ICDS - Chapitre 225

ICDS - Chapitre 224
ICDS - Chapitre 226

Certains ont de la patience, d’autres non.

Je suis désolé pour ceux qui n’en ont pas^^

 

Chapitre 225 : Suzerain (5)

 

[Désolé grand frère. Si je n’avais pas fait une demande aussi futile…]

« Non, c’est une bonne chose que tu l’ais fait. On peut les combattre avant qu’ils ne soient complètement prêt pour une guerre. »

Malgré la taille de l’armée de Yua, les Destructeurs n’étaient rien d’autre que des cauchemars pour ses mantes. Après tout, les insectes prenaient facilement feu. Face à cette faiblesse élémentaire et leurs rangs plus faible, la puissance de Yua avait été complètement anéantie par l’avantage indéniable de l’ennemi. C’est pourquoi même si elle souhaitait rester pour nous soutenir, lorsque mon père était entré dans la discussion, elle n’avait eu d’autre choix que de retourner dans le hall de guilde pour être à l’abri.

[Je suis désolé de ne pas avoir pu aider plus…]

« C’est pas grave. Tu deviendras plus forte et tu pourras m’aider la prochaine fois. Pour le moment, prie juste pour la victoire de ton grand frère ! »

Au même moment où j’avais répondu à Yua, j’avais donné un coup de lance dans la tête d’un Destructeur, la faisant exploser sur place. La lave qui composait sa tête avait sauté vers moi comme pour me faire fondre, mais avec la puissance de l’Absorption de Feu de ma cape, elle s’était dissipée avant même de m’atteindre.

[Oui… Grand frère, bonne chance !]

« Pour le moment c’est suffisant ! »

Je pouvais vraiment me sentir débordant d’énergie ! Ma petite sœur était un ange qui pensait toujours à moi et s’inquiétait pour moi. Pour elle, il fallait que je revienne en un morceau ! J’avais alors tourné mon regard vers ma prochaine victime tout en continuant ma charge. J’avais chargé encore et encore et encore.

[Uoooooo !]

Les rugissements titanesques des Destructeurs tremblaient dans mes oreilles. La chaleur de la lave me faisait aussi tourner la tête. Des sons tonitruants résonnaient de tous les côtés alors que la magie des succubes et les attaques d’aura des autres membres de la guilde traversaient l’air pour se fracasser sur nos adversaires.

« Bouffe ça et crève ! »

J’avais exploité la puissance de Peika à sa limite, abattant plusieurs Destructeurs d’un coup en absorbant autant de mana que possible. Bien que j’eus besoin de rentrer en contact avec mes adversaires pour le faire, aussi longtemps que je combattais au corps à corps, Âme Absolue pouvait absorber environ autant de mana que ce que je dépensais.

Considérant le fait que j’utilisais aussi le Circuit Peruta, mon mana n’avait aucune chance de baisser. Bien sûr, c’était sans compter sur le fait que Ruyue était matérialisée et combattait de son côté.

[Héros !]

« Accélère ! »

[Compris !]

Peu de ceux qui étaient dans la guilde pouvaient combattre et surtout vaincre un Destructeur en duel. Donc, pour réduire le danger auquel ils faisaient face, il fallait que j’en tue le plus possible. Avec la Rage du Roi du Vent, même si je ne les tuai pas en un seul coup, je pouvais au moins les neutraliser ! J’avais utilisé Provocation pour attirer l’attention des ennemis tout en chargeant sur le dos de Lotte.

[Prince Couronné, si tu te surmènes et que tu te blesses, ça sera la fin ! Mon père aussi…]

[Je ne me surmène pas, ne t’inquiète pas !]

Tout ce temps, j’avais fait des efforts pour devenir plus fort uniquement pour un moment comme celui-ci ! En comparaison de mon ascension du donjon jour et nuit, du dépassement de mes limites dans l’Au-Delà, et des combats avec les Maîtres d’Étage dix fois par jour, c’était rien du tout !

« Haaaap ! »

Les ailes de Lotte s’étaient enveloppées autour des flammes rougeoyantes volant vers nous avant de les renvoyer. Bien que ça ne puisse pas infliger de dégâts aux Destructeurs, ça avait au moins l’avantage de réduire leurs mouvements. Immédiatement après, nous avions chargé vers le Destructeur en question afin de l’exploser avec un coup de lance imbue de vent et de foudre.

[Guaaaaa !]

« Lotte, combien en-a-t-on tué pour le moment ? »

[178 !]

Nous étions tous deux immergés dans des flammes de Destructeur. Bien que ça ne m’affecte pas grâce à mon équipement, le corps de Lotte était couvert de brûlures. Cependant, elle ne semblait pas vouloir s’arrêter. Ses blessures avaient rapidement attiré mon attention.

[Héros ! Ne pense pas à des choses inutiles, des brûlures comme celles-ci ne me demanderont même pas une journée pour les guérir !]

« … Okay. Allons-y. »

La Rage du Roi du Vent ne s’arrêtait que lorsque je le décidais. Autrement dit, je pouvais continuer à infliger des dégâts de vent, de foudre et de charge indéfiniment. Grâce au Tatouage du Loup Géant, je pouvais aussi rajouter 50% de dégâts supplémentaires.

Une chose était cependant triste, c’était le fait que 60% de mes dégâts de charge aient disparus lors de mon changement d’armure. Au lieu de ça, j’avais obtenu Désir d’Épines, qui pouvait voler la vie de mes adversaires. Cette compétence était cependant limitée à une fois par jour. En tout cas, je n’avais pas le temps de lister mes regrets. Pour le moment, je devais me concentrer sur l’utilisation de mes capacités présentes pour détruire mes adversaires en un seul et unique coup.

« Huaaaaaap ! »*

Même si la Rage du Roi du Vent pouvait continuer indéfiniment, comme c’était un sort de charge, il fallait que je maintienne un mouvement de charge pour l’appliquer. Autrement dit, Lotte devait aussi charger sans s’arrêter.

J’avais ouvert mes yeux en grand en continuant à distribuer des coups de lance. Si je laissais ma garde baisser ne serait-ce que pour une seconde, je finirais par charger un Destructeur sans être préparé. Je devais maintenir ma concentration. Si je n’avais pas déjà eu d’expérience de ce genre de batailles, si je n’avais pas combattu sur le continent de Luka et celui de Panan, maintenir ce sort aurait été inimaginable.

[Coup Critique !]

[Guaaaaa !]

« Meurs ! »

[Maître, je sens la présence d’un être puissant !]

Sharana, qui était dans mon armure, m’avait rapporté cela alors que nous tuions notre 216eme Destructeur. Alors même que je continuais ma charge, j’avais regardais vers l’horizon où j’avais pu apercevoir une ligne de monstres se rapprocher, claquant l’air avec des fouets de lave. (NdT : Dans la traduction anglaise, il parle du 26ème Destructeur, non du 216ème. Mais comme Lotte a dit précédemment qu’ils en avaient tué 178, j’ai trouvé ça plus logique.)

[Ils sont là ! Les Nettoyeurs !]

« Des concierges ? »

Je ne savais pas ce qu’ils comptaient nettoyer, mais il était inévitable que je doive les combattre. Il fallait que j’élimite les Destructeurs avant ça ! En serrant les dents, j’avais crié.

« Lotte, charge ! On ne peut pas finir ça juste avec la Rage du Roi du Vent ! »

[Gyaaaaaa !]

Elle avait alors hurlé en battant violemment des ailes. Ma lance s’était alors élancée vers les Destructeurs rasemblés par le vent et la foudre avant de les réduire en charpie.

[Maître, l’énergie de vent devient plus forte ! Je peux toujours la contrôler mais je ne suis pas certaine que vous serez à l’abri au centre de celle-ci !]

[C’est la même chose pour moi, Maître. Mais comme le Maître peut-même manipuler la foudre d’un dieu, je pense que ça ira !]

« Oui, ça ira ! Ce n’est rien pour moi pour le moment ! »

En effet, avec un simple faux pas, je vent et la foudre que j’avais rassemblé à la pointe de ma lance pourraient facilement exploser et me faire lâcher ma lance. Cependant, la technique unique de mon clan, donc Coup Héroïque était dérivé, exigeait déjà que j’apprenne à contrôler une puissance aussi chaotique et destructrice. Autrement, il aurait été impossible que je puisse rassembler toute la puissance et l’énergie de mon corps en un seul point. Plus j’y pensais, et plus je comprenais que mes ancêtres s’étaient entraînés avec des techniques vraiment perverses et vicieuses. Bien sûr, comme j’avais bénéficié du résultat, je ne m’en plaignais pas !

« Âge de Glace ! »

Dans le lointain, quelqu’un avec crié. Un instant après, une énergie de froid à en glacer les os avait atteint la position à laquelle Lotte et moi nous trouvions. J’avais jeté un coup d’œil dans la direction d’où venait cette énergie pour apercevoir Ina qui détruisait des dizaines de Destructeurs avec un lotus de glace gigantesque. Sa puissance destructrice était vraiment digne d’un rang SSS, voire plus.

Elle semblait avoir fait énormément d’efforts pour utiliser ce sort car elle s’était mise à tituber. Bien que j’aie eu envie de lui faire un énorme câlin, je ne pouvais pas le faire pour le moment. J’avais serré les dents en continuant ma charge. Une fois qu’on en aurait fini avec tout ça, je pourrais la serré dans mes bras autant que je voudrais !

« Uooooo ! »

[Ils arrivent !]

Alors que les succubes faisaient un travail exceptionnel, la moitié des Destructeurs avaient été vaincus. Avant que je le remarque, l’atmosphère sur le champ de bataille avait changé et les Nettoyeurs nous chargeaient violemment.

[Leurs fouets sont dangereux ! Ils sont plus chauds que les épées des Destructeurs et ils peuvent s’allonger !]

« Ça ne semble pas si effrayant ! »

J’avais crié avec énergie exprès pour remonter le moral de chacun en guidant Lotte dans leur direction. Si la Rage du Roi du Vent à pleine puissance ne pouvait pas pénétrer leur armure, rien ne pourrait !

[Un humain vivant !]

[On aime les humains ! Ils sont délicieux !]

[La chair des humains est si tendre qu’elle fond dans la bouche !]

Lorsqu’ils m’avaient remarqué, ils avaient envoyé des coups de fouets dans ma direction en déblatérant des conneries. J’avais repoussé les fouets tout en les chargeant.

« Goutez-moi ce plat humain ! »

[Kuhuk !]

Lorsque j’avais frappé le Nettoyeur avec ma lance emplie d’une énergie ravageante, sa vitesse de rotation avait creusé un trou dans sa poitrine. Les autres Nettoyeurs qui avaient assisté à ça avaient agrandi leurs yeux mais avaient tout de même continué leur charge tout en essayant de me frapper avec leurs fouets.

Même si j’étais frappé par un fouet, avec ma cape, je ne recevais quasiment aucun dégât. Sans parler du fait que, contrairement au fouet de Daisy, les leurs avaient des mouvements lents et facilement prédictibles. Jamais je ne pourrais être effrayé par une attaque que je pouvais anticiper !

[Kugyagyak !]

[Humain… Humain, Humain !!]

« Vous êtes plutôt tendres vous aussi ! »

Après avoir combattu quelques-uns d’entre eux, j’avais pu immédiatement déterminer leur caractéristique spéciale. Certains possédaient des flammes plus puissantes que celles des Destructeurs, mais leur constitution était plus faible et donc, leur défense aussi ! Pour moi, ils étaient bien plus faciles à affronter.

« Lotte, esquive ! »

[Compris !]

Les mouvements de Lottes devenaient de plus en plus rapide. Maintenant que j’y pensais, sa puissance semblait avoir doublé depuis notre première rencontre. Elle était aussi devenue plus grande et plus belle. Ces changements pouvaient facilement être déterminés par le fait qu’elle était en train de charger à travers une marée de monstres de rang SSS+ alors qu’au départ elle n’était qu’un monstre de rang S+.

[Héros, il y en a plus en approche !]

« Je sais ! Continue à charger ! »

J’avais serré ma lance encore plus fort. Avec un sourire sauvage, j’avais concentré mon énergie dans ma lance. L’art martial d’un guerrier se devait d’être maîtrisé à travers des combats réels. Charger en avant avec ma vie en jeu, encore et encore, cela me permettait de comprendre de plus en plus la profondeur de mon style de combat.

Lorsque j’avais maîtrisé la Maîtrise de la Lance, j’avais pensé que c’était la fin de mes techniques de lance sans mana. Cependant, je n’avais que 21ans. Il n’y avait aucune chance que j’ai réussi à maîtriser un art martial complet en juste 13 ans. Maintenant je le comprenais. En même temps, je comprenais aussi que le système de sorts du donjon n’était pas parfait et que se reposer uniquement sur système mettant des niveaux aux sorts ne pourrait que limiter ma croissance.

De plus, les techniques classiques de lanciers ne pouvaient pas être les mêmes que celles d’un lancier sur monture. La technique que j’utilisais sur le dos de Lotte était différente de celle que j’utilisais quand j’étais seul. Au fur et à mesure que je m’accoutumé à combattre avec Lotte, le plus je pouvais prédire ses mouvements et modifier les miens, délivrant plus de puissance dans mes coups alors que je commençais à égaler sa vitesse !

[Coup Critique !]

Après avoir frappé une nouvelle fois, les dommages collatéraux de mon attaque avaient explosé l’épaule d’un des Nettoyeurs se tenant à côté de ma victime. J’avais immédiatement donné un coup de lance sur le côté pour éloigner son fouet. Lotte, qui semblait avoir lu mes pensées avait changé de trajectoire pour charger vers ce Nettoyeur. Puis, avec une simple attaque, j’avais pu lui ôter la vie.

Alors que le temps s’écoulait, mes attaques devenaient de plus en plus destructrices, bien qu’elles contiennent la même puissance qu’au départ. C’était un signe que ma maîtrise de la lance se développait vers une voie où le mana n’entrait pas en compte. Je ne pouvais pas m’empêcher de sourire en voyant ce qui se passait.

Devenir plus fort était tellement agréable ! Peu importait que ma vie soit en danger, peu importait le nombre d’ennemis que je devais affronter !

« Bien… Bien ! »

[Héros, tu es affecté par un statut particulier ?!]

« Je suis immunisé aux effets de statut ! Lotte, accélère ! »

[Héros ?!]

La Rage du Roi du Vent ne s’était pas arrêté. Jusqu’à ce que le vent et la foudre du monde entier ne soient rassemblés au bout de ma lance, ma charge ne s’arrêterait pas !

[Guoooo !]

Juste alors que je pensais ça, quelque chose s’était dressé sur notre chemin. Bien que j’ai essayé de passer à travers, ma lance n’avait pas pu le pénétrer ! J’avais contrôlé l’énergie qui était en train de s’enrager tout en prenant la position du dernier coup de mon sort, bien qu’à contrecœur. J’avais levé ma tête, voulant savoir ce que ma lance n’avait pas pu pénétrer.

Un géant de plusieurs dizaines de mètres me regardait de haut. Il portait une épaisse armure de feu tout en tenant une lance de feu qui me donnait étrangement envie de l’avoir.

J’avais demandé à Lotte.

« C’est le Roi de Lave ? »

[Désolé Héros, mais non.]

Après avoir entendu ça, j’avais soupiré de soulagement. Ne pas avoir utilisé Suzerain dès l’instant où je l’avais aperçu était vraiment un don du ciel.

C’était le début du combat avec le mini boss du milieu de bataille.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 224
ICDS - Chapitre 226

15 Commentaires

  1. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Cèlen

    Merci pour ce très bon chapitre ^^ Décidément cet arc est vraiment très bon !
    Je trouve la bataille très bien écrite aussi \o/

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  10. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. tang san

    merci pour les chapitres 🙂

    Répondre
  12. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  13. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Psycho

    Merci pour le chapitre vivement la suite

    Répondre
  15. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com