ICDS - Chapitre 160

ICDS - Chapitre 159
ICDS - Chapitre 161

Nous l’attendions tous ! Le chapitre 160 ! Celui dans lequel nous allons révéler qui est cette jeune femme argentée !

TADAAAAA ! Un chapitre bonus !

Chapitre 160 - Le Rondeau des Flammes Écarlates et de la Glace Argentée (3)(bonus)

 

Après avoir aspiré mes nouilles dans ma bouche, je l’avais regardé de la tête aux pieds. Elle était petite, peut-être 1,30m à tout casser. Son visage et sa stature étaient petits. Elle avait de longs cheveux argentés qui tombaient sur ses hanches et qui brillaient comme de la glace transparente. Sa peau aussi blanche que du lait et ses yeux étaient roses. Des cheveux argentés et des yeux roses. J’avais murmuré en prenant ma lance.

« Elle n’est pas humaine… ? »

« Elle est albinos, idiot ! »

Hwaya avait posé son bol de ramens avant de me frapper la tête en m’insultant. ‘Putain, c’est pas comme si je savais tout sur tout !’

Je m’étais alors souvenu de ce qu’elle avait dit. L’albinisme. S’était une maladie qui faisait que les cheveux et la peau semblaient blancs par manque de mélanine. Je connaissais un peu le sujet. Mais malgré ça, je n’avais réellement vu qu’un lion en Afrique être atteint !

« Tu es la Manieuse de Talents française de Rang SS ? » Avait demandé Hwaya.

Je la suspecté aussi d’être une Rang SS. Bien qu’elle ait l’air jeune, le mana imposant qu’elle émettait correspondait bien à celui d’un Rang SS, voire même se rapproché de mon mana ou celui de Hwaya. C’était aussi pour ça que j’avais cru qu’elle n’était pas humaine. Vraiment !

« Je suis… Illina. »

« Bonjour. Je suis Hwaya Mastiford. »

« … Bonjour. »

Voyant Hwaya faire coucou avec sa main, la fillette avait fait la même chose. Puis, elle avait répondu avec ses petites lèvres roses. Je n’avais pas pu m’empêcher de remarquer ses traits fins semblables à ceux d’une poupée.

« Est-ce vous… mangez ça ? »

« Tu en veux un peu aussi ? »

« …Tu veux bien m’en donner ? »

Hwaya avait souri en lui demandant de s’approcher.

« Viens ici. Peu importe combien de mana tu as, c’est mieux d’être au chaud qu’au froid. »

« On m’a dit de ne pas m’approcher des gens. »

« Tu ne dois pas aller près des gens ? »

« Oui. Sinon, ils vont mourir. »

« Mourir ? Qui ? »

Alors que Hwaya penchait sa tête avec un air interloqué, j’avais demandé, me sentant soulagé.

« Tu es la Manieuse de Talents Russe, n’est-ce pas ? »

Elle avait hoché la tête sincèrement.

« Oui. »

« Attends, Shin ! Le premier ministre n’a pas dit que le Rang SS était un homme ?! »

« Non. Maintenant que j’y pense, il ne l’a pas dit clairement. J’ai juste supposé que c’était le cas. De plus, si elle est seule, elle correspond à la description du Rang SS russe parfaitement. Si tu veux être sûre, enlève ton serre cou. »

Hwaya s’était exécuté puis nous avait fait signe de parler.

« Pourquoi les gens meurent quand ils sont près de toi ? »

« Parce que… Tout le monde devient comme ça. »

Illina avait fait un geste de la main et des cristaux de glace s’étaient déployés comme des fleurs au printemps. L’espace que sa main avait touché s’était entièrement transformé en glace, flottant dans les airs.

J’avais regardé Hwaya et elle avait hoché la tête.

« Oui, c’était du russe. »

« Slurp, donc le Rang SS russe est une manipulatrice de glace… »

« Elle ne peut pas contrôler son pouvoir… ? Slurp »

« Second Maître, j’ai entendu slurp que les enfants qui sont des Manieurs de Talents nom nomglurp avaient des problèmes pour contrôler leur pouvoir. »

Les autres avaient avalés leurs nouilles tout en murmurant. J’aurais préféré qu’ils choisissent entre parler et manger. En tout cas, le premier ministre semblait avoir mentit. Même ainsi, comment pouvaient-ils être aussi détendus face à une Manieuse de Talents aussi puissante ?! Je leur avais jeté un coup d’œil avait de ramener mon regard sur Illina.

« C’est parce que tu ne peux pas le contrôler ? »

« Oui. Comme je n’arrive pas à le contrôler, tout le monde a dit de rester loin. »

C’était donc la raison… Depuis le début, elle avait gardé ses distances avec nous, ne s’approchant pas. Cependant, elle ne s’éloignait pas non plus. En fait, alors que nous discutions, elle s’était lentement rapprochée de la marmite entourée de flammes chaotiques. C’était alors que j’avais réalisé que ça faisait 3 semaines qu’elle était dans ce donjon.

« Qu’est-ce que tu as mangé jusqu’à maintenant ? »

« Des Golems. »

Des Golems…Autrement dit, de la glace. »

« Quoi d’autre ? »

« Des chauves-souris… et des rats… et des armures. »

Autrement dit, de la glace. Hein !

« C’est probablement grâce à ton mana, mais je suis surpris que tu sois encore en vie. Viens, mange. On en a beaucoup. »

« Mais si je viens… vous allez mourir… »

« Aucun d’entre nous n’est assez faible pour mourir à cause de ça. Ne t’inquiète pas et approche-toi. »

« Papa et Maman ont aussi dit qu’ils ne mourraient pas et ils sont morts. Le monsieur de la télé aussi. Le garçon qui a dit que j’étais mignonne aussi est mort. Le monsieur qui m’a crié dessus aussi, et les gens qui sont venus ici ont dit qu’ils iraient bien et ils sont morts. »

J’avais perdu mes mots. Elle regardé intensément la marmite, presque comme si ce qu’elle venait de dire n’était rien du tout.  Mais ce n’était pas le cas. Il n’y avait personne qui ne ressentirait rien après avoir tué ses parents.

Mais j’avais compris pourquoi le gouvernement russe avait voulu la tuer. Comment pouvaient-ils contrôler une fillette qui avait perdu ses parents parce qu’elle n’arrivait pas à contrôler son pouvoir ? De plus, les gens qui étaient entrés dans ce donjon devaient avoir été des Rang S au minimum, et ils étaient morts aussi… Elle s’était tournée, me laissant derrière.

« Au revoir. »

« Attends ! »

J’avais crié instinctivement, sentant que je devais la stopper. J’étais confiant dans le fait qu’elle ne pourrait pas me faire de mal, ainsi qu’à Hwaya, mais vu sa façon d’agir, elle n’avait pas l’air de se laisser toucher facilement. Lorsque j’avais pensé à la raison qui l’avait poussé à venir se réfugier dans le donjon, j’étais devenu encore plus certain.

Avant qu’elle ne s’éloigne, j’avais rapidement invoqué Ruyue. Aussitôt que cette dernière avait aperçu la fillette elle avait dit avec surprise.

[Wow ! Elle est plus froide que Shin !]

« Ruyue, donne-lui ça. Fait en sorte que ça ne se refroidisse pas. Tu peux le faire ? »

[Ouais ! Je peux le faire maintenant !]

J’avais pris un bol, mis quelques ramens dedans avec des baguettes. Ruyue l’avait fait flotter avec son pouvoir pour l’apporter à Illina. Voyant le bol flotter jusqu’à elle, Illina avait agrandi les yeux et l’avait accepté. Puis, elle était devenue encore plus surprise.

« Ça… ne gèle pas… ! C’est chaud ! »

« Oui, mon amie m’a aidée. »

« Ah… »

Avec ses yeux toujours ouverts en grands, elle avait pris les baguettes. Se débattant avec, elle avait froncé les sourcils en marmonnant.

« C’est dur. »

« Attends, je vais te prendre une fourchette. »

La fourchette avait aussi été délivrée par le pouvoir de Ruyue. Après avoir mangé des ramens pour la première fois, Illina avait sorti sa langue.

« C’est épicé ! »

« Ah, c’est trop épicé pour une enfant ? »

« Je ne suis pas une enfant ! »

Un morceau de glace était apparu au-dessus de sa langue. Puis il s’était liquéfié. C’était donc ainsi qu’elle buvait de l’eau ! Bien qu’elle l’ait fait sans efforts, ça n’en restait pas moins incroyable.

« C’est épicé… mais c’est chaud. Je n’ai pas pu manger quoi que ce soit de chaud depuis que maman est morte… »

« … »

« C’est chaud… C’est délicieux. »

« …snif. »

« Putain, ces ramens sont trop épicés, ça me fait pleurer ! »

Papa, si tu veux pleurer, fais le silencieusement, comme Ludia et Sumire. Ne sors pas des excuses bidons !

Illina avait fini les ramens que je lui avais donné avait même entièrement bu la soupe. En voyant son visage rougir, il était évident qu’elle avait fini son bol parce que c’était chaud et non pas à cause des épices.

« Tu veux de la crème glacée ? »

« Je n’aime pas la crème glacée. C’est trop froid. »

« Tu veux un caramel dans ce cas ? »

« Oui. »

Alors que je lui avais fait passer un caramel avec Ruyue, les membres du groupe avaient regardé cet échange étrange. Ils mangeaient leurs ramens tout en pleurant silencieusement et en frottant leurs yeux. Hwaya avait fait une expression indescriptible en m’envoyant un message.

[On dirait que tu l’apprivoises comme un animal sauvage !]

[… Je ne peux pas le nier.]

Une fois qu’elle avait fini son caramel, son expression était devenue beaucoup plus détendue. Du moins, elle en avait l’air. C’était ma chance.

J’avais demandé.

« Illina, pourquoi tu ne viendrais pas ici ? »

« Le monsieur de la télé m’a dit que les gens ne mourraient pas si je venais ici. Je suis venu ici parce que je ne voulais pas tuer de gens… Mais d’autres gens sont entrés et ils sont morts. »

« Cet enfoiré. »

Je n’avais toujours pas l’histoire entière. Cependant, je comprenais un peu. Illina avait causé plusieurs morts, incluant ses parents. Le gouvernement russe avait probablement voulu exploiter sa puissance, même s’ils devaient faire des sacrifices. Après tout, tout sacrifice était acceptable face à un titre de Rang SS.

Bien sûr, les sacrifices qu’ils avaient dû faire avaient vite dépassé leurs attentes. Au final, ils avaient décidé de la jeter au loin. ‘Heureusement’, un Portail SS était apparu au bon moment. Ils avaient probablement espéré qu’elle mourrait dans son coin.

Ce que je n’arrivais pas à comprendre, c’était pourquoi les Gardiens avaient envoyés une équipe de Manieurs de Talents pour conquérir le donjon. Est-ce qu’ils avaient essayé d’exploiter le plan du gouvernement russe ?

Non, attends.

« Illina, quand est-ce que tu es arrivé ici ? »

« Il y a un mois et demi. »

C’était environ 3 semaines avant que l’équipe des Gardiens n’arrive. ‘Je vois, comme ils n’avaient pas entendu de nouvelle de sa part pendant 3 semaines, ils avaient pensé qu’elle était morte !’ Cependant, ça voulait dire qu’elle n’avait pas mangé réellement pendant un mois et demi. Donc la magie d’un Rang SS était aussi puissante ! Illina semblait particulièrement spéciale.

« Shin, nous… »

« Je sais. je pensais à la même chose. »

Après avoir répondu à Hwaya, j’avais regardé Illina. Elle m’avait aussi regardé. Ses yeux roses avec un air mystique donnaient l’impression qu’ils allaient m’aspirer.

« Illina, si tu veux-. »

« Merci. »

Alors que j’étais en train de parler, elle nous avait soudainement salués en faisant la révérence. J’avais commencé à me sentir mal à l’aise.

« Merci, c’était la première fois depuis longtemps que je n’avais pas mangé de pâtes. »

« Ce n’était pas vraiment des pâtes, mais si tu veux, Illina, on peut t’en faire plus. »

« Des gentilles personnes et des bonnes personnes… Je ne veux plus geler des gens comme ça. »

« Attends. Nous ne gèlerons pas, même si tu nous touche ! Je peux te toucher directement ! De plus, j’ai une amie qui peut contrôler la chaleur et le feu-. »

« Cet endroit est dangereux. Vous devriez partir. »

« Attends, Illina ! »

« Au revoir. »

Après ça elle avait rapidement disparue. Je ne pouvais plus sentir sa présence. La seule chose qu’elle avait laissée était le bol, qui était tombé sur le sol.

« Putain, elle a juste mangé avant de s’en aller… ! »

« Shin, ta capacité à ignorer les problèmes parfois me surprends, mais ce n’était pas le moment ! »

Hwaya avait l’air plus en colère que moi. Elle avait serré les dents en criant.

« Ces enculés de bâtards arrogants de russes ! Ils ne m’ont pas appelé, moi, la plus grande pyromancienne du monde, pour les aider à contrôler une manipulatrice de glace ?! Ils paieront pour ça ! »

« Qui ignore les véritables problèmes maintenant ?! »

Nous nous étions disputés un moment, oubliant presque la situation d’Illina. Cependant, il y avait une chose sur laquelle nous étions d’accord. Le dixième membre de la Guilde revival avait été désigné.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 159
ICDS - Chapitre 161

16 Commentaires

  1. Ptitkudo

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. gutsguts

    merci pour le chapitre ‚il vont prendre cher les russes ^^

    Répondre
  3. reds

    marci

    Répondre
  4. Sunchaine

    Merci pour ce chapitre
    Cette fillette est trop puissante. Si elle entre dans le donjon elle aura qu’a toucher Orc Lord pour qu’il tombe en morceaux.
    En plus son histoire est trop triiiiiiiiiisssssssttttttteee .

    Répondre
    1. Ptitkudo

      Quelque part si elle « solote » Orc Lord --> gain livre de compétence pour invoquer un maître. Et c’est tout ce qu’elle a besoin pour apprendre la maîtrise de ses pouvoirs.

      Répondre
    2. Loreynygg

      Si elle solote et qu’elle obtient un. Maître… Ils seront 3 dans la la guilde revival à en avoir un, mis à part les membres du second donjon, Paludia et le père de Shin… Ça commence à monter une team de bon gros bourrins xD

      Répondre
  5. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  11. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  12. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. tang san

    merci pour le chapitre,il y’a combien de chapitre à traduire encore pour rattraper la VO ?

    Répondre
    1. Khultima

      La vo est terminée (355 chap)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com