BTTH Chapitre 72

BTTH Chapitre 71
BTTH Chapitre 73

Il fait moche, il ne fait plus chaud (ouf), c’est un temps à jouer à EDF en broop o/

Chapitre 72 – Apprendre à raffiner des médecines

 

Xiao Yan quitta la salle de réunion et retourna à sa chambre afin de faire les ultimes préparations avant le raffinage de potions de soin. Une fois ces dernières terminées, il se faufila discrètement jusqu’à sa caverne désolée où il s’était auparavant entraîné.

Comme lui avait dit Yao Lao auparavant, il était important de ne pas être dérangé pendant le processus de raffinage de médecine, ce qui n’était pas facile à accomplir dans le clan vu la population de celui-ci. Si par malchance quelqu’un, comme Xiao Yu qui venait le provoquer la dernière fois, venait le déranger, Xiao Yan serait incapable d’en supporter les pleines conséquences.

Il se faufila discrètement dans la cave et il sortit, dans sa hâte de commencer, l’Anneau de Rangement puis y injecta un filet de Dou Qi. L’anneau rouge pâle scintilla momentanément et un chaudron (NdT en VO: 鼎 ancien chaudron avec deux anses et trois ou quatre pieds. Voilà, vous avez sa description :p) médicinale d’un demi-mètre de long apparut soudain.

Le chaudron entier était d’un rouge écarlate sombre et semblait dégager un léger halo. Deux têtes malveillantes de serpent étaient gravés depuis le dessous du chaudron, leurs mâchoires formant deux ouvertures permettant à l’air d’entrer dans ce dernier. Plus ces cavités s’étendaient jusqu’à la base du chaudron, plus leur diamètre se réduisait. Quiconque tenterait de regarder par ces ouvertures ne distinguerait quasi-rien.

Au sommet du chaudron se trouvait un couvercle du même rouge écarlate sombre forgé dans la forme d’un serpent géant. Sous le couvercle se trouvait un trou spécialement conçu pour y glisser les ingrédients. (NdT dans le manwha, le chaudron ressemble à ça )

Le dessus du couvercle était couvert de nombreux petits trous percés par de l’Argent Glace. Ils avaient pour effet de dissiper la chaleur afin de prévenir une température excessive de s’accumuler, ce qui pourrait provoquer une explosion. Un écran transparent d’Essence de Glace était installé sur le couvercle afin que l’alchimiste puisse clairement voir le processus se déroulant à l’intérieur.

La surface du chaudron était gravée avec les silhouettes de bêtes démons sauvages qui paraissaient vivantes.

Xiao Yan hocha la tête de satisfaction devant la superbe apparence du chaudron médicinal. Il frotta son vieil anneau noir et Yao Lao apparut dans un éclair.

“En1)Rappel: ça signifie selon le contexte Oui/D’accord/Bien/Soit etc, c’est un chaudron avec deux cheminées. Pour un amateur en alchimie tel que toi, ce n’est pas si mal.” dit Yao Lao d’un air indifférent en jetant un œil aux ouvertures des serpents sur le chaudron médicinal rouge écarlate sombre. (NdT cher auteur, on a compris, merci ><)

“Un chaudron à deux cheminées ?” Xiao Yan cligna des yeux en entendant ce terme inhabituel et eut un air peu convaincu.

“Les chaudrons médicinaux ont également leur propre classement. Plus la fournaise d’un chaudron a de cheminées, plus haut est leur classement et donc plus ils sont rares. Ne va pas croire pour autant qu’on peut faire des trous au hasard pour ajouter d’autres cheminées. Les ignorants n’ont pas le moins discernement dans les mystères de ces cheminées. Elles sont l’essence d’un chaudron médicinal et demandent une précision extrême polie à la perfection. A la moindre erreur lors du perçage, le chaudron médicinal entier deviendrait alors un simple déchet. Voilà pourquoi plus un chaudron médicinal a de cheminées, meilleur sera l’effet annexe pour l’alchimiste qui raffine. Bien sûr, si tu souhaites contrôler plusieurs cheminées, tu as besoin d’une très grande perception spirituelle. Pour toi, deux cheminées à contrôler sont déjà ta limite.” Yao Lao rit tout en expliquant.

“Pour un Alchimiste, un bon chaudron médicinal est aussi important qu’une bonne épée pour un guerrier.”

Xiao Yan hocha la tête dans un souffle et fixa le gros chaudron devant lui en demandant d’un air un peu distrait : “Que dois-je faire maintenant ?”

“Il vaudrait mieux pour l’instant que tu te familiarises avec ce chaudron médicinal. Pose la main sur une des cheminées et ensuite, éveille ton Dou Qi et dirige le vers l’intérieur.” Yao Lao s’assit en tailleur dans la cave en dirigeant Xiao Yan.

Celui ci opina du chef, plaça la main sur la cheminée et ferma doucement les yeux. Un Dou Qi jaunâtre en rotation ondula dans son corps ; des bulles de Dou Qi jaunes émergèrent l’une après l’autre, faisant lui sa main d’une lueur jaune.

Quand ce Dou Qi jaune pâle atteignit sa paume, il s’immobilisa puis comme s’il avait rencontré une violente force d’attraction, il s’engouffra dans la cheminée et plongea dans le chaudron médicinal.

“Pu……”

Il y eut un son étouffé puis une fois que le Dou Qi fut transférée par la cheminée et se transforma contre toute attente en une essence de flamme jaune pâle. Elle scintilla et flamboya dans le chaudron.

Le fait que sa paume ait soudainement craché du feu alarma Xiao Yan au point qu’il faillit retirer sa main par réflexe. Cependant, après avoir sentit que sa paume était fraîche, il paniqua beaucoup moins.

“En, pas mal. Tu as réussi à produire une flamme à ton premier essai.”

Observant la flamme déchaînée dans le chaudron, Yao Lao hocha la tête et dit à voix basse : “La flamme que tu as rassemblée cette fois n’est pas vraiment une flamme de raffinage. Concentre toi maintenant sur le contrôle de l’élément Bois dans ton corps et verse le dans le chaudron !”

Xiao Yan obéit en fermant les yeux. Petit à petit, ses pensées se focalisèrent tandis que sa perception spirituelle exceptionnelle balayait continuellement son corps à la recherche de cette légère trace d’élément Bois.

Il trouva après plus de dix minutes l’élément Bois dans son corps pour la première fois et poussa un soupir de soulagement en ouvrant les yeux.

Voyant Xiao Yan ouvrir les yeux, Yao Lao demanda, stupéfait : “Tu l’as trouvé ?”.  Tandis que Xiao Yan hochait la tête, Yao Lao lui ne pouvait s’empêcher d’encenser intérieurement ce dernier. Lui avait pris près d’une demie-heure à trouver pour la première fois l’élément bois dans son corps. On pouvait voir là à quel point la perception spirituelle de Xiao Yan était puissante.

Xiao Yan tendit un doigt et le pressa doucement contre l’autre cheminée. Petit à petit, un filet de Dou Qi vert extrêmement faible s’y glissa.

Au moment où le Dou Qi entra dans le chaudron médicinal, la flamme jaune pâle en son sein se calma abruptement comme s’il y avait une réaction chimique A cet instant, bien que Xiao Yan ne soit pas encore capable de contrôler la flamme, il pouvait sentir que la sauvagerie de la flamme avait été domptée par l’élément bois. Qui plus est, puisque l’élément bois donne naissance au feu, il avait un bien meilleur contrôle sur la flamme et celle-ci durerait plus longtemps qu’avant.

“Bien…” Satisfait, Yao Lao hocha la tête et tendit un doigt pour toucher le front de Xiao Yan, lui transférant directement des informations dans sa tête.

“C’est ma propre formule de potions de soin, tu peux l’utiliser pour t’entraîner. Je vais te guider pas à pas en te prévenant à propos de la température de la flamme et de la composition des ingrédients médicinales à raffiner.”

Xiao Yan loucha tandis qu’il traitait les nouvelles informations dans sa tête et il pencha légèrement la tête pour signaler son accord.

“Poudre de Coagulation Sanguine : une tige d’Herbe Caillot de sang, une graine de Fruits de Qi vif, deux Fleurs de Coquelicot…”

Quand Xiao Yan se dévoua à retenir la quantité de chaque ingrédient nécessaire, sa perception spirituelle se concentra graduellement dans le chaudron médicinal tandis qu’il essaya diligemment de contrôler la flamme douce.

D’une chiquenaude sur l’anneau, il fit apparaître la tige rouge sombre de l’Herbe Caillot de Sang dans sa paume. Un peu plus tard, Xiao Yan lança la tige dans la mâchoire du serpent gravé sur le sommet du chaudron.

Une fois que l’Herbe fut lancée dans le chaudron, Xiao Yan ne parvint pas à contrôler la flamme à temps ; la flamme brûla vers le haut et en un clin d’oeil, la tige d’Herbe Caillot de Sang se transforma en un tas de cendres et le mécanisme unique du chaudron l’évacua.

Regardant son premier échec, Xiao Yan rit, l’air embarrassé.

“Continue.” dit indifféremment Yao Lao.

Xiao Yan avala une gorgée de salive et lança à nouveau une tige d’Herbe Caillot de Sang. Cette fois, l’Herbe résista à la flamme un moment avant d’être à nouveau transformé en un tas de cendres

“La température est trop élevée.”

Xiao Yan essuya sa transpiration ; A présent qu’il avait personnellement essayé de raffiner une pilule, il réalisa que, comme il s’y attendait, ce genre de choses ne pouvait pas être fait par n’importe qui.

Après avoir continuellement brûlé près d’une vingtaine de tiges, Xiao Yan arriva avec difficulté à trouver la température la plus adéquate pour l’Herbe Caillot de Sang.

Après avoir lancé une autre tige d’Herbe Caillot de Sang, l’expression de Xiao Yan devint solennelle alors que sa perception spirituelle réprimait la température de la flamme. Il regarda au travers de l’Essence Glace et fixa inflexiblement la tige suspendue au centre de la flamme.

La flamme remua un moment et l’Herbe Caillot de Sang commença à perdre des couches de matière végétale et la sève accumulée dans les feuilles se mit à s’évaporer et à devenir des taches de légère poudre blanche. Xiao Yan le néophyte avait enfin réussi à raffiner l’essence de l’Herbe Caillot de sang.

BTTH Chapitre 71
BTTH Chapitre 73

References   [ + ]

1. Rappel: ça signifie selon le contexte Oui/D’accord/Bien/Soit etc

14 Commentaires

  1. Psycho

    Merci

    Répondre
  2. elfing

    petite erreur ici:
    Quand ce Dou Qi jaune pâle atteignit sa paume, il s’immobilisa puis puis comme s’il avait rencontré une violente force d’attraction, il s’engouffra dans la cheminée et plongea dans le chaudron médicinal.

    il y a 2 puis cote a cote

    Répondre
    1. elfing

      La flamme remua un moment et l’Herbe Caillot de Sang commença à perdre des couches de matière végétale et la sève accumulée dans les feuilles se mot à s’évaporer et à devenir des taches de légère poudre blanche. Xiao Yan le néophyte avait enfin réussi à raffiner l’essence de l’Herbe Caillot de sang.

      et ici aussi il faut remplacer mot par mit je pense sinon cela n’a pas de sens

      Répondre
      1. Wazouille (Auteur de l'article)

        Woops, merci Elfing ! ^^ »‘

        Répondre
  3. Piitchoun

    merci

    Au moment où le Dou Qi green entra dans le chaudron médicinal

    green=vert ou tu la laisser exprès ?

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Non, donc merci Piitchoun ^^’

      Répondre
  4. Nostra

    To save the mother earth from all the alien attacks…

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      FROM VICIOUS GIANT INSECTS WHO HAVE ONCE AGAIN COME BACK

      Répondre
      1. Nostra

        THE EDF DEPLOYYYYS

        Répondre
  5. Sans

    Merci pour ce chapitre mais je t’en veut

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Pourquoi donc ? ( ?_? )

      Répondre
  6. Meifumado

    PASQUE!!!

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  7. nounours

    merci pour le chap

    Répondre
  8. Blackwars

    Merci^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com