SW Chapitre 41

SW Chapitre 40
SW Chapitre 42

Pfiou, enfin terminé x_x Ce chapitre n’est pas loin mais il était terriblement mal traduit aussi, et j’ai du passer du temps dans la VO… Le traducteur VA actuel est conscient de ce problème et on va reprendre ensemble les chapitres plus tard -_-

J’espère que vous aimerez néanmoins ce chapitre NSFW et vous dit à demain pour le DNC !

Bonne lecture !

Chapitre 41 – Renversement de situation

“Ahhh—-”

“Ah———”

“Ahhhhhh !!!”

Ling Chen ne cessa pas de hurler ; en fait, il souffrait davantage à chaque cri. Tous les hurlements qu’il poussait faisaient terriblement trembler cet espace noir. La femme en noir prit peur au point qu’une pointe de terreur apparut dans son regard.

Le Fléau Lunaire… tremblait !

Sa puissance était incapable de briser et d’envahir l’esprit de cet humain et non seulement il se débattait et résistait… Mais en plus il contre-attaquait et tentait de briser son contrôle !

Impossible… Comment une telle chose peut arriver ? C’est absurde !

Comment quelqu’un capable de résister à la puissance du Fléau Lunaire pouvait exister ? C’était un objet que même les dieux démons craignaient !

“Ahhhh———-”

L’espace noir trembla de plus en plus et vacilla bien plus fort qu’auparavant. Tout à coup, un rayon de lumière entra le perça comme au travers d’une petite fissure dans ces ténèbres.

Le Fléau Lunaire… se faisait battre !

La femme en noir n’arrivait pas à y croire. Ce jeune homme avait une force pitoyable et le Fléau Lunaire aurait méprisé l’idée même d’avaler son esprit d’en faire sa poupée s’il n’avait pas été le premier à arriver dans cet endroit depuis si longtemps…. Mais cet humain faiblard avait survécu à son pouvoir et luttait tout en souffrant atrocement. Il n’avait jamais baissé les bras, ne s’était jamais effondré et n’avait jamais montré la moindre intention de battre en retraite une seconde durant toute cette torture… Au contraire, il luttait de plus en plus…

Ça n’était jamais arrivé auparavant… Le Fléau Lunaire avait conquis n’importe quel être qu’il désirait, que ce soit un dieu ou un démon ; personne n’avait jamais pu résister !

Comment ce simple humain…

Le Fléau Lunaire n’avait pas une puissance qu’un simple humain pouvait affronter, même affaibli par la dispersion de ses trois Orbes Saints et de ses douze Orbes Divins ! La femme savait que si le Fléau Lunaire ne parvenait pas à subjuguer cet humain… Sa puissance allait être écrasée, et…

Il tomberait sous son joug !!

Elle eut davantage peur encore en pensant à cette éventualité. Elle commença alors à réévaluer cet aventurier qui grimaçait tellement sous la douleur qu’il paraissait vieux. Il avait une vingtaine d’années, un visage sévère et des yeux froids… Mais c’est tout ce qu’elle trouva de remarquable chez lui. Sa force était en dessous de tout et son équipement n’était pas mieux. Il avait l’air parfaitement ordinaire, au point même d’en être insignifiant…

Alors pourquoi possédait-il une force mentale aussi terrifiante et capable d’affronter le Fléau Lunaire ?

Cet humain… Qui était-il exactement ? Était-il réellement un être humain normal ? Ou son apparence n’était qu’un déguisement trompeur ?

“AHHHHH !!!”

BAM !!!

L’espace noir trembla à nouveau et fut inondé par plus de lumière encore. La femme vêtue de noir regarda le Fléau Lunaire… L’aura qu’il émettait diminuait petit à petit…

Le Fléau Lunaire… Était en train de perdre… Il tremblait et battait en retraite… Il avait en fait perdu !

Comment pourrait-elle permettre qu’une telle chose se produise !

Une douce odeur envoûtante glissa à la pointe du nez de Ling Chen. La femme en noir se tenait à seulement cinq mètres devant lui, et dit d’une voix suave pouvant captiver le monde entier : “Veux-tu vraiment résister, petit frère ? Pourquoi n’écouterais-tu pas sagement cette grande soeur et irais dormir… Tu ne souffres pas en dormant.”

“Ah————- !”

“Regarde par ici, petit frère…. Regarde les yeux de grande-sœur…”

Sa voix exerçait une attraction infernale et l’apprenti guerrier, qui endurait une douleur immense, leva inconsciemment la tête et jeta un œil à cette femme. Il mieux la voir à présent qu’elle s’était rapprochée, et un seul regard le figea complètement d’émerveillement. Son visage était d’une beauté absolue, et surpassait aisément celui de la jeune Shuiruo qui était encore une adolescente. Il vit dans son visage une sensualité innée, et le charme qu’elle dégageait ne pouvait être ni simulé ni camouflé. Elle exerçait une attraction capable de faire sortir sortir l’âme même d’un homme et de pousser son désir à son paroxysme. On pouvait trouver de jolies femmes partout, mais il n’avait jamais rencontré quiconque d’aussi séduisant.

Elle était d’une beauté pouvant plonger des pays dans le chaos.

Au moment où elle captura son attention, elle lui adressa un petit sourire aguicheur et mordit légèrement ses lèvres rouges. Elle lui jeta un regard terriblement aguicheur et s’approcha de lui à grands pas lente. Ses vêtements s’enroulèrent autour de ses formes voluptueuses et la rendirent plus envoûtante encore.

Elle s’approcha jusqu’à n’être plus qu’à un demi-pas de lui. Ses courbes sensuelles étaient plus nettement visibles à cette distance et le tentèrent davantage… Il se concentra inconsciemment sur sa poitrine plantureuse et la douleur du Fléau Lunaire s’intensifia aussitôt. La femme en noir sourit davantage en le remarquant, et ses yeux se couvrirent d’une légère brume rendant son regard plus ravissant tandis qu’elle le fixait adorablement : “Dis, petit frère, est-ce que tu trouves que… grand-sœur est jolie ?”

Sa voix était si belle qu’elle en paraissait démoniaque. Ling Chen n’avait jamais vu de femmes aux formes si ensorcelantes de toute sa vie. Sa poitrine était serrée dans ses habits noirs et semblait prête à éclater les coutures de sa robe, laissant imaginer ce qu’elle cachait… Les rondeurs mises en valeur par cette robe noire soulignaient l’élasticité et la douceur de ses fesses plus bas… Et entre les deux se trouvait un petit ruban qui faisait ressortir une taille très fine.

Une superbe femme… Une démone oui ! (NdT jeu de mots entre superbe femme/yāonǚ et démone/mónǚ)

Il ne devrait pas laisser quoi que ce soit le déconcentrer, même légèrement, face à une souffrance aussi immense, mais ses yeux n’étaient plus sous son contrôle et fixaient la femme en noir sans parvenir à s’en détacher. Sa volonté, son esprit et ses convictions… commençaient lentement à fléchir…. Et d’un autre côté, la douleur que lui infligeait le Fléau Lunaire s’intensifiait.

“Ahhhhh————-!”

Il n’avait pas cessé de souffrir une seconde, mais à ce moment il dut également faire face à cette tentation. Il affrontait un tourment ultime et une séduction inégalable… Son esprit allait s’effondrer sous cette pression redoublée quand il poussa des rugissements de douleurs et fit tout son possible pour tenter de fermer ses yeux.

“PERSONNE… NE… DÉTRUIRA… JAMAIS… MON… ESPRIT !!!”

BAM !!!

L’aura ténébreuse du Fléau Lunaire continua de s’amoindrir, et l’espace noir fut inondé par davantage de lumière dans un grand craquèlement.

La terreur traversa à nouveau le regard de la femme vêtue de noir tant l’esprit de ce jeune homme surpassait son évaluation. Elle se mordit légèrement la lèvre, les yeux brillants d’inquiétude.

On entendit du tissu se déchirer, puis les vêtements qu’elle portait glissèrent lentement le long de son corps jusqu’à ses pieds. Elle n’était alors plus revêtue que d’un léger voile de soie noir à moitié transparent. Cela dit, ce voile collait délicatement sa silhouette et révélait totalement ses formes sensuelles, jusqu’à même dévoiler les petits tétons rouges au bout de seins blancs. Elle était si séduisante à ce moment qu’elle aurait pu rendre fou de désir n’importe quel homme au monde.

Ling Chen écarquilla les yeux, incapable de protéger son esprit contre une telle attaque, et il poussa un cri de douleur plus atroce encore.

“Hihihi…” gloussa la femme aux formes parfaite à moitié nu. Son gloussement sensuel était un cauchemar mortel qui envahissait l’esprit du jeune homme, qui se noyait déjà sous l’immense souffrance qu’il éprouvait. Elle glissa ses mains sous ses seins, se pencha lentement vers lui et ne s’arrêta que lorsque son énorme poitrine ne fut plus qu’à deux centimètres de son visage. Elle lui adressa un sourire adorable, puis se mit soudainement à écarter les mains…

Riiiiip….

Le tissu se déchira sous ses mains et le léger voile de soie fut complètement fendu en deux. Deux seins énormes en sortirent et exposèrent entièrement leur blancheur sous le regard de l’apprenti guerrier. Ses seins étaient non seulement d’une taille remarquable, mais ils étaient également d’une rondeur parfaite. Ils étaient blancs comme neige et ressemblaient presque à deux lunes parfaites flottant dans le ciel nocturne. Leur forme parfaite était inégalable… Sa peau douce et soyeuse faisait naître un désir ardent, tout en gardant une fragilité de jade comme si elle pouvait se briser au toucher.

L’esprit de Ling Chen était drainé de ses forces et était presque écrasé par le Fléau Lunaire… Cette beauté auquel aucun homme ne pouvait espérer résister exerçait une attraction plus terrifiante pour lui que le plus horrible démon du monde, et ensorcelait son âme pour provoquer sa perte. Il sentit son esprit constamment martelé par deux énormes pressions, un coup après l’autre…

“Est-ce que tu me trouves belle, petit frère ? Tu veux toucher cette grande-sœur ?”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 40
SW Chapitre 42

16 Commentaires

  1. Lipton

    ho la galère pour lire ! c’est tout noir ^^ mais mlerci pour ce chapitre !! et continue comme ca !

    Répondre
  2. sai1905sai1905

    je suis un oiseau de nuit, pourquoi tout est noir? c’est tres dur a lire et a 2 h du mat je me suis explosé les yeux

    Répondre
  3. Wazouille (Auteur de l'article)

    C’est corrigé, je ne sais pas pourquoi une couleur s’est mêlée au texte oO

    Répondre
    1. sai1905sai1905

      merci^^
      héhé toi aussi tu est un oiseau de nuit a priori

      Répondre
  4. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. Nitnellav

    Résiste, prouve que tu existe
    Il est mal barré.

    Répondre
  6. Lauvel

    Merci pour le chapitre!
    Mord lui, elle ira plus t’embête après xD

    Répondre
  7. thePower

    Merci
    Il « mieux »(?) la voir à présent qu’elle s’était rapprochée, et un seul regard le figea complètement d’émerveillement.
    Petite faute

    Répondre
    1. thePower

      Il manque un mot

      Répondre
    2. thePower

      Et juste après tu a sa marqué 2 fois le mot sortir

      Répondre
    3. thePower

      s’approcha de lui à grands pas lente.
      Oups va falloir que je me calme j’ai l’impression d’être prof de français…

      Répondre
  8. Kur

    Merci pour le chapitre, à partir de la on dirait que ça ne ce passe plus dans un jeu ^^’.

    Répondre
  9. nickylaboum

    merci

    Répondre
  10. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. yann

    prochain chapitre: fap fap fap mdr

    Répondre
    1. Magimagister

      ALLERTE SPOIL !

      tu crois pas si bien dire mdr

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com