!

    Répondre
  6. RakaRaka

    Tu es dans mes suivis 🙂
    Je tâcherai de regarder une pub de temps à autre.

    Répondre
  7. Zorbal

    Merci beaucoup pour ce chapitre ^^

    Répondre
  8. simon

    merci^^

    Répondre
  9. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Shiro

    Merci pour le chap et la ref à naruto shippuden^^

    Répondre
  11. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. georgesjungle

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  14. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com