TDG Chapitre 277

TDG Chapitre 276
TDG Chapitre 278

Bonsoir à tous ceux encore debout pour leur TDG bonus ! :p Je remercie Hugo et Axel pour leur générosité exemplaire !  Un grand merci à nos mécènes !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 277 - Maître

 

Au sein du Terrain des Âmes Saintes

Cet endroit était entouré par les montagnes et rempli de chants d’oiseaux et d’odeurs florales, formant ainsi un paysage pittoresque.

Au centre du terrain se tenait un autel majestueux, entouré des quatre côtés par des volées de marches qui menaient à son sommet. S’y trouvait d’ailleurs une grande plateforme vide, où personne ne s’asseyait d’ailleurs alors que plein de monde cultivait sur les marches.

Xiao Yu expliqua à ses deux camarades en allant dans sa direction : « Les experts du domaine terrestre et céleste peuvent obtenir de grands avantages en cultivant dans le puits spirituel. Il y a un total de cent quatre-vingt-dix-neuf marches et plus quelqu’un aura une forte capacité à communiquer avec la Terre et les Cieux, plus il ou elle pourra s’approcher du sommet de l’autel. Au contraire, un type chez qui cette capacité sera faible ne pourra même pas monter d’une marche et s’il tentait de monter de force, il se prendrait alors un gros retour de bâton. »

Chaque marche était distante l’une de l’autre comme des étapes sur la Voie Céleste. Ce n’était qu’en surmontant de grandes difficultés qu’on pouvait progresser.

Tout d’un coup, les étudiants sur les escaliers remarquèrent le groupe d’amis.

Plusieurs d’entre eux se moquèrent de l’éphèbe à voix basse :

« Ce n’est pas Xiao Yu avec la Racine Céleste de 7ème rang  ? »

« J’ai entendu dire qu’il ne pouvait même pas atteindre la cinquième marche, c’est vrai ? »

« Ouais, c’est un fait, ni plus ni moins ! »

Cependant, leur cible ne leur prêta pas la moindre attention, tant il était habitué à ces railleries. En ce qui le concernait, il devait juste se soucier de lui et n’avait pas besoin de se soucier des autres.

Il regarda ses compagnons et leur dit : « Nie Li, Lu Piao, je pars devant et vais cultiver en premier ! »

Il se dirigea vers la volée de marches et fit un pas, deux pas...

La stupéfaction traversa son regard quand il atteignit la cinquième marche. Il avait toujours éprouvé une énorme pression en y arrivant par le passé, au point de rendre tout mouvement difficile. Cela dit, cette fois, il n’avait l’impression que de traîner de légers poids.

Il fit un autre pas et monta à la sixième, puis la septième...

« Comment est-ce possible ? Xiao Yu a vraiment atteint la sixième marche ? »

Les autres élèves le regardaient avec stupéfaction de voir que cette fois-ci, il était parvenu à dépasser d’une marche ses précédentes tentatives.

Ils l’observèrent monter encore plus haut, pas à pas. Ces hauteurs qui semblaient si inaccessibles à l’efféminé paraissaient si faciles d’accès à présent.

Plusieurs étudiants assis à cultiver à la treizième marche le regardèrent approcher et se sentirent instantanément inquiets et anxieux. Quand est-ce que la capacité de ce type à communiquer avec le Monde avait atteint un tel niveau tout d’un coup ? Ce nouveau développement les laissa totalement abasourdis.

L’adonis leur jeta un œil et les dépassa en poursuivant sa montée.

Ils restèrent donc coi en voyant sa silhouette monter de plus en plus haut, et sentirent leurs visages les brûler en repensant aux moqueries dont ils l’avaient abreuvé tout à l’heure. Ils n’étaient rien de plus que des clowns aux yeux des autres ! Xiao Yu ne leur avait même pas accordé de vrai regard !

Nie Li et Lu Piao posèrent le pied sur la première marche.

À l’instant où son pied la toucha, le prodige sentit une énergie majestueuse souffler vers lui et son royaume spirituel déferla. Ce Puits Spirituel était extraordinaire, en effet.

Les deux amis montèrent lentement, marche par marche.

 

Au dehors du Terrain des Âmes Saintes

Un tohu-bohu éclata immédiatement lorsqu’un nouveau nom se matérialisa sur la Liste des Âmes Saintes, à la deux-centième place.

« C’est Xiao Yu ! Xiao Yu est vraiment entré dans le classement ! »

Les diverses factions en furent prévenues et furent toutes totalement abasourdies.

C’était la première fois que le damoiseau parvenait à entrer dans la Liste ; il n’y était jamais arrivé auparavant malgré tous ses efforts.

Hua Ling s’assombrit en fixant le nom de son rival sur la Liste. Une trace d’intention meurtrière traversa son regard : « Comment est-ce possible ? » Le fait que ce nom soit apparu sur la Liste lui fit éprouver une énorme pression.

Lui et ses sbires fixèrent la Liste.

Yan Hao arriva après Hua Ling ; il jeta un coup d’œil aux environs mais ne put la trouver. Il leva la tête et ses pupilles se contractèrent tout d’un coup en voyant le nom de Xiao Yu sur la Liste des Âmes Saintes.

« Cette merde de Xiao Yu est entré dans le classement de la Liste ? Mais que se passe-t’il ? »

Il fronça sévèrement les sourcils, sentant que quelque chose clochait. Par le passé, son rival en amour ne pouvait que monter et descendre aux bas des marches de l’autel, quand il fallait pour entrer au classement monter au moins à la quinzième marche. La différence entre ses situations passée et présente était simplement trop énorme.

Se pouvait-il que...

Avait-il vraiment percé au Domaine du Destin Céleste ?

Alors que tout le monde était encore sous le choc de cette nouvelle, le nom du jouvenceau passa de la deux-centième à la cent-quatre-vingt-dix-neuvième et continua de monter.

L’attention de tout un chacun était à présent concentrée sur le Liste des Âmes Saintes tandis qu’il poursuivait sa progression.

« Comment est-ce possible ? Il est déjà dans les cent-soixante ! »

« C’est pas possible ça, comment peut-il me surpasser ? » Yan Hao fulminait. L’efféminé avait toujours été une merde à ses yeux mais à présent, il le surpassait !

Au même moment, sur le Terrain, l’éphèbe continuait de monter pas à pas, lentement et avec confiance. Même lui était étonné de sa capacité à communiquer avec la Terre et les Cieux. Il était déjà dans les nonantes, mais ne ressentait pas la moindre pression pour autant.

Il pratiquait la technique de culture des Myriades de Rugissements de Dragons. Sa culture avait tout le temps été réfrénée quand il était au Destin Terrestre, mais quand il perça enfin au Destin Céleste, sa technique dévoila enfin sa puissance terrifiante et fit progresser la culture du jeune éphèbe à pas de géants !

Une telle vitesse était simplement inimaginable pour les cultivateurs ordinaires !

Nie Li et Lu Piao montaient derrière lui. Le premier leva la tête et regarda le dos de Xiao Yu qui était déjà dans les nonantes, alors qu’eux étaient encore dans la trentaine.

Tout d’un coup, il remarqua une jeune femme magnifique d’environ seize ou dix-sept ans qui était assise en tailleur à cultiver à la cent-trentième et quelques marche. Elle était superbe dans sa robe de soie d’un cyan léger, avec une cape de mousseline blanche sur les épaules qui s’étendait au sol comme la lueur de la lune. On pouvait voir à travers le tissu fin la ligne élégante de son coup et ses clavicules sans défaut.

Ses cheveux étaient attachés par un ruban rose et une épingle à cheveux en forme de papillon ; elle était également maquillée. La peau de ses joues était tendre et belle comme les pétales d’une fleur et sous le léger halo du puits spirituel, elle luisait comme de la neige immaculée.

Sa beauté semblait être un chef-d’œuvre des dieux. À côté d’elle, même le monde paraissait terne.

De nombreux étudiants étaient assis sur des marches pas loin d’elle et la fixaient de loin sans oser l’approcher. Ou peut-être que personne ne pouvait l’égaler...

« Qu’elle est belle ! » marmonna le benêt de stupéfaction en la fixant. Peut-être que seules Ye Ziyun et Xiao Ning’er, parmi toutes les filles qu’il avait vues, pouvaient rivaliser avec elle.

Cependant, à ce moment, le halo du puits spirituel brilla directement sur elle et la fit paraître comme une fée descendue dans le royaume des mortels. Même les deux filles susnommées lui étaient légèrement inférieures...

Le jeune prodige la fixa également, plongé dans un état second. D’innombrables souvenirs et émotions affluèrent dans son esprit.

Quand ils s’étaient rencontrés dans sa vie passée, il avait perdu connaissance au bord d’une rivière à cause de ses graves blessures et elle était celle qui l’avait sauvé. Elle avait toujours refusé de lui donner son véritable nom, disant qu’elle devrait partir un jour et qu’il valait mieux pour lui qu’il l’ignore, afin de pouvoir l’oublier... Elle avait l’air d’une adolescente à l’époque, mais lui savait parfaitement qu’elle avait déjà vécu bien des années.

« J’ignore qui ou quoi est à ta poursuite mais tu es grièvement blessé pour le moment. Pourquoi ne deviendrais-tu pas mon disciple et me suivrais à la Secte des Plumes Divines. Je pourrais t’y enseigner des techniques de culture. » Le tendre sourire de cette fille était aussi doux qu’une brise de printemps.

« Tu ne peux pas cultiver comme ça, disciple. Tu vas d’abord devoir oublier ta haine si tu veux pouvoir communiquer avec la Terre et les Cieux ! Tu dois être aussi vertueux que l’eau, car l’eau ne concourt avec personne.Ton cœur doit être comme la Terre et les Cieux, pour pouvoir atteindre le plus grand Dao. »

L’adolescent ne put jamais atteindre le domaine du « vertueux comme l’eau » dont lui parlait son maître.

Il n’était qu’un roturier, participant aux compétitions et déceptions de ce monde. Il ne parvint jamais à se détacher de sa haine et continua de se faire des ennemis partout.

......

« Même si tu te bats, Disciple, qu’est-ce que ça va changer ? »

« Mais Maîtresse, ils vous ont traitée de démone ! C’est à cause de ça ! Ils disent que le sang coulant dans vos veines appartient au clan des démons. »

« Est-ce que ta Maîtresse est une démone à tes yeux ? »

« Non. »

« Alors c’est suffisant. Quant à ce que les autres disent... Que peuvent faire les mots ? »

......

« Non Maîtresse, ne me quittez pas, vous êtes la seule à qui je tiens... »

Son aura devint plus faible. « Nie Li, je te l’ai dit auparavant, j’ai déjà fait les calculs concernant mon avenir avec la technique de Divination de Fortune. Tu es la calamité de ma destinée. Ma mort n’est en rien reliée à eux alors promets-moi une chose : ne te venge pas d’eux. Renonce à la haine en toi... Ceux qui meurent ne peuvent jamais revenir et plus tu refuses de l’accepter, plus tu souffriras. Tu dois atteindre le domaine de la vertu de l’eau ! »

« Non... ! » cria-t’il de douleur tandis qu’elle fermait lentement les yeux entre ses bras et se dissipa dans les airs.

Sa maîtresse l’avait guidé dans les Ruines Draconiques mais à présent, elle avait tranquillement quitté ce monde et s’était changée en un souffle intangible.

Il obéit à sa dernière requête, ne tua pas ces types par vengeance et protégea en même temps le reste du cœur de la Secte des Plumes Divines. Cependant, sa mort avait laissé un profond regret en son cœur.

Même par la suite, il ne fut jamais capable d’atteindre la vertu de l’eau et fut à jamais incapable d’être comme sa maîtresse, détaché des affaires de ce monde.

.......

Les yeux de Nie Li se remplirent de larmes quand il la vit à nouveau dans cette vie.

« Qu’est-ce qui ne va pas chez toi, Nie Li ? » demanda Lu Piao, qui était abasourdi en le regardant. Qu’est-ce qu’il a ? Pourquoi pleure-t-il ?

Le jeune homme secoua la tête : « Ce n’est rien. » Ces souvenirs étaient comme un raz-de-marée qui troublait sa vue.

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 276
TDG Chapitre 278

20 Commentaires

  1. Sarumaru

    Merci !!!!
    Erreur sur le titre, c’est le chap 277, non ?

    Répondre
  2. Cavonstavant

    Merci auxmécènes 3

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour ce bonus.

    Répondre
  4. Xhanto

    Merci beaucoup pour les deux chapitres de se soir 🙂

    Répondre
  5. Conan

    Merci pour le chapitre bonus!!!

    Répondre
  6. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  7. psycho

    merci 🙂

    Répondre
  8. esteban albo

    merci pour tous ces chaps !

    Répondre
  9. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Warhabis

    Merci merci pour le chapitre bonus, hâte de voir Nie li monter tout en haut pour faire rager tout le monde ! X)

    Répondre
  11. yann

    Merci pour ce chapitre
    Nie li is coming xd

    Répondre
  12. nickylaboum

    merci et aussi au donateur

    Répondre
  13. Dieu

    NICE !!

    Répondre
  14. Kingdo

    Merci pour le chap

    Pour ceux qui veulent voir la bande annonce de la série animé
    https://www.youtube.com/watch?v=gGA8-Vn5v1M

    Répondre
    1. essitamessitam

      je refuse cette série animée

      Répondre
    2. Camelot

      Nooooon. On se croierais dans un jeu vidéo. Pas une adaptation en anime. Trop déçu si c’est vraiment comme ça qu’il sortira. À t’on une date de sortie ?

      Répondre
  15. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  16. #Uta

    merci♥

    Répondre
  17. essitamessitam

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  18. MissHikari

    Merci pur le chapitre je voulais juste vous demander en passant si vous allez aussi traduire le préqyel qui s’appelle the culte of the sacrés runes ou si vous aviez un lien vers une traduction VF ! Merci encore et bon travail.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com