BTTH Chapitre 184 1ere Partie

BTTH Chapitre 183
BTTH Chapitre 184 2nd partie

Commençons la soirée en beauté, voici un chapitre bonus pour remercier James de son incroyable générosité ! Merci encore à lui et bonne lecture :3

 

 

Chapitre 184 1ère Partie – Première Rencontre avec les Hommes-Serpents, Démonstration du Pouvoir d’un Dou Shi

 

L’apparition soudaine d’un jeune homme torse-nu stupéfia un peu les deux groupes adverses. Cependant, un moment plus tard, les mercenaires se calmèrent ; vu que le nouvel arrivant était humain, ils croyaient qu’il ne serait pas au moins du côté des hommes-serpents.

Ceux-ci devinrent furieux en voyant cet invité indésirable. Les pupilles triangulaires de leur chef balayèrent froidement Xiao Yan et sans un mot, il leva la main. Deux hommes-serpents Dou Zhe 5 étoiles remuèrent leur queues et chargèrent dans la direction du jeune homme avec des expressions féroces.

Ce dernier leva les yeux et renifla légèrement le vent portant une légère odeur de poisson qui soufflait sur lui. Il fronça légèrement les sourcils puis attrapa lentement la poignée de la Lourde Règle Noire. Il leva légèrement sa jambe puis frappa abruptement le sol, passant d’une posture fixe à un déplacement rapide. Sous le regard de tous, une silhouette humaine s’imbriqua rapidement puis passa les deux hommes-serpents à la vitesse de l’éclair.

« Bang, bang ! »

L’adolescent s’immobilisa juste après les avoir croisé. Les deux attaquants à l’air féroce furent propulsés en arrière en trainant dans le sable comme s’ils avaient reçu un coup puissant et pendant qu’ils furent renvoyés en arrière, ils vomirent violemment du sang frais.

L’alchimiste relâcha légèrement sa prise sur la poignée de sa règle, se lécha les lèvres et tourna son regard vers les deux hommes-serpents qui avaient été envoyés bouler à quelques douzaines de mètres. S’ils n’étaient pas morts après s’être pris un coup aussi violent, ils seraient au moins gravement blessés.

« Hiss… »

Dix petites secondes seulement s’étaient écoulées entre le moment où les combattants s’étaient entrechoqués et celui où les deux créatures volèrent et crachèrent du sang. Cependant, le vainqueur fut déterminé pendant ce court laps de temps.

Les dix mercenaires furent bouche-bée en voyant le jeune homme attaquer à la vitesse de l’éclair. Ils avaient tous l’air abasourdi en fixant son dos avec de gros yeux. Ils leur étaient difficile d’imaginer qu’une carrure aussi fine pouvait cacher une force aussi terrifiante.

La demoiselle attirante ouvrit sa bouche rouge en fixant celui qui venait de faire voler deux hommes-serpents comme on abat des mouches, et murmura involontairement : « Ce type… est d’une violence… »

Le boiteux était tout excité en trainant sa jambe blessée sur la dune de sable, et il fit prudemment le tour des quelques ennemis avant de rejoindre la troupes de mercenaires et de sourire à la jeune femme : « Hey, Xue Lan, tu vas bien ? »

Voyant ce type, la séduisante demoiselle du nom de Xue Lan fronça les sourcils et gronda : « Dan Zi… Ne t’ai-je pas dit de retourner à la Ville du Désert Rocailleux nous ramener des renforts ? Pourquoi es-tu encore là ? »

Dan Zi ne put que pousser un rire amer à se faire engueuler. Il montra le dos de Xiao Yan du doigt et dit : « N’est-il pas le renfort dont on avait besoin ? »

A ces mots, elle se figea momentanément : « Lui ? » Son regard retourna sur le jeune homme ; elle fronça les sourcils et dit prudemment : « Il n’a pas l’air de faire parti de notre compagnie. Comment es-tu parvenu à le convaincre de nous aider ? Quelles conditions a-t-il posées ? »

« Je ne saurais pas te dire. Je l’ai rencontré à l’instant, en tombant. Au départ, je voulais lui demander d’aller en ville passer un message… » A ce moment du récit, Dan Zi eut l’air un peu embarrassé : « Il m’a tout d’abord ignoré, mais quand j’ai dit que je faisais parti de la Compagnie de Mercenaires de Métal du Désert, il est devenu soudainement chaleureux. Il m’a même donné un antidote et de quoi me soigner… »

« A-t-il un lien avec notre Compagnie ? » Xue Lan passa sa petit main sur les cheveux noirs sur son front qui avaient été souillés de sa transpiration. Son charme naturel fit naître une lueur obscène dans le regard dans des hommes-serpents.

Elle poursuivit d’un air suspicieux, fronçant les sourcils : « Mais je n’ai jamais entendu nos Chef dire qu’ils connaissaient une personne aussi jeune et aussi forte… D’après la puissance de son attaque précédente, il devrait au moins être un Dou Zhe 8 étoiles, voire plus. »

« Je n’en sais pas plus que toi. » Dan Zi sourit amèrement, secoua la tête et dit : « Mais je ne crois pas qu’il ait de mauvaises intentions. Pourquoi aurait-il pris le risque de venir nous sauver, autrement ? »

La demoiselle secoua la tête et dit d’une voix inquiète : « Ugh… Mais la question reste de savoir s’il peut nous sauver ou non. Il y a trois Dou Zhe 9 étoiles dans ce groupe d’hommes-serpents. Il pourrait, au final, échouer à nous sauver et y perdre la vie également. »

Le blessé se figea à cette réflexion pendant un moment avant de rire maladroitement : « Je pense… Qu’il devrait être capable de pouvoir gérer ça. Je lui ai parlé de la force de nos ennemis, après tout. S’il n’avait pas confiance en lui, pourquoi serait-il venu ? »

Xue Lan secoua ses cheveux noirs légèrement bouclés et dit d’un air désarmé : « Tu veux me dire qu’il est un Dou Shi ? »

« C’est à dire que.. » Dan Zi ouvrit la bouche et la ferma, n’ajoutant rien d’autre. Bien qu’il admire grandement la force de Xiao Yan, dire qu’il était un Dou Shi… Son âge faisait paraître la chose impossible. Comment était-il possible que quelqu’un devienne un Dou Shi avant même d’avoir vingt ans ?

Le boiteux sourit amèrement et secoua la tête. « Ugh… Espérons qu’il ait quelques atouts dans sa manche… » Il ne pouvait se réconforter qu’avec cet espoir.

Xue Lan fronça les sourcils en réfléchissant un moment, et ne put que secouer la tête avec apathie. Dans leur situation, elle ne put que prier que le jeune homme en face d’elle puisse lui montrer un spectacle inattendu.

Les pupilles triangulaires du chef des hommes-serpents se rétrécirent légèrement quand il vit l’adolescent blesser facilement deux de ses subordonnés. Sa langue de serpent écarlate s’étendit doucement et rétrécit avant qu’il ne dit d’une voix épaisse : « Humain, il n’est pas sage de nous offenser nous, les hommes-serpents, dans le Désert Tager ! »

L’alchimiste eut un léger sourire sur les lèvres, inclina sa lourde règle et ne répondit pas.

« Je te conseille de partir maintenant si tu sais ce qui est bon pour toi. Je peux oublier le mal que tu as fait en blessant mes subordonnés ! » Les yeux du chef des hommes-serpents n’étaient que froideur ; sa voix, cependant, contenait de la peur et une légère malice. Clairement, l’attaque de tout à l’heure faisait qu’il n’osait pas sous-estimer son adversaire.

Celui-ci sourit et secoua la tête : « Désolé… » Ce simple mot fut prononcé d’un ton qui montrait qu’il n’y avait aucune négociation possible.

De la soif de sang apparut sur les très petites écailles couvrant le visage du chef des hommes-serpents lorsque sa proposition fut rejetée : « Tu veux mourir ! » Il fit un geste de la main et dit froidement : « Attaquez ensemble et tuez-le ! Capturez ensuite les femmes et ramenez-les avec vous qu’on en profite ! »

Les hommes-serpents alentour hésitèrent brièvement avant d’étendre leur langue reptilienne : « Hiss ! » Ils tinrent leur lances aiguisées et chargèrent ensemble en direction du jeune homme.

Les sourcils de Xue Lan, qui était à l’arrière, se dressèrent à la verticale quand elle vit que les ennemis avaient l’intention de charger ensemble. Elle agita sa main délicate et ordonna froidement : « Les blessés, vous restez là et attendez les autres. Les autres, suivez-moi et attaquez ! »

Xiao Yan fronça les sourcils en entendant le remue-ménage derrière lui. Il pencha la tête d’un air impuissant et dit d’un ton morne : « Ce n’est pas la peine. Attendez tous où vous êtes ou vous risquez de me gêner. »

A ces mots, la demoiselle qui venait de dégainer son arme et de charger s’arrêta immédiatement. « Tu… » Ses sourcils étaient à la verticale. C’était la première fois qu’on la prenait autant de haut. Elle s’apprêtait à l’engueuler copieusement quand elle se souvint que le type devant elle était les seuls renforts qu’elle avait. Elle ne put alors que frapper le sol du pied de rage. Après quoi, elle fixa le jeune homme d’un air furieux, croisa les bras sur sa poitrine voluptueuse et recula d’un pas. Elle l’examina froidement et marmonna en son for intérieur : « Il joue les durs alors qu’il est si jeune. »

Cependant, son regard glacial ne dura pas longtemps avant d’être lentement submergé par le choc. Les autres mercenaires derrière elle, bien sûr, revêtirent la même stupéfaction pour la même raison.

Près d’eux, le jeune homme était immobile en portant sa lourde règle noire. Il réfléchit un instant avant que d’une fine cape de Dou Qi violette ne couvre entièrement son corps. Des flammes de la même couleur trainaient sur le bord extérieur de la cape et s’élevaient parfois vers le haut, lui donnant un air très mystérieux.

« Hiss… » Tout les personnes présentes avalèrent rapidement une goulée d’air frais en voyant la cape d’énergie violette.

Les beaux yeux de Xue Lan s’écarquillèrent, fixant le dos de l’adolescent dont le corps était enveloppé de Dou Qi violet. Elle avait l’air totalement incrédule : « C’est… Une cape de Dou Qi ? Il est vraiment un Dou Shi ? »

Tous les autres furent muets en s’échangeant des regards. « … »

Dan Zi en resta bouche-bée, marmonnant d’un ton morne avec une tête laissant croire qu’il avait vu un fantôme : « Quel type anormal… Il est vraiment monter au rang de Dou Shi à un si jeune âge. Il faut savoir que les deux chefs de compagnie ne sont que des Dou Shi 5 étoiles, merde… »

Un des mercenaires soupira et rit amèrement : « Pas étonnant qu’il ait osé venir seul… C’était en fait un Dou Shi. » Son ton était à la fois envieux de leur sauveur et également heureux d’avoir échappé à une mort certaine.

L’attirante jeune femme fronça les sourcils en murmurant : « Mais d’où vient-il ? Je n’ai jamais entendu dire qu’un jeune homme aussi anormal était apparu dans une des villes alentour. »

A cette question, les mercenaires autour d’elles secouèrent également la tête : « Aucune idée… »

Xue Lan sourit également d’un air impuissant devant leur ignorance. Elle dit avec un sourire amer aux lèvres : « Laissez tomber, d’où qu’il vienne, on a de la chance qu’il nous sauve. »

Les hommes-serpents qui chargeaient Xiao Yan ne surent clairement plus que faire en voyant sa cape de Dou Qi apparaître. Ils semblaient parfaitement comprendre ce que représentait le fait qu’il puisse invoquer cette cape.

Un Dou Shi ! C’était une classe entièrement au-dessus d’un Dou Zhe ! Si on ne possédait aucune technique de Dou tellement puissante que ça en devenait ridicule comme atout, il était fondamentalement impossible de vaincre une personne une classe au-dessus de la sienne. Quant à ces techniques de Dou ou ces méthodes de Qi anormalement puissantes… Est-ce quiconque s’attendraient à ce que les hommes-serpents, qui n’avaient pas l’air de vivre à l’aise, en possèdent ?

Du coup, cette bataille serait complètement à sens unique !

Le jeune homme expira doucement après avoir invoqué sa cape de Dou Qi. Il serra fermement la poignée de sa Lourde Règle Noire et fit face à ses adversaires qui commençaient à paniquer. Le coin de ses lèvres se tendit en un sourire glacial alors que son pied écrasa le sol. Il fila à toute vitesse sur le sable après qu’un bruit d’explosion n’éclate.

Il apparut devant un homme-serpent Dou Zhe 9 étoiles. Le regard froid, il souleva la règle qui contenait une force terrible et l’écrasa violemment contre la poitrine de son ennemi ; un bruit étouffé retentit immédiatement. Les pupilles de la victime se contractèrent tandis qu’il cracha une gorgée de sang frais provenant de ses organes internes abîmés. Au même moment, son corps fut propulsé en arrière comme un boulet de canon et il s’écrasa dans une dune.

Un Dou Zhe 9 étoiles reçut en un instant un coup fatal sans même avoir le temps d’utiliser sa technique de Dou. On pouvait, de là, voir avec quelle facilité le jeune Dou Shi pouvait s’occuper d’un Dou Zhe.

Celui-ci, après avoir tué sa victime en un clin d’oeil, se tourna abruptement et apparut à nouveau au milieu d’un groupe de quelques hommes-serpents dont la force de Dou Zhe variait entre 4 et 5 étoiles. La règle noire qu’il tenait en main devint une raquette qui frappait les quelques adversaires qui tentaient de fuir jusqu’à ce qu’ils se fassent envoyer valdinguer en vomissant du sang.

Devant le « solo » de Xiao Yan, Xue Lan et les autres mercenaires ne purent que regarder le tout d’un air ahuri. Même s’il était un Dou Shi, il ne devrait pas pouvoir tuer ces ennemis aussi facilement. Vous pouvez tourner ça comme vous voulez, mais en face il y avait trois Dou Zhe 9 étoiles. Cependant, pendant cette courte confrontation… Ils avaient déjà perdu un Dou Zhe 9 étoiles et quelques soldats ordinaires, c’était…

Ils s’échangèrent des regards avec leur air époustouflé, et ne purent que soupirer en secouant la tête. Ce type semblait être bien plus fort qu’un Dou Shi ordinaire.

 

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 183
BTTH Chapitre 184 2nd partie

12 Commentaires

  1. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Conan

    Merci pour le chapitre!!!!

    Répondre
  4. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  5. mikado123

    Encore merci à James, et merci pour les chapitres !

    Répondre
  6. Surimi

    Merci 🙂

    Répondre
  7. dragondessonges

    merci pour le chapitre il fau ce rappeler que losqu’il ete dou zhe 9 etoile il a batu un dou shi 2 etoile donc normal ke en etan proche de sa 2eme etoile il puissen en 1 cou tuer un dou zhe 9etoile

    Répondre
  8. nickylaboum

    merci et merci james

    Répondre
  9. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Tout le monde à oublier qu’il est en caleçon…

    Répondre
  11. Askidox

    Merci pour le chapitre

    xD Zhexiel

    Répondre
  12. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: Content is protected !!