ICDS – Chapitre 338

ICDS - Chapitre 337
ICDS - Chapitre 339

Bonjour à tous !

On commence enfin la partie charnue de la bête ! Le premier chapitre de l’arc “Le Seigneur Démon”, vous êtes excités ?

Je me suis un peu lâché ces derniers temps sur Shin et ses expressions, et j’espère que cela vous a plus. Suite à certaines circonstances, j’ai relu un peu quelques uns de mes premiers chapitres, et j’ai eu envie de m’arracher les yeux. Donc je vous remercie tous d’avoir eu le courage de me suivre jusqu’à maintenant, en espérant que ma traduction s’est améliorée xD

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

Chapitre 338 – Le Seigneur Démon (1)

 

« Je ne pensais pas réussir à trouver quelqu’un avec plus de mana que moi. »

Mais j’avais tort. Le dragon en face de moi avait plus d’1.5 millions de mana. Il avait alors dit sans grand enthousiasme.

[Fais attention à ne pas chuter et mourir.]

Juste au moment où je me demandais ce qu’il entendait par là, le sol s’était mis à trembler et à se fendre. Je n’avais même pas pu sentir le mouvement de son mana, donc le moins qu’on puisse dire était que j’avais été surpris. Bien sûr, comme je pouvais maintenant voler avec mon seul pouvoir, je n’avais pas réellement été affecté par la disparition du sol sous mes pieds. Mais cela m’avait permis d’avoir un aperçu de sa magie choquante.

Flottant dans les airs, j’avais tendu la main vers ce qui semblait être un abysse sans fond menant droit vers l’enfer tout en criant.

« Dortu ! »

[Je suis Dortu. Je suis les ordres du Maître.]

Certains débris vers lesquels je tendais la main s’étaient arrêtés de chuter et avaient commencé à devenir argentés. Le dragon avait observé mes actions avec une expression amusée.

[Une transformation matérielle, intéressant !]

« C’est le pouvoir de mon élémentaire mais… Hm ? »

Alors que j’étais encore en pleine transformation de débris, quelque chose m’avait paru étrange. Au même moment, j’avais aperçu quelque chose au milieu des terres qui s’effondraient.

« Une foutue rivière de sang. »

Le sang n’appartenait pas au dragon.

Dès que j’avais réalisé ça, je m’étais tourné vers l’entrée du 95ème étage, mais la porte avait disparue. J’aurais dû le réaliser lorsque la Chambre du boss était apparue comme une seule pièce.

[Tu as déjà remarqué ?]

Le dragon avait dit ça tout en tendant sa patte avant, comme pour imiter mon mouvement précédent. Avec cette simple action, la plupart des débris avaient changé de direction et s’étaient précipités sur moi. Dortu avait transformé ses débris argentés en masses et les avaient agités autour de moi pour me défendre.

Des bruits de collisions résonnaient tout autour. Les masses de métal et les débris du dragon s’entrechoquaient férocement.

[En effet, je ne suis pas lié au donjon.]

« … »

Du fait que je m’étais récemment habitué à ce que le pouvoir du donjon m’échappe, je n’avais pas remarqué sa disparition en entrant dans la ‘pièce’. J’étais sur le cul devant cette révélation.

« Comment est-ce que tu es arrivé là ? »

[Ce n’était pas trop difficile. Son pouvoir est trop fort, même pour moi, mais la tromper est extrêmement simple.]

« La tromper, hein. »

[Elle est normalement en train d’assister au spectacle d’un humain affrontant un géant en ce moment.]

« Ha. »

C’était ce que le dragon essayait de dire. Il avait tué le Maître d’Étage du 95ème et avait trompé Sherafina avec une illusion.

Pour quelqu’un qui était tombé sous le pouvoir de Sherafina par le passé, je pouvais le dire de façon certaine. C’était totalement différent du fait de simplement ignorer le pouvoir du donjon.

Le pouvoir du donjon était le pouvoir de Sherafina qui était raffiné afin d’être transmis aux Explorateurs. Une capacité capable de le contrer, comme l’avait eu Lespina, n’était pas nécessaire. Pour isoler un Explorateur du pouvoir du donjon, il était plus simple de juste couper le lien entre Sherafina et l’Explorateur.

Cependant, cela ne voulait pas dire que n’importe quel péquenaud qui pouvait rompre le lien pouvait ignorer le pouvoir de Sherafina. La différence entre les deux était la même qu’entre enfermer un taureau dans un enclos et l’empêcher de bouger à la force des bras. Tromper Sherafina demandé un montant de mana et d’efforts extraordinaire. Pour le dire simplement, ce dragon en face de moi n’était donc pas au pic de sa force.

Stupéfait, j’avais alors demandé.

« Pourquoi es-tu dans le donjon ? »

[Prouve-moi ta ligue.]

Avec l’armée de masses de Dortu combattant incessamment les débris, c’était difficile de voir ce qui se trouvait directement face à moi. Cependant, je pouvais clairement ressentir une quantité d’énergie terrifiante près du dragon qui, lui, échappé en partie à ma vision.

Immédiatement, cela m’avait fait réaliser que c’était le symbole des dragons qui s’approchait de moi, un putain de souffle de dragon !

J’avais utilisé le Rugissement Gelé en urgence mais je savais qu’il ne pourrait que réduire d’une fraction la puissance du torrent de flamme qui venait dans ma direction. Pendant ce temps, le souffle devenait de plus en plus grand.

Contre un dragon, j’aurais voulu combattre avec Peika pour qu’elle me supporte avec sa foudre, mais à cause de son souffle, c’était plus intelligent d’invoquer Ruyue en défense. J’avais tiqué en y pensant.

« Pas le choix, Ruyue ! »

[Compris ! Je m’en occupe !]

Ce n’était pas le moment d’économiser mon énergie. Ruyue était apparue sous sa forme matérialisée et avait immédiatement créé une barrière de glace avec des dizaines de couches. En partant de ma position, un lotus de glace avait éclos dans la direction du souffle de flamme.

[Kuaaaaaaaaaaa !]

Le dragon avait enfin expiré tout son souffle. Je me souvenais que Lin m’avait dit qu’une flamme de rang EX était quelque chose que le Seigneur Démon serait capable de produire en l’échange d’un de ses bras, mais en y repensant, c’était probablement car il ne manipulait pas le feu de base ! Car c’était foutrement impossible que la saloperie de flamme devant moi ne soit pas un rang EX !

Ruyue avait dû, elle aussi, sentir la puissance de ce feu car elle s’était tournée vers moi en confessant.

[Shin, je ne pense pas pouvoir bloquer ça.]

« Ne dis pas ça que maintenant, Ruyue ! »

Même à ce moment, des débris volaient dans tous les sens et se rentraient dedans mutuellement. Je ne pouvais pas bouger, me sentant piéger à cause des débris, mais c’était juste impossible que je bloque le souffle du dragon si je restais planté comme un poireau.

Dans ce cas, je m’étais senti obligé d’utiliser un de mes sorts quotidiens, Saut de l’Ombre… !

[Je suis Dortu. Maître, ce n’est pas le donjon.]

« Oui, je sais bien !… Ah. »

Je suis trop con !’

[Je suis Dortu. Oui.]

« Ta gueule ! Sharana ! »

[Oui, Maître !]

Bien que ce lieu était techniquement le donjon, c’était en fait un monde complètement différent, isolé du pouvoir de Sherafina. Comme le pouvoir du donjon ne pouvait pas être utilisé ici, il était donc logique que les règles du donjon ne s’appliquent pas !

J’avais immédiatement invoqué Sharana qui s’était instantanément matérialisée afin de renforcer les barrières de glace de Ruyue.

En un instant, des milliers de pétales de glace que Ruyue avait créé étaient devenus encore plus brillants. Le souffle du dragon avait alors frappé la barrière.

Incapables de supporter le choc initial, des centaines de barrières s’étaient brisées en un instant, ne ralentissant chacune le souffle du dragon que de quelques millisecondes. Bien que ce dernier soit encore loin de nous, j’avais pu ressentir sa puissance jusqu’ici.

« Prend-moi plus de mana ! »

[Je ne perdrais pas !]

[Nous allons le stopper, Maître !]

[Je suis Dortu. Dortu aussi va aider.]

« Dortu ?! »

Mon mana avait commencé à être drainé à une vitesse affolante. Ruyue avait appliqué plus de force dans ses pétales de glace et Sharana les avait renforcés.

Au même moment, Dortu avait appliqué son pouvoir sur les débris qui tournaient continuellement autour de moi. Bien que ses masses de métal n’aient fait que frapper les débris jusqu’à maintenant, elles avaient, à ce moment, commencé à devenir rouges.

[Je suis Dortu. Feu.]

Puis, elles avaient explosé en mille morceau les débris volants et s’étaient toutes lancées vers le souffle du dragon comme des missiles.

[Je suis Dortu. Ce métal absorbe la chaleur et la convertie en énergie de froid.]

« Donc tu peux créer tous les métaux que tu veux. »

[Je suis Dortu. Pas tous les métaux, juste les métaux que Dortu connait.]

Les premiers débris avaient immédiatement fondu mais alors que plus en plus de débris s’écrasaient sur le souffle, la puissance de celui-ci s’était amenuisé au fur et à mesure.

Avec les barrières de glace de Ruyue, le souffle s’était d’autant plus affaibli à chaque mètre qu’il parcourait, le rendant quasi imperceptible lorsqu’il était arrivé aux alentours d’un kilomètre de moi. Le dragon avait cependant semblé remarquer la diminution de puissance de son haleine pimentée et avait rassemblé encore plus de mana au fond de lui.

[Kuaaaaaaaaaaaa !]

[Protégez Shin !]

[C’est quelqu’un qui aime les élémentaires ! On ne le laissera pas devenir de la bouffe à lézard !]

[Je suis Dortu !]

Le pouvoir des élémentaires avait atteint son paroxysme. Pour soutenir la consommation de leur mana, j’avais fait circuler le Circuit Peruta comme un malade, ainsi qu’Âme Absolue, Acier et le pouvoir de l’Infernal Cramoisi, absorbant la moindre miette de mana autour de moi.

Bien que j’avais déjà subi une baisse violente et rapide de ma réserve de mana, je n’avais jamais vécu une utilisation aussi prolongée et violente ni une absorption au même niveau.

[On l’a fait, on a gagné !]

Entendant le cri de joie de Ruyue, j’avais rassemblé mes sens. Maintenant qu’il n’y avait plus rien autour de nous, j’avais pu comprendre que tout, des barrières de glaces de Ruyue jusqu’aux débris volants, avait été réduit en cendres.

La seule chose qui restait était une unique barrière de glace, qui était particulièrement épaisse, flottant environ deux mètres devant moi. Autrement dit, c’était la seule et dernière barrière ayant résisté à l’attaque du dragon.

Bien sûr, en prenant en compte la distance à laquelle cette dernière s’était arrêtée, c’était normal que tout ce qui se trouvait autour de nous ait été désintégré. Dortu s’était alors débarrassé de ses masses en métal et le dragon avait ouvert la gueule.

[Tu l’as réellement bloqué. Je ne me rappelle plus la dernière fois qu’un humain à bloquer mon souffle. Je suis agréablement surpris.]

« Eh bien, je suis heureux pour toi que cette surprise soit agréable, lézard de merde. »

Ce bâtard, s’il voulait une nouvelle ‘agréable surprise’, il faudrait probablement détruire un monde ou deux ! Alors même que je l’avais insulté directement, il avait maintenu un ton satisfait.

[Comme promis, je vais te dire pourquoi je me trouve dans ce lieu appelé le donjon.]

Il avait alors créé d’innombrables boules de feu dans les airs.

[Je ne suis pas vraiment satisfait par le donjon et son objectif. Il est absurde et arrogant.]

« De quoi ? »

[Mais mon monde et ma race faisaient face à leur extinction, et j’ai réalisé que son objectif pouvait devenir le mien. C’est pourquoi j’attends son ‘objectif’ ici, dans les étages supérieurs.]

« Son objectif dont tu parles, est-ce moi ? »

[Oui, précisément.]

Ruyue avait aussi créé d’innombrables boules de glace qui étaient entrées en collision avec les boules de flammes, libérant une lumière aveuglante.

[Je ne peux pas te permettre de te jeter droit dans sa gueule. Je dois t’arrêter moi-même, ou sinon…]

La vapeur créée par la fusion des deux éléments avait soudain commencé à se précipiter vers moi. Non seulement ça, mais l’abondant mana du monde avait disparu. Un dragon, une créature pouvant contrôler le mana. Il collait vraiment trop bien à cette description.

Alors que j’étais choqué par la soudaine disparition du mana autour de moi, je m’étais senti particulièrement calme. Il y avait quelque chose que je n’avais pu ressentir que lorsque ce dernier avait totalement disparu.

[Viens, Sauveur.]

« Huu… »

Avait mes yeux fermés, j’avais pris une profonde inspiration. Puis j’avais ouvert mes yeux en les bloquant sur la silhouette saurienne.

L’anneau de lumière tournant au-dessus de ma tête avait libéré une puissante lumière et un mana noir et épais avait commencé à recouvrir mon corps. Ce mana n’était autre qu’Enigma.

« Bien, j’ai finalement réussi. »

J’ai souri. Puis, j’avais chargé en direction du dragon sans une once d’hésitation.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 337
ICDS - Chapitre 339

7 Commentaires

  1. georgesjungles

    Merci pour tout les derniers chapitres.

    Répondre
  2. RysTiK

    Merci pour ce chap’ AlthanMaiel. C’est vraiment le grand rush !

    Répondre
  3. Hyrtik

    Merci pour le chapitre ! 🙂

    Répondre
  4. Mat

    Merci

    Répondre
  5. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com