ICDS – Chapitre 245

ICDS - Chapitre 244
ICDS - Chapitre 246

Bonjour à tous et bienvenue dans ce dernier chapitre bonus d’ICDS !

Au menu aujourd’hui, du bourrinisme, de l’humour et un Shin tout feu tout flamme !

Sur ce, bonne lecture 😉

 

Chapitre 245 : Ce qui est arrivé deux fois va… (5) (Bonus)

 

Bien que nous ayons fini de former les groupes, nous n’avions pas encore une idée précise du nombre de Donjons Évènementiels et il fallait encore que nous nous les répartitions. Nous ne pouvions pas non plus négliger les Ailes de la Liberté et les Gardiens de chaque pays. Cela n’aurait pas été gênant si nous avions écrasé leur hostilité, comme la dernière fois, mais cette fois-ci, nous avions une dynamique de coopération. Nous ne pouvions pas nous permettre de continuer à foncer avec notre force brute tant qu’il y avait une place pour les négociations.

Pour le nettoyage des Donjons Évènementiels, nous pouvions obtenir des points de stats, de compétences et des récompenses. Cependant, il y avait des limites aux récompenses que nous pouvions obtenir des Donjons Évènementiels en-dessous du rang A+, et il y avait actuellement suffisamment de donjons de ce genre pour les nouveaux membres de Revival.

Si c’était possible, non, il fallait que ça soit fait, les Ailes de la Liberté et les Gardiens devaient s’occuper de certains donjons. Tout cela ne pouvait pas être fait en un jour, aussi nous étions obligés d’attendre tout en sachant pertinemment que nous étions en pleine course contre la montre.

Bien sûr, nous n’avions pas passé notre temps oisivement en attendant que la logistique s’opère toute seule. Nous avions immédiatement appelé les sept Explorateurs pour qu’ils viennent en Corée et ils étaient arrivés rapidement. Ils avaient eux aussi entendu le message d’apparition des Donjons Evènementiels et avaient attendu notre appel. Lorsque les sept étaient arrivés, j’avais commencé à leur expliquer la situation.

« Tout le monde devrait savoir ce qu’est un Donjon Évènementiel, non ? »

« Oui. » Avaient-ils répondu à l’unisson.

« Dans ce cas, j’espère que tout le monde réalise à quel point la Terre est en danger. Bien sûr, tout comme par le passé, Revival compte détruire tous ces donjons. »

« J’ai entendu que nous en avions découvert plus de 800 jusque-là. »

Lorsque j’avais entendu ce commentaire d’un des Explorateurs, j’avais secoué la tête.

« Pas tout à fait. Il y en a facilement plus d’un millier. Les Donjons Évènementiels se sont vraiment sortis les doigts cette fois. C’est à une échelle qui a dépassé l’imagination de chacun. Nous devons nous dépêcher. »

« Nous pouvons nettoyer les Donjons Évènementiels, n’est-ce pas ? Il n’y avait rien dans notre contrat à leur propos. » Avait demandé une des femmes Exploratrices. J’avais répondu avec un sourire.

« Bien sûr que vous pouvez. Aussi longtemps que nous nous débarrassons des Donjons Évènementiels, peu importe qui s’en occupe. Nous n’avons jamais prévu de limiter leur exploitation pour commencer. Maintenant, vous devez vous demander pourquoi nous vous avons appelé ici si nous ne comptions pas vous limiter dans leur nettoyage. Eh bien, vous devriez aussi connaître la raison. Autrement, vous ne seriez pas venus. »

« … Nous pouvons recevoir l’aide de Revival ? »

Cette fois, il s’agissait d’un des hommes Explorateurs avec une voix plutôt grave. J’avais hoché la tête à ses mots.

« Tout le monde va devoir raser les Donjons Évènementiels selon sa force. Vous allez pouvoir recevoir de l’aide de vos gouvernements et de vos institutions. Mais le temps qu’un Donjon Évènementiels se transforme en Donjon Libre est de… Deux mois. Combien de donjons pensez-vous pouvoir nettoyer durant cette période si vous travaillez d’arrache-pied ? »

« Pas plus de trente je dirais. »

« Quinze pour moi… L’Espagne n’a pas beaucoup de Manieurs de Talents de haut rang. »

« Mon pays me supporte complètement. Je serais capable d’en faire cinquante. »

« Vous devriez tous être au courant du nombre de donjons que Revival à nettoyer la dernière fois, n’est-ce pas ? »

Tout le monde s’était tu. Bien. Je n’avais pas eu besoin de plus les convaincre. En premier lieu, la raison pour laquelle je les avais appelés était pour leur donner un maximum de bénéfices. Pour m’occuper autant d’eux… Ne devrais-je pas recevoir une récompense ?!

« Désolé, mais nous avons formé des équipes sans votre consentement. Bien sûr, si vous n’aimez pas ça, nous pouvons vous exclure et vous laissez travailler librement. Mais si vous voulez être avec nous… »

J’avais fait une pause volontaire mais voyant que tous les Explorateurs devant moi avaient des étoiles dans les yeux, j’avais continué avec un sourire tordu.

« Nous vous aiderons à maximiser vos stats à travers les récompenses des donjons. Cela vous aidera dans votre ascension du donjon par la suite. »

En vérité, ça ne ferais pas que les aider. Ils pourraient ainsi plus facilement atteindre le 50ème étage, et cela nous permettrait aussi de recruter plus d’Explorateurs. Une fois fini, ils seraient deux fois plus forts qu’ils ne l’étaient maintenant !

Comme attendu, aucun n’avait été assez idiot pour refuser mon offre.

Actuellement, les succubes étaient occupés à battre des ailes sous forme de chauves-souris autour du monde afin d’identifier les lieux, rangs et tailles des Donjons Evènementiels à travers le monde. En même temps, Hwaya, Sumire et Sophie qui étaient bonnes en négociations politiques étaient occupées avec leurs discussions avec les différentes branches de Gardiens et Ailes de la Liberté des différents pays.

Pendant ce temps, j’avais décidé de nettoyer la région qui ne poserait aucun soucis géopolitique… La Corée du Sud.

« Je vais tenter ma chance et me débarrasser de toutes les régions occupées par des monstres. »

« La province de Jeolla, grand frère ? »

« Oui. »

Du sud de la province de Jeolla jusque dans le Comté d’Imsil, les monstres avaient envahi toutes les terres, ce qui représentait les trois quarts de la province en elle-même. Bien que les Manieurs de Talents Coréens avaient essayé à maintes reprises de reprendre ces terres, ils avaient été forcé d’arrêter après avoir essuyé trop de pertes. Actuellement, il y avait une barricade autour de la région et 40% des forces coréennes étaient déployés là pour la protéger.

Je n’avais pas réellement besoin de l’aide de quelque, mais j’avais mis les sept Explorateurs et les autres membres de Revival qui avaient besoin de points de stat dans mon équipe. L’exception étant Sophie qui était en pleine négociation avec les Ailes de la Liberté.

Il y avait 48 Donjons Évènementiels en Corée du Sud. Il y en avait trop, considérant que le pays était petit en taille et que la plupart étaient dans la province de Jeolla.

Par le passé, nous avions nettoyé des Donjons Évènementiels uniquement du fait du manque de temps, mais cette fois-ci, le temps que tout se mette en place, je comptais bien exterminer tous les monstres jusqu’au dernier sur le territoire. Naturellement, toute la Corée du Sud avait fait une fixation sur l’action que je comptais mener et le hall de guilde avait été assailli par les journalistes.

« Mr Kang Shin, y-a-t-il une raison particulière qui vous a poussé à vouloir récupérer la province de Jeolla ? »

« Beaucoup de citoyens coréens se demandent pourquoi vous avez attendu aussi longtemps pour réclamer la province Jeolla malgré votre intervention dans les Philippines. Quelle est la raison ? »

« Avez-vous des commentaires concernant vos discussions avec le gouvernement ? »

« Les efforts combinés des Ailes de la Liberté et des Gardiens n’ont pas suffi à réclamer la province de Jeolla. Avez-vous une stratégie en tête pour chasser les monstres ? »

« Il y a des rumeurs disant que vous et Amy, l’idole coréenne et japonaise la plus en vogue, êtes follement amoureux. Pouvez-vous commenter ceci ? »

Je m’étais retourné vers Yua qui se tenait modestement à mes côtés. Autre que l’œuf rouge dans ses bras, elle avait une posture parfaite. Je lui avais posé une question rapide.

« Yua, qui est Amy ? »

« Huhu, tu n’as pas besoin de savoir, grand frère. Ce n’est pas important. C’est juste une femme vilaine. »

Ren, qui se tenait à nos côtés, avait murmuré avec une expression étrange.

« C’était donc ça la raison pour laquelle je m’y connais mieux en idoles de la Terre que le Prince Couronné… Amy… Elle est jolie… »

« Ren, tu peux répéter ça ? Tu regardais les idoles de la Terre pendant que tu t’occupais des enfants ? »

« L-Lebuik ? Tes yeux me font peur ! Uuk, désolé, je suis désolé ! Je ne le ferai plus ! »

Voyant ce qui se passait entre Ren et Lebuik suite à cette simple question, j’avais réalisé qu’en poser plus ne pourrait qu’attirer d’autres ennuis. J’avais chassé les journalistes avant de monter dans l’avion avec tout le monde. Pour finir les donjons coréens, j’avais besoin d’un avion.

Pour tout dire, il n’y avait pas de raison particulière sur le fait que j’avais laissé la province de Jeolla comme ça. Lorsque nous avions fait la seconde vague de Donjons Evènementiels, nous n’avions pas eu le temps de nous occuper des territoires à reconquérir. Après quoi, j’avais eu tellement de choses plus importantes à faire. Après avoir reconquis les Philippines, j’avais pensé à réclamer ces terres aussi, mais trop de choses m’étaient tombées dessus.

Et plus, quelles discussions avec le gouvernement ? Si je disais que je voulais réclamer ces terres, ils n’auraient qu’à se prosterner au sol pour me remercier. Ils n’étaient en aucun cas en position de me demander quoi que ce soit. Après tout, il n’y avait rien qu’ils pouvaient me faire.

C’était aussi la première fois que j’entendais parler de cette Amy. Pour commencer, je n’avais pas regardé la télé depuis très longtemps, donc je ne connaissais pas le nom des idoles actuelles. Et contrairement aux autres filles de son âge, Yua n’avait pas d’intérêts pour les idoles. Notre couple frère/sœur était plutôt apathique pour ce genre de passe-temps. Naturellement, j’avais été étonné par cette nouvelle selon quoi je sortais avec une idole, encore plus une que je ne connaissais pas. Cela m’avait fait réaliser à quel point j’étais célèbre maintenant.

Finalement, pour ce qui était de la stratégie mise en place pour réclamer les terres coréennes, j’en avais une, en effet.

« Wow, quelle est mignonne. Je suis surpris qu’elle ne soit pas humaine. »

« Seul quelqu’un du même calibre que le maître de Revival peut posséder un monstre aussi beau. »

« Je rêverais d’avoir une petite-amie aussi mignonne, même si c’était un monstre. »

Alors que les Explorateurs murmuraient entre eux, Plene avait sauté hors de l’avion pour se tenir à mes côtés. Elle tenait fermement un bâtonnet noir devant sa bouche. C’était un outil magique que j’avais imaginé et dont j’avais commandé la création à Eladel. Il s’agissait d’un micro, en quelque sorte, mais dont les effets étaient amplifiés par la magie. Bien que les effets ne soient pas particulièrement amplifiés, la portée était deux fois plus grande que celle utilisée aux Philipinnes. Les matériaux pour le fabriquer provenaient de l’Au-Delà. Et comme les monstres de l’Au-Delà ne donnaient pas souvent de matériaux, je n’en avais eu suffisamment que pour un seul. Il restait cependant l’arme ultime pour Plene !

… Pour tout dire, j’avais voulu faire un objet pour amplifier les effets de mes Yeux Démoniaques, mais du fait que j’avais manqué de matériel et de technique, j’avais dû me contenter de ça. Mais j’essayais de ne pas trop y penser pour ne pas trop souffrir.

En tout cas, la stratégie que j’avais mise en place était la même qu’aux Philipinnes : Plene chantait, et je pétrifiais. C’était la méthode la plus efficace à ma portée pour effectuer des exterminations de masse sur de grandes surfaces.

Les Explorateurs, qui ne connaissaient pas l’existence de mes Yeux Démoniaques, avaient semblé inquiets en entendant que le chant de Plene allait attirer les monstres. Cependant, Ilayda, Leon et Michel, qui connaissaient mon pouvoir, avaient l’air excité.

Plene avait éclairci sa voix avant de me sourire joyeusement.

« Ahem, je vais te montrer à quel point je me suis améliorée. Hihi, Shin aussi va tomber amoureux de ma chanson ! »

« Oui, je compte sur toi. Merci, comme toujours. »

« J’ai eu un compliment ! Shin m’a fait un compliment ! »

Lorsqu’elle s’était mise à sautillé de joie, Lotte, qui s’était préparée à s’envoler lorsque je lui donnerais le signal, avait battu des ailes avec inconfort en grondant son ennemie.

[Tu ne pourrais pas juste commencer à chanter, idiote ?]

« Shin a dit que j’étais pas stupide ! C’est celui qui dit qui est ! C’est comme ça chez les humains. »

[ Je ne suis pas humaine, je suis une wyvern, idiote !]

« Snif… Uwaaaaaa ! »

« Lotte, ne la fait pas pleurer ! »

A cause de cet incendient, il avait fallu 3 minutes pour que Plene se calme et commence à chanter.

« Lalala~ »

[… Hmph, tu es idiote, mais j’admets que tu sais chanter.]

« Je vais bientôt être occupé, donc écoute juste son chant sans faire de commentaires maintenant. »

La belle voix de Plene résonnait partout dans la région ainsi que dans les cœurs de ceux qui l’écoutaient. Alors même qu’elle parcourait le Comté d’Imsil, sa voix se perdait de plus en plus dans le lointain grâce à la portée amplifiée de l’outil magique.

A travers les ruines des bâtiments, des denses forêts et des grandes collines et montagnes, sa voix remplissait le monde, le laissant sans voix.

« Lalala~Lalalala~ »

« Mon dieu. »

« Est-ce vraiment une voix humaine ? Ah, c’est vrai que c’est un monstre. »

« Je trouve qu’Amy chante mieux… »

« Shhh ! Tu n’as pas entendu ? Le maître de guilde sort avec Amy. Tais-toi ! »

« Je ne sors pas avec elle ! Je ne sais même pas à quoi elle ressemble ! »

Cette foutue Amy ! Si jamais je la croisais, elle entendrait parler de moi ! Alors que je grognais sur les autres Explorateurs, je pouvais voir les monstres emplir le ciel et piétiner les terres en se rapprochant de nous. Les Explorateurs qui jusque-là avaient apprécié le chant de Plene avaient commencé à virer au pâle.

« C’est pas un peu dangereux ?! »

« Mais combien y-en-a-t-il ? »

« J’ai sous-estimé le nombre de monstre en Corée… Putain. »

Alors qu’ils réagissaient tous avec beaucoup de tension, j’avais souri en commençant à m’envoler sur le dos de Lotte. J’avais alors fermé les yeux en murmurant à celle-ci.

« Désolé Lotte. On va avoir beaucoup de travail à partir de maintenant. »

[Je ne fais déjà plus qu’un avec toi, Héros. Donc ces excuses n’ont pas lieu d’être.]

« … Oui, merci. »

[Je pourrais dire la même chose.]

Après notre courte conversation, j’avais ouvert les yeux. Des milliers de monstres en train de voler vers nous s’étaient alors instantanément transformés en pierres et étaient tombés.

« Monstres au sol, prenez ça ! Yeux Démoniaques de Pétrification, Pluie de Pierre ! »

Bien sûr, cette ‘Pluie de Pierre’ n’était pas un sort, mais juste l’effet des statues des monstres volants s’écrasant au sol. Mais elle n’en restait pas moins une attaque violente et efficace.

Les monstres qui se ruaient sur nous avaient été grandement réduit à l’état de pulpe après s’être ramassé leurs camarades graniteux. Quant à ceux qui avaient réussi à survivre, ils avaient été à leur tour transformés en pierre. Comme tous les monstres dans mon champ de vision avaient subi l’un ou l’autre de ces tragiques destins, il n’avait fallu que trois minutes pour réduire au silence des dizaines de milliers de monstres.

Par le passé, nous aurions changé de cap pour que le chant de Plene puisse affecter d’autres régions, mais son chant n’était pas au même niveau que dans le passé. Elle n’avait plus besoin d’arrêter de chanter et nous n’avions plus besoin de bouger autre part. Nous pouvions tout finir depuis ici !

« Venez ! Venez ! »

« C’est quoi ce bordel… »

« J’avais entendu des rumeurs, mais de le voir en personne… »

« Shin. Peut-être qu’il est vraiment un dieu. »

Ce jour-là, nous avions réussi avec succès à libérer la province de Jeolla de tous ses Donjons Evènementiels ainsi que de tous ses monstres. Les Explorateurs qui m’avaient suivi avaient obtenus des dizaines de points de stats bonus et d’excellents équipements, et ma Lance Chaotique avait enfin atteint les 80% de complétion.

Le jour suivant, nous commencerions réellement la conquête des Donjons Evènementiels mondiaux.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 244
ICDS - Chapitre 246

14 Commentaires

  1. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Vivement que sa lance évolue.

    Répondre
    1. cobra12345

      Tellement, Merci pour ton travail

      Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. PoloZore

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  4. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  5. Cèlen

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  6. Shirosuu

    Quand sa lance va évoluer ça va être un pur carnage ! Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  10. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  12. Zorg-ing

    Quand y en a qui ont du mal avec 15 donjons en 2 mois, y en a un autre quand prend 48 en même temps dans l’après-midi…

    Répondre
  13. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com