ICDS - Chapitre 173

ICDS - Chapitre 172
ICDS - Chapitre 174

Bonjour à tous pour la sortie de ce chapitre du vendredi !

Comme certains petits yeux avides l’auront sûrement remarqué, il y a un chapitre bonus dans la bannette. Je ne sais pas encore si je pourrais le sortir aujourd’hui ou si vous devrez attendre la semaine prochaine. Étant donné que le chapitre se termine sur une conclusion assez soft je trouve, ça devrait pas poser le problèmes =)

 

Chapitre 173 - Ce à Quoi Elle n’a pas Droit (4)

 

« Daisy Ectradion ? »

« Oui, Loretta. Tu sais de qui il s’agit ? »

Le jour suivant, en voyant Loretta agir comme si de rien n’était, j’avais décidé d’abandonner l’idée de lui demander ce qu’il s’était passé avec le Scorpion du Désert. Au lieu de ça, je lui avais posé cette autre question. Si le maître de guilde du Scorpion du Désert ne m’avait pas dit de ne pas m’impliquer avec cette personne, j’avais supposé que Loretta la connaissait aussi. Cependant, sa réponse avait été différente de ce à quoi je m’étais attendu. A mes mots, elle avait souri en attrapant une hache.

« Donc, qui est cette femme, Shin ? »

« Je suis celui qui t’as posé cette question ! Aussi, tu ne sortirais pas ta hache un peu trop souvent ces derniers temps ?! »

« Mais tu es le méchant qui pose des questions à propos d’autres femmes alors que tu sais ce que je ressens pour toi. »

« Qu’est-ce qui ne va pas bien dans ta tête ?! Je ne t’ai pas déjà expliqué ?! »

« Dans ce cas, j’arrête ma blague là et… »

« Tu rigolais pour de vrai ? Tu n’utiliseras pas cette hache, n’est-ce pas ?! »

« Huhu… »

Elle n’avait répondu qu’avec un sourire étincelant. Ça voulait dire que c’était une blague, hein… ?

« Désolé Shin. Je ne peux pas te le dire même si je le veux. Mais je pense que tu as déjà une idée de qui elle est. »

« C’est vrai… ouais… »

Je ne savais pas exactement qui elle était. Cependant, la seule que le maître de guilde de Scorpion du Désert savait à propos de moi était que j’avais un nom de dieu véritable et que j’étais un Explorateur de l’Au-Delà. Autrement dit, cette Daisy Ectradion était vraisemblablement la seconde Exploratrice de l’Au-Delà. C’était très clairement l’étrange femme qui m’avait demandé de prendre mon corps quand je serais mort.

Je m’inquiétais pour elle. Tout comme le premier Explorateur de l’Au-Delà, elle ne semblait pas quitter son manoir. Pourquoi n’explorait-elle pas le donjon ? Peut-être que ça avait quelque chose à voir avec ce maître de guilde véreux.

« Dans ce cas, tu veux aller te balader dans la Zone Résidentielle en posant des questions ? »

« Pourquoi tu prends mon bras dans les tiens ? »

« Pour utiliser notre temps au mieux, huhu. »

Pour finir, Loretta m’avait attiré dans une balade semi-romantique dans la Zone Résidentielle du Premier Donjon. Cependant, les gens qui nous voyez ensemble agissaient…étrangement.

« Hey, c’est ce mec, non… ? »

« Le maître de guilde de Revival, c’est ça ? Celui qui a les Yeux Démoniaques. »

« Les détenteurs d’Yeux Démoniaques sont encore plus rares que ceux avec des noms de dieux véritables… Il y en a moins de dix ! »

« J’ai entendu dire qu’il avait aussi un nom de dieu véritable. »

Ah, mes Yeux Démoniaques révélaient instantanément mon identité ! Ils avaient dû parler de moi puisque j’étais la personne ayant le plus récemment obtenu ce genre de pouvoir. Cependant, leurs phrases suivantes m’avaient faites transpirer.

« J’ai découvert grâce à cet incident que les guildes administratives ont aussi des rangs. »

« Regard-le ! C’est un vrai aimant à femme. Ce n’est pas étonnant qu’il ait réussi à séduire la fameuse reine du Jardin des Fées. »

« Ils marchent ensemble publiquement. Est-ce que le Scorpion du Désert est au courant ? »

« Il ne vient pas souvent dans la Zone Résidentielle. On dirait juste qu’il essaye de se la péter. »

« Il a déclaré une sentence de mort sur le Scorpion du Désert, c’est compréhensible. »

« Le Scorpion du Désert n’avait fait que payer pour ce qu’ils ont fait dans le passé. C’était eux qui ont commencé par soudoyer une guilde administrative pour essayer de détruire une nouvelle guilde innocente. Ils ont eu ce qu’ils méritaient. »

J’avais regardé Loretta à ce moment. Elle était joyeusement en train de chantonner en se pressant contre moi. J’avais chanté l’hymne nationale dans ma tête en lui demandant. (NdT : Il chante l’hymne nationale pour éviter que son drapeau ne se dresse trop.)

« Loretta, dis-moi honnêtement. Quel est ton but dans cette balade ? »

« J’indique clairement et publiquement aux autres femmes qu’elles n’ont pas intérêt à s’approcher de toi ! »

« Et ? »

« Je préviens aussi tous les autres de ne pas embêter Kang Shin ni la guilde Revival ! »

Elle était brutalement honnête. Apparemment, elle ne cherchait absolument pas à éviter l’histoire du Scorpion du Désert.

« Vraiment, je ne pensais pas qu’il restait encore une guilde aussi pourrie et malveillante dans le Premier Donjon ! Je me suis légèrement énervée et j’ai fini par exagérer un petit peu. Les guildes administratives ont failli finir à quatre. »

« Q-Quatre ?! »

« Ne t’inquiète pas, Shin. Ça a été résolu de manière pacifique. Tous les maîtres de guildes administratives sont des amis proches ! »

C’était un mensonge clair et éhonté ! Apparemment, Loretta avait deviné ce que je pensais et avait mis la main devant sa bouche en rigolant doucement.

« Il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Tout ce que j’ai fait a été dans le cadre de mon autorité, et personne ne reconnaîtra le contraire. Faire du mal aux autres guildes ou aux autres Explorateurs pour ses propres bénéfices ou ceux de sa guilde est strictement interdit dans le donjon. »

« Tant mieux, alors. »

Toute l’attention des environs était dirigée sur nous et commencé à m’énerver. Lorsque j’avais parcouru la foule du regard, ils semblaient avoir pensé que j’allais les attaquer avec mes Yeux Démoniaques et ils s’étaient tous tournés, effrayés.

« Huhu, je suis si contente. »

« C’est… Bien. »

Voyant l’expression d’extase sur le visage de Loretta, je n’avais pu que sourire bizarrement. Comme elle faisait ça pour mon bien, j’avais décidé d’apprécier ce moment moi aussi.

Bientôt, cependant, un homme s’était dressé sur notre chemin, nous bloquant la voie. C’était le maître de guilde de Scorpion du Désert !

« Bien…joué. »

« Ouais, vraiment. Tu avais l’air de dire que tu pouvais faire ce que tu volais dans le Premier Donjon, mais il semble qu’il y a des règles à respecter ici, hein ? »

« Ce n’est pas la fin de cette histoire ! Non, ce n’est que le début ! »

Il avait serré les dents en criant. Bien sûr, en termes de force pure, il était plus fort que moi. Je pouvais déjà sentir qu’il essayait de m’écraser avec son aura. Essayer de me tuer avec son aura au milieu de la Zone Résidentielle… On pouvait dire qu’il en avait une grosse paire. J’avais retenu Loretta qui était sur le point de s’avancer avec colère. Au même moment, j’avais décidé d’essayer mon nouveau pouvoir.

Je serais dans le pétrin si jamais j’atteignais des passants et les pétrifiais, mais je suspectais que la résistance d’un maître de guilde de rang S ne serait pas inférieure à un rang SS+. Même si la pétrification passée, je pourrais toujours l’annuler, donc je n’avais pas à m’inquiéter. Pour commencer, son aura menaçait aussi les passants avec de faibles capacités, donc nous étions à terrain égal.

J’avais déversé mon mana dans mes yeux et les Yeux Démoniaques dorés avaient commencé à luire violemment. Même moi, je pouvais dire que la lumière provenait de mes yeux. L’aura du maître de guilde de Scorpion du Désert s’était immédiatement rétractée. Il avait serré les dents en gardant la même position.

« Kuk ! Tu… Tu peux déjà manipuler les Yeux Démoniaques si librement… ! »

« Désolé mais je suis bien plus fort que tu ne l’imagines. Je te préviens. Je suis déjà occupé avec ce qui se passe dans mon monde, donc ne viens pas m’emmerder. Sinon, je te ferais regretter d’avoir ne serait-ce que penser que tu pouvais m’atteindre. »

« Ha… ! J’ai déjà tout perdu à cause de toi. Je n’ai rien d’autre à perdre ! »

J’avais souri.

« A cause de moi ? Si quelqu’un entendait ce que tu viens de dire, il pourrait penser que je suis le maître d’une grande guilde qui a soudoyé une guilde administrative pour harasser et menacer les petites guildes comme ça me chante. »

« … Souviens-toi bien de mes paroles. Tu finiras pas regretter ce que tu fais ! Souviens-toi que tu as fait du détenteur du nom véritable de Scizarnath ton ennemi. Je te tuerais un jour, Héros de la Terre ! »

Il disait ça en sachant que j’étais le Héros de la Terre ? Comment pouvait-il agiter en victime alors qu’il ne faisait que payer pour les crimes qu’il avait commis ?! Je supposais que le donjon avait aussi des gens comme lui… Non, peut-être qu’être un Explorateur pendant des dizaines d’années l’avait changé en ce qu’il était aujourd’hui.

En tout cas, je n’étais pas effrayé par lui le moins du monde. J’avais vu sa force durant le raid. Je savais qu’il avait un nom de dieu et qu’il était actuellement plus fort que moi. Cependant, notre vitesse de croissance était comme le jour et la nuit. Il osait dire qu’il me tuerait un jour ? ‘Idiot, tu as perdu toute opportunité de me vaincre lorsque tu as dit « un jour » au lieu de « dans une semaine » ou « dans un mois » !’

J’avais désactivé le pouvoir des Yeux Démoniaques avec un sourire féroce. Ce n’était qu’à ce moment-là qu’il avait pu reprendre une position normale, toujours en me regardant avec haine. C’était à ce moment que je m’étais souvenu de quelque chose. Il était la meilleure personne à qui poser cette question.

« Qui est Daisy Ectradion ? »

« Si tu es un Explorateur de l’Au-Delà, tu devrais connaître cette salope de déserteur. Je t’ai déjà prévenu. N’entre pas en contact avec elle. Ne pense même pas à l’aider non plus. »

« Déserteur… »

« Ouais ! C’est une putain de déserteur ! Et elle a osé me défier… ! Tout comme toi, je finirais par la tuer. »

Il s’était alors tourné, me laissant derrière. Cependant, Loretta l’avait stoppé avec ses mots.

« Attends un peu, cher client. Comment peux-tu penser partir comme ça ? »

« Le maître du Jardin des Fées… ! Tu n’es pas satisfaite de m’avoir déjà tout prit ? Qu’est-ce que tu veux de plus ? »

« Je vais te le dire. » Avait-elle répondu en penchant la tête comme si la réponse était évidente.

« Tu as annoncé que tu tuerais un Explorateur d’un autre monde. Tu ne peux tout de même pas espérer que je vais rester sans réagir, non ? De plus, tu as mentionné le nom d’un autre monde en menaçant de tuer son Héros… En tant qu’administratrice du donjon, je ne peux pas laisser passer ça. »

« Donc quoi ? Tu vas me tuer peut-être ? »

« Non. » Avait-elle répondu avec un grand sourire.

« A partir de maintenant, tu n’es plus un Explorateur de donjon. De plus, tu devras promettre de ne plus jamais rien faire à l’encontre de Shin. Via un Contrat d’Âme, bien entendu. »

« N-ne soit pas ridicule ! Tu ne peux pas me faire ça ! Quels droits t’autorisent à- »

A cet instant, une porte s’était ouverte. Il avait essayé de la traverser puis avait hurlé. La porte s’était close avant qu’il ne puisse passer et Loretta avait dit avec un ton un peu plus bas.

« Je peux voir que Sipua t’as à la bonne. Menacer un autre Explorateur est une offense grave qui est strictement interdite. Quand cet Explorateur est un Héros, la punition devient d’autant plus grave. Les Explorateurs de donjon sont supposés s’aider mutuellement. Sipua ne t’as pas enseigné cela ? »

« T-Toi… ! »

« Tu as librement opprimé les autres avec le support de Sipua, donc tu as supposé qu’il pourrait t’arriver la même chose. Il semblerait que tu as empêché des Explorateurs d’utiliser les ressources de la Zone Résidentielle ? Tu devrais être reconnaissant de ne pas être puni par le Seigneur directement. Si ce n’était pour moi, tu ne serais même pas capable de rester en vie. »

« Tu. Qui es-… Kuk ! »

Il s’était agenouillé au sol. J’avais écarquillé les yeux. Je pouvais sentir sa force disparaître. La ligue de son âme, sa grande constitution et l’opulence de son mana, ils disparaissaient tous ! Après ça, sa force avait chuté au niveau d’un Explorateur du 30ème étage. Ce qui représentait sûrement le mana et la force qu’il avait accumulé à travers son entraînement à l’extérieur du donjon. La plupart provenait sûrement de son nom de dieu véritable.

Un morceau de papier étincelant était apparu dans les airs. Loretta l’avait attrapé et avait sorti un stylo.

« Maintenant, voyons-vois… Qu’est-ce que je devrais marquer pour te faire souffrir plus…Huhu. »

« Loretta, la raison pour laquelle tu m’as emmené dans cette balade aujourd’hui… »

« Ne me demande pas ça. Pense plutôt à une gentille femme aidant son mari ! »

Loretta s’était attendue à ce qu’on le croise. Non, elle l’avait attiré afin qu’il vienne. Une fois qu’il nous avait aperçus, il était évident qu’il me menacerait et elle pourrait ainsi le punir comme elle le souhaitait.

Tout s’était déroulé selon son plan.

« Loretta, je ne comprends pas. Comme quelqu’un peut perdre ses qualifications pour être un Explorateur aussi facilement ? »

« Je ne te l’ai pas dit ? Les Héros reçoivent un traitement spécial dans le donjon aussi. Le minimum est qu’ils ne devraient pas être menacés par d’autres Explorateurs, tu ne penses pas ? Bien sûr, si quelqu’un menace de tuer un Héros, il doit faire face à une lourde punition. Quant à la personne qui administre la punition, c’est… » Avait-elle répondu en pointant son stylo vers elle.

Son sourire calme m’avait donné la chair de poule.

« Je suis tellement contente que nous l’ayons atteint avait que Sipua ne le rejoigne ! J’avais peur qu’elle ne le prévienne ! »

« Sa…lope… ! »

« Tu ne sais pas qu’insulter un maître de guilde administrative est aussi punissable ? Dans ce cas, je vais l’ajouter à la liste de tes crimes. »

J’avais appris ce jour-là que mettre en rogne un maître de guilde de guilde administrative était une très mauvaise idée.

Puis, une femme était apparue de nulle part.

« Loretta ! Comment oses-tu faire ça à mon Lod- kyaaak ! »

« Tu as besoin d’être disciplinée aussi, Sipua. Reste tranquillement dans ton hall de guilde et attend ta punition. »

Elle avait instantanément été renvoyée d’un geste de la main de Loretta. Après s’être occupée d’elle comme d’une mouche inconvenante, Loretta avait jeté le contrat de sa main jusqu’à l’homme qui essayait de reprendre son souffle sur le sol.

« Lis calmement et signe à la fin. Si tu fais ça, ta punition n’ira pas plus loin. Fais-le pour Sipua qui tient à toi. »

« Ku….Kuaaaaaaaaaaaa ! »

Juste ainsi, il avait perdu les qualifications pour être un Explorateur et avait été expulsé du donjon. De plus, il avait été interdit de se mêler de mes affaires. Tout s’était passé sous le commandement de Loretta. Me voyant la regarder fixement, elle avait dit avec prudence.

« Shin, tu es occupé avec le donjon et les problèmes sur Terre, et je ne peux pas permettre que de telles distractions venant d’ordures dans son genre. Je ne peux faire que ce genre de choses. T-Tu penses que j’ai dépassé les bornes ? Je n’ai fait que ce qui était dans la limite de mon autorité donc, s’il te plaît, ne me hais pas… ! »

« N-Non, j’ai juste été surpris que tu puisse l’expulser aussi proprement. Merci. C’est juste que… Je ne pensais pas qu’il pourrait réellement être une menace pour moi, même si je me retrouvais isolé avec lui. »

« Shin, ce genre de pensée est trop naïf. » Avait-elle dit avec une expression sérieuse. Elle avait continué.

« Ne penses pas que tu es la seule personne spéciale. Même après avoir perdu leur pouvoir d’Explorateur, il y a beaucoup de gens qui pourraient te menacer. Ne pas se faire d’ennemis ou annihiler ceux qui ne peuvent être évités. Ce sont les seuls choix que tu as. Bien sûr, je pense que la première solution est la meilleure. Mais même ainsi, il y aura toujours des ordures dans tous les mondes. Donc si tu dois te faire un ennemi, soit sûr de m’en parler. »

Elle avait ensuite conclut avec un ton ferme.

« Je m’occuperais d’eux personnellement. »

« … A partir de maintenant, je m’en occuperais, et tu n’auras pas à t’en soucier. »

Elle avait raison, j’étais naïf. J’avais le sort de Voyage Dimensionnel. Si je voulais vraiment nuire à quelqu’un d’un autre monde, je pouvais le faire de multiples façons. Bien que je ne ferais jamais quelque chose d’aussi ennuyeux, il existait beaucoup de malades dans l’univers ; le genre à agir sans penser aux conséquences, le genre à ne vivre que pour la vengeance.

Apparemment, je me reposais trop sur la supposition que la personnalité était un critère de sélection pour les Explorateurs du Premier Donjon. J’aurais dû savoir que les gens pouvaient changer. Ce n’était qu’après que Loretta se soit occupé du sale travail que je l’avais réalisé. Je gâché vraiment ma stat d’intelligence.

« Si possible, ne pas se faire d’ennemis. Si je dois m’en faire, m’assurer de les exterminer jusqu’à totale annihilation. C’est ça ? »

« Si possible, c’est mieux d’utiliser un Contrat d’Âme pour les contraindre au maximum. »

… Les méthodes de Loretta étaient brutales et sanglantes !

« Au fait, la chose la plus sage que tu aurais pu faire aurait été de ne pas participer au raid. Bien que ta guilde soit forte, elle n’est pas en position de force absolue. »

« Donc à partir de maintenant… »

« Non, maintenant, ce n’est plus grave. Par chance, nous avons écrasé une guilde et son maître de guilde. Je doute que quiconque tente d’être ton ennemi à présent. Tout est bien qui finit bien ! »

Loretta avait souri comme pour demander ma validation de ses paroles. Je ne savais si je devais rire ou pleurer.

« P-Plutôt que ça, comme j’ai eu l’information que je voulais, je vais y aller. »

« Voir Daisy Ectradion ? »

« Euh, mm… Ouais. »

« Okay, allons-y ! »

Loretta avait repris mon bras dans les siens en criant joyeusement. Je m’étais étrangement attendu à ce genre de réaction.

Avec un sourire mi-figue mi-raisin, je m’étais dirigé vers la Zone Résidentielle de l’Au-Delà. Il était temps de rencontrer Daisy Ectradion. Bien sûr, je n’y allais pas seul.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 172
ICDS - Chapitre 174

22 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. paupibi

    Merci pour ce chapitre et tous les autres
    vivement la suite

    Répondre
  3. hollowrebel

    merci pour ce chapitre, vraiment génial.
    Brrr Loretta est vraiment, vraaaiment flippante x)

    Répondre
    1. La logique ? Connais pas!

      Mais non ! … toute les femmes sont comme ça non ?
      (Ceci est faux, veuillez ne pas le prendre au sérieux, je ne souhaiterais pas mourir maintenant !)

      Répondre
      1. NarcxNarcx

        si c’était faux tu n’aurais pas peur de mourir .

        Répondre
        1. La logique? Connais pas!

          J’ai dit quelle n’était pas tout comme ça mais je n’ai pas dit qu’elle n’était pas rancunière ou dangereuse
          (Et mince maintenant je vais me faire éliminé ^^)

          Répondre
  4. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. reds

    marci

    Répondre
  7. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Celui qui n'a pas de logique

    Loretta la fée maîtresse de guilde c’est transforme en reine démoniaque fuyez tous ou appeler shin ^^ (ne surtout pas amener de personnes amoureuse de shin sinon elle vont se faire décapité à la hache)

    Répondre
  11. tang san

    la femme parfaite ! merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Mehlroth

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. Khultima

    Merci pour le chapitre. Houlà, décidément elle est sans pitié dès qu’il est question de Shin ^^

    Répondre
  14. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre
    Loretta est bien plus forte que je ne le pensais on dirait même qu’elle est plus forte que les autres maitres des guildes administratives… Et son amour pour Shin est aussi très grand…

    Répondre
  15. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : C’est moi ou Loretta est en train de se transformer en une yendere !?

    Répondre
    1. Qui a dit que j'étais de ce monde ?

      Yandere pas yendere
      Et sinon elle était déjà comme ça avant ^^ (on se souvient des coup que shin a reçu ou des fois quand elle a failli éliminé l’un des membres de la guilde administrative ‚ou bien quand elle a sortie les haches…j’ai arrêté de compté après la vingtième fois ^^)

      Répondre
  16. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  17. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Je pense que ça serai pas étonnant si on découvrait que Loretta était la fille du seigneur vu la puissance qu’elle a.

    Répondre
  18. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com