BTTH Chapitre 281

BTTH Chapitre 280
BTTH Chapitre 282

J’ai mis le temps car j’avais des choses à faire, mais voici le BTTH bonus comme promis ! Je remercie énormément James et Alexandra pour leur grande générosité <3

Un grand merci à eux, bonne lecture et à demain/tout à l’heure pour l’autre BTTH (et peut-être même le TDG !)

 

 

Chapitre 281 – Protection secrète

 

La jeune femme se retourna lentement sur le pic montagnard luxuriant. Elle observa l’ombre verte qui avait un genou à terre et, un long moment plus tard, un sourire assez doux apparut sur son visage magnifique. Elle dit doucement : « Ça fait plus d’un an déjà… Xiao Yan ge-ge (NdT grand-frère mais intime) est enfin arrivé là-bas… »

L’ombre resta judicieusement silencieuse en voyant ce sourire sur les lèvres de sa jeune maîtresse. Elle attendit un long moment avant que cette dernière ne porte à nouveau son regard sur elle, et ce ne fut qu’alors qu’elle lui fit un lent résumé de tout ce qu’avait pu vivre le jeune homme durant cette période de temps.

Xun Er, au bord de la falaise, écouta silencieusement les aventures bouleversantes que lui narrait l’ombre. Quand elle apprit que son amour avait été grièvement blessé après s’être battu avec deux Dou Huangs, ses beaux yeux clairs comme de l’eau automnale furent traversés par du chagrin et de la surprise.

La demoiselle attrapa doucement de sa main délicate une feuille venant de l’arbre au-dessus d’elle et dit d’un ton indifférent : « Lui Man la Serpent  l’Empereur Serpent Noir à Huit Ailes… Les membres de la Maison des Serpents Célestes sont vraiment devenus tyranniques ces dernières années… »  Ces mots dépourvus d’émotion contenaient une certaine froideur ; quelle que soit la raison pour laquelle ces deux-là se sont battus avec Xiao Yan, ils lui avaient presque infligé une blessure mortelle, et rien ne pourrait changer ce fait.

La feuille d’arbre verte était suspendue à presque deux centimètres au-dessus de la paume de la jeune femme. Elle la fit rouler doucement, la courba et de temps en temps, la tordit. Elle jeta un regard à l’ombre agenouillée, et lui dit avec les sourcils légèrement froncés : « Je leur ferai payer dans le futur… Cela dit, as-tu clairement établi l’identité du Dou Huang qui voyage avec lui ? »

L’ombre verte dit respectueusement : « Mon enquête m’a permis d’apprendre qu’il s’appelle Hai Bodong ; il a été auparavant un des Dix Puissants de l’Empire Jia Ma. On l’appelait alors ‘l’Empereur de Glace’. Il a une force de Dou Huang et est spécialisé dans le Dou Qi de type glace. Qui plus est, il semble avoir de profonds liens avec le chef du Clan Miteer… Il avait été scellé dix ans de ça par la Reine Médusa dans le Désert Tager, et a vécu par la suite en isolation dans la Ville du Désert… Jusqu’à rencontrer il y a peu de ça le Jeune Maître Xiao Yan, qui l’a aidé à dissoudre ce sceau. Après quoi il l’a suivi, mais… Je ne suis pas sûr du ‘pourquoi’. »

“Tu n’es pas sûr de sa raison pour le suivre…”

Xun Er fronça doucement les sourcils, apparemment insatisfaite de cette réponse superficielle. Elle se changeait toujours, dès qu’il arrivait quoi que ce soit à cet adolescent, en une louve protégeant son petit et elle devenait extrêmement pointilleuse et sensible. Elle ne permettrait pas qu’une possible catastrophe reste à ses côtés comme une bombe à retardement.

L’ombre verte sourit amèrement et dit : « Je suis désolé, Jeune Maîtresse. Vous devriez aussi savoir que l’esprit d’une personne aussi puissante que mystérieuse réside dans le corps de Xiao Yan, et… Nous n’avons aucune information à son sujet. Cependant, lui semble très bien savoir qui nous sommes… Lorsque Ling Shi suivait le Jeune Maître Xiao Yan et le protégeait, il semble  que cette personne mystérieuse ait détecté sa présence bien qu’il se soit parfaitement caché. Cependant, il n’a pas agi à son encontre. Je pense qu’il voulait voir quelles étaient ses intentions. »

« Il a même découvert la présence de Ling Shi ? » Les yeux brillants de la jeune maîtresse furent traversés par de la stupéfaction. Elle murmura doucement : « Mais qui est donc cette personne ? Même Ling Shi a été… Ah, j’aurais absolument enquêté sur cet homme, si Xiao Yan ge-ge ne détestait pas qu’on l’observe. Ce ne devait pas être un inconnu par le passé avec une telle puissance. »

L’ombre verte sourit et dit : « Même s’il a découvert Ling Shi, nous avons de la chance qu’il n’en ait pas informé le Jeune Maître Xiao Yan. Ce dernier, par conséquent, ignore que vous avez envoyé des gens le protéger secrètement depuis son départ de Wu Tan. C’est regrettable dans un sens qu’il ne puisse pas sentir vos bonnes… » Cependant, avant qu’il puisse terminer, la demoiselle embarrassée lança la feuille sur sa paume dans sa direction pour le faire taire.

Son homme de main, en voyant son visage sublime rouge comme une tomate, choisit sagement de se taire.

Les rougeurs partirent lentement du beau visage de la jeune femme, et elle lui rappela sévèrement : « Souviens-toi que tu ne dois pas laisser Xiao Yan  ge-ge savoir que je le fais protéger. Je ne veux pas qu’il me le reproche après, il n’aime pas qu’on le suive et l’observe. »

L’ombre verte savait parfaitement ce qu’elle pouvait penser, et hocha aussitôt respectueusement la tête pour répondre : “En.”

En même temps, il se lamenta légèrement en son for intérieur. Bien que sa jeune maîtresse ait toujours un sourire aux lèvres, lui qui connaissait bien son caractère savait que son attitude réservée et discrète la rendait parfois plus difficile encore à approcher que les gens aux visages fermés.

Avec sa beauté et son talent à l’entraînement extraordinairement remarquable, énormément d’hommes remarquables étaient devenus obsédés par elle depuis son arrivée, il y a un an de ça, à l’Académie. Bien que ces types aient pu être considérés comme faisant tous parti des plus puissants de l’établissement, qui était bourré de personnes talentueuses, aucun d’entre eux ne pouvait vraiment discuter avec elle.

L’ombre verte, en se souvenant de ce jeune homme absolument remarquable dans l’académie, ne put que secouer silencieusement la tête et penser : Euh, on dirait que j’ai oublié quelqu’un… Ce type qui est un génie comme l’Académie n’en trouve qu’un par siècle… pourrait à peine être considéré comme un homme avec lequel la Jeune Maîtresse pourrait laisser tomber son masque et bavarder avec. Et pourtant, il n’a même pas pu en arriver à ce point. Pauvre garçon…. Il est probable qu’il n’ait pas la moindre dans cette vie. Il était assez triste que ce lotus si beau qu’il en était irréel qui obsédait ce génie ne pouvait que fleurir pour l’homme du nom de Xiao Yan…

L’homme de main savait très bien que Xun Er, qui était si indifférente qu’elle en devenait froide, ne perdait son sourire défensif repoussant les autres et redevenait une jeune femme amoureuse qu’en entendant son nom. Sa timidité extrêmement rare et sa gêne étaient des trésors que les étrangers n’avaient aucune chance de voir.

« Ce gamin est vraiment du genre à rendre envieux et jaloux… Je ne sais vraiment pas comment il a pu obtenir le coeur de la Jeune Maîtresse. C’est vraiment incroyable. Elle qui est si hautaine a vraiment fini par tomber amoureuse d’un homme… » L’ombre verte soupira et secoua la tête, incapable de la comprendre. S’il savait que la raison pour laquelle elle l’aimait était que le jeune alchimiste, dans sa jeunesse, était accidentellement entré dans la chambre de la petite Xun Er et avait utilisé le prétexte de garder ses méridiens chauds pour la tripoter sans honte, il ferait immanquablement une attaque sur-le-champ.

La demoiselle ne savait pas du tout ce à quoi son subordonné pouvait penser et, toute à ses propres réflexions, elle lui jeta un regard et lui demanda abruptement d’une voix basse : « Cette fille du nom de Yun Zhi doit être… La chef de la Secte des Nuages Brumeux, non ? »

“Euh…”

Le pauvre ère devint amorphe à cette question. Il savait naturellement, grâce aux informations qu’il avait reçues, que la relation entre Xiao Yan et cette jeune femme était quelque peu… inappropriée. Il sourit alors amèrement et hocha la tête : « C’est effectivement Yun Yun, la chef de la Secte des Nuages Brumeux. »

Bien qu’elle le sache déjà, la jeune maîtresse ne put s’empêcher de soupirer à cette confirmation. Elle eut alors une expression assez intéressante, et secoua la tête un long moment plus tard avant de dire avec un sourire amer : « Xiao Yan ge-ge a l’air un peu bête, là. N’était-ce pas évident ? On verra bien comme tu géreras votre relation compliquée une fois à la Secte. »

« Jeune Maîtresse, cette femme semble… » L’ombre fantôme n’avait pas fini de marmonner quand il réalisa que le beau visage de la jeune femme s’était légèrement figé. Il ravala alors immédiatement avec sagesse ce qu’il s’apprêtait à dire.

« Tu t’es trompé à ce sujet… » dit-elle d’une voix calme et indifférente, avec une pointe d’animosité.

« Oui, oui… » L’homme essuya la sueur froide coulant sur son front et hocha précipitamment la tête. Il n’osait plus parler de ce sujet. Bien que la jeune femme en face de lui ait un statut extraordinaire, elle n’en était pas moins une femme. (NdT : ALERTE SEXISME !) La jalousie était un talent que celles-ci ne pouvaient pas effacer. (NdT fin de l’alerte)

Xun Er fronça les sourcils et dit : « Envoie un message à Ling Shi, et dis-lui de protéger secrètement Xiao Yan ge-ge lors de sa visite à la Secte des Nuages Brumeux. Il a tué le Premier Doyen des Mo, et ces vieux bonshommes à la tête de la secte ne vont certainement pas le laisser partir facilement, histoire de protéger leur réputation. »

« Et qu’il fasse également à ce Hai Bodong. C’est vraiment quelqu’un de difficile à comprendre… S’il y a le moindre changement de son côté,que Ling Shi… » Arrivée à ce point, elle trancha gentiment l’air devant elle de sa main. Son beau visage portait un air assez grave, froid et intimidant.

L’ombre verte hocha respectueusement la tête en la voyant : « En. »

« J’y pense : d’après ce que tu as dit, le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux auprès de Xiao Yan ge-ge doit être la Reine Médusa, c’est ça ? » dit la jeune maîtresse en écartant une mèche de cheveux noirs de son front.

« Oui, mais actuellement la Reine Médusa est étouffée par l’esprit du Python. Elle va devoir atteindre un moment avant de pouvoir le contrôler à nouveau. Cependant, une fois qu’elle contrôlera son corps entièrement, elle deviendra alors directement une Dou Zhong et à ce moment, la situation risque de devenir problématique si elle veut le tuer. »

« Argh, je ne m’attendais pas à ce qu’il ait autant de bombes terrifiantes à ses côtés… » Elle secoua la tête en se frottant le front. Elle réfléchit un moment puis dit : « D’ici là, la Reine Médusa ne pourra pas contrôler le corps du reptile. Nous réfléchirons à comment régler tous ces problèmes une fois que Xiao Yan ge-ge sera à l’Académie Jia Nan… »

« En. »

Après avoir donné tous ses ordres, la jeune femme fit enfin un geste de la main et lui rappela : « Bien, tu devrais quitter l’académie à présent, ne resta pas trop longtemps. Tu vas te faire attraper par ce proviseur grossier et excessif si tu  es découvert. »

« Ké ké, ce vieux bonhomme est très fort, tant et si bien que je devrais lui être un peu inférieur si nous devions nous battre… Cependant, si on parle de dissimulation, j’ai confiance en ma victoire. » Son subordonné lui sourit et hocha la tête, puis il s’inclina respectueusement devant elle et se retourna avant de bondir. Il avait fondu dans l’arbre sous lui, qui trembla légèrement sans plus faire de bruit…

La demoiselle le regarda disparaître, puis elle se retourna lentement et observa le nuage qui enveloppait la falaise. Un moment plus tard, elle sourit chaleureusement d’un sourire éblouissant.

“Xiao Yan ge-ge… Ta progression cette année a réussi à me choquer… Tu devrais venir à l’Académie Jia Nan une fois allé à la Secte. Je me sens bien seule, tu sais. »

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 280
BTTH Chapitre 282

16 Commentaires

  1. Tokaï

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  2. Kusta98

    Merci pour ce chapitre ^^

    Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Fabulas

    Merci pour le chapitre
    Elle est limite flippante la petite fille dans le style stalker :-$

    Répondre
    1. nickylaboum

      si la technologie avait été plus élevé elle lui aurait mit une puce gps pendant sont sommeil

      Répondre
      1. essitamessitam

        et une vingtaine de satellites militaire d’espionnage au cul en bonus

        Répondre
        1. ManaMana

          J’en suis écœuré qu’elle en sache autant. Je pensais qu’elle allait avoir une grosse surprise et… Et bah non…

          Répondre
          1. TakiteTakite

            Effectivement ça aurait été marrant, mais je suis sûr que si elle avait pu faire encore plus, elle l’aurait fait ^^ en fait elle est folle cette fille XD On peut donc dire qu’il s’en sort plutôt bien.

          2. ManaMana

            Takite : Quand je la vois ça m fais penser à elle :
            https://www.youtube.com/watch?v=MNAZh3QnHlg

            Pour ceux qui connaissent…

            (je réponds à moi^-même car je ne vois pas le bouton répondre sous le nom de Takite…)

  5. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’aux donateurs.

    Répondre
  6. nickylaboum

    merci

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. NaosNaos

    merci pour le chap ^^

    Répondre
  10. psycho

    Merci pour le chapitre
    ps: j’ai hâte de voir les origines de cette fille 🙂

    Répondre
    1. Sylience

      Tu peux l’apprendre en grande partie au chapitre 1000 a peu pres… Pas tout de suite quoi

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com