ICDS - Chapitre 193

ICDS - Chapitre 192
ICDS - Chapitre 194

HAHAHAHAHA !

J’ai vu la fin et j’ai lu la suite, mais pas vous…

HAHAHAHAHA

 

 

 

Chapitre 193 - Âme Absolue (5)

 

Lorsque nous avions vaincu l’armée volante des El Patiz et que nous étions rentrés sous l’abri des arbres de la forêt suivante, Daisy avait soupiré.

Elle monté Iana, le Sanglier de Fer. Elle avait, je ne sais comment, modifier le corps du boss pour qu’il soit métallisé et il y avait même des crépitements d’éclairs alors qu’il fonçait à travers les bois. Plutôt qu’un mort-vivant, c’était plus un cyborg futuriste.

Elle avait l’air particulièrement détendue pour quelqu’un qui chevauchait un sanglier aussi… mouvant. A un moment, elle m’avait posé une question.

« Ennuyeux. Le monde entier, ces vers ? »

« Oui. Presque tous les monstres de ce monde sont devenus comme ça il y a 10 ans… Prince Couronné, qui est cette femme à la beauté radieuse ?! »

Envouté par Daisy, Ren avait répondu à mon place avant de me murmurer à l’oreille avec le visage rouge comme une pivoine. ‘Si tu veux dire quelque chose discrètement, envoi moi un message ! Tu fais ça exprès pour attirer l’attention de Daisy ?!’

« Pourquoi est-ce que tu es aussi populaire avec les femme ?! » Avait-il ajouté.

Il semblait bien que la dernière partie était sa véritable question. ‘Mais n’y a-t’il pas une magnifique femme qui est amoureuse de toi ?! Elle est juste à côté de toi ! Pense à l’endroit où Tyltyl et Mytyl ont trouvé leur oiseau bleu !’ (NdT : Pour info, c’est un conte dans lequel, après une longue quête pour trouver l’Oiseau Bleu, un frère et une sœur se rende compte qu’il était chez eux depuis le début.)

‘Ah, maintenant que j’y pense, ça veut dire que mon oiseau bleu est dans ma maison aussi.’ Je n’avais pas pu m’empêcher d’être choqué par le fait que même ce conte, célèbre mondialement, pointait Yua comme mon Oiseau Bleu du bonheur. Enfin bref, en oubliant tout ça, j’avais quand même quelque chose à dire à Ren.

« Ren, Daisy est un membre de ma guilde. Nous ne sommes pas dans une relation home-femme. Nous sommes juste amis. »

« Ne dis pas ça, Prince Couronné. Quel genre d’idole viendrait dans un monde en ruine parce qu’elle est juste inquiète pour un ami ?! Arrête de trouver des excuses ! »

« Tu es en train de me traiter d’idiot ? Ne suis-je pas venu t’aider ? Tu veux mourir ? »

« Ah, t-tu as raison. Je ne te traites pas d’idiot. Je ne doute pas de notre amitié non plus… »

Lorsque j’avais formé une aura autour de mon gantelet en jetant un regard assassin à Ren, il avait brandi ses mains devant lui en signe de dénégation tout en se mettant à transpirer. Il était courageux quand il combattait, mais je ne savais pas pourquoi il devenait aussi pathétique dès qu’on parlait de ce genre de sujet. Il avait continué un peu après.

« Mais toi et moi sommes tous les deux des hommes, mais une relation purement amicale entre un homme et une femme est plus difficile à trouver. »

« Tu es trop vieux jeu… »

Cependant, j’avais moi-même pensé jadis que ma relation avec Hwaya, ainsi que Ye-Eun, n’étaient toutes les deux que pure amitié. Je ne pouvais donc pas nier son raisonnement directement. Bien que je crois fermement  à l’existence d’une amitié pure et chaste entre un homme et une femme, je n’avais pas voulu m’embêter à argumenter avec Ren à ce moment. Ainsi, j’avais juste souri amèrement.

A ce moment-là, la monture de Daisy avait ralenti et elle s’était mise à parler nonchalamment.

« Kang Shin m’a promis. Sauver mon monde. »

« Oui, je l’ai fait. »

« Rencontrer Kang Shin, j’ai ressenti… Force et espoir. J’ai décidé… Combattre à nouveau. Je ne peux pas le laisser mourir ici. Venu ici pour le sauver. »

Elle était en train de parler de la raison de sa venue ! C’était plus ou moins ce à quoi je m’attendais. Mais plus important ! Quelle pure et chaste raison ! Je me sentais moins coupable en disant que nous avions une relation de profonde amitié, malgré notre rencontre récente. Dans un sens, cela m’avait rendu heureux. J’avais tiré la langue à Ren avant de répondre à Daisy.

« Merci, Daisy. Tu nous as sauvés. »

« 13ème étage d’Au-Delà nettoyé, ensuite venu. Raison de mon retard. »

« Tu n’étais pas si en retard que ça. C’était le timing parfait. »

« Oui… J’ai aussi obtenu bonne arme. »

Elle avait alors levé un fouet en chaînes argentées, qui ne semblait pas différent de son ancienne arme, avec une expression satisfaite. Si je me rappelais correctement, elle avait dit que son arme possédait un enchantement venant d’une méthode unique à son continent ou à sa race. Peu importait l’arme qu’elle obtenait, elle pouvait la fusionner avec son arme de base afin de rassembler les différentes fonctions dans une seule arme. C’était légèrement différent de la Lance Chaotique Écarlate, mais ça restait une arme à évolution infinie.

Bien sûr, l’arme dont elle parlait était le Million de Tentacules qu’elle avait récupéré comme récompense de raid. Je n’avais pas vraiment voulu voir la tête de Million de Tentacules, et apparemment Daisy avait eu la même idée car elle l’avait immédiatement absorbé dans son arme.

« Quelle était ta récompense, Prince Couronné ? J’ai eu une capuche épique. »

« Je ne te dirais pas. »

Comme j’avais eu la contribution la plus haute, les autres n’avaient pas pu voir la liste complète des récompenses. Cependant, comme il y avait eu deux objets épiques après mon choix, Ren avait semblé particulièrement curieux quant à ce que j’avais eu. D’un autre côté, Lebuik, qui avait eu les élixirs, n’avait pas l’air très curieuse.

« Se pourrait-il que ce soit un objet légendaire ? Je n’en ai entendu que dans des histoires. »

« Un objet légendaire ne peut pas être aussi facile à obtenir. »

« Bien sûr que non. Je n’en ai jamais vu avant. »

« Légende… Très peu de possesseurs. Je n’en ai qu’un. »

Elle était probablement née avec des Yeux Démoniaques, donc elle parlait surement de quelques choses d’autre. Je n’avais pas pu m’empêcher d’être curieux quant à son objet légendaire, mais j’étais resté silencieux. Puis, j’avais dit aux deux autres.

« Ce n’était pas un objet légendaire. Vous le découvrirez peut-être plus tard. »

Bien évidemment, la récompense que j’avais choisie était le Livre Magique d’Absorption de Mana. Le sort avait été appris instantanément après que je l’ai obtenu. Et grâce à lui, mon plan était devenu parfait. J’avais même commencé à considérer que notre rencontre avec le Manaphage avait été une bénédiction. Maintenant, si j’avais juste le temps d’utiliser Synthèse de Sort, ça serait parfait.

« Combien de temps il nous reste, Ren ? »

« Nous allons atteindre les plaines dans 70 kilomètres… Si possible, j’aimerais qu’on se repose une dernière fois. »

« C’est une bonne idée. Les enfants doivent être fatigués. »

Les enfants en question, sur le dos de Ruyue, qu’ils soient humains ou hommes-bête, étaient tous en train de dodeliner de la tête. Certains étaient déjà en train de dormir, les rendant encore plus mignons. Sans le contrôle précis et consciencieux de Ruyue, ils seraient tombés depuis longtemps.

Daisy avait regardé les enfant en disant de façon apathique.

« Coopération, bien. Accepter les autres races, bien aussi. »

« Daisy… ? »

« …Dépêchons-nous. Je veux vite rentrer. »

Elle s’était alors retournée et Iana s’était élancé en avant dans une marche rapide. J’avais regardé son dos en oubliant de courir pendant un moment.

« Elle est puissante et vraiment belle… Prince Couronné, j’ai peur d’être tombé amoureux. Mademoiselle Louve d’Argent aussi est belle, mais elle manque de l’élégance d’une dame. »

« Évite, Ren. Écoute bien mon conseil, sans quoi, les gens autour de toi risquent de finir blesser. »

‘Sans vous nommer, toi et Lebuik. Tu vas regarder ton foutu Oiseau Bleu, merde ?!’

Comme Ren l’avait suggéré, nous nous étions arrêtés pour nous reposer avant que nous atteignions la plaine. Peut-être que le simple fait de savoir que nous allions atteindre la plaine avait rendu les enfants anxieux. C’était compréhensible, comme ça ne consisterait pas juste à courir jusqu’à la plage. J’avais déjà consulté les autres concernant ce problème.

« Les gars, assurez-vous de bien vous reposer pour demain. »

« Tonton Shin… J’ai peur. »

« Moi aussi. »

« Beaucoup de personnes sont mortes. »

« On va mourir aussi ? Qu’est-ce qui se passe quand on meurt ? »

« Je n’aime pas les vers… »

Elfa et les autres enfants nous avaient assommés de questions. J’avais souris difficilement avant de les consoler jusqu’à ce qu’ils s’endorment. Ren et Lebuik m’avaient aidé.

Après que les marmots se soient endormis, j’avais reposé Elfa, qui s’était posé contre moi, et mis une couverture sur elle. Puis, je m’étais levé.

« Ren, je sors un moment. »

« Compris. Um… Remercie Mademoiselle Ectradion pour aujourd’hui. »

« Pas de soucis. »

Comme les morts-vivants ne dormaient jamais, n’étaient jamais fatigués et suivaient toujours les ordres de leur maître, ils étaient pratiquement nés pour monter la garde de nuit. Les minions de Daisy étaient donc en train de faire des rondes autour de notre campement. Cela ne voulait pas dire que Daisy était réveillée. Cependant, elle semblait avoir trouvé gênant de rester à l’intérieur, c’est pourquoi elle était sorti de la tente.

Me voyant quitter la tente, Lotte, qui dormait d’un sommeil léger, s’était réveillée et levée.

« Héros, je viens aussi. »

« Non, Lotte. je reviens dans un instant, donc profites-en pour dormir. Tu t’es bien battu aujourd’hui. »

« Mm… Si c’est ce que le Héros veut… »

J’avais ensuite croisé le regard de Daisy, qui se reposait contre Iana.

« Où vas-tu ? »

« J’ai un truc à faire. »

« Ok. »

« Ren te remercie. »

« L’homme-bête lion. »

« Ouais. »

« J’aime pas les hommes. Les sentiments qu’ils ont pour moi, inconfortable. S’ils agissent… Dégoutant. »

Elle avait violemment écrasé la graine d’amour que Ren avait planté. J’avais souri amèrement en disant.

« C’est du fait de ta puissance incroyable.  Dans sa tête, il pourrait être un peu plus audacieux, mais pardonne-lui. »

« Tu me respectes aussi ? »

« Pas comme ça ? Je pense sincèrement que tu es une alliée fiable et que je peux te faire confiance pour protéger mes arrières. »

« Je vois. »

Même si c’était elle qui avait demandé, elle avait hoché la tête de façon apathique. Puis, elle m’avait regardé en disant.

« Est-ce que ça te va ? Comme ça ? »

« Oui, ça me va. »

« …Okay. Pour les combats, tu es un génie. Je te fais confiance. »

« Demain, protège les enfants. »

« Des existences avec du potentiel, j’aime. »

« Appelle les juste enfants. »

Elle avait secoué la tête d’un air résolu en ajoutant.

« Enfants ne sont pas, seuls avec potentiel. D’autres ont potentiels aussi, comme toi. »

« Merci pour le compliment. Pour info, tu en as aussi. Du potentiel. »

« Oui, je sais. Maintenant, je m’aime aussi. »

« O-Ouais, c’est bien. »

Le coin de la bouche de Daisy s’était relevé en un sourire. Pris par surprise par son sourire envoutant, j’étais resté médusé un moment. Puis j’avais toussé sèchement avant de m’éloigner en lui faisant un signe de la main. Elle m’avait répondu avec un geste mou de la main.

Les monstres étaient actifs même durant les heures les plus noires de la nuit. En un court instant, j’en avais tué une trentaine.

« Enfin seul… Synthèse de Sort. »

‘Je l’ai pas mal utilisé dans ce monde.’ Avait-je pensé alors que la plaque de pierre circulaire était apparue devant moi. J’avais ensuite ouvert ma liste de sorts en prenant les sorts dont j’avais besoin. Dans les suppléments, j’avais placé Maîtrise de l’Armure Lourde, Trompe-la-Mort et Absorption de Mana.

Et dans le sort de base, j’avais placé Gardien d’Âme.

« Huuu… C’est bon, non ? Bien. Synthèse de Sort ! »

Les matériaux étaient là, et la plaque de pierre avait commencé à tourner avec une puissante lueur dorée autour. Je l’avais regardé avec appréhension, oubliant même de respirer. Il n’avait pas fallu longtemps. Un symbole transparent était alors apparu, me sautant quasiment au visage comme s’il ne pouvait pas attendre plus.

[Vous avez obtenu le sort unique Âme Absolue !]

Lorsque j’avais lu la description du sort, mes yeux s’étaient agrandis jusqu’à leur limite. Il était encore plus parfait que je ne l’avais imaginé ! Non seulement il affecterait mes progrès futurs dans le donjon, et l’élimination des monstres, mais il m’assurerait une victoire assurée dans le combat du lendemain.

J’avais souri. Ma dernière nuit sur le continent de Panan avait filé sans que je ne m’en rende compte.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 192
ICDS - Chapitre 194

24 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Mehlroth

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Zorbal

    Hum hum, comment dire…

    Hé bé siiiiii moi aussi j’ai lut la suite :p

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  4. Hifumi171

    Merci

    Répondre
  5. Miriatha

    Laaaaaa suuiiiiiteee !!
    Merci pour le chapitre j’arrive à être heureux et dégoûté en même temps …

    Répondre
  6. Mous

    Super comme toujours et on reste sur notre fain, heureusement que nous ne sommes pas vendredi.

    Répondre
  7. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre.

    La suite bon sens la suite. 😉

    Répondre
  8. Shirosuu

    Trop hâte d’avoir la suite !! Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Nael

    J’ai envie de pleurer ?
    Oui
    Merci pour le chap

    Répondre
  11. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  13. Higanbana

    Merci pour le chapitre

    La suiiiiittttttteeeeee.…

    Répondre
  14. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : Je HAIS les cliffanger !

    Répondre
  16. Raka

    « HAHAHAHAHA !

    J’ai vu la fin et j’ai lu la suite, mais pas vous…

    Haha Hahaha »

    Je suis à jour sur la série en anglais.…

    Répondre
    1. TesaYuuTesaYuu

      Sale traitre !!

      Répondre
      1. Raka

        Bah non, je les ai lus avant de les commencer en français.

        Répondre
  17. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  18. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  19. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  20. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Sa va je suis patient :p

    ---------

    « home-femme. »

    Répondre
  21. sai1905

    quelquun peut me rappeler pourquoi ils vont sur la plaine ? comme ils sont les dernier etre vivant de ce monde, ils peuvent pas se casser avec retour ?

    Répondre
  22. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com