ICDS – Chapitre 238

ICDS - Chapitre 237
ICDS - Chapitre 239

/!\ IMPORTANT /!\

Ce chapitre contient beaucoup d’insultes (justifiées, mais quand même), aussi je préfère prévenir.

Aussi, c’est un chapitre assez intense, aussi je vous invite à vous accrocher à vos couches, à mettre une bonne musique bien épique et à vous relaxer. Car si je suis une grosse péripatéticienne, j’attendrais vendredi pour sortir le chapitre suivant. Même si bien sûr, vous me connaissez, je n’oserais JAMAIS faire ça :trollface :

Donc je vous laisse savourer ce chapitre maintenant, ou le découvrir plus tard quand la suite sera publiée 😉

 

 

Chapitre 238 : Gardien (8)

 

 

La bouteille de whisky que j’avais ramené avait été finie avant que je détecte un changement inattendu. Alors que Lin et moi échangions notre dernier verre, j’avais commencé à remarquer vaguement les traits de ce dernier. Au début, j’avais pensé que je commençais à m’habituer à l’obscurité, mais ce n’était pas ça. Lin avait marmonné en me regardant droit dans les yeux.

« De près, tu ressembles à l’incarnation de la malchance. »

« Lin, tu ressembles vraiment à une tapette. »

La base souterraine s’était légèrement éclairée. Les ténèbres magiques qui émoussaient les sens se transformaient lentement en ténèbres naturelles. Il n’y avait qu’une seule raison qui pouvait provoquer cela.

« C’est une bonne chose que nous ayons fini la bouteille. »

« Ouais, une bouteille ouverte est une bouteille qui doit être finie. »

Nous étions en train d’échanger ces mots comme si nous les avions déjà discuté avant, avant de nous lever et de jeter la bouteille et les verres vides sur le sol. Lin avait serré les dents.

« Ce bâtard de merde… »

« Il n’est peut-être pas trop tard. Dépêchons-nous. »

Nous nous étions alors tous les deux mis en route à l’unisson. Alors que nous courions, Daisy nous avait envoyé un message.

[Trouvé Livres Ambulants. Plafond, cassé.]

A l’instant où nous avions reçu son message, le plafond s’était effondré sur nous et plusieurs Livres Ambulants étaient apparus. Avant que je puisse dire quoi que ce soit, les deux révolvers de Lin avaient craché des balles enflammées. Le temps que ses chargeurs soient vides, les Livres Ambulants étaient tous devenus des cadavres, mais malgré ça, Lin avait claqué la langue en rechargeant.

« Ces gars sont devenus plus rapides. Ça doit être cette résistance de merde dont elle a parlé. Que c’est chiant. »

« Je devrais aussi- »

« Tu ne fais rien. Ne révèles pas tes capacités devant eux. »

« C’est vraiment chiant. Je ne peux même pas combattre alors qu’ils sont juste devant moi…Ah ! »

Nous avions quitté le passage dans lequel nous nous trouvions et étions arrivé dans une sorte de large zone résidentielle. C’était la zone où nous avions entendu les grognements de plaisirs avant. Dans le coin d’où étaient venus ces bruits se trouvait le cadavre d’un homme horriblement mutilé. Et c’est tout. Lin avait calmement murmuré.

« La femme a été enlevé. »

« … »

Je n’avais pas ouvert la bouche. Si je l’avais fait, je sentais que j’aurais hurlé de toutes mes forces pour briser le voile de silence qui s’était abattu sur nous. Après quoi, en juste trois minutes, nous avions trouvé une dizaine de corps. Il ne s’agissait que d’hommes.

J’avais alors demandé à Lin, serrant mes dents et les poings.

« Le pouvoir d’un maître de guilde administrative… Est-ce qu’il y a un moyen de le récupérer ? »

« Il y a un seul moyen. » Avait-il répondu en rechargeant de nouveau avant d’exploser la lance de glace qui s’abattait sur lui.

« La tuer. »

La magie avait complètement disparue. Il y avait d’énormes trous dans le plafond. La base souterraine n’était plus protégée contre la lumière. Au-delà du passage où la lumière et les ténèbres coexistaient depuis peu, une lance de glace était apparue, suivit par une silhouette. Il s’agissait de celle de Sipua.

« Lin, je ne voulais pas en arriver là. »

« Tu as perdu la tête, Sipua. » Avait-il répondu sur un ton dépourvu d’émotions. Il avait visé Sipua avant de demander.

« Dis-moi, pourquoi t’es-tu débarrassée de la magie ? »

« J’ai passé un contrat, Lin. C’était la seule chose que je pouvais faire pour notre bonheur. »

« …Je suppose que tu es en train de dire que tu as passé un contrat avec un ennemi de monde ? »

Aux mots de Lin, Sipua avait hoché la tête. Elle avait ensuite écarté les bras. D’innombrables cristaux de glace avaient rempli l’espace autour d’elle. Tout comme le nom véritable de dieu de Lodert Hydelcion, elle semblait avoir la capacité de contrôler la glace.

« Je ne peux pas gagner contre toi avec ma force, donc j’ai besoin de quelqu’un pour te vaincre. »

« Et Hydelcion ? »

« La magie ténébreuse était vraiment incroyable. Il a dû utiliser son nom de dieu véritable. »

« Scizarnath doit être en pleine lamentation. » Avait dit Lin en regardant son ancienne alliée avec un regard rempli de dégoût. Puis, il s’était tourné vers moi.

« Trouve Ectradion et partez. L’ennemi de monde va bientôt apparaître. »

« Compris. »

Je savais très bien dans quelle position je me trouvais. Je savais aussi que l’ennemi de mon de Panan était un cas spécial. Contre des monstres qui pouvaient obtenir des résistances contre moi si je ne les tuais pas en un coup, je n’osais pas être trop aventureux. Ce n’était pas mon rôle de les affronter.

Et la chose la plus importante à ce moment était de retrouver Daisy.

« Non, je ne te laisserais pas partir. Tu dois souffrir plus ! »

« Kang Shin, cours ! Maintenant ! »

Immédiatement, une lueur éblouissante avait été émise du corps de Sipua. La base souterraine enveloppée de ténèbres jusque-là était devenue aussi brillante qu’en plein soleil. J’avais entendu un message, un que je ne pensais jamais avoir à entendre.

[Vous êtes entré dans le Donjon Évènementiel de rang EX, Cimetière ! Avant que le donjon ne soit nettoyé, il est impossible d’en sortir !]

Non, il ne s’agissait pas de la voix familière de la dame des messages. Cette voix était… Celle de Sipua !

« Toi, combien de temps comptes-tu encore abuser de tes pouvoirs ?! »

« C’est la fin. Une fois que tous ceux qui sont venus me chercher seront morts, je n’en aurais plus besoin ! »

Juste pour être certain, j’avais essayé d’ouvrir le portail vers le donjon. Mais cela avait été impossible. Je n’avais pas pu utiliser Retour non plus. Il semblait qu’il n’y avait effectivement qu’un seul moyen de quitter cet endroit. J’avais rapidement envoyé un message à Daisy.

[Daisy, tu vas bien ?!]

[Trop, de Livres Ambulants. Endroit, trop étroit, peut pas sortir, morts-vivants. Vais utiliser, pouvoir divin.]

[Assures-toi de rester en vie ! Et… !]

[…Hydelcion, trouvé.]

Après quoi, ma communication avec Daisy s’était stoppée. Putain ! Je ne pensais pas qu’elle pourrait perdre contre quelqu’un comme Hydelcyon, mais la résistance que j’avais senti lorsque je lui avais envoyé un coup de pied m’avait rendu mal à l’aise.

Je ne savais pas ce que Sipua avait fait pour le renforcer, mais avec son nom véritable de dieu et les Livres Ambulants pour l’aider, Daisy aurait certainement des problèmes pour gérer la situation. Tout se déroulait trop vite !

« Sipua, ce que tu as fait ne peut pas être défait. A partir de maintenant, je ne te traiterais plus comme une des nôtres. »

« Lin, tu aurais dû me traiter ainsi dès l’instant où tu m’as vu. Maintenant, il est trop tard ! Je t’ai déjà surpassé ! »

« Quoi… ?! »

L’instant suivant, l’espace de nous avait explosé. J’avais rapidement invoqué Ruyue pour m’entourer d’un mur de glace et Lin s’était protégé avec un mur de flammes. Cependant, l’explosion n’avait servi que de signal. Immédiatement après l’attaque de Sipua, quelque chose s’était précipité vers Lin à la vitesse de l’éclair.

« Kuhahahaha ! Trop facile ! Trop visible ! Draconien, les draconiens sont étonnant ! »

« Espèce… De déchet ! »

Malgré le ton léger de la voix, elle avait apporté une énorme pression sur nous. Le propriétaire de la voix était un titan portant un livre dans une main et une épée dans l’autre. Dès l’instant où je l’avais vu, j’avais pu clairement sentir son aura.

C’était l’ennemi de monde.

« Kuk ! »

« Tu bouges comme quand tu as tué nos parents ! Mais tu ne seras pas capable de me vaincre ! »

Bien que les mouvements de Lin soient si rapides que j’avais du mal à les suivre, le titan l’avait facilement rattrapé. De plus, les attaques de ce béhémoth venaient de tous les côtés, les rendant difficile à esquiver, même pour Lin, et finalement elles avaient réussi à pénétrer sa défense et à déchirer son armure de cuir, l’éclaboussant de sang. Lin s’était alors éloigné de son adversaire avec un puissant coup de pied en serrant les dents.

« Sipua… ! »

« Toi et moi avons combattu très souvent. Dans ma tête, tes mouvements et tes deux pistolets sont enregistrés clairement ! »

« Puhahahaha ! Le donjon est vraiment intéressant ! Ses administrateurs sont intéressants aussi ! Vraiment intéressants ! »

« Ferme la ! »

Les deux pistolets de Lin tiraient des balles en continu. Mais à mon plus grand choc, l’ennemi de monde les recevait sans même essayer de les esquiver et n’était pas blessé le moins du monde.

« Avec des informations, nous n’avons rien à craindre de tes attaques ! Avec mon pouvoir, je peux facilement te vaincre ! Draconien, tu vas mourir ! »

« Ne pense pas que mes pistolets sont mes seules armes, idiot ! »

En disant ça, Lin avait jeté ses deux armes sur le côté en fonçant au corps à corps. Des flammes l’avaient enveloppé et il avait commencé à attaquer l’ennemi de monde. Je pouvais facilement voir que ces flammes étaient de rang EX. Le Seigneur Démon aurait besoin de sacrifier un bras pour invoquer ce genre de flammes ? Et Lin pouvait les utiliser comme bon lui semblait ?!

Ce qui était encore plus choquant était que l’ennemi de monde n’était pas le moins du monde dérangé par ces flammes de rang EX. Sa résistance avait dépassé le point du choc et avait atteint le niveau d’impossibilité !

« Kuhahahaha ! Futile ! Non seulement tes pistolets, mais tes flammes et tes arts martiaux ont été enregistrés ! Cette salope m’a donné toutes les informations dont j’avais besoin ! »

« Si tu penses que quelques lignes dans un bouquin seront suffisantes pour me vaincre, tu te trompes gravement ! »

Après qu’il ait crié cela avec rage, Lin avait disparu. L’instant suivant, une image floutée du pied de Lin était apparue, enveloppée dans des flammes violettes. L’épaule du titan avait explosée.

« Kuaaaaaaak ! Ça fait mal ! »

« Je vais te montrer une puissance que ta capacité ridicule ne pourra pas contrer ! »

« Énervant ! Le Draconien est énervant ! »

Le Livra Ambulant avait ouvert son livre. Alors même qu’il était blessé par les attaques de Lin, il avait mis son épée sous son bras et avait écrit quelque chose dans son livre. Pour chaque phrase qu’il finissait de rédiger, ses blessures se régénéraient quasi instantanément. Il était en train de rattraper la vitesse à laquelle Lin le blessait.

« Si c’est tout, c’est la fin pour toi ! Tu ne peux pas gagner contre moi ! »

« Je n’ai pas encore fini… Enculé de merde ! »

A ce rythme, Lin allait perdre. Comme nous ne serions pas en mesure de partir à moins de vaincre l’ennemi de monde, si j’utilise Suzerain pour rejoindre le combat… !

« Tu devrais jouer avec moi. »

Sipua avait remarqué mon mouvement et avait créé d’innombrables lances de glace dans les airs. J’avais utilisé le pouvoir de Ruyue pour l’en empêcher en lui posant une question.

« Daisy ne pouvait pas lire tes pensées ou celles d’Hydelcion. C’est ton œuvre ? »

« J’ai envoyé Lodert exprès vers vous. Pour vous faire croire que vous pourriez nous faire confiance. »

« Réussir à se défendre contre des Yeux Démoniaques… »

« Je suis originellement plus douée en défense qu’en offense ! Alors, Héros de la Terre, tu peux abandonner tout espoir de me vaincre pour aller aider Lin ! »

Son mana était, en effet, sans limites. Juste pour m’éviter de rejoindre Lin, elle avait rempli la zone de glace. Même si je réussissais à repousser cette glace avec la puissance de Ruyue et que j’utilisais Vitesse Divine, avec ma force actuelle, je ne pourrais pas gérer les murs de glace constamment créé à moins d’utiliser Suzerain.

« Je reconnais que tu es un Explorateur talentueux, mais j’ai vécu plus de 2500 ans en tant que maître de guilde administrative ! Tu ne seras jamais capable d’obtenir ce que tu désires ! »

« Kuk, S-Sipua. »

Lorsque la voix d’un homme affaibli avait résonné autour de nous, elle avait laissé une ouverture. Je n’avais pas raté cette opportunité et avait matérialisé Ruyue.

« Ouvre-moi un chemin ! »

[Oui ! Haaaaap !]

Immédiatement après s’être matérialisée, Ruyue avait poussé un cri en étendant les bras. L’instant suivant, le mur de glace qui nous emprisonné avait entièrement explosé.

Sipua et un Lodert Hydelcion violemment défoncé étaient apparus en face de nous. Comme le disait le dicton, l’amour rend stupide. Sipua avait complètement oublié dans quelle situation elle était et était en train de serrer Hydelcyon dans ses bras.

« Lodert, qu’est-ce qui t’es arrivé ?! »

« Lorsque je revenais, après avoir détruit la magie des ténèbres, cette salope… ! »

« …Daisy Ectradion, je vais m’assurer de tuer cette connasse ! »

« Hey, Salope et Fils de Pute. Vous pensez que vous deux, bandes d’enculés, vous pouvez tuer un de mes précieux membres de guilde ?! »

J’avais finalement explosé. Bien que ça puisse paraître un peu trop tôt pour utiliser ces sorts, j’avais accepté de le faire.

« Caduceus, Suzerain ! »

Dès que j’avais crié ces noms de sorts, mon corps avait grandi suffisamment pour percer le plafond de la salle dans laquelle nous étions. Tout le monde présent avait eu son attention posée sur moi. Sipua, tout particulièrement, avait une expression choquée.

« T-Toi ! Comment est-ce que tu peux avoir ce pouvoir… ?! »

« Je suis différent d’un étron comme Hydelcyon ! »

« Mais c’est trop tard ! Tu as perdu ! »

L’ennemi de monde avait levé la voix en riant. Il avait parlé en jetant ce qui se trouvait dans sa main vers moi. La forme de la ‘chose’ semblait très familière.

« Je me demande quel genre de pouvoir tu as ! J’espère que c’est mieux que celui de ce lézard mort ! »

« Lézard mort… Tu parles de Lin… ? »

Mes mains avaient tremblé. J’avais crié plus fort que je n’avais jamais crié de toute ma vie.

« TU PARLES DE LIN ?! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(NdT : Vous avez apprécié ? =p Oui je suis une pute 〈3)

[Vous avez utilisé Rugissement Gelé ! Tous les ennemis sur le champ de bataille son figés sur place. Tous les alliés reçoivent l’effet de Super-armure et voient leurs compétences augmenter de 50%. Vos chances de placer un Coup Critique sont doublées lorsque vous combattez des ennemis affectés par ce sort.]

[Rugissement Gelé a été réduit par la puissance incroyable de l’ennemi de monde ! Grâce à la compensation de Suzerain, l’effet de Rugissement Gelé n’est diminué que de moitié !]

A cet instant, un monde de glace s’était abattu autour de moi, les alentours devenant ténébreux. Est-ce que ma rage avait finalement créé un effet surnaturel ? Bien sûr que non.

[Récupération magique, complète. Les Livres Ambulants, affaiblis.]

« Oh Daisy. Je t’aime ! »

[… Kang Shin, je ne connais pas encore l’amour. Donc je m’excuse.]

« C’était pas dans ce sens-là ! C’était un… Cri de joie ! »

[Langue humaine, trop difficile…]

J’avais répondu rapidement à Daisy qui m’avait rejeté aussi sérieusement. Puis, j’avais infusé Sharana dans ma lance. Comme le feu et la foudre émettaient tous les deux de la lumière, je n’avais pas pu obtenir la puissance destructrice que j’avais voulu dans ce monde de ténèbres. De plus, ils ne pouvaient pas réaliser ce que je voulais faire.

C’est pourquoi, ce dont j’avais besoin maintenant était le pouvoir du vent ! L’aura de Sharana avait renforcée la puissance d’Enigma à sa limite et avait créé un tourbillon menaçant.

« Même si les ténèbres sont de retour, tu ne pourras pas me vaincre ! Comparé à ce lézard, ton pouvoir est trop faible ! »

« Mais je peux te retenir un moment ! »

En parallèle à ma réplique, une aura de vent qui se changeait en tourbillon était partie de ma lance pour trancher les ténèbres. Même si l’ennemi de monde était plus fort que moi, c’était la première fois que j’utilisais mon pouvoir depuis que j’étais arrivé dans ce monde. De plus, le but dfe l’aura de vent n’était pas de le mettre en charpie. Comme je l’avais dit, le but n’était que de le retenir un peu sur place.

Comme j’avais même utilisé Vitesse Divine, ni Sipua ni Hydelcion n’avaient pu réagir. Bien que l’ennemi de monde avait reniflé de dédain en essayant d’abattre mon tourbillon avec la paume de sa main, son corps s’était figé en pleine action. Confus, il avait regardé autour de son corps et avait rapidement éclaté de rire.

« Donc tu n’es pas complètement dépourvu de talent après tout. Mais c’est tout ! Je doute que tu sois capable de faire quoi que ce soit juste en m’immobilisant ! Kuhahahaha… Haaaak ! »

Depuis les ténèbres, un seul et unique coup de feu avait retenti. Le titan qui était en train de rire l’instant précédent, avait eu sa tête explosée en mille morceaux.

Utilisant cette opportunité, j’avais attrapé le pouvoir du monde qui était sorti de son corps. Les visages d’Hydelcion et de Sipua, qui avaient regardé la scène sans pouvoir faire quoi que ce soit, étaient tous les deux devenus livides.

« Tu as tué… L’ennemi de monde…Quelqu’un qu’un continent entier n’avait pas pu vaincre, si facilement… ! »

« C-C’est…Impossible… »

« Pourquoi ? »

Dans la direction de laquelle était venue la balle mortelle, une silhouette était sortie des ombres. Elle avait un fusil de sniper sur les épaules, le même fusil qui s’était trouvé dans son dos au Jardin des Fées. Il s’agissait effectivement de Lin. Ignorant le fait que la magie de ténèbres avait été rétablie, il avait pris une cigarette et l’avait mise dans sa bouche. Sipua avait hurlé avec choc.

« Lin, comment peux-tu être en vie ?! Tu étais mort ! Je t’ai vu mourir de mes yeux ! Et comment as-tu peu le tuer aussi facilement ?! »

« Huh ? Laisse-moi te poser une question aussi, Sipua. En quoi ce sont tes oignons ? Même si tu le savais, ça ne changerait rien. »

Lin avait penché la tête en disant ça avec une voix proche d’un murmure. Puis, avec un simple geste de la main, ses deux pistolets qu’il avait jetés précédemment avaient volé jusqu’à lui. Il avait alors tiré deux coups avec chaque revolver, atteignant les genoux de Sipua et Hydelcion, les forçant à s’agenouiller.

« Il est l’heure de la punition, espèces de bâtards. »

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 237
ICDS - Chapitre 239

20 Commentaires

  1. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    S’il te plaît AlthanMaiel sama, sort rapidement la suite(supplications gémissantes). Je veux savoir ce que va faire Lin.

    PS:Pour ma part je penses que les insultes étaient parfaitement justifiées.

    Répondre
  3. mlop12

    On apprécie énormément ton boulot de traducteur alors s’il te plaît nous laisse pas souffrir comme cela :’(
    Merci encore pour le chapitre

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. PoloZore

    merci pour ton taf 🙂 Hate a la suite 😀

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. Shirosuu

    Ce chapitre était juste magique!! Merci

    Répondre
  9. Storm

    Super trad comme d’hab ! Par contre si il y a bien une seule chose que je n’ai toujours pas compris c’est le pouvoir cheaté Cacadéus, avec les 2 serpents ou je sais plus trop quoi. Quelqu’un a une idée ?

    Répondre
  10. FenrirFenrir

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  11. touchais

    Merci pour le chap

    Eh, beaucoup d’insultes mais mettez “Hooked on a feeling” et ça passe crèèèème ! Vous aurez le sourire sur toute la ligne !

    Répondre
  12. 4Help

    Donc l’ennemi du monde la plus faible de la Terre est plus puissant que celui d’un autre monde …

    Merci ,non , pas merci nous faire attendre jusqu’à vendredi RHAHAHAHAA.

    Répondre
  13. gutsguts

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  14. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    PS:C’était juste magique !

    Répondre
  15. Gunts92Gunts92

    Faite leurs mal !!!! lin, Shin

    ps : plus besoin d’attendre pour daisy, donc va t’elle rester dans la team maintenant que son monde est sauvé ?

    Répondre
  16. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre et le coup de pute !

    Répondre
  17. Psycho

    Lin est vraiment trop OUF !!
    Merci pour le chapitre

    Répondre
  18. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    —–
    “Le Livra Ambulant …”
    “le but dfe l’aura”

    Répondre
  19. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  20. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com