BTTH Chapitre 118 partie 3

BTTH Chapitre 118 partie 2
BTTH Chapitre 119

Pfiouu, désolé pour le retard, j’ai eu à faire >> Voici donc le premier chapitre régulier de BTTH et la fin de ce fichu chapitre 118 :p

Comme je le disais hier, que diriez-vous d’un petit concours pour l’avent ? Je vous propose un truc: la série parmi les trois qui aura reçu le plus de don au 24 décembre aura, le jour de Noël, trois sorties bonus comme cadeau !

Qu’en dites-vous ?

 

 

 

Chapitre 118 – Échappée entre la vie et la mort partie 3

 

Elle regarda la silhouette du jeune homme disparaître lentement dans les ténèbres avant de tourner la tête vers le camp, puis dit d’une voix douce mais froide : «Attends un peu Mu Li, tu vas voir… La rancune d’une femme est plus terrifiante que tout ce que tu peux imaginer…»

La Fée Docteur ricana froidement et bondit à nouveau sur le dos de l’Aigle Bleu avant de descendre doucement en spirale et de disparaître finalement dans les ténèbres nocturnes. Tandis qu’elle disparaissait, les premières lueurs de l’aube jaillirent de l’horizon, illuminant les tentes blanches.

Quand elle fut tirée de son sommeil, ce fut par un vacarme à l’extérieur de sa tente, accompagnée d »une voix familière et écoeurante. Une intention malicieuse apparut dans son petit sourire et elle descendit mollement de son lit, s’habillant avant de sortir lentement de la tente.

Hors de celle-ci, sept ou huit mercenaires en gardaient fermement l’entrée. A cet instant précis, ils empêchaient un jeune homme d’entrer, l’air solennel, mais en voyant la Docteure sortir de sa tente, ils s’empressèrent de la saluer.

Elle accorda aux quelques mercenaires un petit sourire  et inclina la tête pour sourire à Mu Li qui avait une expression quelque peu inconfortable sur le visage : «*Glousse* Jeune Maître Mu Li, pourquoi essayez-vous de débouler dans ma tente si tôt le matin ?»

Le regard de Mi Li balaya la zone derrière la docteure et ne trouva rien ; ils fronça les sourcils avant de sourire en disant : « Ah ah, pour rien, c’est juste qu’il se faisait tard et que je me suis dit que je ferais mieux d’appeler la Docteure Fée afin que nous poursuivions notre voyage. »

Hochant légèrement la tête, la Docteure fit un signe de la main pour déployer les quelques mercenaires. Il fit deux pas en avant et sourit à Mu Li en le regardant ; « Jeune Maître Li, la mante religieuse traque la cigale, ignorant que le loriot se trouve derrière elle ; quelle belle stratégie que d’être le loriot . »

« Quel dommage que la mante religieuse ait été aussi maligne. » Mu Li sourit, une certaine froideur dans l’expression. Balayant une fois de plus son regard sur la tête derrière elle, il dit froidement : « Je sais que vu que tu es revenue ici, je ne peux rien te faire mais ma cible n’est pas toi. Remets moi Xiao Yan et je ne te rendrais pas la vie compliquée; »

La Docteure Fée tendit les mains de chaque côté et sourit en disant : « Il est parti. »

« Parti ?! » Mu Li rétracta son regard tandis que son expression devint plus laide encore.

« Tu ne croyais tout de même pas qu’il était assez bête pour rentrer au camp, pas vrai ? » En ricanant, la Docteure Fée balaya les mercenaires déjà réveillés aux environs ; ils étaient ses protecteurs. aussi longtemps qu’ils seraient là, Mu Li n’oserait pas tenter quoi que ce soit à son encontre.

« Le misérable ! » jura Mu Li, prenant une grande inspiration avant de recommencer : « Puisqu’il est entré dans la Chaîne de Montagnes des Bêtes Magiques, il mourra plus rapidement encore ! »

La Docteure ignora ses jurons tandis que le coin de sa petite bouche carmin se releva dans un sourire narquois, et ses beaux yeux s’emplirent de ridicule.

Un membre du groupe de collecte d’ingrédients de la ‘Boutique des Mille Médecines’ marcha rapidement jusqu’à elle avant de faire respectueusement son rapport : « Mademoiselle Docteure Fée, nous avons presque fini de rassembler les ingrédients médicinaux ; devrions nous rentrer ? »

« Très bien, partons dans ce cas. » Elle sourit en penchant la tête, balayant le camp entier du regard. Elle dit d’une voix douce : « Votre attention à tous, étant donné que les Mercenaires de la Tête de Loup ont rencontré un léger problème, je vous invite tous à bien vouloir prendre leurs places en tant que mes gardes du corps. Est-ce possible ? »

Les mercenaires furent tout d’abord choqués en entendant la Docteure poser sa demande, avant de balancer ce qu’ils avaient entre les mains et de se précipiter vers elle, tout excités;

Mu Li la regarda arranger joyeusement les escouades de mercenaires, le coin de sa bouche tressaillant légèrement ; il savait que c’était sa façon à elle de se protéger de lui.

Une fois sa garde personnelle arrangée, la Docteure tourna la tête pour regarder Mu Li qui n’avait pas bougé. Elle dit en souriant : « Jeune Maître Mu Li, quand Xiao Yan partait, il m’a demandé de l’aider à vous transmettre un message. »

Mu Li ricana et dit : « Aussi longtemps qu’il me remet tout ce qu’il a obtenu dans la cave, je peux oublier le fait qu’il m’a blessé. »

« Ahah, Jeune Maître Mu Li, vous avez tort. (NdT teeeeeeeellement tort :’) ) Ce qu’il voulait que je vous dise, c’est que… » Elle sourit et dit à voix basse :  « Il reviendra. »

Il écarquilla les yeux en poussant un long soupir, une intention de tuer apparaissant sur son front. Ce n’est que longtemps après qu’il hocha la tête d’un air glacial : « Bien, aussi longtemps qu’il est capable de survivre dans la Chaîne de Montagnes, j’attendrai sa vengeance ! »

Ayant fini de parler, Mu Li agita férocement ses manches de colère avant d’emmener les quelques hommes avec lui et de quitter cet endroit.

 

Tandis qu’elle regardait Mu Li qui partait, le sourire sur le visage charmant de la Docteure se transforma petit à petit tandis qu’une froideur familière emplit ses beaux yeux. Elle se servit de ses doigts pour balayer les beaux cheveux noirs de son front, avant de lever soudainement la tête pour regarder le pic de la haute montagne derrière elle.

Alors que les rayons de l’aube éclairait ce pic, la silhouette droite et fière d’un jeune homme semblait visible de là.

Xiao Yan se tenait sur le pic (NdT On a compris, merci ><) en regardant les mercenaires sur le départ, secouant lentement sa tête d’un côté à l’autre. Il serra fermement son poing et ricana : « Fils de pute, attends moi tu vas voir. Ce jeune maître se souviendra de tout ce qui s’est passé la nuit dernière et quand nous nous reverrons, je m’assurerai de te rendre le double de ce que tu m’as donné ! »

Il prit une grand inspiration de l’air matinal frais et froid puis fit soudainement demi-tour et, l’énorme espadon sur le dos, il se dirigea vers la forêt dense sans un regard derrière lui. Il savait que ses vraies épreuves ne faisaient que commencer !

 

————————

 

Dans l’air pur et frais de la forêt, Xiao Yan était allongé sur le ventre, caché dans les hautes herbes ; les feuilles mortes sur son corps lui permettait d’être dissimulé et en sécurité. Sa respiration semblait avoir presque disparue sous ses efforts pour la restreindre le plus possible. Son corps était aussi immobile qu’un rocher tandis que ses yeux fixaient sans faillir, au travers des herbes, un loup rouge gigantesque qui marchait lentement dans sa direction.

Cela faisait deux jours qu’il avait quitté la Docteur Fée. Pendant ces deux journées, il avait continué de voyager en direction du centre de la Chaîne Montagneuse des Bêtes Magiques. Au rythme où il allait, il devait être à la moitié du chemin.

Durant ces deux jours, il avait été attaqué une dizaine de fois par des bêtes magiques et il parvint à en vaincre deux. Les autres fois, il avait fini par fuir pour sauver sa vie. Cependant, bien qu’il ait fuit de nombreuses fois, ces batailles entre la vie et la mort avec ces bêtes l’avait aidé à émettre une soif de sang authentique…

Il avait, ces deux derniers jours, continuellement tenté de trouver un endroit où s’entraîner correspondant aux critères de Yao Lao, mais sans succès. Par conséquent, il ne put que continuer à avancer et à braver le danger des attaques de bêtes magiques en tentant prudemment de survivre.

Le loup rouge géant devant lui était un Loup de Feu adulte de rang 1. Sa force était comparable à celle d’un humain Dou Zhe 6 étoiles. Dans ses précédentes escarmouches, il en avait déjà rencontré un mais à cause des restrictions que plaçait sur lui l’espadon pesant sur son dos, il dût au final fuir.

Xiao Yan regarda, un doigt légèrement touchant le sol, le loup rouge géant qui était déjà à portée de main. Son corps s’arqua légèrement tandis qu’il maintint sa position un moment. Ensuite, tel un arc tendu, il bondit des hautes herbes comme un éclair, faisant voler les feuilles mortes qui emplirent l’air avant de retomber lentement.

Son corps traversa les feuilles mortes pour arriver dans le dos du loup géant. Serrant fermement son poing, il l’abattit lourdement, avec une énergie de Qi violente, sur le dos du loup.

« Huit Destructions Extrêmes ! »

Alors que l’écho de ce cri intérieur mourut, l’énorme énergie de Qi fit couiner le loup géant dont le corps fut brutalement envoyé bouler sur le sol sur une dizaine de mètres avant de finalement se fracasser contre un arbre. Ses quatre pattes se tendirent tandis qu’il essaya de se relever et de se battre avant, finalement, de se relâcher à contrecœur, vaincu.

Xiao Yan poussa un long soupir, ses pieds marchant lourdement sur le sol. Ses bras et jambes s’étaient légèrement engourdis, à force de rester allongé aussi longtemps. Il marcha rapidement jusqu’au loup, s’étirant le cou, puis se saisit d’une dague à sa ceinture et ouvrit le crâne de la bête. Tout d’un coup, un petit cristal rouge apparut sous ses yeux.

« Oh, un noyau magique ? »

Il contempla le cristal rouge d’un air distrait. Peu après, Il l’extraie joyeusement, sans se soucier le moins du monde du sang et de la chair dont il était couvert. Il l’essuya ensuite contre ses vêtements ; c’était le premier noyau magique qu’il obtenait en deux jours.

Xiao Yan jeta ensuite le cadavre du loup géant sur le côté. Il leva la tête et essaya de retrouver ses repères avant de se précipiter vers le son léger d’un cours d’eau.

Passant adroitement à travers les couches de branches de la forêt, il voyagea rapidement avant que, peu de temps après, sa ligne de vue ne s’élargisse soudainement devant lui. Il eut un énorme sourire sur le visage en entendant le grondement d’une cascade.

Alors qu’il passa enfin le dernier arbre géant, Xiao Yan ne put s’empêcher de prendre une grande inspiration devant la scène apparue sous ses yeux.

Une énorme cascade apparut à son regard, semblant revêtue d’un film d’argent tandis qu’elle tombait du haut pic de la montagne. L’eau qui s’écrasait sur un énorme rocher emplissait l’air d’humidité…

De chaque côté de la cascade, il y avait des parois à pic sur lesquelles il y avait des caves formées naturellement qui enchantèrent Xiao Yan. Aussi longtemps qu’il empilait des pierres à l’entrée d’une de ces caves, il pouvait se protéger des bêtes magiques, sans jamais plus à avoir à se soucier de trouver un serpent venimeux à ses côtés, quand il sortait de sa méditation.

« J’ai enfin trouvé le meilleur endroit où m’entraîner… » marmonna t’il avant de tendre ses bras de part et d’autre de son corps et d’inspirer une grande goulée d’air saturée d’humidité.

Il se frotta le nez puis retourna sa main tandis que deux parchemin apparurent sur sa paume. C’était les deux parchemins qu’il avait obtenu dans la cave, qu’il n’avait pas eu le temps d’étudier en détails ces deux derniers jours à cause du danger environnant. A présent qu’il avait trouvé un endroit sûr, il pouvait finalement être à l’aise et commencer à les étudier.

BTTH Chapitre 118 partie 2
BTTH Chapitre 119

14 Commentaires

  1. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Fabulas

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Kathysse

    Merci pour ce chapitre ! ^^

    Répondre
  5. Conan

    Merci pour le chapitre!!!!!

    Répondre
  6. psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  7. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. nickylaboum

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. korojii

    Merci pour le chapitre 🙂
    Pour ma part, ça me tente bien ta proposition 😉
    Bonne continuation !

    Répondre
  10. Rare

    Ce concours … Vous êtes peevertie jusqu’à la moelle par l’argent, c’est la faute a ce troll de Chu Yang.

    Répondre
  11. Djeliek

    Merci pour ce chapitre!!!

    Répondre
  12. Zhexiel

    Merci pour le chapitre.
    PS:Que TD-le meilleurs gagne je veut dire!
    PPS:Non,non,je suis pas un vendu,j’ai pas de partie pris (sifflote en s’en allant).

    Répondre
  13. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  14. hamatora

    merci 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com