DNC Chapitre 11

DNC Chapitre 10
DNC Chapitre 12

Vous pensiez que Nie Li était le roi des trolls ? Chu Yang le détrône facilement. Bonne lecture ! (Fin des chapitres de rattrapage, je reprends le rythme de parution normal demain)

 

 

Chapitre 11 – Je suis la victime, pas vrai ?

 

Devant le visage terrifié de son adversaire, Li Jianyin pensa : ‘Ce bon-à-rien est déjà si effrayé alors que je n’ai fait que dégainer mon épée…’ Toute son amertume disparut avec cette pensée et son aura héroïque apparut à nouveau.

De son côté, Wu Qianqian en oublia de fermer sa bouche. Ses yeux étaient écarquillés d’incrédulité. Ce Chu Yang… Même si aucun de ses aînés n’est là, il ne devrait pas se comporter comme ça ! Il était tellement terrifié que non seulement il n’osait pas se battre mais ne savait pas non plus quoi faire. Il n’avait pourtant pas l’air d’être ce genre de personne, à ce qu’elle avait pu voir juste avant.

Chu Yang hurla plus vite qu’il ne le faut pour le dire : “Sauvez-moiiiiiii !”

Peu après, il tomba au sol sur ses fosses, comme paralysé par la peur. Cependant, au même moment, un des pieds de Li Jianyin était entré dans un trou bizarre au sol. Le sol était clairement parfaitement plat mais bizarrement, quand il marcha dessus, un trou apparut tout d’un coup.

Le trou avait la même forme que le pied de Li Jianyin. Au moment où il marcha dedans, il découvrit que le trou était très profond et qu’en plus, il était bien plus large sous terre qu’il ne le semblait à la surface.

Il y eut un cri pitoyable !  Quand Li Jianyin courut en avant, il y mit toute son énergie et par excès de confiance, il ne prit aucune précaution et du coup… Avec une enjambée exagérée, il tomba au sol de tout son long et on entendit un grand ‘crack’ ; sa cheville se brisa clairement.

Avec son regard expérimenté, Chu Yang n’eut besoin que d’un regard pour trouver les faiblesses dans les arts martiaux de Li Jianyin. Même si le piège qu’il avait créé était simple, l’opportunité était parfaite. Si Li Jianyin avait été capable de s’en échapper… Il n’aurait plus été Li Jianyin.

Il tomba en avant dans un ‘pow’ et on ne sait si c’est par chance, mais Li Jianyin tomba droit entre les jambes de Chu Yang dans un seul mouvement fluide. Chu Yang, à ce moment, était « si effrayé » qu’il retomba au sol et finit assis sur le cou de Li Jianyin…

Dans cette position délicate, Li Jianyin pleura pitoyablement mais à chaque fois qu’il ouvrait la bouche, il se retrouvait à mordre dans le sol.

Quand quelqu’un veut pleurer, il ouvre grand la bouche mais Li Jianyin était un enfant particulièrement gâté qui avait peur de la douleur et sa bouche s’ouvrit encore plus grand, exposant plus de trente dents. La boue était très dure à cet endroit et si on l’avalait, elle pouvait se coincer dans sa gorge.

Chu Yang, assis sur le cou de Li Jianyin, cria vers le ciel : “Aïïïïïee… Quelle douleur, tu me mords le cul…”

Li Jianyin était à présent à moitié mort ; ça aurait dû être lui qui aurait dû hurler mais avant qu’il ne puisse faire le moindre bruit, ce type s’était assis sur lui et, sans être blessé, avait hurlé en premier. Si on se basait sur le niveau de pitié qu’inspirait le cri alors Chu Yang aurait des blessures une douzaine de fois plus graves que celles de Li Jianyin.

Wu Qianqian, confuse et effrayée, se frotta les yeux ; incapable de croire ce qu’elle voyait, elle les frotta à nouveau. Tout s’était passé si rapidement et avant même qu’elle ait le temps de réagir, tout s’était déjà terminé. Cependant, les résultats étaient au-delà de ce qu’elle aurait pu imaginer. Un des deux partis, jusque là énergie et agressive, était à présent allongé au sol, arrivant à peine à faire un bruit. L’autre parti, qui terrifié, reculait plus tôt, criait à présent de douleur.

Même si elle avait été plus intelligente, ça ne lui aurait été d’aucune aide ; elle n’avait que dix-sept ou dix-huit ans. Elle aurait été incapable de donner du sens à cette situation.

Elle était bouche-bée et les yeux écarquillés ; son doigt tremblait en pointant les deux mais aucun mot ne put sortir de sa bouche. Ca allait au-delà des mots, de toute façon… Comment une telle chose a pu se produire ? Comment un sol si plat a t’il pu s’effondrer tout d’un coup ? C’était vraiment mystérieux. Et comment Li Jianyin a-t’il pu être malchanceux au point de marcher dedans au moment moment. Le trou n’était pas si profond alors pourquoi, avec ses capacités, Frère Martial Benjamin Li a t’il pu tomber dedans ? Qui plus est, d’une si mauvaise façon.

Au même moment, Chu Yang se tenait à sa ceinture tout en hurlant de douleur et tentait difficilement de se relever. En le regardant, on penserait qu’il était sérieusement blessé.

‘Ai-je vu comment il a été blessé tout à l’heure ?’ Wu Qianqian était pleine de doute mais courut quand-même vers lui : “Frère Martial Cadet Chu, arrête de t’agiter et laisse moi t’aider.”

Avant qu’elle ait pu finir, Chu Yang poussa un nouveau cri pitoyable. En prétendant que sa taille était intolérablement douloureuse et qu’il ne pouvait rester debout, il leva haut ses fesses avant de tomber à nouveau, et lourdement cette fois.

Il s’assit à nouveau sur le cou de Li Jianyin, encore plus cruellement cette fois !

Li Jianyin, après tout ses soucis, était enfin libre de ce cul ; il était à peine parvenu à lever la tête pour respirer quand de façon inopinée, le cul lui tomba une seconde fois dessus en amenant avec lui toute l’armée des cieux (NdT il est tombé très, très, très fort en gros).

Pow!

Quelle tragédie ! Li Jianyin venait juste de lever la tête et à présent, son visage était écrasé plus fort encore dans le sol. Juste après, on entendit un ‘crack’… Fort heureusement, il n’y avait pas beaucoup de pierres dans le coin, sans quoi personne n’aurait pu prédire ce qui serait arrivé. Néanmoins, son nez était cassé…

Wu Qianqian venait juste de tendre la main quand elle tomba à nouveau dans sa stupéfaction. Son corps était en position d’aide mais elle était figée, les yeux écarquillés et la bouche-bée… Quel dommage pour elle. A cet instant, son cerveau semblait avoir planté.

C’était là le résultat provoqué par les deux hommes au sol. Un d’entre eux était assis sur le coup de l’autre, pleurant et hurlant de douleur. Il tordait son cul sur le coup de Jianyin, le transformant en máhuā

Li Jianyin, de son côté, était allongé ventre à terre, la bouche pleine de boue et incapable de dire quoi que ce soit. Sa gorge aussi était pleine de boue et il ne pouvait grogner qu’avec difficulté ‘Oh…Oh…’

Il était alors à ce moment enfoncé dans le sol jusqu’à la cuisse, son corps formant au sol un parallélogramme… On ne pouvait qu’imaginer la souffrance qu’il endurait.

Sa cheville enfla plus vite que l’oeil ne pouvait voir, telle un ballon… L’autre jambe tressaillait et convulsionnait férocement…

Après un long moment de stupeur, Wu Qianqian avança enfin et hissa Chu Yang. Elle vit qu’il était livide et tremblait de sueur. Il dit d’un air rancunier :

“Sœur Martiale Aînée, vous avez vu ça ? Li Jianyin est allé trop loin ! La secte interdit aux disciples de se battre entre eux et pourtant, Li Jianyin a quand-même dégainé son épée pour me tuer ! Ma petite vie était complètement entre ses mains ! … Fort heureusement, j’ai de la chance. Sœur Martiale Aînée, êtes-vous venue me tuer ?”

En finissant sa phrase, Chu Yang se mit soudainement sur sa garde comme s’il faisait face à des ennemis. Il avait un air méfiant et craintif envers Wu Qianqian. Il ajouta rapidement : “Sœur Martiale Aînée Wu, je n’ai rien fait de mal. Vous ne pouvez.. ici.. en plein jour, le soleil brille encore…”

Une ombre traversa clairement le joli visage de Wu Qianqian… ‘Il parle encore de la sorte comme s’il allait se faire agresser ou je ne sais quoi…’

“Comment cela pourrait-il être possible ? Nous avons ordre de mon père de donner à Oncle Martial Junior Meng un message, l’invitant à une importante discussion… Tsss…”

Wu Qianqian se frappa le front en roulant des yeux. Elle venait enfin de se souvenir de leur raison de venir ici.

“Oui mais j’ai peur…” Chu Yang s’appuya sur Wu Qianqian, son corps semblant mou sous la peur et reposait de tout son poids contre elle. Il dit en pleurnichant : “Je… Je n’ai aucun pouvoir ou soutien, ma culture martiale n’est pas bien haute et dans la secte, je suis tout en bas de l’échelle… Mais le Pic Rassemblant les Nuages et le Pic Bloquant les Nuages ont de nombreux disciples et par dessus tout, si… j’ai le malheur de faire un faux pas, je crains de n’être forcé… Je crains d’être forcé de partir…”

“Jamais !” dit Wu Qianqian pour le consoler. “Cette histoire n’a pas d’importance !”

Ce que cette pauvre petite demoiselle ignorait c’est qu’à ce moment, la jambe de Frère Martial Benjamin Li était brisée et ses os broyés. Il était allongé au sol, attendant d’être sauvé…

“Alors… si la secte demande, Soeur Martial Ainée Wu sera à mes côtés et sera mon témoin ?”

Chu Yang continua de gagner du temps pour laisser Li Jianyin faire l’expérience de la plus grande souffrance. Il supplia : “Vous avez vu par vous même tout ce qui s’est passé du début à la fin. Li Jianyin a osé insulter mon Maître, pas vrai ? Quand je suis arrivé, il m’a traité de bon-à-rien, pas vrai ? Ensuite, il a voulu se battre avec moi et quand je me suis rendu à lui, il a quand-même voulu me tuer, pas vrai ? Il a dégainé son épée, tailladant sanguinairement à essayer de me tuer sans la moindre pitié, pas vrai ? Il a essayé de me tuer, pas vrai ?”

Il usa continuellement des mots « pas vrai ? » d’une voix extrêmement pitoyable, dirigeant ses pensées pas à pas. Wu Qianqian écouta naturellement ses paroles, s’en souvint naturellement, repensant au déroulement de chaque scène mécaniquement et hocha la tête à maintes reprises. Tout s’était passé comme Chu Yang le disait, sans la moindre correction à apporter.

Wu Qianqian ne put s’empêcher d’être quelque peu mécontente : “Ce Li Jianyin a vraiment exagéré…”

DNC Chapitre 10
DNC Chapitre 12

16 Commentaires

  1. Kriyz

    Hahahhahha pauvre Li Jianyin ! Merci !

    Répondre
  2. lin

    Merci pour tous ces chapitres. Bon courage pour tes soucis

    Répondre
  3. aximili

    Merci pour le chap!
    Hahaha, Nie li aurait-il trouvé son maitre ?!

    Répondre
  4. grenvious

    je plains ses futurs adversaires ^^

    Répondre
  5. Nana

    Mdr:-D

    Répondre
  6. korojii

    I’m troll ! I’m Chu Yang x)

    Répondre
  7. Cece2000

    Merci!

    Répondre
  8. Psycho

    Merci pour tous les chapitres 🙂

    Répondre
  9. Blackwars

    Mdr:) merci^^

    Répondre
  10. Lonmar

    sacré défilé entre hier et aujourd’hui!
    merci pour tout

    Répondre
  11. Pappy-Topher

    Merci

    Répondre
  12. KamiTaisen

    Ah, Mr.Chu Yang y’a un certain hmm comment c’était déjà ? Ah oui un certain Nie Lie demande une honorable leçon de trollisme au roi des trolls.

    Répondre
  13. Newkan

    Un vrai rancuniers celui là XD

    Répondre
  14. Meifumado

    Excellent merci

    Répondre
  15. Zhexiel

    Juste hilarant!

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      N’est-ce pas ! Cette série mérite beaucoup plus d’amour qu’elle n’en reçoit !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com