ICDS – Chapitre 317

ICDS - Chapitre 316
ICDS - Chapitre 318

Bonjour à tous !

Voici votre chapitre ICDS de la journée. Je m’excuse pour le changement de format depuis la dernière fois, comme je met maintenant les chapitres sur Patreon pour ensuite les sortir ici, je fais un copier-coller directement depuis l’autre plateforme et ça a un peu affecté la police, etc. Si jamais ça vous gêne, n’hésitez pas à me le dire et j’essaierais de changer ça.

Toujours est-il que les aventures de notre héros préféré continues et que je pense que vous allez bien vous poiler sur ce chapitre (^o^)

Edit : suite à des demandes sur Discord, j’ai modifié la mise en page pour correspondre aux anciennes versions. J’essaierais de garder celle-ci à l’avenir car elle est plus aérée.

 

Soutien :

Publicité volontaire : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

Chapitre 317 : La Confrontation Approche (4)

 

Une fois que nous avions quitté l’Alaska et étions entré au Canada, l’atmosphère désolé que j’avais ressenti jusqu’à présent semblait s’être légèrement améliorée puisque la majorité de la population du Canada était encore là.

Nous avions voyagé jusqu’à Vancouver, nous occupant des monstres sur le chemin, et avions prévu de continuer vers le sud jusqu’à la frontière avant de remonter. En moins d’une heure, nous avions donc atteint la frontière après un petit massacre.

Comme les Etats-Unis était une des zones avec la plus grosse densité de Manieurs de Talents, les régions prises par les monstres n’étaient pas aussi importantes qu’en Alaska. Si tout se passait comme prévu, nous serions capables d’atteindre le Groenland d’ici la fin de journée. Cependant, les personnes qui nous avaient accueillis à Seattle étaient un peu étranges.

« C’est lui… »

« Kang Shin. »

« C’est vraiment Kang Shin. »

Pour des raisons inconnues, même les Gardiens ne me parlaient pas mais parlaient à Yua à la place. Pourquoi parlaient-ils à elle alors que j’étais juste devant eux ?

« … Pourquoi est-ce que j’ai l’impression d’être un singe au zoo ? »

« Je n’arrive pas à y croire non plus des fois aussi. Soit compréhensif, Grand Frère. » Avait dit Yua avec un sourire amer tout en regardant autour d’elle.

« Ta puissance est juste irréaliste. Presque au point que les choses les plus incroyables au monde passent pour insignifiantes à côté de toi. Ton apparence extérieure a aussi beaucoup changé. »

« Ah. »

Je m’étais souvenu de ce que Daisy avait dit la veille et je m’étais donc tu. Ce qui avait semblait être une exagération de la part de Daisy me semblait maintenant être tout à fait réaliste… Non, tout le monde savait déjà que j’étais la personne la plus puissante sur Terre.

« Eh bien, je suppose que je ne suis plus tout à fait humain. » Avais-je murmuré amèrement en me frottant le front.

Je pouvais sentir la corne rouge sang qui sortait de mon front briller tout en laissant échapper un peu de chaleur.

En vérité, j’avais considéré le fait de la cacher aux spectateurs potentiels, mais je ne voulais pas cacher quoi que ce soit après être allé aussi loin. J’avais décidé de supporter les regards que les gens me donneraient mais les choses s’étaient déroulées de façon différente de ce que j’avais imaginé.

Bien sûr, j’avais depuis longtemps dépassé le stade où je me laisserais affecter par ce que les gens pouvaient penser de moi. J’avais souris en y pensant. C’était un peu choquant de penser que les gens trouvaient difficile de venir me parler, mais c’était le cas. C’était vrai que j’étais différent d’eux, mais je ne comptais pas changer cela.

« Alors, Yua. Qu’est-ce qu’ils ont dit ? »

« Ils ont dit que nous étions proche. Seattle va bien, mais apparemment, les côtes de Portland juste en dessous de Seattle sont pleines de monstres. »

« Portland ? Ça ne devrait prendre que quelques minutes avec Aikan. Allez, on y va ! »

Notre méthode de chasse était tout aussi simple aux Etats-Unis qu’elle ne l’avait été en Alaska. J’avais utilisé le pouvoir de Dortu pour créer des centaines de milliers de miroirs et avait ensuite libéré le pouvoir de mes Yeux Démoniaques pour pétrifier tous les monstres. Puis, Daisy et Yua avaient libéré leurs compagnons pour les exploser les s’en nourrir.

J’avais étendu mon mana dans un large rayon autour de nous pour vérifier s’il n’y avait pas des monstres qui n’avaient pas été affectés, mais une fois arrivé à la conclusion qu’ils avaient tous été pris au piège, nous étions passé à la zone suivante. Avec cette méthode, il avait fallu moins de 10 minutes pour nettoyer une zone de la taille de Seoul.

« Tout s’est transformé en pierre. »

« Il n’est pas humain. »

« Il a une corne. Bien sûr qu’il n’est pas humain. »

Ceux qui disaient ce genre de conneries étaient bien entendu les membres des Gardiens qui nous accompagnaient. J’avais sauté sur le dos d’Aikan avec un soupir.

[Je suis Dortu. Maître, y-a-t-il assez de mana en réserve ?]

« S’il n’y en a pas assez, je pourrais toujours aller en récupérer plus. » Avais-je répondu avec légèreté à la question de Dortu avant de prendre une inspiration.

Comme j’avais absorbé l’énergie de mort de tous les monstres que j’avais massacré, il fallait que je calme les vagues chaotiques d’énergies qui rugissaient à l’intérieur de moi. Une fois cela fait, j’avais administré le nouveau mana dans mon corps purifié. Me voyant récolter du mana avec le Circuit Peruta et Âme Absolue, Daisy m’avait traité d’aspirateur.

« Mon mana, ne l’aspire, pas. »

« Je sais. »

« Combien de temps va-t-il falloir pour que mon Circuit Peruta atteigne le même niveau que le tien, Grand Frère ? »

« Hmm, si c’est toi, Yua, je suis certain qu’il ne faudra pas longtemps. »

Cela dit, peu importait à quel point elle était douée, ce serait impossible avant que la Terre ne soit complètement sécurisée.

« Dépêchons-nous. Je ne pense pas que celui que Ciara a mentionné soit aux Etats-Unis. »

« Oui ! »

« Des pouvoirs ignorant, le pouvoir du donjon apparaissent de, plus en plus. A ce rythme, notre business via le donjon va, devenir inutile ? »

J’avais effectué une super pichenette de l’infini sur le front de Daisy en entendant ça, mais comme une partie de ce qu’elle avait dit était vrai, j’avais claqué la langue en même temps. Mis à part ses idioties concernant un quelconque business, c’était vrai que le renforcement de la Terre via les nouveaux Explorateurs n’allait pas vraiment être utile comme le pouvoir du donjon devenait de plus en plus superficiel, et rien ne garantissait que les ennemis de monde que j’avais rencontré jusqu’à présent ne seraient pas comme le Seigneur Démon ou celui que j’avais rencontré sur Edias. Si les ennemis de monde comme eux se multipliaient, des mondes allaient être conquis et de plus en plus allaient vouloir conquérir d’autres mondes pour obtenir plus de pouvoir…

Et dans ce cas, avec la capacité d’ignorer la puissance du donjon qui pourrait s’étendre jusqu’au monstres ordinaires, la plupart des Explorateurs de donjon pourraient bien faire face à des situations bien pires que s’ils n’avaient jamais mis les pieds dans le donjon.

« Non, ça n’arrivera pas. »

« Pourquoi ? »

« Parce que je vais m’occuper de tout. » Avais-je répondu sur un ton semi-sérieux.

Daisy avait alors couvert sa bouche en disant doucement.

« Si tu te, surestime tu, finiras par le, regretter. »

« Fais gaffe à ce que tu dis où c’est toi qui finira par regretter. »

Grâce aux Gardiens Américains et aux succubes, nous avions récupéré suffisamment d’informations pour balayer les Etats-Unis extrêmement rapidement.

Des reporters nous suivaient sans la moindre peur où que nous allions et les différentes chaînes qui recevaient nos images en diffusaient le contenu. Du fait de notre vitesse incroyable, les médias en étaient même venus à penser que j’avais des clones.

Notre méthode de chasse était toujours la même, mais l’opinion publique que les gens avaient de nous s’améliorait à chaque vidéo. Bien que je n’en ai pas réellement eu cure, le respect du public commençait à ressembler à de la vénération. Et ce n’était pas la première fois que je vivais quelque chose comme ça, ce qui ne me choquait donc pas.

« On dirait que jamais plus je ne pourrais me mélanger à la foule pour vivre une vie ordinaire. »

Lorsque j’avais murmuré ça sur un ton mi-figue mi-raisin, Ye-Eun m’avait consolé avec une voix joyeuse.

« Je suis allé demander une année sabbatique avant et les gens m’avaient traité comme si j’étais une alien. Ils prenaient des photos de moi et tout ! »

« Tu avais enlevé ta capuche ? »

« J’avais dû, pour pouvoir prouver mon identité à la dame qui travaillait là-bas. C’est à ce moment que les gens ont pris des photos. »

« Je pense que c’est juste qu’à ce moment ils ont réalisé que tu étais là. »

« Ah… »

Réalisant ce qui s’était réellement passé, Ye-Eun avait abaissé sa tête avec un air dépité. Bien que ce ne fut pas mon intention de lui plomber le moral, je ne pouvais pas lui laisser oublier sa capacité de camouflage naturel !

« Et puis, tu aurais pu faire ta demande en ligne. »

« J’ai essayé… Je suis allé directement à l’école parce que je n’arrivais pas à le faire depuis chez moi. »

Des fois, je me demande vraiment comment tu as fait pour entrer à l’université…

Les Etats-Unis, puis le Canada. Nous avions fait le tour de toutes les régions qui pouvaient avoir des monstres, mais nous n’avions rien trouvé de spécial. Comme c’était des régions bien plus peuplés par les humains que l’Alaska, nous sautions parfois plusieurs Etats d’un coup. Quelqu’un aurait pu penser que mes soupçons concernant la prémonition de Ciara se tariraient, mais au contraire, j’étais de plus en plus inquiet.

Actuellement, il faisait nuit. Comme il semblait qu’au final, notre voyage prendrait deux jours, nous avions abandonné l’idée de dormir et avions directement volé jusqu’au Groenland. Nous avions même fait un feu de camp sur le dos d’Aikan.

« Comme je le pensais, c’est le Groenland. »

« Au Groenland ? Il y a quoi, là-bas ? »

« De la glace. »

« Et ? »

« De la pierre. »

La mâchoire de Daisy pendait en entendant ma réplique. Je n’avais pas menti. La majorité du Groenland était composée de glace et de pierre. Seul 1% était fait de terre.

« Et les, habitants ? »

« Il y avait environ 60.000 habitants avant, mais apparemment ils sont tous morts. En comparaison avec la taille du terrain, il se peut qu’il y ait peu de monstres. Il n’y a pas grand-chose à manger pour eux. »

Certains étaient probablement morts de faim, me disais, en plaçant une patate douce au-dessus du feu de camp. Mais ils n’avaient pas à se plaindre. C’était leur faute s’ils avaient envahi la Terre et tué des gens.

« Kang Shin, c’est ça, 1% ? »

« Hm ? »

La question soudaine de Daisy m’avait fait lâcher ma patate douce avant que je jette un œil dans la direction qu’elle pointait. Tout comme l’indiquait les rapports des succubes, la surface était recouverte de glace. En regardant de plus près, cependant, le terrain semblait boueux. Mes Yeux Démoniaques réagissaient.

« Ce n’est pas 1%, mais 84%… »

Pendant un moment, j’avais vu rien d’autre que de la glace. Et sans mes Yeux Démoniaques, j’aurais pu ne pas m’en apercevoir.

C’était une illusion.

Dès l’instant où j’en étais devenu certain, une barrière translucide était apparue dans les airs. Sa taille gigantesque la rendait difficile à décrire avec des mots et en la voyant se courber avec l’altitude, elle ressemblait à une sorte de dôme au-dessus du Groenland. Elle m’avait fait penser à la barrière magique mythique supposée protéger la citée sous-marine d’Atlantide.

« Wow. » m’étais-je exclamé.

Je pouvais maintenant comprendre pourquoi Daisy avait demandé si c’était 1%. Avec la pensée désagréable comme quoi 1% aurait pu devenir 100%, j’avais pris ma patate douce à moitié cuite et jeté un coup d’œil à la barrière géante bloquant Aikan.

« Shin, c’est une patate douce. »

« Tu as raison. Mais regarde de plus près. C’est ce que je voulais dire par concentrer sa puissance. »

« Kang Shin, utilise autre, chose. Si tu le, fais avec une patate, douce même moi, je serais, embarrassée. »

Avec que Yua et Ye-Eun penchaient leur tête avec étonnement, Daisy m’avait fait une remarque calmement. Mais j’avais simplement souri vers elles tout en tenant ma patate douce au creux de mes deux mains. J’avais ensuite déversé mon mana dedans.

« Dortu. »

[Je suis Dortu. Dortu aurait préféré que ce soit autre chose qu’une patate douce.]

Il s’était plaint à peine appeler puis l’avait tout de même transformée en métal. Bien que sa taille et sa forme n’ait pas changé, son apparence avait changé. Elle était maintenant devenue brillante, laissant échapper cinq couleurs différentes. Dortu avait alors annoncé avec fierté.

[Je suis Dortu. C’est de l’orichalque. A Explosion directionnelle. La spécialité de Dortu.]

« Une patate, douce en, orichalque… Kang Shin, les dieux doivent, pleurer de honte. »

En moins de quelques secondes, plus d’un million de mana s’était déversé dans cette petite patate. (NdT : https://www.youtube.com/watch?v=8rIB4thK-po  j’étais obligé)

Bien sûr, ce n’était possible que parce que Dortu l’avait changé en orichalque, mais avec cette patate contenant une quantité absurde de mana, la lumière qu’elle émettait était trop brillante pour être regardée directement.

J’avais alors concentré le Circuit Peruta pour lui donner encpre plus d’énergie. La patate douce était alors devenue une patate douce tourbillonnante, tournant sans fin tout en irradiant de lumière. Avec un tel phare à l’horizon, les ennemis l’avaient surement déjà remarqué. A travers le dôme transparent, j’avais pu voir des dizaines de pouvoirs magiques en réaction.

Cependant, c’était trop tard.

« Votre patate rôtie est arrivée ! » Avais-je hurlé de toutes mes forces, une jambe en l’air à la verticale avec la patate dans ma main droite tendue en arrière.

Puis, assumant parfaitement cette position de lanceur de baseball, j’avais lancé mon projectile gastronomique contre la barrière de toutes mes forces. Lorsqu’elle était entrée en collision avec le dôme qui faisait même passé Aikan pour un gravier…

Le dôme avait disparu comme s’il n’avait jamais existé.

« La barrière a disparue ! »

« La barrière créée par le Duc ! »

Le Groenland, déguisé pour ressembler à un désert glacé, s’était soudain révélé à nos yeux.

Choqué, j’avais oublié de respiré pendant quelques secondes. L’essaim de démons rassemblés au sol m’avait rappelé la fois où j’avais tué des centaines de milliers de démons en Océanie. Cependant, le plus gros problème était que le Groenland n’était plus le Groenland.

« Ces enfoirés… Ils ont amené le continent de Luka ici. »

Les plantes que j’avais vu sur le continent de Luka poussaient sur un sol couleur sang, et des arbres immenses montaient jusqu’aux cieux. De plus, l’atmosphère était emplie d’une énergie démoniaque maléfique.

Le Groenland s’était déjà transformé en terre pour les démons. Ciara avait raison. Ce qu’elle avait vu n’était pas une autre Lespina mais un problème bien plus important.

« Kang Shin, est-ce que je peux, y aller à, fond maintenant ? »

« Qu’est-ce que tu entends par y aller à fond. Bouge pas. » Avais-je répliqué à Daisy.

« Tu dois attendre que la bombe ait explosé. »

« La patate, douce a déjà brisé, la barrière. »

« C’était juste l’échauffement. »

Alors que les membres du groupe me regardaient avec étonnement, je leur avais alors expliqué gentiment.

« Une patate transportant 1.000.000 de mana cause un tourbillon dense de mana. Qu’est-ce qui se passerait s’il rencontrait un courant de mana largement réparti ? »

« Il serait aspiré ? »

« Exact. »

« Instantanément ? »

« Instantanément. Et alors… »

Le son qui avait retenti à ce moment n’était pas un boum, ni un BOOM…

Mais un satisfaisant SWIIIIIIIIIISH.

C’était le son du Groenland et de 60% des démons fendant les airs à vitesse grand V.

 

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 316
ICDS - Chapitre 318

15 Commentaires

  1. noone

    Comment se fait-il qu’il n’y ait pas encore de commentaire ?
    Il faut remédier à ça : thanks Mister !

    Répondre
  2. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. Hyrtik

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  4. Crow_4

    Merci pour le chap^^ (mon dieu, une patate bombe atomique… Qu’est-ce que je suis en train de lire…)

    Répondre
  5. dragonoir

    merci!!!! vive les patates !!!

    Répondre
  6. georgesjungle

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. melvyn

    merci pour le chapitre^^ ( par contre le format étais mieux avant, plus fluide pour la lecture)

    Répondre
    1. PoloZore

      Assez d’accord avec toi =D

      Répondre
    2. HinomuraHinomura

      +1

      Répondre
  8. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Ogun

    hola ! merci pour les chapitres !
    Je viens de regarder 32 pubs ! En esperant que ca aide quand meme un peu 😉

    Répondre
  10. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre.
    L’ancien format était plus fluide pour la lecture

    Répondre
  11. Mat

    Merci

    Répondre
  12. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  13. Szabrownikow

    Merci pour le chap la chanson de la patate ma tué

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com