ICDS - Chapitre 195

ICDS - Chapitre 194
ICDS - Chapitre 196

Alors je ne sais pas ce qui s’est passé, mais j’ai vraiment eu du mal à traduire ce chapitre. Je n’étais pas dedans, je n’étais pas concentré.

J’espère que le résultat ne sera pas décevant.

Bonne lecture.

 

Chapitre 195 : âme Absolue (7)

 

« Étrange… »

Le nombre de monstres dans les airs était en train d’augmenter. Ils essayaient désespérément de nous stopper. Même avec le fait que le thon géant, Aikan, était devenu un allié mort-vivant avec sa puissance de gardien toujours intacte, il lui était impossible d’avancer sans encombre du fait du nombre croissant d’ennemis.

« Tonton Shin, Uruto est parti ? »

« Uruto est mort. »

« Uruto… »

De plus, après avoir découvert que leur ami était mort, le moral des enfants s’était détérioré. Ils avaient pleuré dans les bras de Ren, de Lebuik, et même dans les miens. Bien qu’ils aient réussi à survivre aussi longtemps dans cette situation désespéré, ils avaient été choqué de découvrir que l’ami avec qui ils avaient mangé, bu et ri tout ce temps était mort. Ça les avait drainés de leur énergie.

Comme j’avais dit la vérité à Ren et Lebuik avant, ils n’étaient pas particulièrement choqués, mais ils semblaient inquiets par rapport aux autres enfants.

‘Aurais-je dû faire différemment ?’

J’aurais pu facilement tuer le faux Uruto lorsque les enfants ne regardaient pas. Cependant, je ne l’avais pas fait car j’avais besoin des informations importantes qu’il pouvait m’apporter, comme le mode opératoire de ces foutus vers.

« C’est plus choquant lorsque quelqu’un disparaît soudainement. C’était la méthode des Livres Ambulants. Chaque fois que l’on se réveillait, nos amis avaient disparus. Un par un. Terrifiant. »

« Mm… C’est un peu différent dans notre cas. »

Daisy avait découvert ce à quoi je pensais instantanément et avait tenté de me consoler. Peut-être que mes pensées avaient dérivés vers elle lorsque je ne faisais pas attention. Avec un sourire contrit, j’avais tenu ma lance tout en balayant les monstres à portée d’un revers.

« On a parcouru pas mal de chemin. On devrait bientôt pouvoir mettre les enfants en sécurité.

« A propos de ça, il y a quelque chose… »

Daisy s’était rapprochée de moi en me murmurant quelque chose à l’oreille. C’était plutôt simple.

« Les points de compétence qu’il me reste. Si je les utilise, je peux emmener deux personnes. Sur Terre, total de six personnes. »

J’avais secoué la tête.

« Non, ce n’est pas assez. »

« Juste un, à abandonner. »

« Je m’énerverais, tu sais ? »

« Ça pourrait être, moindre mal. On ne sait pas, l’avenir… Kang Shin, peut survivre, mais les enfants, tous mourir. »

Voyant l’expression sérieuse de Daisy, je lui avais donné une pichenette sur le front. Elle avait fait quelques pas en arrière avec un regard surpris. Vu la taille d’Aikan, quelques pas en arrière ne l’avait pas mise en danger.

« Ne t’inquiète pas, je ne les laisserais pas mourir. »

« Mais tu n’as talent, que pour combattre. »

« J’ai des élémentaires ! Ren et Lebuik les protègeront aussi. Alors, Daisy, s’il te plaît. »

« D’accord. Tu es maître de guilde. Je respecterais tes souhaits. »

« Je sais que tu es venu pour m’aider. Merci. »

« Pour sauver nos mondes. Nous avons un contrat. »

« C’est vrai, un contrat. »

J’avais souri à ses mots. Peut-être était-ce parce que j’avais refusé son offre, mais ses joues étaient gonflées comme si elle boudait. Elle avait l’air incroyablement mignonne.

Bien sûr, dans notre situation, je ne pouvais pas me permettre de regarder Daisy constamment. Le ciel était pratiquement fait de monstres nous attaquant de toutes les directions.

« Aikan, sort secret, Rayon ! »

« C’était ce qu’il avait essayé d’utiliser avant ?! »

Alors que j’avais demandé d’un air choqué, Aikan avait ouvert la bouche en rassemblant du mana. Face à sa force de succion démentielle, les monstres devant nous se faisaient aspirer avant d’être désintégrés par la haute densité du mana.

[Guaaaaaaaaaaaaa !]

Peu de temps après, une vague de mana assez épaisse pour envelopper un immeuble entier était sorti de la gueule d’Aikan. Suite au rayon de mana, un trou de ciel était apparu au milieu de la nuée de monstres.

Mais à notre déception générale, il n’avait fallu que 20 secondes pour qu’il se bouche. Ils continuaient à s’agglutiner autour de nous. Daisy semblait penser la même chose.

« …D’autres arrivent, je suis fatiguée. »

« Tu ne peux pas utiliser ces…tentacules ? »

« Épines. Une fois par jour. »

Elle insistait toujours pour les appeler des épines ! Pendant qu’elle boudait de ne pas avoir réussi à faire une percée avec l’arme secrète de son thon, j’avais réfléchi à ce que je pouvais faire. J’avais regardé Ren qui s’occupait des enfants pendant que Lebuik abattait des monstres avec son arbalète. Cela m’avait donné une idée.

« Haaa, je n’ai vraiment pas envie de faire ça, mais on dirait que je n’ai pas le choix… »

« Quoi ? »

« Ça va être un peu dégoutant, donc ferme les yeux. Poigne de Géant ! »

Heureusement, Théâtre du Dieu Céleste était encore actif pendant 10 minutes. Mais avant ça, cependant, j’avais utilisé Poigne de Géant. Sans ce sort, ce que j’allais faire n’aurait pas eu de sens.

Après l’avoir utilisé, j’avais fermé les yeux en imaginant la forme que j’allais prendre. Comme je m’étais beaucoup entrainé avant, j’avais vite pu sentir que je me transformé.

« Kyaaaaaaaaa. »

Daisy ne devait pas avoir été extrêmement surprise pour qu’elle crie sans point d’exclamation. Mais comme elle avait crié, ça voulait dire que ma transformation était un succès. J’avais alors ouvert les yeux.

Et j’avais failli vomir à cause de ma vision à 360°.

« Qu’est-ce que tu as fait ?! »

Lebuik, qui s’était tourné après avoir entendu le cri de Daisy, avait crié d’un ton surpris. Je lui avais alors répondu de but en blanc.

« Tu ne vois pas ? »

« Non ! C’est pour ça que je demande ! C-C’est quoi ce truc dégueu… »

Mes yeux originaux étaient situés un peu plus haut que la normale. Avec le Théâtre du Dieu Céleste, j’avais transformé mon corps en celui d’un géant de 10 mètres. Même Aikan trouvait certainement difficile de me transporter. Avec cette taille, cependant, et malgré mes hautes stats, il serait difficile de combattre confortablement. Bien sûr, je n’étais pas devenu un géant pour combattre les monstres aussi simplement.

Après tout, j’avais utilisé Poigne de Géant, mais pas sur mon arme, ni mes jambes, ou encore mes bras, mais bien sur mes yeux. J’étais heureux que ça soit comme je l’avais imaginé.

« Tout le monde, regardez ! Si c’est moi que vous voulez, ramenez-vous ! »

[Vous avez utilisé Provocation de Haut Rang ! Tous les ennemis brûlent d’une rage féroce envers vous !]

Le résultat valait les vertiges et la nausée que je devais supporter. Bien que les El Patiz contrôlent les corps, ils restaient des monstres, qui étaient donc faibles face à mes provocations. Ils ne s’étaient pas cachés derrière les gros monstres  pour éviter mes Yeux Démoniaques. Ils m’avaient simplement chargé avec l’intention de m’embrocher comme un cochon de lait. Bien sûr, vu leur nombre, je n’avais pas pu m’empêcher d’avoir une petite goutte de sueur sur le front.

Juste une seconde après, une grêle de rocher s’était alors abattue sur la plaine.

« Venez ! Venez ! »

[Vous avez utilisé Provocation de Haut Rang ! Tous les ennemis brûlent d’une rage féroce envers vous !]

Il pleuvait des rochers. Certains monstres au sol perdaient même la vie à cause de ça.

« Venez ! »

« Donc cette apparence hideuse était faite exprès… ! »

J’avais prétendu ne pas avoir entendu Lebuik. Des centaines d’yeux couvraient mon corps, clignant régulièrement tout en cherchant de nouvelles cibles.

« C’est le pouvoir combiné d’Argos et de Méduse ! »

Argos, le géant aux cent yeux qui avait été forcé de surveiller Io par Héra et s’était fait tuer par Hermès. Ses yeux couvraient tous son corps, selon certains auteurs, et il n’avait ainsi aucun angle mort. C’était l’apparence parfaite pour mes Yeux Démoniaques !

« Ramenez-vous ! Venez m’attaquer ! »

Je continuais à crier triomphalement en clignant de temps à autre. Les monstres se rapprochant de nous se transformaient en pierre et seuls ceux avec une résistance anormale survivaient. Lebuik avait alors commenté mon apparence.

« Des yeux sur tout le corps… beuark. »

« Je ne peux pas maintenir cette forme très longtemps de toute façon. »

C’était Zeus qui avait ordonné à Hermès de tuer Argos. En tant que détenteur du nom véritable de Zeus (ainsi que de celui d’Hermes), j’avais trouvé ça ironique de prendre la forme d’Argos.

Les monstres emplissant le ciel avaient commencé à se clairsemer un peu. Lorsque Poigne du Géant s’était arrêté, il ne restait plus que quelques monstres puissants.

[Gaoooooo !]

[Kuaaaaaaaaaa !]

En entendant les hurlements des monstres ayant perdus leurs compagnons, je m’étais senti particulièrement satisfait. J’avais alors repris mon apparence normale. Bien qu’il soit resté quelques minutes de ton temps normalement, il s’était stoppé prématurément, soit parce que la forme d’Argos consommait beaucoup d’énergie, soit parce que j’avais renforcé mes Yeux Démoniaques avec.

En tout cas, j’avais obtenu le résultat attendu, et j’en étais assez satisfait. Nous avions de nouveau de l’espoir grâce à ça. Avec un soupir de soulagement, j’avais pris une Potion de Mana dans mon inventaire.

« Aikan, en avant. Écrase tout. »

[Uoooooooooong !]

Il n’en restait plus que quelques-uns. Réalisant cela, Daisy avait ordonné au thon d’avancer avec une pose cool, le doigt en avant. Bien qu’il soit mort-vivant, il avait répondu avec un rugissement plein de vie en chargeant. Les quelques miettes de monstres restantes n’avaient aucune chance face à lui.

« Encore 5 kilomètres, Prince Couronné ! »

« Ren, calme-toi ! Regarde devant ! »

« Kuk, comment pourrais-je me calmer Le…buik ? »

‘Aaaah, bien que la journée a été longue, une fois arrivé, ça sera fin…Hein ?’

« Comme il fallait s’y attendre… Il y a une armée. »

Bien sûr, je m’y étais attendu.  Je n’aurais jamais imaginé qu’ils arrêtent leur poursuite après avoir perdu autant de monstres. Cependant, l’armée se tenant devant nous semblait avoir surpris Ren et Lebuik plus que moi et Daisy.

« Comment osent ’ils… ?! »

« Mon Dieu… »

Ren et Lebuik s’étaient exclamés avec surprise et colère. Y avait-il quelqu’un qu’ils connaissaient ? J’avais balayé du regard l’armée. Bien qu’il y ait moins de monstres que ceux qu’on avait affronté dans le ciel, la qualité de ces combattants était bien meilleurs. Mais bien entendu, comme la plupart étaient des hommes, je n’avais pas vraiment de raison de les regarder trop longtemps. Après tout, je ne pouvais pas estimer leur force tant que je ne les avais pas combattus.

Autre que l’armée, j’avais concentré mon attention sur… le commandant. Oui, la force d’une armée reposée sur celle de son chef. J’avais regardé l’homme qui se tenait sur le front. Des cheveux dorés, comme une crinière de lion, de profondes rides sur le front, et des yeux aux pupilles dorées. Le corps ferme et musculeux de cet homme était couvert d’une armure d’un noir d’encre. Finalement, une énorme claymore se trouvait entre ses mains.

Il était vraiment similaire à quelqu’un que je connaissais. Pour tout dire, ils avaient presque la même tête. Même un idiot aurait pu voir de qui il s’agissait.

« Sa… Majesté… ! »

« Kuuk, Père… ! »

« … »

Notre dernier défi nous attendait sur la côte. Ce n’était rien d’autre que le Héros du continent de Panan, qui était aussi l’ennemi du monde.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 194
ICDS - Chapitre 196

16 Commentaires

  1. Gob's

    Merci pour le chapitre sinon ça va ça c’est pas trop ressenti le fait que était distrait juste le « de de » au début

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Shiro

    Si tu te sens distrait ou mal pendant une trad fais une pause saches qu’on ne t’en voudras pas du moment que tes trad restent toujours au top et merci pour le chap !

    Répondre
  4. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Cèlen

    Rien de décevant le travail de chaque traducteur sur Xiaowaz ! Merci pour le chap en tout cas !!^^

    Répondre
  9. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  10. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Comme toujours, du travail de qualité

    Répondre
  13. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : Rien de décevant.

    Répondre
  14. gutsguts

    merci pour le chapitre ‚repose toi ce weekend 😉

    Répondre
  15. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  16. tang san

    merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com