BTTH Chapitre 91

BTTH Chapitre 90
BTTH Chapitre 92

Dernier chapitre de rattrapage des aventures de Xiao Yan !

 

 

Chapitre 91 – Une rencontre dans la nuit

“Qui êtes-vous exactement ?”

La personne en habits noirs, à la question de la jeune fille à la voix calme, ne put que hausser les épaules d’un air impuissant. Après un court moment de silence, une voix âgée résonna lentement : “Je crois que vous m’avez vu à la demeure du Clan Xiao ?”

Le regard de Xun Er parcourut les environs tandis qu’elle secouait ses jambes blanches comme neige. Elle demande de façon cavalière,  à voix basse : “Pourquoi êtes-vous allé au Clan Jia Lie ?”

“Quelqu’un m’a demandé de résoudre certains problèmes.”

“Quelqu’un vous a demandé ?” demanda précipitamment Xun Er en plissant les yeux.

Yao Lao agita la main et dit : “Uh, c’est quelque chose que je ne peux révéler.”

“Mais je veux savoir.” Xun Er bondit en avant avec un léger sourire sur son visage exquis ; son corps sembla flotter dans les airs. Une flamme tourbillonnante d’un or pale avec une pointe aiguisée se forma rapidement sur son doigt.

“Heh heh, petite fille, je sais que tu es très forte mais ce n’est pas assez pour arrêter ce vieil homme.” dit Yao Lao avec un sourire.

Xun Er fronça les sourcils mais ne dit rien. Elle leva le doigt et fit apparaître d’autres flammes encore et encore.

Les deux hommes sous la cape noire avait une migraine en voyant que Xun Er refusait d’abandonner. Yao Lao soupira à nouveau et dit d’un air impuissant : “Je ne veux pas me battre contre toi. Si je te blesse accidentellement, ce type aurait le cœur brisé.”

“D’accord, d’accord, j’ai peur de toi. Aujourd’hui, un imbécile a profité d’une fille qu’un autre homme tient en haute estime. Il se trouve que cet homme me connaît et m’a demandé de faire quelque chose. Oh, crois tu que c’est facile pour un vieil homme comme moi de courir partout en plein milieu de la nuit ?”

Les long cils de Xun Er battirent légèrement tandis que son visage exquis s’empourpra petit à petit. Elle bascula la main et les lames de feu disparurent lentement. Elle regarda l’homme en cape noir et dit avec un grand sourire : “Comme je m’y attendais, Vieux Monsieur et Xiao Yan ge-ge se connaissent.”

“Heh, quel changement rapide dans ta façon de t’adresser à moi.” dit Yao Lao en souriant. “Je crains que tu n’aies deviné ma relation avec Xiao Yan il y a bien longtemps.”

Xun Er secoua la tête en souriant : “Ce n’était avant qu’une conjecture dont je ne pouvais être certaine.” Elle s’inclina devant Yao Lao tout en restant dans les airs et dit : “Bien que j’ignore votre origine monsieur, je crois que vous avez quelque chose à voir avec le fait que Xiao Yan ge-ge ait été capable de se débarrasser de son état de faiblesse il y a un an.”

Yao Lao rit légèrement, n’infirmant ni ne confirmant sa supposition.

Ses beaux yeux fixant l’homme en robe noire, Xun Er sourit adorablement et murmura : “Indépendamment de pourquoi vous avez d’abord approché Xiao Yan ge-ge, j’espère que vous n’avez aucune autre intention à son égard. Xun Er considérera n’importe qui posant une menace à Xiao Yan ge-ge comme un ennemi. Vieux Monsieur peut être très fort mais croyez moi, j’ai la capacité de dire de telles choses.”

Yao Lao fut stupéfait en entendant les menaces de Xun Er tandis qu’il commenta : “Tsk tsk. Quelle fille forte.”

“Mon seul souhait est que Xiao Yan ge-ge ne soit plus trompé et blessé par les autres.” Xun Er s’inclina à nouveau devant Yao Lao et dit dans un léger sourire : “Il est déjà tard, je dois rentrer à la maison. J’espère que vous ne raconterez pas à Xiao Yan ge-ge ce que vous avez vu ce soir.”

Yao Lao hocha la tête : “Rassure-toi, je ne dirai pas un mot.” Il ajouta en plaisantant en son sein : “Parce qu’il a déjà tout vu lui-même.”

Xun Er sourit en entendant la réponse de Yao Lao. Alors qu’elle avait fait demi-tour, une ombre verte apparut soudainement et après une brève stupéfaction, Xun Er tendit sa petite main et l’attrapa dans sa paume.

Elle fut perplexe en fixant la bouteille de jade et son regard retourna sur l’homme encapuchonné de noir.

“Tu seras sûrement faible ces prochains jours à avoir utilisé une technique secrète.  Cette bouteille contient de la « Poudre de Récupération d’Énergie ». Prends la et récupère vite. Autrement, une certaine personne sera triste de voir ton apparence maladive.” dit Yao Lao indifféremment.

A ces mots, le petit visage de Xun Er devint rouge. Elle hocha la tête d’un air reconnaissant vers l’homme en cape noire, la bouteille de jade en mains avant de d’appuyer légèrement de ces pieds dans l’air. Son corps bondit rapidement dans les ténèbres et disparut.

Debout sur le un toit à regarder la silhouette disparaître, Yao Lao prit soudain une grande inspiration et murmura : “Tu as accidentellement capturé le cœur de cette fille à l’époque où tu es entré furtivement dans sa chambre et que t’es venu cette idée étrange et inutile de chauffer ses vaisseaux sanguins. Oh, en y réfléchissant, ta chance est quelque chose que les autres t’envieraient.”

Xiao Yan se frotta le nez sous la cape noir. Il savait parfaitement que sans cet incident pendant leur enfance, une Xun Er adulte l’aurait traité de la même façon qu’elle traitait les autres.

Mais évidemment, l’imaginaire ne pesait que bien peu dans le cas présent. Hé hé, il était silencieusement entré dans le cœur de cette fille quand elle était la plus fragile et, sans le faire exprès, il y avait laissé un souvenir où il n’y avait que lui.

Riant avec un peu d’orgueil dans la voix, Xiao Yan fit se rejoindre ses mains derrière sa tête et permit à Yao Lao de contrôler son corps. Celui-ci bondit rapidement vers le domaine du Clan Xiao.

Une fois le domaine atteint, Xiao Yan fit attention d’éviter la cour où se trouvait la chambre de Xun Er afin de ne pas l’alerter sur sa présence. Il atterrit dans la cour de sa chambre et s’y précipitant, fermant gentiment sa porte derrière lui se faisant.

Une fois dans sa chambre, il enleva précipitamment sa cape noire et la rangea dans son anneau de stockage. Ce n’est qu’alors qu’il soupira de soulagement, s’allongea faiblement sur son lit et marmonna paresseusement dans sa barbe : “Oh, quelle superbe nuit.”

……

Le jour suivant, tôt le matin dans dans le Clan Jia Lie.

L’expression de Jia Lie Bi à ce moment était sinistre et effrayante. Des fils d’aura glaciale se dégageaient de son corps, terrifiants la magnifique servante agenouillée qui tremblait de terreur.

Balayant d’un regard froid la pièce où Liu Xi résidait, Jia Lie Bi dit d’un ton acerbe: “Vous dites que Liu Xi a disparu ?”

“Oui, Chef de Clan. Hier, cette misérable servante s’est évanouie sans raison et s’est réveillée le lendemain matin. Maître Liu Xi avait alors déjà disparu. Cette misérable servante a demandé aux gardes à l’extérieur mais ils ne l’ont pas vu non plus.” dit la servante avec précaution en tremblant de peur.

“A partir du moment où il est rentré dans sa chambre hier soir, je ne l’ai pas senti partir. De plus, il y a des gardes du  niveau de Dou Shi postés aux deux entrées du domicile du Clan Jia LI. Il est incapable, avec ses capacités, de partir sans que quiconque ne le remarque.”

Le visage de la servante était couleur cendre. “Cette fille ne sait pas non plus.” Elle craignait que Jia Lie Bi ne lui fasse porter le chapeau.

Jia Lie Bi sentit le coin de ses yeux tressauter. Il ne savait plus quoi penser, prit une profonde inspiration et ignora la servante tremblante. Il marcha ensuite lentement vers chaque coin de la pièce.

La servante n’osa rien dire en le voyant faire et resta agenouiller sans oser bouger d’un pouce.

Alors qu’il marchait à travers la pièce silencieuse, Jia Lie Bi s’arrêta soudainement à un coin où ses yeux fixèrent un petit tas de cendres qui s’y trouvait.

Il se pencha, le cœur battant et utilisa son doigt pour récupérer un peu de cendres qu’il renifla sous son nez. Son expression froide devint instantanément de la peur.

Jia Lie Bi poussa un long soupir ; il sentit que, soudainement, ses jambes s’engourdissaient et un nœud se noua dans ses entrailles lentement mais incontrôlablement.

“Liu Xi… a vraiment été tué sous ma garde ?”

BTTH Chapitre 90
BTTH Chapitre 92

6 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Cece2000

    Merci !

    Répondre
  3. GUIAMON

    j’hésite a démarrer les btth est-ce que l’histoire commence vite ?

    Répondre
    1. Cece2000

      Je viens de finir de lire les chapitre de btth et je trouve que l’histoire met un peut de temps à démarrer (de mon point de vue) mais je te la conseille quand même, l’histoire devient très intéressante une fois lancé même si je préfère TDG 🙂

      Répondre
  4. Psycho

    Merci pour les chapitres bon courage pour ton problème 🙂

    Répondre
  5. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com