TDG Chapitre 257

TDG Chapitre 256
TDG Chapitre 258

Nouvelle semaine, nouveau chapitre ! Voici le premier TDG et entre nous, les prochains vont vous coller de grosses claques ! 😀

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 257 - Attaque Ennemie ?

 

Xiao Ning’er se sentit faible et sans la moindre force, à avoir épuisé toute sa force spirituelle. Son beau visage était couvert de sueur et elle avait l’air un peu pâle.

Nie Li, de son côté, eut l’impression d’être plongé dans un long rêve. Il y voyait sa famille, son amour et ses amis les uns après les autres tandis qu’il restait immobile, impuissant qu’il était. Ensuite, une fois qu’il obtint une méthode pour les ressusciter, l’Empereur Vertueux brisa tous ses espoirs et au final, il mourut seul et plein d’amertume.

Grâce au mystérieux Livre Esprit Démon Temporel, il fut réincarné et eut droit à une seconde chance.

Cependant, la cause de tous ces évènements, le Livre lui-même, avait disparu.

Le jeune homme eut plus mal au crâne encore en y repensant ; il n’arrivait pas à comprendre ce qui se passait.

Il rêva qu’au moment où il allait mettre la main sur le bouquin, celui-ci se changea en un rayon de lumière et disparut dans le vaste ciel.

Le Livre Esprit Démon Temporel était la source de toute sa vie actuelle. Se pouvait-il qu’à son retour à la vie, il fut ramené dans une chronologie différente, une où le livre n’existait pas ?

La migraine intense lui fit lentement reprendre conscience et en ouvrant doucement les yeux, il vit Xiao Ning’er qui sanglotait à côté de lui. Elle portait une robe rose et était dans un piteux état, le visage recouvert de larmes. Ses clavicules si délicates qu’on aurait dit du jade étaient découvertes sous son cou à la blancheur nacrée.

« *Tousse tousse* » Nie Li toussa d’embarras et détourna immédiatement le regard.

La jeune femme, qui pleurait la tête baissée, se redressa tout d’un coup de stupéfaction. Elle leva immédiatement la tête, le regard brillant de joie, et le fixa un moment avant de lui sauter dessus.

« Nie Li, tu es réveillé ? » Elle le serra fermement contre lui en ayant l’impression de pleurer, ce qui l’effrayait. Son amour avait été inconscient un long moment et elle craignait qu’il ne se réveille jamais.

Une douce chaleur parfumée vint se loger contre la poitrine de l’adolescent. Il resta stupéfait un instant tandis qu’une certaine tendresse traversa son regard. Il avait beau ignorer combien de temps il était resté inconscient, il comprenait au moins que ça devait faire un moment, vu que la demoiselle semblait folle d’inquiétude. Il tapota tendrement son dos tandis qu’une légère odeur féminine dériva jusqu’à lui. Elle avait vraiment dû être morte de peur pendant son coma...

Xiao Ning’er sut qu’elle ne rêvait pas en sentant la chaleur du jeune homme contre elle. Ce câlin la fit rougir, mais elle ne voulait pas le lâcher pour autant. Elle sentait sa tendresse et avait l’impression qu’à ce moment, il lui appartenait.

Tout d’un coup, deux silhouettes se précipitèrent dans la pièce.

Xiao Xue détourna immédiatement la tête en voyant les deux jeunes gens enlacés et dit : « Je n’ai rien vu, poursuivez je vous en prie. »

Nie Li leva la tête pour regarder Ye Ziyun et devint immédiatement un peu embarrassé. Au moment où il allait lui expliquer la situation, il remarqua les larmes coulant sur son visage. Dans ses yeux, il n’y avait pas de jalousie mais une sorte de joie, comme lorsque deux personnes se retrouvent après une longue séparation. Elle marcha vers lui et s’assit sur la chaise à la tête du lit.

Aussi longtemps qu’il était en vie, rien n’avait d’importance. Quand il était dans le coma, Ziyun avait décidé de ne plus jamais se disputer avec Ning’er si jamais il se réveillait. Quelle importance tout ça pouvait avoir face à la mort ?

L’adolescent sentit son cœur fondre sous le doux regard dont le couvrait la jeune femme, assise sur sa chaise et en pleurs. On pouvait dire que les cieux l’avaient béni en lui permettant de la revoir dans cette vie-ci...

Il tendit le bras et la serra contre lui, les yeux remplis de larmes également.

Après avoir revécu les tourments de sa vie passée, ce qu’il craignait le plus c’est que tout ce qui se passait là sur le moment n’était qu’un rêve. Ceci étant dit, maintenant qu’il contemplait les deux jeunes femmes contre lui, il pouvait affirmer qu’il était bel et bien en vie.

Xiao Xue fixa la scène l’air incrédule tandis que les rouages de son cerveau s’étaient grippés sous le choc : Ye Ziyun et Xiao Ning’er ne se disputaient pas. Cependant, en y réfléchissant, c’était assez logique : tant qu’ils étaient en vie, rien d’autre n’avait d’importance. Dans ce monde tumultueux où on ne pouvait savoir quand la mort allait frapper, le plus important était de pouvoir profiter du présent avec les gens les plus importants à son cœur.

Duan Jian, Lu Pïao, Du Ze et les autres arrivèrent également à ce moment et ils écarquillèrent les yeux en entrant dans la chambre, à voir leur ami avec une beauté à chaque bras.

Lu Piao se gratta la tête : « Bordel, y’a vraiment pas de justice ! »

Ces deux filles étaient les déesses de l’Institut Sainte Orchidée, dont d’innombrables types étaient amoureux ! Et Nie Li les avait prises toutes les deux ! Ceci dit, Lu Piao était heureux de voir qu’il avait repris conscience.

Du Ze sourit. Aussi longtemps que leur ami était sorti du coma, ils pouvaient tous être soulagés.

« Combien de temps ai-je été inconscient ? » demanda le génie aux autres.

« Tu l’as été pendant plus d’un mois. » répondit Du Ze d’un air sérieux.

« Pendant plus d’un mois ? » Le jeune homme était abasourdi. Il savait qu’il avait été dans le coma un bon moment mais pensait que ça ne dépasserait pas les quelques jours, ce qui en soit-même aurait déjà été choquant. Il n’aurait jamais imaginé avoir été dans le coma pendant plus d’un mois.

« Nie Li, dans quel état est ton corps ? » lui demanda Lu Piao, un peu inquiet.  Il avait beau être un idiot la plupart du temps, il s’inquiétait néanmoins grandement pour son ami.

Celui-ci fit circuler l’énergie de la loi en lui un court instant et secoua la tête : « Il n’y a rien rien d’anormal, tout va bien. »

Rien n’avait changé dans son corps et à part cette vague migraine, il n’y avait aucun problème majeur. Cela étant, il ne put deviner pourquoi il était resté inconscient aussi longtemps ; il avait beau réfléchir, il n’en avait pas la moindre idée. Que devait-il faire à présent que le Livre Esprit Démon Temporel avait disparu ? Il allait devoir attendre d’être aux Ruines Draconiques pour y penser.

L’adolescent toucha sa poitrine et sentit que les deux pages restantes du Livre étaient toujours en lui. Il semblait qu’il allait devoir attendre pour en élucider les mystères...

La nouvelle de son réveil se répandit rapidement jusqu’au Manoir du Gouverneur.

Ye Zong et Ye Mo furent tout deux soulagés en apprenant qu’il était sorti du coma. Ils laissèrent tomber ce qu’ils faisaient et se précipitèrent à son chevet.

Nie Li sortit de son lit grâce à l’aide de Xiao Ning’er et de Ye Ziyun puis se mit à marcher un peu, tandis qu’il sentait ses forces lentement lui revenir.

Il marcha, accompagné des autres, jusqu’à la cour où le chant des oiseaux et l’odeur florale évoquait grandement le printemps.

Il réfléchit un court instant et dit : « Nous allons nous rendre aux Ruines Draconiques dans peu de temps... Je vais retourner dans ma famille et leur faire mes adieux. »

Ye Ziyun réfléchit un moment et lui dit : « Tu n’as pas encore récupéré, alors il faudrait mieux que tu te reposes pour le moment. Et si j’envoyais quelqu’un amener Oncle au Manoir ? »

Pour éviter d’inquiéter sa famille, la bande leur avait dit que le jeune homme était concentré sur sa culture ; par conséquent, elle ignorait encore qu’il était dans le coma.

Il y réfléchit un moment puis hocha la tête : « D’accord. »

Ye Zong entra à toute vitesse dans la pièce tandis qu’ils discutaient. Il s’était beaucoup inquiété en apprenant que le gredin était tombé dans le coma. Ils avaient beau se chamailler souvent, il avait déjà accepté ce gamin comme étant son beau-fils en son for intérieur.

Un léger sourire flotta sur son visage quand il le vit en bonne santé.

Le Gouverneur prit un air sérieux et dit : « Nie Li, sale gosse ! Tu t’es enfin réveillé. Si tu avais fait de ma fille une veuve aussi jeune, je t’aurais botté le cul ! »

Ye Ziyun devint écarlate et frappa le sol du pied. Nie Li avait repris conscience il y a peu et son père lui disait déjà n’importe quoi !

Le petit génie sourit : « Merci de vous être inquiété à mon sujet, beau-père. Je vais bien, à présent. » Il était resté inconscient fort longtemps et en revoyant Ye Zong à nouveau, il ne put s’empêcher de se sentir proche de lui, et c’est pourquoi il ne se disputa pas avec lui.

« Quand est-il devenu aussi humble ? » se demanda son beau-père. Se pouvait-il qu’il ait eu une révélation en sortant du coma ? Il regarda sa fille, Du Ze et les autres : ces enfants étaient à présent l’espoir de Bourg-Triomphe. Une chose l’attristait, par contre : ils allaient devoir partir vers les Ruines Draconiques. Il avait beau ignorer quel genre d’endroit pouvait être le Domaine, il savait néanmoins que ce devait être très loin de là.

Ceci dit, si un aiglon ne déploie pas ses ailes, il ne deviendra jamais un aigle majestueux. Les vieux machins comme Ye Zong n’avaient d’autres choix que de lâcher la main de ses jeunes et de les laisser prendre leur envol...

L’ambiance dans ce coin du manoir était très animée, et tout le monde était heureux et s’entendait bien.

Nie Li comme Ye Ziyun apprécièrent tout deux cette petite réunion. Ye Zong de son côté avait beau avoir l’air très imposant, il y avait de la tendresse dans son regard quand il le posait sur eux. Il ne pouvait s’empêcher d’être heureux en voyant à quelle point sa fille l’était.

A ce moment, Bourg-Triomphe n’avait jamais été aussi sure. Même si le groupe de jeunes gens partaient, avec toutes ses Formations des Dix Milles Bêtes Démons et tous les rangs Légende qui y résidaient à présent, la sécurité de la ville était assurée.

Le soleil se coucha doucement, et la nuit couvrit le monde de son voile.

« Pourquoi grand-père n’est pas venu ? » demanda Ziyun, intriguée.

« C’est vrai ça, il devrait avoir appris la nouvelle ! » Le Gouverneur était également un peu perplexe. Même si Ye Mo était en train de cultiver, il aurait dû venir ici à toute vitesse en apprenant le réveil de Nie Li.

Des bruits de combat intense résonnèrent soudainement dans le Manoir alors qu’ils discutaient.

*Boum !* *Boum !* *Boum !*

Quelques bâtiments furent anéantis.

Le Gouverneur fronça les sourcils en se levant brusquement : « Que se passe-t-il ? »

Nie Li paraissait également déconcerté. Qui oserait commettre pareille atrocité dans le Manoir du Gouverneur. En plus d’avoir quelques experts de rang Légende, le Manoir à ce moment était également protéger par les Formations Meurtrières alors à moins que plusieurs experts de rang Demidieu aient déboulé, aucun intrus ne pouvait s’enfuir de là en vie !

« Allons voir ! » Ye Zong bondit vers la source du bruit.

Nie Li matérialisa immédiatement une paire d’ailes, noire et blanche, et s’envola dans cette direction.

Duan Jian, Du Ze, Ye Ziyun et les autres les suivirent.

*Boum !* *Boum !* *Boum !*

Un combat intense avait éclaté en plein centre du Manoir. De nombreux bâtiments s’étaient écroulés et la poussière couvrait le ciel. On aurait dit qu’une tempête terrifiante était passée par là. D’innombrables experts de Bourg-Triomphe regardèrent le combat sur les arbres, les murs ou les toits entourant la cour où le combat se déroulait. Un duel d’un tel niveau était simplement trop terrifiant ! C’était bien au delà de ce que eux pouvaient endurer et c’est pourquoi personne n’osait s’approcher !

Mais qui était l’individu qui se comportait aussi grossièrement dans le Manoir du Gouverneur ?

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 256
TDG Chapitre 258

32 Commentaires

  1. Kerezenn

    C’est vraiment pas humain de s’arrêter ici ... Je ne sais pas si je vais tenir jusqu’à mercredi ..
    Mais merci pour ce chapitre

    Répondre
  2. Fabulas

    Merci pour les chapitres

    Répondre
  3. Surimi

    Merci 🙂

    Répondre
  4. nickylaboum

    merci

    Répondre
  5. ReynoldsReynolds

    merci beaucoup pour ce chapitre je veux la suiteeeeeeeeeee

    Répondre
  6. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre !!
    Ça devrait être puni par la loi ce genre de cliffhanger

    Répondre
  7. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  8. Angel-vieur

    Merci pour le chapitre ^^
    On se demande bien qui oserait attaquer Bourg Triomphe et le manoir du gouverneur, oui vraiment on se le demande xD

    Répondre
  9. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. remy38m

    C’est vraiment scandaleux pour cet atroce fin ! ( mais merci pour le chapitre)

    Répondre
  11. remy38m

    Par contre il y a une faute d’inattention ( ça arrive ):
    « Ye Zong et Ye Mo furent tout deux soulagés en apprenant qu’il était sorti du coma. Ils laissèrent tomber ce qu’ils faisaient et se précipitèrent à son chevet. »

    « « Pourquoi grand-père n’est pas venu ? » demanda Ziyun, intriguée.

    « C’est vrai ça, il devrait avoir appris la nouvelle ! » Le Gouverneur était également un peu perplexe. Même si Ye Mo était en train de cultiver, il aurait dû venir ici à toute vitesse en apprenant le réveil de Nie Li. »

    Répondre
    1. Ryushikki

      Je pense pas que se soit une faute d’inatention vu que ils ont était prevenu mais plutot que Ye Mo (qui est le grand père de Ye Ziyun) soit a la place interpelé par le combat voir combat

      Répondre
      1. remy38m

        Ca dit qu’ils se précipitent au chevet de Nie Li comme même. Ce n’est pas très clair c’est mieux que ce soit corrigé.

        Répondre
        1. Angel-vieur

          Ka traduction est juste, il n’y a rien à corriger. Si imprécisions il y a, elles seront corrigées dans la suite de l’oeuvre.

          Répondre
    2. Angel-vieur

      Comme qui dirait, la réponse au prochain épisode 😛

      Répondre
  12. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. grenvious

    ou est le pet de nie lie ?

    Répondre
  14. KuroShiro

    Merci pour le chapitre 😉
    Cette fin... vivement mercredi !

    Répondre
  15. yann

    Merci pour ce chapitre
    Oua sa y est il en a 2 ^^

    Répondre
  16. bapt3580

    merci pour le chapitre
    donc petit don pour remercier les traducteur

    Répondre
  17. eVoX

    Merci, pour le chapitre

    Répondre
  18. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Tout le monde se demande qui détruit tout mais tout le monde à oublier un petit oeuf qui a éclos il y à quelques chapitre...

    Répondre
  19. asd4321

    1 mois ce serait pas plutôt la guilde noire ? è_é intelligent 🙂

    Répondre
  20. dragondessonges

    merci pour le chapitre moi je penser plus a la personne sencer proteger bourg trionphe don a parler le maitre du monde souterain surtou ke la personne est seul dan le combat

    Répondre
    1. aaron

      Moi je pense au demon de la guild noir, y’a que lui qu’on connait et qui oserait attaqué bourg truophe... Les autres qui connaissent se sont tous fait later et n’oseraient pas y aller.

      Répondre
  21. aaron

    « Nie Li, tu es réveillé ? » Elle le serra fermement contre lui en ayant l’impression de pleurer, ce qui l’effrayait.

    Erreur de mot ici, elle le serra « contre elle » à la place de « lui »

    Merci pour le chap.

    Répondre
  22. Xhanto

    Merci pour le chap du lundi 🙂

    Répondre
  23. loic

    Yo les gens encore un chapitre à coupé le souffle
    Du te vous pensez à une adaptation en animé ?

    Répondre
    1. noname.exenoname.exe

      Ce serait génial loic mais il y a peu de chance car il est rare que des LN soient adaptés

      Répondre
      1. Loic

        LN tu entend par Light Novel ?
        Ci c’est bien ça je pensé que ct exclusif au Japon et que la Chine portait un autre nom

        Après en LN il y a sword art online qui a été fait en anime
        Alors pk pas TDG ? Je trouve qu’il y a énormément de matières à faire surtout qu’il sont en train de sortir des planches à dessin
        Ont va croiser les doigts

        Répondre
  24. lolopanzer

    Vite la suite svp.

    Je pense que ses lu han

    Répondre
  25. psycho

    Merci 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com