ICDS - Chapitre 323
ICDS - Chapitre 325

Pouit les gens ! Et voici un petit chapitre d’ICDS pour vous détendre après cette rude journée 😉

N’hésitez pas à me dire si vous voyez des coquilles ou autre, j’ai vu que j’avais écrit ce chapitre pas mal à l’arrache et qu’il restait quelques « doigts croisés » par-ci par-là, donc j’en ai peut-être raté 🙂

Et sinon, courage ! Plus que 28 chapitres avant la fin de l’histoire !! Wouhouuu !

 

Soutien :

Publicité volontaire : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

Chapitre 324 : Avec Ton Propre Pouvoir (4)

 

 

Faisant face au missile, ma mâchoire avait été sur le point de tomber. Tu me balances des des putains de rockets maintenant parce que les balles ne marchent pas ?! C’est pas un peu trop ?!

Le missile n’était pas juste énorme. Sa puissance et le montant impressionnant de mana qu’il contenait étaient tous simplement absurdes. Sans même me donner une chance de l’éviter, il était tombé directement sur ma position.

Enfin, pour être honnête, je n’avais pas eu envie de l’éviter.

« Wow. »

Le missile avait détonné, comme tout missile qui se respecte lorsqu’il atteint sa cible. Le seul problème était l’énorme torrent d’énergie qui était apparu au-dessus de ma tête. Puis, comme certains auraient pu s’y attendre, le torrent d’énergie avait soudain disparu comme s’il avait été absorbé par quelque chose.

J’avais alors eu une soudaine révélation. Voyant non seulement les balles mais aussi cet immense missile d’énergie disparaître, j’avais complètement compris.

Peu après, un son d’explosion avait résonné au loin. Il avait été incroyablement plus puissant que lorsque je renvoyais des balles.

[… Vous avez détruit 19% du corps principal de l’Eliminator.]

« Je me demande ce que je devrais faire après… »

Juste au cas où, j’étais resté sur place un moment en attendant, mais plus aucune ogive mana-nucléaire n’était arrivé vers moi. Presque comme s’il avait utilisé toute son énergie dans sa dernière attaque, le corps principal avait arrêté de m’attaquer pour toute la durée de mon passage au 88ème étage.

Cependant, le 89ème étage avait été différent. Un montant de robot qui dépassait largement tout ce que j’avais affronté auparavant m’avaient accueilli dès le début. Il y en avait plus que de démons que j’avais tué au Groenland ! Il y en avait 10 fois plus qu’au 88ème étage et 30 fois plus qu’au 87ème.

Ce n’était pas normal ! Aucun étage de donjon n’aurait dû avoir autant de monstre ! Bien que, ces gars étaient des robots et non des monstres !

« Comment est-ce que vous avez fait pour prendre ?! »

J’avais crié en me sentant floué tout en leur chargeant dessus. Immédiatement, des centaines de milliers de balles s’étaient mises à voler dans ma direction. Même si renvoyer une balle me coûtait 1 de mana, toutes les renvoyer me coûterait des centaines de milliers de mana ! L’absurdité de la situation m’avait rendu sans voix.

[Je suis Dortu. Début du labeur… Imminent.]

« Ne dis pas ça comme si tu lançais une tête nucléaire ! Tu ne comprends même pas le sens de ta phrase ! »

Dortu s’était envolé. Je n’avais aucune idée de par où commencer, mais ce n’était pas comme j’avais d’autre choix que de me battre.

Tout d’abord, j’avais invoqué Sharana.

« Sharana, viens en moi et renforce-moi ! »

[Oui, Maître !]

Dès qu’elle était entré dans mon corps, je m’étais senti plus léger et Acier avait irradié une lueur plus intense. Il fallait s’en douter. Acier faisait partie de moi. Si je devenais plus fort, elle devenait plus forte aussi. Le montant de mana nécessaire pour voler les attaques ennemies avait aussi diminué.

Bien qu’avait Sharana infusé dans mon corps utilisait du mana, c’était bien plus efficace en termes de coût global.

« Talaria ! Pétas ! Tromperie Suprême ! »

Tenant ma lance, j’avais chargé férocement en avant, reflétant les balles qui me touchées ! De multiples endroits, je voyais des robots qui explosaient. Comme Extorsion possédait une partie de mon pouvoir, toutes les balles étaient reflétées avec une puissance supérieure à l’originale. Ainsi, une seule réflexion était suffisante pour tuer son lanceur d’origine.

« Uoooooooh ! »

Avec un cri plein d’énergie, j’avais continué ma charge. Le 89ème étage avait tellement de robots qu’on aurait pu penser que le corps original avait ramené les robots des autres étages au même endroit. Mais ce n’était pas possible, pas vrai ? Enfin, c’était aussi la première fois que je pouvais atteindre le Maître d’Etage depuis un étage qui n’était pas le sien. L’influence de Sherafina devenait clairement moins puissante au fur et à mesure que je grimpais dans les étages, et que les boss devenaient puissants. Dans un sens, c’était totalement possible que le Maître d’Etage soit capable de contrôler entièrement les 5 étages sous sa supervision.

Mais si c’était réellement le cas, ce que j’avais pensé en regardant ses différentes attaques était une vérité dure à avaler. Cela voudrait dire que l’Eliminator n’avait pas juste la capacité de contrôler les armes. Il avait une autre capacité qui, en plus de pouvoir contrôler les armes, lui permettrait de conquérir un monde.

« Kuk, mon mana commence à être faible. »

J’avais serré les dents en grommelant. Bien que je sois en utilisation à pleine puissance du Circuit Peruta et d’âme Absolue, le nombre effarant de robots rendait la tâche de compenser la consommation de mana avec sa récupération vraiment difficile. Est-ce que l’Eliminator avait enfin trouvé comment contrer ma réflexion ?

[Je suis Dortu. J’ai acquis un robot.]

« Combien de temps as-tu besoin pour en obtenir suffisamment pour t’occuper de ces gars ? »

[Je suis Dortu. J’ai besoin d’environ 20 heures.]

« Compris. Merci. »

J’avais clairement abandonné l’idée d’obtenir l’aide de Dortu. Alors que mon mana continué à diminuer, j’avais continué à charger en avant. Les robots au corps-à-corps m’attaquaient avec ce qu’il semblait être des sabres lasers, mais j’arrivais facilement à leur décaniller la tête à coup de lance. Pendant ce temps, la pluie battante de balle continuait à s’abattre sur mon corps, était reflété à chaque coup. Il en était de même pour tous les types de munitions, rockets, mortiers, etc. Bien que mon mana diminue rapidement, les robots mourraient tout aussi rapidement.

[Je suis Dortu. J’ai acquis 100 robots.]

« Bien joué.

J’avais balayé devant moi avec ma lance. Après avoir détruit les bras de trois robots, j’avais envoyé l’aura de ma lance plus lui, coupant plusieurs dizaines de robots d’un coup. Les explosions qu’ils avaient causées avait aussi été reflétées, explosant d’autres robots et causant une réaction en chaîne.

« Il ne me reste plus beaucoup de mana. »

Même avec des potions de mana, je ne récupérais pas grand-chose. Quelque chose comme un élixir de mana aurait été différent, mais les potions ordinaires du plus haut rang possible ne pouvaient plus du tout soutenir ma consommation excessive depuis quelques niveaux.

J’avais serré les dents. Bien que j’ai déjà tué plusieurs centaines de milliers de robots, je n’étais même pas arrivé à la moitié de mes adversaires. Faisant face à l’aura meurtrière de toutes ces machines manufacturées, quelque chose semblait bouillir au fond de moi.

« Huuuu… Ramenez-vous ! »

J’avais hurlé de toutes mes forces en avalant une nouvelle potion de mana. En même temps, j’avais activé un de mes atouts, le Tatouage de la Reine des Succubes. Immédiatement après, mon mana s’était entièrement remplie.

Je n’avais obtenu Acier que récemment. Même sans elle, je n’avais aucune raison de perdre contre l’Eliminator !

Les robots appuyaient sur leur gâchette. Des balles, des shrapnels, des boulets, des rockets, toutes ces munitions volaient dans ma direction. Elles venaient littéralement de toutes les directions à la fois. Il n’y avait rien que je puisse faire pour les esquiver. Si ces gars étaient arrivés sur Terre ? Ma planète aurait été rasée en à peine une journée.

J’avais très peu d’options. J’avais enduré leurs attaques incessantes avec la capacité d’Acier. Une portion de leurs attaques se percutaient elles-mêmes et détonaient avant de m’atteindre, mais la majorité arrivaient droit sur moi sans la moindre erreur de trajectoire.

Le monde devant moi était devenu blanc. Mais je ne pouvais sentir aucune douleur. Toutes les attaques étaient renvoyées à leur envoyeur et les robots restants détonnés les uns après les autres. Comme Acier reflétait aussi les énormes explosions, mon mana se vidait à une vitesse vertigineuse. Sans le Tatouage de la Reine des Succubes, j’aurais probablement était en pénurie de mana depuis un moment. J’espérais juste ne jamais avoir à affronter un ennemi de ce genre plus tard. Pitié.

[Je suis Dortu. Les robots de Dortu ont explosé…]

C’est pas le moment de penser à ça ! Avec la moitié des robots disparaissant lors de notre dernier échange, le nombre de robot n’avait pourtant pas sembler diminuer.

« Mais je n’ai plus de mana restant. Tout d’abord, je dois utiliser le Circuit Peruta pour… Kuk ?! »

J’avais fermé ma bouche au milieu de ma phrase. Il y avait un ennemi que je devais vaincre avant. Comme s’il avait attendu ce moment pendant tout ce temps, de la pointe de mes cheveux jusqu’au bout de mes orteils, j’avais pu ressentir une envie meurtrière dirigée vers tout mon être, ainsi qu’une énorme vague de mana, m’écrasant de toute part !

L’Eliminator me visait depuis un angle de 360°, de toutes les angles possibles !

[Chances d’éviter : 1.7%]

Pour la première fois, j’avais entendu sa voix. Comme on aurait pu s’y attendre, c’était une voix robotisée vide de toute émotion.

[Tu as été un excellent ennemi. Mais maintenant, ton arme va devenir mienne.]

« Je le savais, tu ne peux pas juste contrôler toutes les armes. Tu dois la vaincre d’abord. Comme pour quasiment tout dans la vie, tu dois d’abord prouver ta valeur. »

[Feu.]

L’Eliminator ne semblait pas être du genre à tailler la bavette puisque, d’un simple mot, il avait lancé des milliers de missiles dans ma direction. Une armée de missiles apparaissant de nulle part et dirigés vers moi ! Pourrais-je les éviter en utilisant Vitesse Divine à son maximum ? Impossible.

C’est pourquoi j’avais désactivé Tromperie Suprême. Pour être exact, j’avais désactivé le voile que j’avais mis devant l’énorme quantité de mana que j’avais caché à l’intérieur de mon corps. Pendant un instant, le regard de l’Eliminator que je sentais bloqué sur moi semblait avait tiqué, mais je n’avais aucun moyen de le savoir à 100%.

Si quelqu’un avait posé son regard sur moi à ce moment, il aurait pensé que le soleil était apparu à ma place. Avec la chute des missiles, un énorme torrent d’énergie était apparu tel un barrage qui éclate et libère les flots. Bien sûr, peu après, toute cette énergie avait été absorbé pour ne rien en laisser.

[…]

J’avais soupiré en reprenant le Circuit Peruta. Maintenant, je n’avais réellement plus de mana.

[Ton mana… comment… ?!]

« Avant de boire ma potion de mana, j’avais légèrement changé ma consommation de mana pour que tu puisses la voir. Simple, non ? »

[Tu n’es pas un Héros… Tu es un escroc !]

Si je n’avais pas utilisé le Tatouage de la Reine des Succubes, je serais réellement mort. Mais comme il avait toujours été dans mes calculs, j’avais utilisé Tromperie Suprême pour augmenter le montant de mana nécessaire pour refléter toutes les attaques, du moins en apparence ! Avec Petase augmentant ma capacité de réflexion, il avait alors été possible pour moi de tromper les capacités de calculs de l’Eliminator.

« Huu. »

J’avais avalé une autre potion de mana en souriant.

« Je t’ai eu, pas vrai ?! »

[Mais… J’étais préparé.]

« Quoi ?! »

Il savait même que j’allais le rouler ? Immédiatement après, un missile vraiment gigantesque, plus que 10 fois plus gros que celui que j’avais affronté au 88ème étage, était tombé vers moi. Comment un missile de cette taille pouvait bien être lancé ?! Sans demander son reste, ce dernier avait immédiatement détonné en m’atteignant.

Une explosion assourdissante similaire à mon lancé de patate douce avait alors retenti dans tout le 89ème étage. Bien qu’elle ne soit pas aussi puissante, la différence n’était pas énorme alors que je me tenais juste en-dessous. Si mes HP tombaient au minimum sous une telle force, est-ce que Sherafina pourrait me sauver à temps ? J’en doutais.

Au milieu de ce monde d’un blanc immaculé, j’avais fermé mes yeux en murmurant.

« C’est fini. »

Un long moment après, apparemment le temps que Sherafina se rende compte de ce qui s’était passé, un message avait retenti dans ma tête.

[Vous avez détruit 99% du corps principal de l’Eliminator.]

J’avais jeté la potion de mana vide au sol. Immédiatement après, elle s’était transformée en une bouteille d’Elixir. Je n’avais fait que cacher son énergie avec Tromperie Suprême, mais l’Eliminator avait été étonnamment facilement trompé.

De plus, lorsque j’avais utilisé le tatouage de la Reine des Succubes avant, j’avais bu une potion normale tout en agissant comme si ça avait été une potion incroyable. Boire deux Elixirs consécutivement pouvait causer la destruction du corps. Pour les potions de mana, en boire deux d’affilé était impossible. Cependant, il n’y avait rien qui interdisait de boire une de chaque l’une après l’autre.

J’avais caché l’existence du Tatouage de la Reine des Succubes et avait utilisé la récupération de mana qu’elle m’avait donné pour faire croire à mon adversaire que j’avais bu un Elixir. C’était mon premier et dernier tour. Mon but avait été de faire croire à l’Eliminator que je n’avais plus d’autres moyens de récupérer mon mana. Clairement, cela avait fonctionné à la perfection.

Avec l’explosion précédente, tous les robots du 89ème étage avait été transformés en tas de poussières et éparpillés aux quatre vents. Avec plus rien pour m’arrêter, j’avais commencé à me diriger vers la fin de l’étage.

[Je suis Dortu. Le Maître est méchant.]

« Désolé, mais comme le dicton le dit, tu dois tromper tes alliés si tu veux tromper ton ennemi. »

Dortu, qui avait travaillé d’arrache-pied pour contrôler des robots pour au final que ça ne serve à rien, s’était plaint et j’avais dû le consoler avec un sourire. Pour que mon acte soit le plus naturel possible, je ne lui en avais même pas parlé.

Ce n’était pas que je pensais que le l’Eliminator ne se ferait pas rouler dans la farine. J’avais simplement pensé qu’il s’était probablement préparé pour le pire scenario possible. L’Elixir que j’avais déguisé en utilisant Tromperie Suprême était une des solutions contre ses préparations, et si cela n’avait pas fonctionné, il me restait toujours Suzerain. Peu importait comment j’avais tourné les choses dans ma tête, je ne pouvais pas perdre.

Il aurait été simple de dire que le vainqueur de cette bataille était le côté qui avait réussi à lire les mouvements ennemis au mieux, mais il y avait des points clés à considérer. Peu importait le nombre de coups qu’il aurait pu prévoir en avance, l’Eliminator était le seul qui avait subi des dégâts.

J’avais utilisé du mana, qui été récupérable, alors que l’Eliminator avait utilisé son corps principal, qui n’était pas récupérable, du moins sur le court terme. C’était un énorme avantage dans ce combat psychologique. Sans parler de ma capacité de prise de décision instantanée et sa multiplication sous l’effet de Pétase. Si j’en avais envie, j’aurais pu esquiver les balles et les missiles de l’Eliminator grâce à ça.

Il était fort. Il était probablement le pire ennemi possible à affronter avec Acier. Cependant, il manquait de puissance magique et de niveau de Ligue. C’était la raison de sa défaite.

« Si tu avais voulu gagner, tu aurais dû apporter au moins trois fois plus de puissance de feu. Attend-moi au 90ème étage. J’ai déjà détruit 99% de ton corps, donc t’as intérêt à faire de ton mieux pour protéger le 1% restant si tu veux gagner. »

J’avais souri narquoisement en accélérant mon allure. En utilisant ma capacité de détection du mana, je pouvais déjà sentir le portail de la fin de l’étage, la Boutique d’Etage du 89ème étage et même Loretta sourire en attendant mon arrivée.

 

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 323
ICDS - Chapitre 325

Related Posts

11 thoughts on “ICDS – Chapitre 324

  1. Merci pour le chapitre 

    Petite faute de frappe : J4avais clairement abandonné l’idée d’obtenir l’aide de Dortu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com