TDG Chapitre 333

TDG Chapitre 332
TDG Chapitre 334

Bonsoiiiiiiiir ! Pour bien finir ce dimanche, voici un chapitre bonus rendu possible grâce à la générosité d’Erate et d’Axelos !! Un grand merci à eux deux ! 3

Bonne lecture et à demain !

 

 

Chapitre 333 - Technique de divination Céleste

 

Long Yuyin se mordit légèrement la lèvre avant de demander : « Dans ce cas, Maître, puis-je voir ton ‘épée’ ? »(NdT Chut. Pas un mot. Rien)

Nie Li sourit : « La compréhension de l’épée ne t’est pas adaptée. Je t’écrirai un autre mot que tu pourras lentement appréhender. » Il savait parfaitement qu’elle était obsédée par cet idéogramme.

« Mais je veux quand même essayer ! » lui répondit-elle, peu encline à abandonner. Pourquoi Gu Bei pouvait le comprendre, mais pas elle ?

« D’accord dans ce cas, mais il y a d’innombrables chemins à suivre dans la Voie Martiale, et tout le monde a quelque chose dans lequel il est doué. Comparer tes lacunes aux points forts des autres est idiot. » lui expliqua-t-il sincèrement. « Si tu laisses ton obsession prendre le dessus, tu pourrais rester à jamais bloquée à ton niveau. »

Cette réflexion la secoua quelque peu. Elle hocha la tête : « Je comprends. »

L’adolescent sourit en voyant à quel point elle était sérieuse, et il ne put s’empêcher de se dire la Long Yuyin actuelle n’était qu’une jeune femme ignorante. Qu’avait-elle subi dans sa vie passée pour devenir cette femme vicieuse... ? Quoi qu’il en soit, il ne pouvait pas retourner dans ce passé enquêter.

Ce serait formidable s’il arrivait à la réformer dans cette vie.

Par la suite, il la ferait participer à la compétition pour la position de Patriarche de la Famille Sceau du Dragon.

Il leva la tête vers le ciel d’un air solennel, et soupira : « Il existe bien des choses que tu ignores dans cet univers. »

« De quoi parles-tu, Maître ? » lui demanda la demoiselle, stupéfaite.

« N’es-tu pas curieuse de savoir pourquoi ma compréhension surpasse autant la tienne, bien qu’on ait le même âge ? C’est parce que je sais bien des choses que les autres ignorent. Le domaine d’Ancêtre Martial n’est pas la limite de la Voie Martiale. Il existe une existence absolue dans ce monde, qu’on appelle l’Empereur Vertueux. Il a scellé l’espace et le temps, qui étaient autrefois sans limites, et contrôle les trois mondes au sein du Domaine des Ruines Draconiques. Quand une personne se lève à l’encontre de son autorité absolue, il s’assure de le tuer misérablement. D’innombrables personnes, pendant ces centaines de milliers d’années, ont tenté de lire le futur et se sont battues contre l’espace et le temps juste pour l’affronter. »

La jeune femme écarquilla les yeux à cette révélation inimaginable pour elle.

Il continua : « Tu ignores tellement de choses... Seuls ceux qui ont appris la technique de divination céleste peuvent apprendre ces vérités. Ancêtre Martial Yu, Ancêtre Martial Xuan Kong et même ta maîtresse la Vénérable Sorcière Plume ont tous pratiqué la technique de divination céleste. Cette technique évolue en permanence au sein de leur corps et c’est pourquoi ils ont dû mourir avant qu’elle n’atteigne son pinacle, afin d’éviter à la Secte des Plumes Divines d’être détruite... Pourquoi ? Parce qu’une fois que cette technique atteint son apogée, l’Empereur Vertueux peut alors percevoir leur existence ! Les praticiens de la technique de divination céleste sont les ennemis mortels de ce tyran ! »

« D’innombrables génies suprêmes sont morts de ses mains pendant ces dizaines de milliers d’années. Il veut maintenir une suprématie absolue !! »

« Certaines personnes se sont naturellement rebellées contre lui, et de nombreux génies maniant la technique de divination céleste ont tenté de bien des façons diverses d’infléchir le sceau sur l’espace et le temps pour le combattre. Cependant, aucun d’entre eux n’y est arrivé. »

Long Yuyin comprit vaguement de quoi il retournait.

Lorsque sa maîtresse mourut, elle lui avait dit : « Les cieux sont brutaux, et les humains destinés à trépasser. Des millions d’âmes ne mourront pas en vain... Long Yuyin, le temps aura une fin et la vie de tout un chacun n’est rien de plus qu’un nœud dans l’espace et le temps infinis. Ne pleure pas ma mort, mais quoi qu’il arrive, ne pratique pas la technique de divination céleste ! Cette technique n’a pas besoin de plus d’une héritière ! »

La technique de divination divine était une technique de culture puissante qui avait autrefois titillé la grande curiosité de la jeune femme. Elle voulait l’apprendre, mais cette occasion lui avait été piquée par Ying Yueru et elle n’en eut pas le droit.

Alors voilà la vérité...

Les larmes lui montèrent aux yeux.

Est-ce que ça signifiait que sa consœur qui, elle, avait appris la technique pouvait mourir à tout moment ? Tous les doutes que les malentendus entre elles avaient fait naître disparurent et à présent, elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour Ying Yueru.

Nie Li la regarda et lui dit à voix basse : « Long Yuyin, tout ce que je me prépare à accomplir à pour but d’affronter l’Empereur Vertueux. Accepterais-tu de m’aider ? »

La jeune femme, à ces mots, plongea son regard dans le sien. Alors il était aussi dévoué et formidable que ça ?! Personne n’avait jamais réussi à vaincre l’Empereur et pourtant, il n’avait pas renoncé et mettait même tout son cœur à l’ouvrage !

« J’obéirai à tes ordres, quoi que tu me demandes ! » lui dit-elle sérieusement.

« On ne peut pas l’affronter seul, ça ne suffira pas. Je veux tu prennes le contrôle de la Famille Sceau du Dragon et en devienne la Matriarche ! »

Cet ordre la laissa avec un regard absent. « Tu veux que je devienne la Matriarche de la famille ? Mais comment pourrais-je y arriver ? Long Tianming est bien plus fort que moi, après tout ! »

L’adolescent la regarda en disant sérieusement : « Tu pourras y arriver une fois que tu te seras décidée, j’en suis sûr. Ton talent n’est pas inférieur au sien, il a simplement commencé à cultiver bien plus tôt que toi. De plus, tu as aussi un esprit démon de lignée draconique à vitesse de croissance divine alors maintenant que je suis là pour te guider dans ta culture, tu le surpasseras en un rien de temps ! D’ici-là, j’ai besoin que tu formes une faction dans le monde extérieur à ton nom, pour laquelle tu auras tout mon soutien ! »

Sous ces encouragements, le regard de la demoiselle redevint clair et ferme. Elle hocha la tête : « D’accord, je t’obéirai ! »

« La lignée du dragon de sang coule dans ton corps, mais il faut encore débloquer quelques méridiens cruciaux. Une fois que ce sera fait et que ton potentiel sera ainsi libéré, ta force augmentera jusqu’à atteindre un niveau effrayant. Ce n’est pas le genre de puissance que Long Tianming peut obtenir. Je vais t’aider à ouvrir tes méridiens, puisque je suis ton maître ! Nous trouverons un endroit isolé pour s’occuper de ça un de ces jours. (NdT ( ͡° ͜ʖ ͡°) ) » conclut-il.

Ouvrir ses méridiens ?

Bien qu’elle ne comprenne pas tout, Long Yuyin sentit qu’il ne mentait pas. Quel niveau allait-elle attendre une fois que ces méridiens seraient débloqués ?

Elle ne put s’empêcher d’avoir de plus hautes attentes à son égard encore.

Si elle pouvait l’aider à prendre le contrôle de la Famille Sceau du Dragon, alors il se rapprocherait un peu plus encore de la position de Maître de la Secte des Plumes Divines !

Il fallait satisfaire de nombreux points capitaux pour pouvoir lutter pour cette position, et même les gens comme Long Tianming ne les avaient pas encore remplis. Par conséquent, le jeune prodige pouvait se permettre de prendre son temps.

Li Xingyun revint un court instant plus tard, et fut abasourdi en voyant la demoiselle près de son ami. Il rit ensuite et leva son pouce à son attention.

Il était vraiment puissant... Il avait dit au revoir à Xiao Ning’er il y a peu, et il avait déjà conquis une autre beauté ! De plus, c’était cette Long Yuyin connue pour son tempérament fougueux. À la voir aussi docile à côté de lui, il avait vraiment du mal à en croire ses yeux.

Le proverbe disait vrai : quand une femme vicieuse rencontrait un homme qui pouvait la subjuguer, elle perdait toute sa méchanceté.

Nie Li comprit que le jeune maître s’était fourvoyé et sourit amèrement : « Ce n’est pas ce que tu crois, elle me demandait juste d’être son maître ! » (NdT ( ͡° ͜ʖ ͡°) ( ͡° ͜ʖ ͡°) ( ͡° ͜ʖ ͡°))

Li Xingyun fut abasourdi un instant, puis il hocha la tête et sourit. « D’accord, mais je pense toujours qu’elle est bien ta nana ! »

Long Yuyin rougit d’embarras en entendant ça.

Ce type était vraiment direct, et ne lui donnait pas la moindre face en tant que femme.

En fait, il admirait le petit génie. Quelle que soit la relation qu’ils entretenaient, il savait que la demoiselle avait un caractère trempé. On disait même qu’elle avait mutilé son fiancé ! Et pourtant, elle se tenait sagement derrière lui...

Son ami lui dit en souriant doucement : « Frère Xingyun, Long Yuyin a décidé de se battre pour la position de Matriarche de la Famille Sceau du Dragon, alors je te serai reconnaissant de l’aider si elle veut établir sa propre faction dans le futur. »

Le jeune maître Li resta abasourdi un moment, tant cette nouvelle le choquait davantage encore.

D’une manière ou d’une autre, Gu Bei était devenu le premier successeur en lice du Clan Gu et sous l’instigation du jeune prodige, la jeune femme avait décidé de se battre pour devenir Matriarche de sa famille. Les deux familles étaient déjà dans sa poche. Li Xingyun, de son côté, était également forcé de participer à la compétition pour la position de patriarche dans sa propre famille, celle des Flammes Cendrées.

Était-ce une coïncidence, ou tout avait été prévu par Nie Li ?

Si c’était bien le cas, c’était alors tout simplement choquant !

Il réfléchit un peu et se dit qu’il n’avait formé des relations commerciales avec lui que par pure coïncidence, et non pas parce que son ami le voulait.

Il se reprit et sourit doucement : « Rassure-toi, je m’en occuperai. Je ferai de mon mieux pour les aider, Gu Bei et elle, jusqu’à ce que leurs forces atteignent un bon niveau. »

Long Yuyin dit : « Ce me sera facile que de créer ma propre faction. Certains des subordonnés de mon père s’apprêtaient à prendre leur retraite puisque je ne voulais pas batailler pour la position de Matriarche, mais maintenant que je me suis décidée, ils répondront sans le moindre doute à mon appel. »

C’était en partie la raison de la position particulière qu’elle occupait au sein de sa famille.

Elle n’était pas la première en lice à la succession, mais son père pouvait se permettre de lui laisser un esprit démon de lignée de dragon à vitesse de croissance divine, ce qui laissait facilement imaginer quelle puissance il avait pu avoir autrefois.

Puisque certains de ses vieux subordonnés étaient encore loyaux à la jeune femme, personne dans la Famille Sceau du Dragon n’osa la toucher. Elle avait beau n’être que le septième successeur, elle n’avait pas beaucoup d’estime pour Long Tianming pour autant.

Nie Li comprit plus ou moins pourquoi sa Maîtresse lui avait dit que la demoiselle était un élément clef dans son plan pour devenir le maître de la secte ! Une fois qu’elle obtiendrait la position de Matriarche de sa famille, il lui serait plus facile de lutter pour devenir le Maître de la Secte des Plumes Divines. Cependant, elle devait encore pour ça piétiner Long Tianming !

Cependant, ça n’angoissait pas vraiment le jeune homme. Il pouvait faire progresser les choses lentement.

Après avoir arrangé deux-trois choses encore, il demanda à Long Yuyin de repartir sans lui et d’aller rassembler les subordonnés de son père.

Trois jours plus tard, Li Xingyun l’emmena, accompagné de ses hommes, au cœur du monde extérieur.

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 332
TDG Chapitre 334

14 Commentaires

  1. Senke

    Merci pour le chapitre et merci aux donnateur

    Répondre
  2. Naos

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  3. leffi22

    merci pour ton boulot, à chaque fois c’est une telle joie de voir un nouveau chapitre

    Répondre
  4. Riri

    Merci!!!

    Répondre
  5. nickylaboum

    merci

    Répondre
  6. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’aux donateurs. Décidément tes ‘NdT’ sont toujours bien placé, tu m’as tué rien qu’à la première phrase ^^’

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Larkest

    Merci pour chapitre

    Répondre
  9. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Kingdo

    thx pour la drogue ^^

    Répondre
  11. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Banos

    Merci

    Répondre
  13. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  14. Lauvel

    Ah, tu nous fais bien rigoler avec tes NdT xD

    « On ne peut pas l’affronter seul, ça ne suffira pas. Je veux tu prennes le contrôle de la Famille Sceau du Dragon et en devienne la Matriarche ! »

    - Il doit manquer un « que » ==>  » Je veux « que » tu prennes le contrôle ... »

    Et merci du chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com