BTTH Chapitre 121 partie 2

BTTH Chapitre 121 partie 1

Et voici le deuxième BTTH régulier de la semaine !

Le classement du concours de l’Avent est, bien sûr, TDG en tête et BTTH & DNC derrière.

Pour le moment ;p Bonne lecture !

 

 

Chapitre 121 partie 2 – Avancée à 6 étoiles

 

Xiao Yan expira lentement, se tenant droit sur le poteau de bois tandis qu’il avala la dernière <Pilule de Récupération d’Énergie>. Après un bref silence, une légère énergie coula soudainement et grouilla étrangement autour de lui, avant de couler sauvagement en lui.

Tandis que de plus en plus d’énergie se déversait en Xiao Yan, une légère lueur jaune apparut sur son corps. Son visage délicat et beau devint tel un morceau de jade chaud et, après un moment, il ouvrit les yeux, dévoilant une lueur similaire à une essence dans ses pupilles.

Après avoir pris une longue et profonde inspiration, XIao Yan pencha la tête et regarda Yao Lao derrière lui. Un sourire brillant couvrait son visage.

« J’ai percé ! »

Xiao Lao sourit en entendant la déclaration de son disciple et hocha la tête. Son regard contenait une certaine satisfaction.

Après avoir percé au rang de Dou Zhe 6 étoiles, Xiao Yan sentit que sa force avait été une nouvelle fois augmenté significativement. De plus, il devint aussi capable d’esquiver les 15 troncs avec la Lourde Règle Noire après trois autres jours d’entraînement. Cette amélioration évidente le fit grandement sourire.

Xiao Yan put enfin, à s’être habitué aux attaques des quinze troncs, être capable d’éviter d’être contusionné de partout comme il l’avait été auparavant en s’entraînant face à ces rondins. Les jours paisibles qui suivirent le rendirent heureux.

Sous la dense couverture des arbres, Xiao Yan marchait avec la Lourde Règle Noire sur le dos. Son regard continua de balayer les environs. Après que l’entraînement du jour se soit terminé, il dut sortir de la vallée pour chercher les ingrédients médicinaux nécessaires à la fabrication de la <Pilule de Récupération d’Énergie>.

Ces pilules étaient extrêmement importantes pour l’entraînement de Xiao Yan. Avec elles, il pouvait réduire le temps nécessaire à la récupération de son Dou Qi de moitié et le temps, c’est ce dont il avait le plus besoin.

Bien que Xiao Yan soit enfin devenue un vraie alchimiste de rang 1 grâce à la croissance de sa force, la <Pilule de Récupération d’Énergie> était une médecine de second rang que lui, avec ses capacités d’alchimiste de rang 1, ne pouvait raffiner. C’est pourquoi il devait laisser le raffinage de cette médecine à Yao Lao.

De plus, les ingrédients médicinaux nécessaires au raffinage de la <Pilule de Récupération d’Énergie> étaient assez rares. A Wu Tan, il n’avait pu trouver que de quoi faire dix pilules. En temps normal, trouver les ingrédients médicinaux prendrait déjà un sacré moment du temps de Xiao Yan.

Cependant, il pouvait soupirer de soulagement vu qu’il se trouvait dans la Chaîne Montagneuse des Bêtes Magiques, où il y avait une abondance d’ingrédients médicinaux. Des cinq ingrédients nécessaire au raffinage des <Pilules de Récupération d’Énergie>, Xiao Yan en avait trouvé quatre et en grandes quantités. S’il pouvait trouver le dernier et le plus important des ingrédients, le « Fruit de Récupération Spirituelle Rouge », il obtiendrait de quoi raffiner une quantité suffisante de pilules.

Ce fruit poussait généralement dans les endroits où l’énergie était dense. Bien sûr, ce n’était pas toujours le cas mais il valait mieux pour lui de chercher dans ces coins là plutôt que de chercher à l’aveuglette.

Se fiant à sa perception spirituelle remarquable, Xiao Yan put vaguement sentir l’abondance d’énergie alentours et où se trouvaient les endroits chargés d’énergie. Son chemin actuel le menait vers un endroit où il sentait que l’énergie était la plus dense.

Les bêtes magiques se baladaient rarement à midi ; Xiao Yan le savait parfaitement et prit son  temps pour chercher des ingrédients médicinaux. Pendant son trajet, il rencontra rarement des bêtes magiques cherchant à boire ou manger ; il esquiva les deux qu’il avait trouvé en les détectant.

Sa silhouette passa rapidement à travers la couverture offerte par quelques buissons, à la suite de quoi il vit un petit tas de gravas. Derrière ce tas se trouvait la paroi de la montagne, sur laquelle rampait un lierre vert.

Xiao Yan se frotta les mains en regardant la pile de gravas. Selon sa perception spirituelle, l’énergie qui s’accumulait autour de cet endroit était plus dense qu’ailleurs.

Son regard, qui était posé sur les gravas, balaya lentement le coin et finit par s’arrêter un peu plus tard sur un arbrisseau violet qui poussait sur la paroi de la montagne. Le rouge et le vert s’entremêlaient sur cette plante parce que sous les feuilles vertes se cachaient des fruits rouges qui émettaient une légère odeur.

« C’est le Fruit Rouge de Récupération Spirituelle… » Xiao Yan sourit en regardant l’arbrisseau et poussa un soupir de soulagement. Il l’avait enfin trouvé après avoir cherché pendant deux jours.

L’ingrédient médicinal dont il avait besoin était juste devant lui mais il ne se pressa pas. Il savait que là où il y avait une énergie dense et des ingrédients médicinaux, il y avait probablement une bête magique qui montait la garde.

Xiao Yan balaya prudemment les environs du regard mais ne trouva aucune trace de bête magique. Il fronça les sourcils et, après un bref silence, il quitta lentement sa cachette et se dirigea avec prudence et lenteur vers le petit arbre violet.

Tandis qu’il approchait de l’arbrisseau, il eut soudain un frisson glacé ; il arrêta ses pas et pressa ses sourcils l’un contre l’autre avant de faire demi-tour et de courir. (NdT Xiao Yan en mode « MERDE MERDE MERDE MERDE AAAAAAH)

« Bang ! »

Au moment où Xiao Yan se retourna, une énorme silhouette blanche descendit du pic de la paroi de la montagne, s’écrasant au sol. Elle bloqua complètement sa retraite, telle une petite colline.

Il sentit un frisson lui parcourir la colonne vertébrale en voyant cette énorme bête apparaître soudainement. Son corps se figea immédiatement ; il n’osa pas bouger.

La bête qui était apparue sous ses yeux était un énorme Singe Magique blanc.Ce singe faisait deux/trois mètres de haut et son corps entier était couvert de longs poils blanc comme neige. Ses crocs blancs (NdT uhuh) sortaient de son énorme bouche sinistre. Une intention de tuer brutale se dégageait de ses yeux rouge sang.

Xiao Yan balaya le corps blanc du Singe Magique du regard et respira un grand coup : « Une bête magique de second rang, le Singe Magique Blizzard ? »

« Bang, Bang ! » (NdT he shot me down, bang bang, that awful sound bang bang)

La Bête Magique retint un souffle grossier tandis que ses deux yeux rouges fixaient intensément l’humain qui s’était introduit sur son territoire. Ses énormes griffes s’abattirent sur le sol, réduisant une paire de rochers en poussière.

Xiao Yan avala sa salive en regardant le Singe Magique qui ne cachait nullement son intention de le tuer. Une bête magique de rang deux était équivalent à un Dou Shi humain. Avec sa force actuelle, se battre contre une bête de second rang équivalait à chercher à mourir.

« Maître ? » Xiao Yan cria intérieurement mais n’obtint aucune réponse. Son expression devint amère. « Cessez de plaisanter, c’est une bête magique de second rang… » (NdT « Putain mec déconne pas wala §§§ »)

Après sa tentative infructueuse, Xiao Yan ne put que reposer le regard sur le corps du Singe Magique et l’examiner soigneusement. C’est ainsi qu’il remarqua une horrible entaille sur son abdomen.

Cette entaille déchirait presque l’abdomen du Singe Magique et quand il bougeait, du sang frais coulait de la blessure et colorait la fourrure blanche d’un rouge écarlate.

Au vu de l’apparence de cette blessure terrifiante, elle avait probablement été causée par les griffes d’une bête magique sauvage. Une bête magique blessée était habituellement folle et le malchanceux Xiao Yan se trouvait justement à envahir le territoire d’une bête magique gravement blessée par coïncidence…

Il plissa les yeux et fixa intensément la blessure effrayante d’où coulait continuellement du sang. Une idée le frappa : bien qu’il ne soit pas capable de vaincre une bête magique de second rang en des circonstances normales, la situation actuelle semblait être en sa faveur.

« Bordel. C’est toi qui l’a voulu… » Après avoir juré rageusement, Xiao Yan retira la Lourde Règle Noire de son dos et la planta férocement dans le sol. Les circonstances faisaient qu’il ne pouvait se permettre de retenir ses coups.

Son geste semblait n’être rien d’autres qu’un challenge aux yeux du Singe Magique furieux. Celui-ci frappa immédiatement ses poings contre son torse solide.

Il chargea ensuite en direction de Xiao Yan, le fixant de ses yeux rouges. Une énergie blanche s’accumula rapidement sur ses énormes griffes et quasi instantanément, l’air environnant devint froid.

Xiao Yan bondit légèrement du sol et cria doucement : « Ailes de Nuage Violet : Activation ! »

A la suite de sa voix, une paire d’ailes d’aigle noires de deux/trois mètres sortirent du dos de Xiao Yan. Ces ailes battirent et avec l’aide de la poussée créée, Xiao Yan vola rapidement à une dizaine de mètres du sol.

« Roaaaar ! » Le Singe Magique rugit violemment tandis que l’énergie froide forma une boule. Elle fut relâchée de la paume du singe et se précipita vers Xiao Yan.

Un mois à entraîner son agilité lui donna une souplesse de singe. Il s’effaça étrangement et esquiva facilement l’attaque du Singe Magique.

Après avoir évité l’attaque, Xiao Yan plia sa paume et visa la blessure sinistre sur l’abdomen de la bête et grogna d’une voix froide et basse : « Main du Vide ! »

Suite à ses mots, une force de succion féroce fut émise depuis sa paume. Même les rochers brisés au sol furent attirés par la force de succion et bondirent vers Xiao Yan.

« Roaaaaar ! » La féroce force de succion tira le corps du Singe Géant jusqu’à ce qu’il penche sur le côté. Il finit par stabiliser son corps mais cela étant, une terrible douleur éclata depuis son abdomen. Il baissa la tête et vit que le sang continuait de couler comme de l’eau de sa plaie qui n’était pas encore complètement fermée.

La douleur intense fit perdre au Singe Magique sa raison. Il bondit vers Xiao Yan, plein d’intention de tuer, en faisant trembler le sol à chaque pas.

Se servant de son agilité, Xiao Yan parvint à esquiver toutes les attaques du Singe. Sa paume émit de façon répété une force de succion qui fit couler plus de sang encore de la blessure de la bête.

Une scène étrange se déroula sur la pile de gravas. Le Singe Géant, fou de rage, ne cessait de frapper rageusement vers la petite silhouette humaine à côté de lui. Ayant perdu la raison, il n’était plus différent d’une bête magique ordinaire et la silhouette humaine était comme un moustique, à faire couler une grande quantité de sang de l’abdomen du Singe Magique chaque fois qu’il agitait la main.

La pile de rochers fut rapidement entièrement couverte de sang frais, lui donnant une apparence terrifiante.

Xiao Yan arriva à sa limite, à force de courir autour du Singe. Il exerça une autre force d’attraction et cette fois, fit sortir les intestins de la bête en même temps que le sang.

Le Singe Magique, frappé à mort, poussa un dernier rugissement avant de mourir. Il tomba lourdement, telle une petite colline, s’effondrant en gardant ses deux énormes yeux rouge sang ouverts.

Au moment où la bête tomba, le corps épuisé de Xiao Yan s’effondra également sur le sol. Il ignora le sang qui recouvrait le sol et resta allongé sur le sol, aspirant de grandes goulées d’air.

Après s’être reposé ainsi un moment, il put enfin regagner un peu de force. Il jeta un oeil au corps du Singe Magique pas loin de là et ne put s’empêcher d’éprouver un sentiment persistant de peur. S’il n’était pas monté au rang de Dou Zhe 6 étoiles ou que le Singe Magique n’avait pas été sérieusement blessé en plus d’avoir perdu la raison à cause de la douleur, il était probable que ce soit lui qui eut été tué…

Yao Lao flotta hors de l’anneau et sourit en observant l’énorme cadavre. « Petit garçon, tu es vraiment parvenu à tuer une bête magique de rang deux. Tsk tsk, incroyable… »

Xiao Yan jeta un regard dédaigneux à Yao Lao qui souriait. Il se leva rapidement et lui balança « surveillez mes arrières » avant de se mettre en position d’entraînement et de récupérer le Dou Qi épuisé de son corps.

 

 

BTTH Chapitre 121 partie 1

10 Commentaires

  1. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Zhexiel

    Merci pour le chapitre.
    PS:Ha,si seulement TDG pouvait rester en tête…

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Myrddin

    Merci. Le maître est sans pitié lol

    Répondre
  6. Conan

    Merci pour le chapitre!! Pauvre Xiao Yan, son maître est vraiment sans pitié!!

    Répondre
  7. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. korojii

    Merci pour le chapitre =)

    Répondre
  9. hamatora

    merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  10. Blackwars

    Merci^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com