DNC Chapitre 92

DNC Chapitre 91
DNC Chapitre 93

Ce ne fut pas simple à traduire, mais voir comment Chu Yang tisse sa toile est purement génial 😀

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 92 - Pleinement prendre le pouvoir

 

Tout le monde entra à la suite les uns des autres dans le bureau et même pendant ce temps, Chu Yang fit très attention à ce qui se passait à l’extérieur. Il n’arrêta d’ailleurs pas, même après que tout le monde soit venu le trouver. Cela étant, il ne découvrit rien d’autre…

Peut-être n’y avait-il plus d’espions, ou peut-être qu’ils étaient extrêmement malins et n’avaient dévoilé aucun indice. Le jeune homme n’avait plus trop d’espoir lui-même ; il voulait simplement passer en revu chaque membre du Pavillon.

Le temps que tout le monde soit ressorti du bureau, il était déjà presque minuit. Ceux qui avaient déjà passé l’entretien attendaient calmement dans le grand hall. Ils n’osaient pas faire de bruit ou se plaindre de leur faim, et attendaient simplement en silence.

Le jeune fourbe sortit enfin et son expression lugubre perturba tout le monde présent. Il semblait que.. quelque chose n’allait pas ? Peut-être y avait-il bien trop d’espions ?

Il finit par parler sous le regard de tous : « Je suis très triste !»

Il fronça les sourcils et dit en soupirant : « Je pensais que vous aimeriez tous votre pays passionnément, puisque vous êtes tous du Nuage de Fer. Deux millions huit cent mille de nos frères sont morts sur le champ de bataille et pourtant… Je n’arrive pas à y croire, et pourtant…»

Un silence de mort régna ; il devait vraiment encore y avoir des espions dans leurs rangs !

« Si ces espions étaient des gens du Grand Zhao, alors il n’y a rien y faire, parce qu’ils agissent pour leur pays, leur foyer ! Mais vous, vous êtes des citoyens du Nuage de Fer ! Et pourtant, à cause de quelques taels d’argent, à cause de quelques promesses creuses, vous seriez prêts à remettre la vie de six cent millions des vôtres à un autre pays. Vous les laisseriez être écrasés, être maltraités… Êtes-vous seulement encore humains ?!»

Le jeune Ministre avait l’air vraiment agité, et son visage était complètement rouge.

Plus de soixante-dix experts allant du niveau de Maître martial à celui d’Aïeul étaient réduits au silence devant lui.

« Je vais vous le rappeler une fois de plus : si quelqu’un du Grand Zhao a commis ces crimes, je ne tuerai que lui mais si un citoyen du Nuage de Fer est coupable de la même chose, alors je tuerai les neuf générations de sa famille !»

Il leur demanda d’un air sévère : « Pensez-vous que c’est ce que je devrais faire ?»

Les membres du Pavillon répondirent à l’unisson : « Oui, vous devriez le faire !»

« Peut-être qu’on devrait inscrire leur nom dans l’histoire, pour qu’ils puissent également être conspués par les nombreuses générations à venir !»

«…»

« Si vous vous repentez, je n’enquêterai pas davantage. J’espère que chacun d’entre vous s’en souviendra ! Aujourd’hui, je tirerai un trait sur le passé mais n’oubliez pas que c’est une chance que vous n’aurez qu’une fois dans votre vie !» dit-il d’un air extrêmement solennel.

Les artistes martiaux devant lui se sentirent coupables en l’écoutant, même en ayant jamais commis la moindre trahison. Deux millions huit cent mille âmes perdues sur le champ de bataille ? Et dire que je n’ai encore rien fait qui mérite d’être évoqué… En plus, d’après ce que le ministre dit, on a encore des espions dans nos rangs ? Ainsi que des gens qui hésitent encore ?

Ça les rendait tous furieux !

« Je vais maintenant présenter une nouvelle organisation pour le Pavillon Butian. Il sera à présent divisé en trois brigades. La première est la Brigade Sang de Fer, qui sera directement sous mes ordres. Elle sera en charge de l’application des châtiments !»

« Les membres de Sang de Fer, le sang du Nuage de Fer, devront avoir une loyauté indiscutable !» Le regard de Chu Yang, qui rayonnait d’autorité et de majesté, balaya la pièce avant qu’il ne poursuive. « Le monde est régit par des lois ! Si les lois ne sont pas strictes, des négligences se produiront et ces négligences se traduiront par des pertes humaines ! Notre Pavillon Butian s’appuie principalement sur l’assassinat, pas le commerce et je suis sûr que tout le monde ici le comprend parfaitement ! C’est pourquoi tous les membres de l’organisation devront obéir à la Brigade Sang de Fer sans réserve !»

« À vos ordres, Ministre Chu ! La création de la Brigade Sang de Fer est une nécessité pour le Pavillon Butian !»

Le jeune homme hocha la tête. En faisant d’abord cette proposition, il avait réussi à rassembler le Pavillon tout entier en une seule entité. Il cherchait justement à obtenir une obéissance absolue.

« La seconde Brigade sera la Brigade du Sang Ardent, le sang prêt à être versé pour le Nuage de Fer ! Cette brigade devra être prête à se lancer à tout moment dans des missions dangereuses et sera le poing armé du Pavillon ! Elle en sera la plus importante source de puissance !»

Il tourna un regard plein de confiance vers Cheng Ziang et dit avec sincérité : « Je pense que personne d’autre n’est mieux qualifié que l’Officiel Cheng pour porter ce fardeau !»

Le vieil homme fut pris par surprise ; il fit un pas en avant et dit, une main couvrant l’autre serrée en poing : « À vos ordres, Ministre !»

Il savait parfaitement ce que sous-entendait le jeune fourbe par ces ordres ; il voulait entièrement contrôler le pouvoir décisionnel dans le Pavillon. Accepter la position de chef de la seconde brigade revenait à abandonner sa position de Directeur.

Dorénavant, le Pavillon Butian n’aurait pas de directeur, mais seulement un ministre !

Aujourd’hui, non seulement Chu Yang avait établit son autorité, mais il avait aussi réduit la réputation des deux dirigeants du pavillon à néant. S’ils s’étaient tous deux accrochés à leurs positions, ils se seraient retrouvés avec un simple titre sans le moindre pouvoir (NdT en VO, l’expression était 名存实亡 qui se traduit littéralement par « le nom subsiste, mais la réalité derrière a disparu»). De plus, ils avaient tous deux commis de telles erreurs qu’ils n’avaient plus la face de conserver leur place !

Le jeune homme avait proposé ce poste au moment où ils étaient déprimés et se sentaient coupables, remuant ainsi le couteau dans la plaie. S’ils avaient protesté, le reste du pavillon leur aurait probablement ri au nez.

Voilà pourquoi Cheng Ziang devait accepter ce poste, même s’il n’en avait pas envie. Il n’avait plus d’autre choix puisque le Fourbe avait à présent une autorité aussi aveuglante que le soleil de midi !

Ce dernier sourit d’un air heureux et dit : « Officiel Cheng est extrêmement compétent et est un expert suprême sous les cieux ; je suis vraiment très rassuré de vous savoir à la tête de la Seconde Brigade !»

« Merci pour ces louages, Ministre Chu !» Le vieil homme se força à sourire tout en pensant en lui-même : ce type s’est débarrassé de mon poste presque sans effort… Il a pris tout mon pouvoir, a rabaissé ma position, a détruit ma réputation et je dois encore le remercier… Putain de merde, la vie est vraiment bizarre !

« La Troisième Bridage sera…» L’adolescent réfléchit un peu, puis il leva un sourcil et dit de manière décisive : « Elle sera connu comme la Brigade du Secret des Cieux (NdT 天机 qui veut dire au figuré « top secret»… Ouais, techniquement, il appelle sa brigade d’espionnage « Top Secret » XDD). C’est elle qui gèrera toutes les informations du Pavillon Butian. Elle sera notre planche de salut ; si la moindre des informations qu’elle traitera comporte la moindre erreur, nous le paierons avec notre propre sang ! Par conséquent…»

Le Secret des Cieux (NdT en vo, ça se lit 天机 « Tian Ji») était le nom de Mo Tianji ! C’était Mo Tianji, le maître de la réflexion et de la manipulation, qui avait orchestré sa mort dans sa vie passée. Il avait nommé la troisième bridage du Pavillon Bu Tian ‘Le Secret des Cieux’ pour se rappeler à chaque minute, à chaque seconde même qu’il avait encore un ennemi puissant devant lui ! Se relâcher l’espace d’un instant entre les mains de Mo Tianji, c’était se condamner à la damnation éternelle !

Personne ne savait mieux que lui à quel point ce type était terrifiant..

Chen Yutong n’attendit pas que Chu Yang finisse et fit un pas en avant : « Ministre Chu, je me porte volontaire au poste de chef de la troisième brigade ! Je promets de porter une partie du fardeau du Prince Butian et du Ministre !»

Cheng Ziang a dû céder, alors pourquoi je m’emmerderai à protester ? Autant lui faire une faveur à peu de frais… Tant que je garde une position stable dans le Pavillon…

Ministre Chu a été amené au Pavillon par le Prince Butian lui-même, qui l’a choisi lui-même parmi tous les habitants de la Nation du Nuage de Fer ! Je n’ai rien à gagner à m’opposer à lui… se dit Chen Yutong en son for intérieur.

« Merci Chef de Brigade Chen ! Ah ah, et moi qui m’inquiétais de ne pas avoir de chef expérimenté et plein de ressources à la tête de la Brigade du Secret des Cieux ! Je suis agréablement surpris qu’Officiel Chen se porte volontaire pour assumer cette responsabilité !» dit joyeusement le Fourbe.

Mon cul que t’es agréablement surpris ! Si je ne m’étais pas proposé, tu me l’aurais quand-même envoyé au visage ! Je me souviens encore de la leçon qu’a subi Cheng Ziang, je ne suis pas aussi stupide !» pensa t’il en lui-même, tout en étant tout sourire à l’extérieur : « Nous sommes le peuple du Nuage de Fer ! C’est le privilège de toute une vie pour nous guerriers que de pouvoir contribuer à notre nation !»

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 91
DNC Chapitre 93

8 Commentaires

  1. Conan

    Merci pour le chapitre ! En une journée, Chu Yang s’est emparé du pavillon Butian après un petit nettoyage de printemps, quand le prince va l’apprendre, il va être choqué!!!

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. nickylaboum

    merci

    Répondre
  6. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Pauvre eux deux ! Notre Chu à désintégrer jusqu’à la poussière de leur volonté !

    Répondre
  7. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  8. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Répondre à nickylaboum Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com